Le Christ Vie des Nations

Le Christ Vie des Nations

-

Documents
246 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

  • exposé - matière potentielle : la situation actuelle
A. PHILIPPE, C. M . R. Le Christ Vie des Nations 4e Edition - 20e mille Bureaux de la Ligue Apostolique Paris-Vil* - 88 bis, Boulevard de la Tour-Maubourg
  • restauration de la societě clans
  • christ vie des nations ¶
  • repro­ duction des enseignements des pontifes romains
  • êtres intelligents
  • ordre surnaturel
  • christ vie des nations
  • jésus-christ
  • jésus- christ

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 26 mars 2012
Nombre de lectures 28
Langue Français
Signaler un abus

A. PHILIPPE, C. M. R.
Le Christ
Vie des Nations
e e4 Edition - 20 mille
Bureaux de la Ligue Apostolique
Paris-Vil* - 88 bis, Boulevard de la Tour-Maubourg Christ Vie des Nations Diea le veut!
Le présent travail a comme but d'éclairer le public
sur une œuvre strictement nécessaire : le Retour de
l'Univers, des Nations et de l'Ordre social tout entier,
à Dieu et à Jésus par la Sainte Eglise.
Il expose la situation faite à la Société moderne, les
errements des peuples et des Gouvernements. Il indique
le remède, le seul remède à d'aussi grands maux. Il,
demande que, sans retard, on se mette au travail de
restauration de toutes choses en Jésus-Christ.
Pourrions-nous demander que ces pages soient lues
du commencement à la fin. Sur le sujet capital qu'elles
traitent, il faut des convictions. Chacun, nous l'espérons,
les puisera dans notre modeste travail.
Nos théories ne sont pas neuves. Elles sont la repro­
duction des enseignements des Pontifes Romains. A la
suite des Vicaires de Jésus-Christ et après eux, nous
insistons sur la nécessité de former les esprits au point
de vue social selon l'unique doctrine vraie, et sur
l'urgence de cette formation pour le bien de la Société,
de l'Eglise et des Ames. 6 LB CHRIST VIE DES NATIONS
Dans nos appréciations, la Foi et la Logique nous ont
guidés.
Ne rencontrerons nous que des amis ? Nous le sou­
haitons. Nous savons que les voies de la Logique et de
la Foi, ne sont pas celles où l'on ne trouve que des
sympathies. Nous estimons que quiconque sera conduit
par les vraies lumières, celle de la raison et de la foi.
après avoir lu et médité ces pages, avec nous s'écriera :
Il faut rendre l'Univers, la Société et les Nations à
Dieu et à Jésus-Christ par la Sainte Eglise ! Dieu le
veut !
• *
Mais une œuvre aussi considérable et aussi nécessaire
ne peut aboutir si elle n'est rendue concrète et agissante
dans un organisme constitué.
C'est pourquoi nous avons créé une Ligue. Sa
Sainteté le Pape Benoît XV a daigné la bénir, l'ap­
prouver, lui accorder de nombreuses Indulgences, et
la favoriser du titre significatif de Ligue Aposto­
lique. Sa Sainteté exprime aussi le vœu formel qu'à
cette Ligne adhèrent tova les catkoliques
dignes de ce non .
Pie XI Pontife glorieusement régnant, entrant dans
les vues de son illustre Prédécesseur a daigné la bénir
tout particulièrement. ORDRE ET TABLEAU SYNOPTIQUE
des Matières traitées
Dieu le veut ! 5
But de la Ligue Apostolique *3
Approbation du Saint-Siège 26
1
Opportunité de la Ligue 3
Une constatation stupéfiante39
Résultats certains40
Faveurs 44
PREMIERE PARTIE
La Restauration de la Societě clans le Christ, est
strictement nécessaire 45
Exposé de la situation actuelle45
CHAPITRE PREMIEJL—CE QUI DOIT ÊTXE ET N'EST PAS.. . 47
§ I. Parce que créature, l'Homme et l'Univers
sont en tout souverainement dépendant de Dieu... 48
I. L'Homme, en lui-même, estt de Dieu. 48
II., étant doué de raison, doit recon­
naître et professer le souverain domaine de Dieu. 48 8 LE CHRIST VIE DBS NATIONS
III. L'Homme souverainement dépendant doit faire
de son intelligence, de sa volonté, de son être,
l'usage indiqué par Dieu, donc, doit admettre
l'Ordre surnaturel Si
§ 2. Parce que créature, la Famille est souve­
rainement dépendante de Dieu 53
I. La Famille en elle-même, est souverainement
dépendante de Dieu 5
II. La Famille, en tant que constituée par des êtres
intelligents, doit comme corps moral, reconnaître et
professer le souverain domaine de Dieu 55
III. La Famille, souverainement dépendante dans
l'usage des intelligences des volontés et des êtres
qui la composent, doit accepter l'Ordre surnaturel
établi par Dieu 56
§ 3. Parce que créature, la Société est souverai­
nement dépendante de Dieu57
I. La Société en elle-même, est souverainement
dépendante de Dieu58
Enseignements de Léon XIII 5
II. La Société en tant que corps, composé d'êtres
intelligents, doit reconnaître et professer le souve­
rain domaine de Dieu 6a
Enseignements de Léon XIII 62
III. La Société, corps intelligent, souverainement
dépendant, doit accepter l'Ordre surnaturel qui est
établi par Dieu 65
Enseignements de Léon XIII 66
§ 4. Parce que, eu vertu de son Domaine Sou­
verain, Dieu a constitué l'Ordre surnaturel.