Histoire de saint Pacôme
164 pages
Français

Histoire de saint Pacôme

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

  • redaction - matière potentielle : e
  • redaction
  • redaction - matière potentielle : inédite des ascetica
  • redaction - matière potentielle : métaplirastique
  • redaction - matière potentielle : d
  • redaction - matière potentielle : du ms
  • redaction - matière potentielle : la vie
  • redaction - matière potentielle : des acta
  • redaction - matière potentielle : métaphrastique
  • redaction - matière potentielle : dite
R. GRAFFIN F. NAU Professeurs à l'Institut catholique de Paris PATROLOGIA ORIENTAIS TOME IV FASCICULE 5 N° 19 HISTOIRE DE SAINT PACOME UNE RÉDACTION GRECQUE INÉDITE DES ASCETICA PUBLIÉE AVEC LA TRADUCTION DE LA VERSION SYRIAQUE ANALYSE DES MSS. GRECS PALIMPSESTES PARIS Suppl. 480 ET CHARTRES 1753, 1754 (Deux planches) HISTOIRE DE SAINT JEAN-BAPTISTE ATTRIBUÉE A SAINT MARC L'ÉVANGÉLISTE TEXTE GREC PUBLIÉ AVEC TRADUCTION FRANÇAISE MIRACLE DE SAINT MICHEL A COLOSSES TEXTE GREC PUBLIÉ AVEC L'ANCIENNE VERSION LATINE PAR F.
  • histoire lausiaque
  • vie de pacôme
  • récits séparés
  • llepl tou
  • histoire de saint pacome
  • éditions
  • édition
  • edition
  • editions
  • xe siècle
  • ordres
  • ordre
  • titres
  • titre
  • rédactions
  • rédaction

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 84
Langue Français
Poids de l'ouvrage 12 Mo

R. GRAFFIN F. NAU
à l'InstitutProfesseurs de Pariscatholique
PATROLOGIA ORIENTAIS
TOME IV FASCICULE 5 N° 19
HISTOIRE DE SAINT PACOME
UNE RÉDACTION INÉDITEGRECQUE DES ASCETICA
PUBLIÉE AVEC LA TRADUCTION DE LA VERSION SYRIAQUE
ANALYSE DES MSS. GRECS PALIMPSESTES
PARIS 480 ETSuppl. CHARTRES 17541753, (Deux planches)
HISTOIRE DE SAINT JEAN-BAPTISTE
ATTRIBUÉE A MARC L'ÉVANGÉLISTE
TEXTE GREC PUBLIÉ AVEC TRADUCTION FRANÇAISE
MIRACLE DE SAINT MICHEL A COLOSSES
TEXTE GREC PUBLIÉ AVEC L'ANCIENNE VERSION LATINE
PAR
F. NAU
avec le concours de J. BOUSQUET
EDITIONS BREPOLS
TURNHOUT BELGIQUE
1981DEHISTOIRE SAINTPACOME
RÉDACTION INÉDITE DES ASCETICA)(UNE
iNPATR. OR. T. IV.RECUEIL DE MONOGRAPHIES
II1
DEHISTOIRE SAINT PACOME
RÉDACTION INÉDITE DES(UNE ASCETICA)
TEXTE GRECDESMANUSCRITS
PARIS 881 ET CHARTRES1754
AVEC UNE TRADUCTIONDE LA VERSION SYRIAQUE
ET UNE ANALYSE DU DEMANUSCRIT PARIS SUPPL. 480GREC
PAR
J. ET F. NAUBOUSQUET
i
EDITIONS BREPOLS
TURNHOUT BELGIQUE
1981l'PERMIS D'JM PRIMER.
le 19 1907.Paris, juin
G. LEFEVBRE.
Vic. Gén.
Tous droits réservés.INTRODUCTION
DÉJA DE LA VIE DE SAINTPACOME.I. ÉDITÉES,Rédactions,
inter-abbatis auctore1° Vita sancti Tabennensis, incerto,Pachomii, graeco
traduction faiteabbate Romano. Cette latine, parexiguo,prete Dionysio
du vie est enle Petit au commencement siècle, publiée particulierDenys
t. col. 229 à 272. Nousla latine dedans LXXIII, désigne-Patrologie Migne,
cette édition le mot Denys.rons cette traduction et aussi par
traduc-nostri ex Simeone Cette2° Vita sancti Patris Pachomii, metaphraste.
attribué à tort au Méta-faite Hervet sur un textetion latine a été par grec
de Hervet se trouve eninédit encore. La traductionet particulierphraste
t. 195De sanctorum 1617,dans vitis, III,Surius, p. sqq.pi-obatis Cologne,
latine i à et aussi notre éditioncette traductionNous xc)(chap.désignons
à la lettre M.du texte (g 73 204) pargrec correspondantprochaine
est la la consi-3° tou Ce texteB(o; compilation plusàywu nayoyjxtou. grec
à saint Pacôme. Il a été édité lesait été consacrée Bollandistes,dérable parqui
t.dans les Actatrois Paris, Maii, III,Sanctorum, 1866,manuscrits,d'après
295 à 333. L'un au moins de ces trois22*-43*' et traduit manuscrits,p. p.
car il àdû être utilisé cetteVatic. n'aurait édition,819, appartientpourpas
la Nousdite et non àla rédaction désigneronsmétaplirastique présente2.
mot Acta.des Bollandistes lecette édition par
Ce texte renferme des récits4° 'Ex tou toSfjio-j grec plutôtàviou nxyoujxiou.
Bollandistes l'ont édité et traduitvéritable histoire. Les (loc.séparés qu'une
Pacomio et53* 333 à sous le titre SS.44* à et Paralipomena decit., 345)p.
« Vita ex asceticis »titre est fourni un manuscritTheodoro*. Le véritable par
del'édition de 1680.1. P. 25*sqq.
nous avonsles manuscrits de la rédaction2. De métaplirastique queplus parmi cinq
se le de la traduction dele Vaticanus 819 est celuicollationnés, qui rapproche plus
donc une de divers manus-Hervet. L'édition des Bollandistes semble compilationplutôt
famille de manuscrits. La base de leur édition est le ms. decrits édition d'unequ'une
Cod. 163v°à 183 du xiesiècle.Florence Plut. v°,XI, IX, p.
Édition de 51* et 334.3. 1680,p.
semble n'avoir renferme la moitié de4. L'un des deux mss. que(ou trois) employés
col. A. Cf.omis de la col. lala et avoir 1,B, 53*. 1,49*, jusqu'à pagepublication page
note 5.p. 453,in fra410 INTRODUCTION.
[126]
et par la version svriacrue a« h'asfieticnn Hrs mninAs t!a TahannJcî « • n'ÛOt ,*««L'asceticon des moines de syriaque Tabennisi c'est une»
suite de àrécits, ceux de l'histoire car il aanalogues lausiaque, y analogie
les titres et la des matières l'histoirecomplète pour disposition lausiaque
les titres suivants Vie de l'abbé Pacôme et de ceuxporte (xxxvni) qui
étaient avec Vie de l'abbélui; D'une sur(xxxix) Aphthonios; (xl) vierge
on avait un faux D'unelaquelle porté simulait latémoignage; (xli) vierge qui
De saint Pitiroum. Les mss.folie; édités les(xlii) Bollandistes ren-grecs par
ferment des titres non dans l'éditionanalogues Le ms. de Milanreproduits
la Vie de saint Pacôme le texte nousaprès le titreportait sousqui occupe
Vit a ex asecticis de üsclent ~1 t' et chacun de cescapita avaitquatorze chapitres
son titre Sur saint Théodore, la fin'. Le ms. deetc., Florencejusqu'à déjà
cité Cod. le titre lesXI, Bollandistes(Plut. IX) porte 'Ektouadopté par pfou
191 v. à 200 dix-huittqù iylvj nayoufxiou, puis (p. et leurv.) compte chapitres
donne les titres suivants tou II.I/IIepi àyiou 0eo£opou (cf. infra g 9). IleplSiV
êavoû III. toO aveu(g 12). IV. SansFIspl tyoîk*ûâv titreTaçô'vToç à£e*<poD(g 17).
V. tou ô&ûvtoç VI. Sans(g 26?). titrellepi {AapTupfjcaià£e"X<pou. (g 36). (g 52?).
VII. VIII.ttjç rr,ç twv twvIlepl (g Us. 66ewpia; tyr/rt 20). Iïepl ^aipvwv >,syovTwv
tou 0=ou IX.22). X.sO^oyvifAévoçavôpwwoç (§ T<iivIlepl -rfc cboxaM^ewç 28).(§ Ilspl
é/.3CT0v tou aixouvo;j.ig;/xtwv (% 33). XI. t^ç XII.Flspt voxTepivîfc(pxvTacta; (g 39).
tou XIII. ttîç oyxrç XIV. to-jllepi 'Pwjftaw'j (g -'j-'i). llepi (g 46). lise! eùxTvjptou(g 50).
TÔivTaXV. XVI. tou ràITepl rpi/iva ^opouvrtov (g ^st'^avTOçaiperuûv 51). llepl J;taÔta
a touÊTTO'ev XVII. RaràXVIII.(g 66). llepl xs^éço-j (g Ce67). ei^wXoXaTps-aç2.
dernier semble en à la rédaction du ms.chapitre appartenir depropre
Florence.
Les mss. donc cette comme un extrait « ex A.sceticis »présentent pièce
«ou ex tou ». selon un extrait de la Vie A£fou C'est, nous, (cf. II, 1°,infra
de son remanié412) [ou l'his-p. plutôt prototype] légèrement pour compléter
toire Cet extrait a été inséré dans certains mss. de l'histoire lan-lausiaque3.
où le traducteur l'a trouvé et traduit. Nous cettesiaque syriaque désignerons
édition P ou Parai.par
1. Acta Maii. Notons ce ms. de MilanSS., UJ, semble n'avoir été utilisé nip..YX\. que
la fin de la Vie ni car on note ce Adpour précédente celle-ci, lit, 44, aliapour p. festi-
non licuit nostri Florentini cumiisnantibus, eegraphi ver-partent reliquam conferre
botenus habuimus et cadem conti-salisquc rnptini dispicere cognoscere quod utrobique
neretur sala verborum lectione variante. 11sententia. reste à savoirqtiandoque quels
dans le ms. de car le manuscrit de Florence en achapitres manquaient Milan, dix-huit au
lieu de l'ordre des deux mss. est-il le même? la rédaction de Milan n'est-ellequatorze:
celle de Ai)/pas
2. mss. bibliotheae Medicea- laurentianœ A. M.('atalogus codicum Bandixus,
l. XT. Cod. Florence. 17(>4.I, Plul. IX,
o. Le a donc omis la de Paeûme aucompilaleur commencement derègle qui figure
A 1 là<S se trouvait dans l'histoireparce Il a commencéinfra qu'elle déjà lausiaque.
ses extraits £!) 430:.au infra p.411INTRODUCTION.[127]L-J
5° très dont il ne semble existerUne version ancienne qu'unesyriaque
finseule la trouve dans le Paradisus' Patrum à la durédaction. On compilé
de à la de-viie siècle moine Nestorien du couvent Beit-Abé,par Enanjésu,
semblemande du à Cette version(661 680) syriaquepatriarche Georges
les récits relatifs auxancienne car elle se trouve déjà parmiplus qu'Enanjésu,
ms. de Londres du vne siècle add. 17173. Ce ma-dans unpères Égyptiens
des récits sur les fol. 90 l'Asce-nuscrit renferme fol. 82, v°,pères Égyptiens;
de fol. 109 la vie de fol. la vie deticon des moines MalchusPacôme v°, 115r°,
Le sans doute le texte desJean de traduit,syriaque possible,Lycopolis2.
la courte mais sans le xvmintroduction,Paralipomena y compris chapitre
maiscontre l'idolâtrie. De le suit l'ordre non des Paralipomenaplus syriaque
Ildes mss. AD 1°et et donc un état intermédiaire.II,(cf. infra 2°) représente
semble le texte commun aux AD a été inséré dans le mêmemss. ordre,que
dans un dumais avec modifications de manuscritrédaction,quelques grec
l'add.Paradisits Patrum. Ce manuscrit a été traduit en (d'oùgrec syriaque
à la fin ducette traduction a été telle quelle17173), puis syriaque comprise
Le même texte a été extrait àviiesiècle dans la compilation d'Ebedjésu. grec
Asceticisou èx,tou à l'exclu-nouveau du manuscrit du Paradisus Patrum (ex piou),
la Vie de Pacôme dession des récits de l'histoire compléterlausiaque, pour
Acta. a interverti cette fois et on a à la finOn paragraphes ajoutéplusieurs
un sermon sur l'idolâtrie constituer ainsi les Paralipomena3.long pour
La version a été éditée le R. P. et, récemment,syriaque par Bedjan plus
SM. W. Nous la la lettre et en donnons unepar Budge3. désignons par
traduction française.
174à 176et R. La1. Cf. \V. Whight, literature, Londres, 1804, Duval,Syriac p.
littérature 156à 157.Paris, 1899,p.syriaque,
du2. Laversion estencorecontenuedans la ms. duBritishsyriaque premièrepartie
vme dansle ms. deBerlinSachau 321Muséumadd. 12175 est du vn°ou du siècle;qui
M.Sachaudel'an 741et M.]Vf.-A. du ixcsiècle Patro-est daté (cf.qui par par Kugener
t. note danslesmss. deParis du xm0234,Orientale, II, 205, 1); syriaques siècle,logie p.
laet 236du enfindans les mss. nestoriens renfermentxne, qui compilationd'Ebedjésu
et t. etéditée le R. P. sanctorum,par Bedjan(Actamartyrum Vil) par M.Budge(The
book cité Notons le ms. deLondres add.Paradise, Londres, 1904, bas). queof plus
14668.daté de en contientaussi un866, fragment.
Bollandistes est divisée en 413. L'édition donnée lesdes Paralipomena par para-
l'ordre conservé ADet le etl'arabe 1à 6Voici (= § 9graphes. primitif par par syriaque
à ilà 18 13à 16 à 7 à 17à 23 à 825] (= §26 27) (= §28 35) (= § 36infra) (= § 20
à 36 à Enfin à 41 corres-à 24à 33 à 12 34 3768).38); (= §39 51»); (= § 52); (= §66
à l'idolâtrie.l'addition contrepondent
4. Acta et t. 122à 176et 701à704.Paris, 1895,martyrum sanctorum, V, pp.
5. Thebook Palladius edited andtranslated E. A. Wallis Budge,of Paradise of by
assuré les deuxéditions le1904.Nousnous sommes2vol., Londres, que reproduisent
mêmetexte. Leursdifférencessontdel'ordredes variantes le R. P. a donnéesque Bedjan412 INTRODUCTION. [128]
6° Plusieurs versions coptes éditées et traduites nar M. Amélinaan dans Amélineau par
les Annales du Musée t.Guimet, XVII, dans les Mé-Paris, 1889, 1-334, etpp.
moires de la Mission au t. 521-608.archéologique franraise Caire, IV, Paris, pp.
7° Une version arabe traduite M. Amélineau dans les An-publiée et par
nales du Musée Guimet, 337 à 712.Ibid., M. P. Ladeuze a démontré lepp. que
hors récits du des Actacopte provient etpeut-être quelques grec que
l'arabe est une récente de -toutescompilation seu-provenances' rappelons
lement le arabe a traduit 605 àque les Ascetica necompilateur (pp. 639) qui
dans son il estfiguraient pas œuvre;' suit nonauparavant remarquable qu'il
l'ordre des mais celui depas ADS. Voici laParalipomena, concordance arabe
=605-608 17-19(= A, 608 ==P, 20-21 608-6115-6); (= A, P, 13); (= A,
==24-26 =611-613P, 15-16); 27 613-620 28-31(= A, P, 7); (= A, = P,
620-G25 33-35A, 625-633- =17-19); (-- P, 39-51 24-(= A,21-23); P,
633-635 52 =33); 635-639(= A, 66-68 DeP, 12) A,(= P, 34-36). plus
643-652 A, 69-71, dans(= Ainsi les nos 7 et 12P). de P sontmanque placés
dans l'arabe au même endroit dans ADS.que
Les autres des Ascetica dans l'arabe etparagraphes figurent auparavant
c'est sans doute cela certains ont été ici.pour Ainsi àque supprimés AD § 3
5 (= arabe 6 (= 7 8366-369); 9-11379-380); (= 376-379); (== 381-382);
12 à 16(= 430-432); (= 22-23 36-38518-533); 53(= 366); (= 439-440);
54 à 56" 57(-•=400-402); (= 58 59*575-578); (= 409-410); (= 420-424);
591'(= 61 62H 603); 424-425); (= 63 64(= 434); 411-412); (= 569-570);
(J.V 651'(= 446-V.8); (= 69-71572-573); (= Nous4'ji-4'i2); (= 643-652).
n'avons trouvé dans l'arabe de auxpas 32,passage parallèle paragraphes
56\ 60 et 72.
II. REDACTIONS JNKIHTES.
I" toOB:o; Ce texte ost conservé dansaa/.ap;o-j le ms. de1lay/>u;xiou. groc
Paris du xe siècle n" fol. 222 à881, une des255; il a) récitscomprend partie
contenus dans l'histoire I àdéjà h) tous les récits des(g Parali-lausiaque 8),
dans une rédaction et unpomena'- ordre différents 9 à 52 et 66 à(g 68),
c) d'autres récits se trouvent aussi dans la vie ditequi et dontmétaphrastique
le texte n'a encore été édité à 65 et 69 àgrec pas Nous avons dit(g 53 73). déjà
l'ordre des récits du ms. 881 estque exactement l'ordre suivi dans la version
cf. 5". Nous allons éditersyriaque, I, ci-dessous cette rédaction.supra Nous la
122à 17(i cl 701à 704.Dans notre traductionp. nous avons tenu des variantescompte
aulorsqu'elles textecorrespondaient grec original.
1. htude sur le ci-nobitisme Pakhomien le /P siècle et lapendant moitiépremière
du V'\ Louvain. 1808.<S°,
2. Horsla courte introduction et la conclusion. Voir 4J1. noie lalongue 3,supra, p.
concordance du texte A avec les Paralipomena.INTRODUCTION. 413[129]
la lettre A. Dans les variantes la lettre A le ms. 881désignerons par désigne
2° Une rédaction du Mont Athos Les feuillets sontprovenant premiers
les suivants sont conservés à n°Chartres et1754)perdus, (ms.partie partie
à Paris La conservée ne aucune lacune2,(ms. suppl. grec 480). partie présente
le ms. de Paris fait suite immédiate feuillets Chartres 3. M. l'abbéaux de C'est à
àl'Institut de nous devons d'avoirClerval, Paris,professeur catholique que pu
collationner le ms. 1754*. Nous ce ms. ainsidésignons (Chartres-Paris), que
sa rédaction de la de la lettre D. C'est un ms.Vie. Pacôme, par palimpseste.
M. le texte est en du viu° siècle et laOmont,D'après sous-jacent général
deVie récrite est du xive5.Cette rédaction commencePacôme, par-dessus, par
les Ascetica du ms. A. C'est la même rédaction et le ordre lemême depuis
13 ci-dessous 49 c.A 50 les différences neci-dessous,§ jusqu'au § partir du $
tardent à le ms. D des concorde tantôts'accentuer; omissions,pas présente
avec P et tantôt avec les Acta suivre enfin franchement la finpour jusqu'à
en la rédaction des Planrh" i).(hors Acta(voirquelques points)
Nous donnons ci-dessous la D ren-collation du ms. aussi longtemps qu'il
ferme le même texte le nôtre0 à manuscrit 1754 de13 49; Chartres,que (§
fol. 1 à 24 et 480 de fol. Nous éditons ensuite leParis,ms. suppl. grec J).
intermédiaire 2 à où 1) suit tantôt tantôtfol.480,passage (suppl. grec 14) A,
P et tantôt les Acta. Enfin à de l'endroit où D offre le textemêmepartir que
les nous nous bornons à en le commencement etActa, l'analyser, indiquant
la finde avec les additions ou modifications.omissions,chaque chapitre
3° Rédaction utilisée Nicon. Il est la dupar regrettable que première partie
ms. D soit mais l'étude des citations de la Vie de Pacôme sontperdue, qui
faites Nicon au xie siècle nous a utilisait la ré-conduit à conclurepar qu'il
daction du ms. D et cette rédaction avant les ladevait Aseelica,que porter,
de la Vie des Acta.première partie
Nous avons étudié la collection de Nicon dans le ms. 37 du fonds Coislin
et avons i/. tovtrouvé cet sous le titre uniforme de tq3auteur,que [iiôv(sic)
1. Surlems. cf. 421.881, inf'rap.
2. Les feuilletsdu ms. deChartres ont été intervertis le relieur et doiventêtrepar
lus9 à 1à8.24,puis
3. Cf. 474Le d'unms.à l'autre sefaitaumilieud'un mot Stoéinfra 47,p. passage
estdansle ms. deChartres et dansle ms. deParis.Tr,pifa«<;
4.Nousdonnons loin des mss. de Chartres nos1753etplus l'analyse palimpsestes
1754.
5. Inventaire sommaire desmanuscrits de la t. III.nationale,grecs Bibliothèque
6. D omet seulementla fin 31et le aux Cems.du §32 452,(cf.infra, p. variantes).
aussi additions sa rédaction donc à Amanifestes e$Xprésente quelques postérieure
(cf.§15,10,18).
7. moinedu aurait vécusous Dueus Cf.Kklai-Nicon, ConstantinSinaï, (1O5O-1O(>7).
deuxièmeédition, 155.bacher, Byz. Lia., p.414 INTRODUCTION. [130]
1# n 8.,Ri, n 1"'1.' i .> >
au fol. 84 69 à au fol. 92 28v°, Acta, 70; r°,àyiooxa/w-xîou,cite A, (cf. infra,
au fol. Dfol. aufol.447); 196v°, Acta,p. 23v°(cf. infra, p. 510); 218v°, 5, 43,
au fol. aufol. aufol. 255 228, A, 51; Acta,244v°, 4 319, A, (cf. infra, 425),p.
D 23 r°fol. Tous ces se trouvent dans le ms.puis (cf. infra, 509).p. passages
D4. De récitsles de D fol. 23 v° et 23 r° du mercredi et visite deplus (ange
ne se trouvent dans la Viedu ms. D2. C'est donc cetteMacaire) Ijue compilation
a été utilisée Nicon. Or comme celui-ci cite encore une de laqui par partie
de Pacôme et les numéros 4 et 5 de la rédaction des Acta nonrègle (A, 2) (et
de la rédaction nous en conclure avec bien desmétaphrastique), pouvons
la rédaction D renfermait d'abord la des Actaprobabilités que première partie
le commencement du texte A ci-dessous.puis
4° Nous avons écrit la rédaction dite est encore inéditeque métaphrastique
Nous en avons transcrit ouI, collationné manuscrits(cf. supra 2°). déjà cinq
et en ferons d'une Nous avons collationné aussil'objet prochaine publication.
les très nombreuses citations de cette rédaction dans le recueilqui figurent
de Paul le moine ou Paul 3.(fEuergétinos (E) 1054)
La Vie se de deux bien lamétaphrastique compose distinctesparties pre-
74 à 134 i i à estmière, § (Surius, àxLin; Denys,chap. chap. xxxyii), plutôt
une Vie de tandis la 135àPacôme, 205 ch. xlivque seconde, g (Surius, à xc;
ch. xxxvm à est l'histoire desDenys, moines de ou mieuxliv), Pacôme,plutôt
encore n'est collection d'Ascetiça. Le ms. 881 du fol. 255 au fol. 278 v"qu'une
ne larenferme le scribe renvoie ensuite à la Vie A estque première partie qui
écrite fol. 222 à(ms. 255). Cette aussi iauparavant 881, première partie (chap.
à a été seule utilisée le rédacteur des Acta. Par lacontre secondexliij) par
se retrouvè ou moins à l'exclusion de la danspartie plus complète première,
A et dans tous les recueils (YAscetica.
11est à noter encore le dernier cle Surius sembleque (ch. xc),chapitre qui
un hors-d'œuvre dans la Vie ne se trouve en effet dans lemétaphrastique, pas
ms. Bet a donc chance de n'avoir dès à cette rédaction.pas appartenu l'origine
J HorsActa 4et A.2 ne trouver,'}, dansla duqui pouvaient placeque partie perdue
ms.1).
2. -Nousavonsaussi Nicon.fol. 210r°.avec fol.10v°.et1), findecomparé 55,Aria,
et avonstrouvédansNicon des à I).plusieurs petitesparticularités propres
.'5.Danscette nouscitonscerecueil leédition, ms. deParis n"85(5.d'après mais,pour
l'éditiondela Vie nous auR. P. S. del'éditionmétaphrastique, disposerons,grâce Vailhé,
à Athènes en 1ÏJ01 ™v xaipubliée iyvayojvTj GioacxaXc'cov. riaûXouÔeoxiOÔYywv p-/]jjiaTwv Tapi
ToîiôciojT«TOy tou vuvoïETCix.aXoou.evou. ixoiâoxai bnou.ovayo"J. sCiepyeTÎvou îot'atçoa7ravati;rptrov
'Avx.2t. Sur voirEchos nov.nopvîou. Paul, 300-373.d'Orient, 1900,p.