«incrustée» de culture perse
17 pages
Français

«incrustée» de culture perse

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
17 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

  • redaction
  • mémoire - matière potentielle : s
  • mémoire - matière potentielle : historique
  • exposé
La perle du Maghreb «incrustée» de culture perse La rive sud de la Méditerranée dans le mélodrame Hadj Djelloul Benosman L'imam martyr Semaine culturelle iranienne Sem ai ne c ul tu re lle it al ie nn e C ommémoration du 5 7 e anniversaire du 1 er Novembre 1 9 5 4 0114 15 Novembre 2011
  • rive sud de la méditerranée dans le mélodrame
  • fouladi mohsen
  • journées culturelles
  • expositions chef du département
  • capitale de la culture islamique
  • musiques
  • musique
  • arts
  • art
  • culture
  • cultures

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 205
Langue Français
Poids de l'ouvrage 3 Mo

Exrait

15 Novembre 201114 01
Semaine culturelle iranienne
La perle du Maghreb
«incrustée»
de culture perse
eCommémoration du 57 anniversaire
erdu 1 Novembre 1954
Hadj Djelloul Benosman
L’imam
martyr
La rive sud
de la Méditerranée
dans le mélodrame
Semaine culturelle italienne






4
Liste des membres du Comité exécutif La perle
de la manifestation
du Maghreb
«incrustée»
Le devoir de la culture perse
de mémoire
Département nouveaux 18er projets d’infrastructures et d’équipement ans déjà sont passés depuis le 1 Novembre 1954. La rive sudChef du département : M. Abdelhalim Seray 57 Cet anniversaire trop cher aux cœurs de tous les Algériens,
Email: depdi@m-culture.gov.dz nous revient avec beaucoup d’émotion et de souvenirs ; à
de la Méditerranéechaque fois, il nous rappelle les vaillants hommes et femmes
Département projets de restauration et de mise
que notre pays enfantés. en valeur du patrimoine culturel et historique dans le mélodrameLe tribut payé par le peuple algérien fut Chef du département : M. Abdelwaheb Dekkar
lourd, mais ce peuple fer et très attaché à Email: dcrpc@m-culture.gov.dz
son identité, à sa terre, à sa religion et à sa
Département livre et littérature culture, a fni par avoir le dernier mot face à
Chef du département : M. Rachid Hadj Naceur un colonialisme féroce qui a, durant 132 ans, Hommage aux défunts maîtres 22Email: dllp@m-culture.gov.dz œuvré à spolier les biens de ce peuple qu’il a de la musique andalousevainement tenté d’acculturer.
Dépar t emen t théâ tr eerLe 1 Novembre 2011 retrouve notre Algérie Chef du département : M. M’hamed Benguettaf
en plein épanouissement ; il retrouve un Ghouti BoualiEmail: benguettaf@m-culture.gov.dz
peuple toujours aussi attaché à ses repères
Dépar t emen t cinémapour lesquels il n’a jamais cessé de combattre et son fils Mohamed
Chef du département : M. Abdelkrim Aït Oumeziane avec toutes ses forces et une conviction à
Email:ait_oumeziane@m-culture.gov.dz toute épreuve ; il retrouve Tlemcen, consacrée Capitale de la culture
islamique et qui devient, jour après jour, un véritable carrefour culturel et Dépar t emen t e xp ositions
spirituel ; il retrouve un peuple et un pays puisant dans son Histoire pour Chef du département : M. Mohamed Djehiche 24 Ces femmes saintes dépoussiérer ce que le colonialisme a longtemps essayé, de guerre lasse, Email: djehichemohamed@m-culture.gov.dz
d’ensevelir.
er Département colloques et combattantesSi le mot d’ordre du 1 Novembre 1954 fut d’annihiler le système Chef du département : M. Slimane Hachi
colonial mis en place par la France, le 1er Novembre 2011 œuvre pour Email:hachi@m-culture.gov.dz
le développement tous azimuts et notamment sur le plan culturel par le
Département patrimoine biais duquel notre peuple peut se targuer de ses valeurs ancestrales pures,
immatériel et chorégraphie
de son identité et de son appartenance à ce monde arabo-musulman Le cinéma d’animation Chef du département : Mme Zahia Bencheikh
avec toutes les diversités qui existent en son sein. Email:ddpa@m-culture.gov.dz au service de l’histoireLes richesses patrimoniale, historique, spirituelle, religieuse, culturelle,
Département festivals, animation de artistique et scientifque mises en valeur lors des diverses activités de
proximité et tournées musicales la manifestation, à travers les colloques, le théâtre, le cinéma, l’art, etc.,
Chef du département : M. Nourreddine Lardjane montrent combien cette terre algérienne abreuvée du sang de nos Email:dodpca@m-culture.gov.dz Le Théâtre régional de Guelma
chouhada est chère aux yeux de ses enfants résolus à sauvegarder les
présente Sidi Boumediene Choaib Département semaines culturelles nationales valeurs de ce pays dont la grandeur le situe parmi les grandes nations de
et journées culturelles étrangères ce monde.
Chef du département : Mme Nadia Cheriet Un voyage Nous sommes nombreux à Tlemcen, comme ailleurs dans notre Algérie Email: cheriet@m-culture.gov.dz
chérie, à évoquer les glorieux souvenirs de cette étape de notre Histoire dans le temps Communication toujours aussi présente dans notre vie de tous les jours. 28Chef du département : Mme Fatiha Akeb Pour toutes ces raisons citées, le peuple algérien continue et continuera Abdelkrim Metalsi-Tani Email:1 - dec@m-culture.gov.dz
de faire de cette date un symbole éternel au nom de tous les sacrifces Email:2 - tlemcen2011@m-culture.gov.dz
consentis par nos Anciens, hommes et femmes, qui ont donné le meilleur
Coordonnateur d’eux-mêmes pour que vive l’Algérie libre. Libre. 30M. Abdelhamid Belblidia Hadj Djelloul Benosman, Email: belblidia@m-culture.gov.dz
l’imam martyr
31
THE CULTURAL ROUND UP02
me 03Responsable de la publication: M Khalida Toumi, Ministre de la Culture CULTURE OFFERS
Coordinateur de la rédaction : Abdelkrim Metalsi-Tani FREE TRIPS
ACROSS THE Conception : T.Anser Clapcom , fashage : Print fash Ipression : ENAG 18 WORLDE-mail: jawhararevuefr@hotmail.fr
S ommair e
Sema ine c ulturelleLa cérémonie d’ouverture a été marquée par la
visite de deux expositions. Les illustres visiteurs
ont eu à (re)découvrir la culture islamique perse
à travers la calligraphie, la miniature, l’impression
sur tissu, le tissage, la tapisserie, la peinture, le
modélisme(couture), la porcelaine, l’ébénisterie...
Outre une « fresque » de caricatures « osées »
(culturellement et politiquement s’entend) dédiées
par l’artiste Abou El Fadel Mohtarmi. Sans oublier le
clou de l’exposition représenté par un Coran (format
grandeur nature en noyer) signée par le talentueux
ébéniste Fouladi Mohsen qui envisage de proposer
sa pièce d’art (à l’inscription) au livre des records
Guinness. A titre d’illustration manuelle, des artisans
artistes se donnaient à cœur à l’ouvrage dans des
ateliers aménagés pour la circonstance.
La délégation a été invitée par la suite dans la salle
de spectacle pour suivre un flm documentaire de
promotion attrayant titré « This is Iran » produit par
Irib Media avant d’assister au concert de musique
traditionnelle iranienne donnée par la troupe Ha-
madalane dirigée par Hadji Kasmi. Auparavant, une
psalmodie du saint Coran a été dédiée en ouverture
par le professeur universitaire Fouladi Mohsen. Au
programme également deux conférences intitu-
lées « Tlemcen la résistance et la reconnaissance »
et « Les sommités du monde islamique » données
respectivement par le Dr Mohammed Ali Adracheb
et le Dr Fatima Kadri Erdokan.
Côté flms, quatre projections sont programmées
à ce titre : « Le bus de nuit » (en présence du réa-
lisateur Kiumars Pourahmad), « L’hôte de la mère
», « Le lieu de la vie » et « Très loin et très près ».
Dans son allocution d’ouverture, le représentant
de la ministre de la culture, M. Lakhdar Dries a
tenu à exprimer son bonheur en accueillant « cette La perle du Maghreb élite intellectuelle et artistique iranienne qui a
bien voulu répondre à l’invitation de la perle du
Maghreb, Tlemcen, qui est en train de restituer son
passé culturel dans son environnement islamique
», tout en mettant l’accent sur le changement par «incrustée»
la promotion du patrimoine matériel et immatériel
face à l’invasion culturelle qui menace [notre] spé-
cifcité identitaire ». Lui succédant, le président de
la délégation culturelle iranienne le Dr Mohammed de la culture perse Ali Adracheb ne manquera pas de louer les eforts «
gigantesques sans pareil » déployés par le ministère
de la Culture pour la réussite de la manifestation «
dont l’organisation est unique dans les annales de
Les journées iraniennes se sont déroulées au Palais de la culture de Man- l’Isesco », selon l’illustre hôte.
sourah du 7 au 11 octobre. Conduite par le Dr Mohammed Ali Adracheb,
« Nous aspirons à une culture active pour restituer conseiller culturel du ministre de la Culture et de l’Orientation islamique notre passé culturel glorieux et notre avenir repose
d’Iran, la délégation iranienne compte en son sein, le Dr Razi Almoa- sur notre foi en l’appartenance à une seule aire
civilisationnelle qui représente depuis toujours bad, cel auprès de l’ambassade d’Iran à Alger, le Dr Ismail
ce « grand village », reconnue par les H

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents