EXERCICES Électrocinétique Révisions El11 Équivalents de Thévenin et de Norton Trouver les générateurs de Thévenin et de Norton équivalents aux réseaux suivants pris entre A et B E

-

Documents
3 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

EXERCICES Électrocinétique 1 09/10 Révisions El11. Équivalents de Thévenin et de Norton. Trouver les générateurs de Thévenin et de Norton équivalents aux réseaux suivants pris entre A et B. E R 1 R 2 A B I R 1 R 2 A B R 3 E 1 R 1 R 2 A B E 2 BA R 1 R 2 I 2 I 1 E 1 R 1 R 2 A B I R 3 E 3 El12 Réponse d'un circuit soumis à deux excitations sinusoïdales de fréquences différentes R 1 R 2 e 1 e 2C Déterminer le réponse u(t) du circuit représenté ci-contre lorsqu'il est soumis aux deux excitations sinusoïdales de f.e.m. e1(t) = E1cos(?t) et e2(t) = E2sin(2?t). El13 Régime libre : décharge d'un condensateur dans un autre. A t = 0, on ferme l'interrupteur K. A cet instant, q1 (0) = q0 et q2 (0) = 0. 1°) Déterminer les lois d'évolution q1(t), q2(t) et i(t).

  • tension efficace

  • générateur de fém eg et de résistance interne

  • amplificateur opérationnel

  • cœfficient d'amplification différentielle en continu µ0

  • bornes d'entrée de l'ao

  • montage amplificateur


Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 202
Langue Français
Signaler un problème
EXERCICES Électrocinétique 1 09/10
EXERCICES Électrocinétique 1 09/10
Révisions
El1
1. Équivalents de Thévenin et de Norton.
Trouver les générateurs de Thévenin et de Norton équivalents aux réseaux suivants pris entre A et B.
E
R
1
R
2
A
B
I
R
1
R
2
A
B
R
3
E
1
R
1
R
2
A
B
E
2
B
A
R
1
R
2
I
2
I
1
E
1
R
1
R
2
A
B
I
R
3
E
3
El1
2
Réponse d’un circuit soumis à deux excitations sinusoïdales de fréquences différentes
R
1
R
2
e
1
e
2
C
Déterminer le réponse u(t) du circuit représenté ci-
contre lorsqu’il est soumis aux deux excitations
sinusoïdales de f.e.m. e
1
(t) = E
1
cos(
ω
t) et e
2
(t) =
E
2
sin(2
ω
t).
El1
3
Régime libre : décharge d'un condensateur dans un autre.
A t = 0, on ferme l'interrupteur K. A cet instant, q
1
(0) = q
0
et
q
2
(0) = 0.
1°) Déterminer les lois d'évolution q
1
(t), q
2
(t) et i(t).
2°) Effectuer un bilan énergétique.
q
1
C
1
C
2
q
2
R
K
i