4982_TFO_espace_v3.qxd:Layout 1
48 pages
Français

4982_TFO_espace_v3.qxd:Layout 1

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

  • redaction
  • revision - matière potentielle : pédagogique
  • revision - matière potentielle : linguistique
S&T 6eGUIDE PÉDAGOGIQUE À L'IN TÉRIE UR : • fi c h e s repr oduc tible s • p e t i t cahi er de rech erch e p o u r l ' é l è v e • sayn ètes • dém arch es e t proc essu s e n s c i e n c e s e t t e c h n o l o g i e Sciences et technologie Système de la Terre et de l'espace : L'espace Égarés dans l'espace ÉMISSION DE LA SÉRIE LE BUS MAGIQUE, SÉRIE 1
  • exploration spatiale
  • composantes du système solaire incluant le soleil
  • exploration spatiale au détriment de la lutte contre la pauvreté
  • question de recherche
  • questions de recherche
  • scientifique
  • scientifiques
  • technologies
  • technologie
  • terres
  • terre
  • espace
  • espaces
  • système
  • systèmes

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 34
Langue Français
Poids de l'ouvrage 4 Mo

eGUIDE PÉDAGOGIQUE S&T 6
Égarés dans l’espace
ÉMISSION DE LA SÉRIE LE BUS MAGIQUE, SÉRIE 1
Sciences et technologie
Système de la Terre et
de l’espace :
L’espace
À L’INTÉRIEUR :
• fiches reproductibles
• petit cahier de recherche
pour l’élève
• saynètes
• démarches et processus
en sciences et technologieCe guide propose diverses méthodes d’exploitation de l’émission Égarés dans l’espace
(744701) de la série Le bus magique, série 1 de TFO. Les stratégies d’enseignement
proposées dans ce guide visent les attentes et contenus d’apprentissage
du domaine des Systèmes de la Terre et de l’espace du programme-cadre de
eSciences et technologie de la 6 année en Ontario. Certaines activités visent
el’intégration d’autres matières enseignées en 6 année.
Auteure : Christine Beaulieu
Révision pédagogique : Annette Lalonde
Révision linguistique : Aline Noguès
Pour obtenir des copies de cette émission :
• Vous pouvez enregistrer l’émission lors de sa diffusion sur les ondes de TFO.
• Consultez le site www.tfo.org/diffusion pour la date de la prochaine diffusion
ou téléphonez au 1.800.387.8435, poste 8382 pour une diffusion spéciale.
• Les écoles de langue française de l’Ontario peuvent visionner cette émission
directement sur le site Web www.tfo.org/ressources
Pour obtenir des exemplaires supplémentaires de ce guide :
• Vous pouvez l’imprimer à partir du site Web www.tfo.org/guides
• Vous avez le droit d’en faire des photocopies à volonté.
• Vous pouvez l’acheter auprès du Centre franco-ontarien de ressources
pédagogiques à Ottawa, en composant le 1.877.742.3677, poste 228
(Ontario) ou le 1.877.747.8003, poste 228 (ailleurs au Canada).
Renseignements : tfoliaison@tfo.org
L’Office des télécommunications éducatives de langue française de l’Ontario,
octobre 2008 Introduction
SURVOL IDÉES MAÎTRESSES :
(Selon le programme-cadre de Sciences et technologie A. La Terre fait partie d’un immense système
du ministère de l’Éducation de l’Ontario, 2007) interrelié.
En se renseignant sur l’espace, les élèves centreront B. Les percées technologiques et scientifiques
leur attention sur les contributions passées et utilisées dans l’étude de l’espace ont un impact
actuelles de l’astronomie à la qualité de la vie, tout sur notre vie.
en acquérant une compréhension des phénomènes
résultant du mouvement des différents corps dans
l’espace. Dans le cadre de leurs recherches, les
élèves travailleront avec des modèles des différents
corps célestes afin d’examiner leur taille, leur
position et leur mouvement et d’être ainsi en
mesure de décrire la Terre en tant que partie
intégrante de systèmes plus grands.
Il est essentiel que les élèves reconnaissent et
réalisent l’importance de pratiques sécuritaires
lorsqu’ils conçoivent et fabriquent des modèles
et qu’ils les mettent à l’essai.
Sujet à l’étude : L’espace
Concepts fondamentaux : Systèmes et interactions
ESCIENCES ET TECHNOLOGIE · 6 ANNÉE iLes démarches et processus
En sciences et technologie, les élèves utilisent 3. La sélection des documents consiste à :
des démarches et processus qui leur permettent A. sélectionner de l’information pertinente en:
d’assimiler et de comprendre des concepts en • éliminant les documents trop difficiles
procédant de la même façon que les scientifiques. à comprendre,
• éliminant les documents dont la source
Il existe diverses démarches pour étudier des sujets est douteuse,
ou résoudre un problème selon une approche • déterminant si les données se rapportent
scientifique ou technologique. Il faut donc amener au sujet;
progressivement l’élève à utiliser et à maîtriser la B. noter la référence des documents;
démarche de recherche, la démarche expérimentale C. classer les documents (par sous-sujets).
ainsi que le processus de résolution de problèmes
technologiques. 4. La collecte de l’information consiste à :
A. sélectionner de l’information pertinente;
Les démarches proposées dans ce guide ont été B. résumer l’information en style télégraphique
adaptées afin de suivre le continuum d’habiletés (notes graphiques, observations).
à acquérir au cycle moyen, en respectant les
recommandations du curriculum de sciences 5. L’organisation de l’information consiste à :
et de technologies de l’Ontario. A. vérifier si l’information répond à la question
de recherche et identifier les lacunes en:
LA DÉMARCHE DE RECHERCHE • faisant des liens entre les données semblables,
Avec l’accroissement des sources d’information • regardant si des idées sont contradictoires,
disponibles, les élèves ont plus que jamais besoin • vérifiant si les données permettent de
d’apprendre à repérer les sources d’information et à répondre à la question de recherche,
y accéder pour répondre à leurs besoins, de même • éliminant les données non nécessaires;
qu’à évaluer de façon critique l’information recueillie. B. faire un résumé en classant l’information selon
La démarche de recherche est un processus l’importance;
couramment utilisé en sciences et technologie. C. répondre à la question de recherche.
Au cycle moyen : 6. La communication des résultats consiste à :
1. La planification de la recherche consiste à : A. élaborer un plan de rédaction et présenter
A. se poser une question de recherche simple; ses résultats;
B. trouver les mots clés de sa recherche; B. rédiger son travail;
C. élaborer un plan de travail simple; C. choisir la forme ou le média appropriés;
D. préciser ses idées grâce à une recherche rapide il peut s’agir :
sur Internet. • d’un compte rendu,
• d’un dépliant,
2. L’identification des sources d’information consiste à : • d’une affiche,
A. identifier les sources à consulter (centre de • d’une vidéo,
ressources, manuels de classe, Internet, ressources • d’une présentation multimédia.
communautaires ou gouvernementales);
B. chercher dans Internet, dans des cédéroms et LA DÉMARCHE EXPÉRIMENTALE
à la bibliothèque; Cette démarche consiste à effectuer des expériences
C. trouver des sources d’information; ou des tests justes pour vérifier si on obtient des
D. utiliser des mots clés pour trouver des documents. résultats différents en changeant l’une des variables
d’une expérience et, si c’est le cas, pour déterminer
la nature des différences. Pour effectuer une mise à
l’essai juste, il faut trouver les variables qui peuvent
influencer les résultats d’une expérience, choisir la
ii LES DÉMARCHES ET PROCESSUSvariable qui sera modifiée (ou vérifiée) en gardant 1. L’identification du problème ou du besoin
les autres variables inchangées, mesurer les résultats consiste à :
de tous les essais de la même façon et répéter les A. identifier et comprendre un problème à partir
tests pour vérifier la validité des résultats. d’une mise en situation simple.
1. L’identification du problème et la planification 2. La recherche d’idées de solution consiste à :
de l’expérience consistent à : A. faire un remue-méninges pour trouver
A. poser des questions directement liées au des pistes de solution en se basant sur
problème; ses connaissances antérieures;
B. planifier des moyens de résoudre le problème; B. identifier des solutions possibles et en choisir
C. formuler une hypothèse; une en tenant compte des matériaux et du
D. concevoir une expérience simple. temps disponibles.
2. La réalisation de l’expérience et la consignation 3. La planification et la construction du prototype
des données consistent à : consistent à :
A. utiliser l’instrument le plus approprié; A. élaborer un plan de travail simple;
B. suivre un protocole expérimental; B. choisir ses matériaux;
C. faire des observations simples et les organiser; C. choisir les outils manuels appropriés et
D. contrôler les variables. les utiliser;
D. utiliser des techniques de construction avec
3. L’analyse et l’interprétation des données des matériaux rigides;
consistent à : E. faire un croquis;
A. choisir une méthode appropriée pour analyser F. suivre les règles de sécurité concernant
les données; l’utilisation des matériaux, des outils et
B. vérifier une prédiction ou l’hypothèse; de l’équipement.
C. poser des questions qui découlent de
l’expérience; 4. La mise à l’essai et l’évaluation du prototype
D. reconnaître les erreurs expérimentales. consistent à :
A. évaluer son prototype, identifier des moyens
4. La communication des résultats consiste à : de l’améliorer et procéder à une modification
A. rédiger des rapports scientifiques et utiliser en se posant les questions suivantes :
différents médias (p. ex., tableau, graphique, • Le prototype permet-il de résoudre
schéma, rapport, journal, radio scolaire); le problème?
B. utiliser le vocabulaire approprié et la • Le prototype pourrait-il être amélioré?
terminologie juste. B. évaluer l’impact de son prototype sur
l’environnement.
LE PROCESSUS DE RÉSOLUTION DE PROBLÈMES
TECHNOLOGIQUES 5. La communication des résultats consiste à :
Par la résolution de problèmes de nature A. présenter les résultats du projet en utilisant
technologique, les élèves acquièrent la capacité de différents médias;
formuler des solutions à divers problèmes. Ils sont B. choisir la forme ou le média appropriés pour
amenés à concevoir des modèles pour de nouveaux présenter sa solution, en fonction de son
appareils et de nouveaux processus dans le but de auditoire. Il peut s’agir :
satisfaire les besoins et les désirs de l’être humain. • d’un prototype avec explications écrites;
Dans leur démarche de résolution des problèmes • d’une annonce publicitaire;
technologiques, il faut leur donner l’occasion de • d’une présentation orale;
trouver des idées créatives et différentes et ne pas • désentation multimédia.
s’attendre à une solution commune ou leur fournir
une solution prédéterminée.
ESCIENCES ET TECHNOLOGIE · 6 ANNÉE iiiLiens au programme-cadre de Sciences et technologie du ministère de l’Éducation
de l’Ontario, 2007
ATTENTES Acquisition d’habiletés en recherche scientifique,
eÀ la fin de la 6 année, l’élève doit pouvoir : en conception et en communication
• décrire des composantes de notre système solaire • suivre les consignes de sécurité et utiliser de manière
et expliquer les phénomènes qui sont attribuables appropriée et sécuritaire les outils, l’équipement
aux mouvements de corps divers dans l’espace. et les matériaux qui sont mis à sa disposition
(Idée maîtresse A) (p. ex., porter des lunettes lors de la mise à l’essai
• examiner des caractéristiques des systèmes dont d’un cadran solaire);
fait partie la Terre et explorer la relation entre la • utiliser le processus de résolution de problèmes
Terre, le Soleil et la Lune. (Idée maîtresse A) technologiques pour concevoir, construire et tester
• évaluer l’impact de l’exploration spatiale sur la un objet qui utilise ou simule le mouvement des corps
société et l’environnement. (Idée maîtresse B) dans le système solaire (p. ex., un cadran solaire
pour montrer l’heure, un modèle de la Terre et du
CONTENUS D’APPRENTISSAGE Soleil pour expliquer le cycle du jour et de la nuit);
Pour satisfaire aux attentes, l’élève doit pouvoir : • utiliser la démarche de recherche pour explorer
les percées scientifiques et technologiques qui
Compréhension des concepts permettent aux humains de vivre et de s’adapter
• identifier des composantes du système solaire dans l’espace;
incluant le Soleil, la Terre, les autres planètes,
les satellites naturels, les comètes, les astéroïdes, Questions pour alimenter la discussion : Pourquoi
les météorites et décrire leurs caractéristiques vivre dans l’espace est un défi? Comment peut-on
physiques; surmonter ces défis? Quelles technologies peuvent
• identifier dans l’espace des corps qui émettent nous aider à surmonter ces défis? Comment la
de la lumière (p. ex., étoile) et ceux qui réfléchissent Station spatiale internationale (SSI) permet-elle
la lumière (p. ex., Lune, planète); d’imiter la vie sur la Terre? Quand des robots
• expliquer comment les humains répondent à pourraient-ils remplacer des humains dans l’espace?
leurs besoins de base dans l’espace (p. ex., air, • utiliser les termes justes pour décrire ses activités
eau, nourriture); d’expérimentation, de recherche, d’exploration et
• identifier l’équipement et les outils technologiques d’observation (p. ex., planète, Lune, étoile, comète,
utilisés pour l’exploration spatiale (p. ex., télescope, éclipse, phase, astéroïde, météorite);
spectroscope, vaisseau spatial, système de survie, • communiquer oralement et par écrit en se servant
robot lunaire); d’aides visuelles dans le but d’expliquer les méthodes
• décrire des effets du mouvement et de la position utilisées et les résultats obtenus lors de ses
de la Terre, de la Lune et du Soleil (p. ex., marées, expérimentations, ses recherches, ses explorations
éclipse solaire, éclipse lunaire, phases de la Lune); ou ses observations (p. ex., faire une courte
• décrire qualitativement la relation entre la masse présentation multimédia montrant des percées
et le poids (p. ex., la masse d’une personne est la scientifiques qui permettent de vivre dans l’espace):
même sur la Terre que sur la Lune, car la quantité
de matière ne change pas, tandis que son poids varie
du fait que l’attraction due à la gravité est différente);
iv LES DÉMARCHES ET PROCESSUSRapprochement entre les sciences, la technologie,
la société et l’environnement
• évaluer la contribution des Canadiennes et Canadiens
dans l’exploration spatiale et le progrès scientifique
(p. ex., Julie Payette, Marc Garneau, Roberta Bondar,
Chris Hatfield, David Levy, Helen Hogg, Richard Bond;
développement de Canadarm [télémanipulateur
de la navette spatiale]; développement du téle scope
Humble par l’Université de la Colombie-Britannique);
• évaluer les avantages et les inconvénients
de l’exploration spatiale pour la société et
l’environnement (p. ex., risque de perte de vie,
déchets dans l’espace, ressources allouées à
l’exploration spatiale au détriment de la lutte
contre la pauvreté et les maladies dans le monde,
accessibilité à la radio et à la télévision par satellite,
applications médicales de technologie utilisée par
les pompes à essence de la navette, images topo -
graphiques plus précises de la Terre provenant des
navettes, techniques de navigation plus sécuritaires
et meilleurs systèmes de communication développés
par les ingénieurs et scientifiques).
ESCIENCES ET TECHNOLOGIE · 6 ANNÉE vvi LES DÉMARCHES ET PROCESSUSÉGARÉS DANS L’ESPACE (744701)
TABLE DES MATIÈRES
Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . i
Les démarches et processus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ii
Liens au programme-cadre de Sciences et technologie . . . . . . . . . . . . . . iv
Résumé de l’émission . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2
Vocabulaire et expressions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2
Ressources Internet utiles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4
Avant le visionnement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5
Pendant le visionnement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
Après le visionnement, Partie 1 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
Apr, Partie 2 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12
Après le visionnement, Partie 3 16
Annexe 1 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19
Annexe 2 20
Annexe 3 27
Annexe 4 28
Petit cahier de recherche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29
ESCIENCES ET TECHNOLOGIE · 6 ANNÉE 1LE BUS MAGIQUE, SÉRIES 1
RÉSUMÉ DE L’ÉMISSION
La cousine d’Arnaud, Jeannette, visite la classe en s’attendant à participer
à une excursion extraordinaire. Mais elle n’imaginait pas qu’elle visiterait
le système solaire, ni qu’elle s’égarerait dans l’espace. C’est une aventure
hors de ce monde!
VOCABULAIRE ET EXPRESSIONS
Vocabulaire spécifque au domaine des sciences et de la technologie
Ces expressions sont utiles lorsque l’élève s’exprime oralement ou
par écrit à propos des sciences et technologies.
Un modèle de système solaire L’oxyde de fer
Les extraterrestres Glaciers
Le planétarium Escalader
Mise à feu Un astéroïde
En orbite autour de la Terre La ceinture d’astéroïdes
Le Soleil Un anneau
Mercure Une collision
Se poser Dévier de notre trajectoire
La force de gravité Jupiter
Ne peser presque rien Un signe distinctif
Aucune trace d’air Une tache rouge
Des météorites Ramener des échantillons
Vénus Saturne
Atterrissage Une couche nuageuse
Drôles de nuages Uranus
L’acide sulfurique Neptune
Un poison mortel Pluton
Une combinaison spatiale Un vaisseau spatial
Terre Un engin spatial
Mars Un astronaute
Rouillé
2 GUIDE PÉDAGOGIQUE