Dossier EcoWatt Provence Azur V1déf

-

Français
14 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

  • exposé
Contacts presse: Nathalie Spataro Gulfstream/ Apostrophe Tél. : 06 81 06 11 00 Contact RTE : Solange Audibert/ Céline Guieu Tél. : 04 91 30 98 64 DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DU DISPOSITIF ECOWATT PROVENCE AZUR 13 DECEMBRE 2010
  • dispositif au cœur des problématiques d'alimentation d'électricité
  • consommation électrique de la région
  • consolidation du réseau de transport électrique
  • azur
  • périodes d'alerte
  • écowatt provence
  • poste électrique de tavel
  • alimentation électrique
  • consommation
  • consommations

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 55
Langue Français
Poids de l'ouvrage 6 Mo
Signaler un problème


13 DECEMBRE 2010
DOSSIER DE PRESSE

LANCEMENT DU DISPOSITIF
ECOWATT PROVENCE AZUR


Contacts presse: Nathalie Spataro
Gulfstream/ Apostrophe
Tél. : 06 81 06 11 00
ecowattprovenceazur.presse@gmail.com
Contact RTE : Solange Audibert/ Céline Guieu
Tél. : 04 91 30 98 64


SOMMAIRE

ÉcoWatt Provence Azur, un dispositif au cœur des problématiques d’alimentation
d’électricité ......................................................................................................... 3

L’alimentation électrique de la région PACA ne tient qu’à un fil ................................................ 3
Une fragilité accrue dans le Var et les Alpes-Maritimes ............................................................ 4
Une consommation dynamique marquée par des pointes de consommation ............................. 4

ÉcoWatt Provence Azur, le bon geste énergie pour réguler la consommation .......... 6

Une démarche de mobilisation citoyenne ................................................................................ 7
Une plate-forme internet informative et fédératrice ................................................................. 7
La volonté de sensibiliser les collectivités, les entreprises et les associations ............................. 9
Une campagne de mobilisation renforcée ............................................................................. 11

ÉcoWatt Provence Azur, une action qui vient compléter nombreuses mesures
structurelles ...................................................................................................... 13

2


ÉcoWatt Provence Azur, un dispositif au cœur des problématiques
d’alimentation d’électricité


L’électricité ne se stockant pas, il est nécessaire que la puissance électrique offerte par les moyens de production soit
égale à la puissance appelée par les consommateurs.
Une fois produite, elle circule par un réseau de lignes et de postes électriques jusqu’aux lieux de consommation.

L’alimentation électrique de la région PACA ne tient qu’à un fil
Un seul axe électrique à 400 000 volts constitue l’artère principale du transport très haute tension de la région.
Partant du poste électrique de Tavel, situé à proximité d’Avignon, elle dessert toutes les grandes agglomérations
régionales : Aix, Marseille, Toulon, et Nice.
Cette configuration est communément qualifiée de péninsule électrique.










En cas d’incident important (incendie sous la ligne, intempérie, orage violent ou panne de matériel), la région, et
notamment le Var, les Alpes-Maritimes et Monaco – en bout de péninsule - sont fortement exposés à des risques de
coupure.

3


Une fragilité accrue dans le Var et les Alpes-Maritimes
90% de la consommation d’électricité du Var et des Alpes-Maritimes dépend de l’acheminement par le réseau de
transport d’électricité. En France, seuls la Bretagne et l’est de la région PACA sont dans cette situation. La fiabilité de
ce réseau est donc déterminante.
En cas de très forte consommation – fréquente en hiver - conjuguée à un aléa sur le réseau, ce territoire est exposé à
des risques de coupure.
Longtemps fortement importatrice, la région PACA continue de développer sa production électrique. En 2010, des
centrales thermiques se sont notamment implantées sur la zone de Fos-sur-Mer, ce qui a contribué à sécuriser
l’alimentation de l’ouest de la région PACA. Le déséquilibre reste cependant important pour les départements du Var
et des Alpes-Maritimes, qui ne produisent que 10% de leur consommation.











Une consommation dynamique marquée par des pointes de consommation
En région PACA, la croissance de la consommation est plus soutenue que la moyenne nationale. Sur la période 2000-
2008, la consommation électrique de la région a augmenté d’environ 2% par an.
En hiver, la demande en électricité croit considérablement. Mais cette consommation est loin d’être régulière : elle est
marquée le matin et surtout en début de soirée, du fait du raccourcissement des journées et de l’abaissement des
températures.

4













Chaque fois que la température baisse de 1°C, la demande d’électricité s’accroît au niveau national de 2 300 MW à la
pointe, soit l’équivalent de la consommation de l’est de la région PACA – Var, Alpes Maritimes et Monaco.
A l’échelle de ce territoire, chaque diminution de la température de 1°C entraine une croissance de la demande
d’énergie équivalente à la puissance appelée par la commune de St Raphael.

La faiblesse structurelle du réseau de notre territoire, associée à un pic de consommation élevé, sollicite de façon
importante le réseau de transport d’électricité. En cas de fragilité, il peut rapidement atteindre ses limites de
fonctionnement et arriver au black out, ou faire l’objet de délestages préventifs – des coupures volontaires et
maitrisées permettant de sauver l’alimentation du plus grand nombre en attendant de rétablir l’équilibre.

Dans ce contexte, la sécurisation électrique durable du territoire s’appuie sur trois volets annoncés par Jean-Louis
erBorloo, alors Ministre en charge de l’énergie, le 1 décembre 2008 :
- La Maitrise de la Demande d’Electricité, pour laquelle la démarche ÉcoWatt apporte une pierre à l’édifice.

- Un accompagnement à une augmentation de la production régionale, notamment des énergies renouvelables.

- Une consolidation du réseau de transport électrique avec des mesures d’urgences et la mise en œuvre du filet
de sécurité à l’horizon 2015.


5


ÉcoWatt Provence Azur, le bon geste énergie pour réguler la
consommation

Chacun serait concerné par un éventuel black-out… Il est donc nécessaire que tout le monde se mobilise pour réguler
sa consommation d’électricité en période de pointe, entre 18h et 20h en hiver, afin de contribuer à la sécurité de
l’alimentation électrique de l’est de la région PACA. C’est tout l’esprit de la démarche ÉcoWatt, le dispositif en faveur
de la maîtrise de la consommation. Cap sur une montée en puissance …

RTE a initié cette démarche, depuis plus de trois ans, sur l’ensemble de la région avec le site expérimental :
http://www.securite-electrique-paca.fr en partenariat avec la Préfecture, l’ADEME et ERDF, dont les appels à la
modération, l’hiver dernier, avait fait écho.
Cette année, la volonté d’amplifier la démarche et de contribuer ainsi à la sécurité d’approvisionnement électrique de
l’est de la région PACA donne naissance à « ÉcoWatt Provence Azur, le Bon Geste Energie ».
Ce nouveau dispositif, déjà développé en Bretagne, qui partage la même fragilité en matière d’alimentation électrique,
associe l’ensemble des acteurs régionaux concernés au-delà des partenaires institutionnels initiaux.

Ainsi, ÉcoWatt Provence Azur est mis en œuvre par RTE en partenariat avec :

- la Préfecture de région Provence-Alpes-Côte d’Azur,
- le Conseil Général des Alpes-Maritimes,
- le Conseil Général du Var,
- la Principauté de Monaco,
- ERDF,
- l’ADEME.

Cette opération originale s’articule autour d’une plate-forme Internet : www.ecowatt-provence-azur.fr, relayée sur
Facebook et Twitter, et s’appuie sur une campagne de mobilisation auprès des particuliers comme des collectivités,
entreprises et associations.

6


Une démarche de mobilisation citoyenne
ÉcoWatt Provence Azur a pour objectif d’inciter les habitants du Var, des Alpes-Maritimes et de Monaco à adopter en
hiver des bons gestes énergie pour modérer leur consommation en électricité. Il les informe pour cela, la veille pour le
lendemain, des jours critiques et les appelle alors à des actions de modération aux périodes de pointe, entre 18h et
20h.

Au-delà du système d’alerte déjà mis en œuvre,
ÉcoWatt Provence Azur joue résolument la proximité
via un site Internet plus accessible et plus ludique.
L’objectif est alors de mettre en place une véritable
communauté d’acteurs de l’équilibre électrique : les
ÉcoW’acteurs.
Ceux-ci sont invités à s’inscrire sur le site et à relayer
l’information, à tester leur comportement pour adopter
les bons gestes. Visite guidée….




Une plate-forme internet informative et fédératrice

Une mobilisation axée sur le volontariat : « Je m’inscris et deviens ÉcoW’acteur »
Les internautes qui s’inscrivent reçoivent des alertes qui les invitent à modérer leur consommation, sur le support de
leur choix : mail, téléphone mobile, flux RSS, widgets.
Ces alertes adoptent un code couleur simple, mis à jour en temps réel, proche de celui qui est appliqué par Bison futé
pour le trafic routier – journées vertes, orange ou rouges.







7


Une incitation à l’action : « Je teste mon comportement électrique »

Grâce à une animation interactive, ludique et pédagogique, il s’agit d’accompagner pour faire comprendre les bons
gestes et pour faire évoluer les comportements. Le domicile, le commerce, l’entreprise et la collectivité…. Quatre
univers pour s’autotester sur les bons gestes à mettre en œuvre selon le lieu choisi.









Une invitation à modifier son comportement : « J’adopte les bons gestes »
Le nouveau site ÉcoWatt rappelle les bons gestes à adopter sur l’éclairage, le chauffage, les appareils électriques… et
permet de s’engager en toute connaissance sur des gestes simples et à la portée de tous.










8


La volonté de sensibiliser les collectivités, les entreprises et les associations
Pour plus de puissance, ÉcoWatt Provence Azur sollicite aussi l’engagement des collectivités et les incite à devenir des
ambassadeurs de la démarche sur leurs territoires.

L’enjeu est d’en faire des ÉcoW’acteurs qui contribuent concrètement à limiter la consommation d’électricité en cas
d’alerte et à relayer les messages à leurs administrés. De même, le monde économique et associatif est appelé à
rejoindre la démarche.

Une large mobilisation de l’ensemble de ces acteurs jouera un rôle primordial tant au niveau des effets sur la
consommation en cas d’alerte, que pour la dimension d’exemplarité que leur engagement représente auprès de tous
les citoyens.

En devenant signataires de la charte ÉcoWatt, les décideurs socio-économiques du Var, des Alpes-Maritimes et de
Monaco s’engagent à mettre en œuvre des actions dédiées lors des périodes d’alerte et à le faire savoir.


















9




LES 5 ENGAGEMENTS DES SIGNATAIRES

Véritables cadres de référence pour les signataires, les chartes permettent aux collectivités d’une part et aux
entreprises/associations d’autre part de concrétiser leur engagement sur la base de 5 grandes étapes :

1. Inscrire la collectivité, entreprise ou association au dispositif ÉcoWatt Provence Azur à partir du site
www.ecowatt-provence-azur.fr

2. Procéder à l’ensemble des bons gestes lors des alertes ÉcoWatt

3. Nommer un ambassadeur ÉcoWatt Provence Azur au sein de la structure, qui assurera l’information en interne
et relaiera les témoignages de l’engagement dans la démarche

4. Relayer l’information auprès de l’environnement immédiat de la structure et inviter à rejoindre la communauté
des ÉcoW’acteurs

5. Adresser des preuves de son engagement et son témoignage en tant que signataire de la charte ÉcoWatt
(textes, photos, vidéos, etc.) avant la fin de la période hivernale à contact@ecowatt-provence-azur.fr.














10