Paronymie, Formation d’un adverbe à partir d’un nom
3 pages
Français

Paronymie, Formation d’un adverbe à partir d’un nom

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Épreuve de français, Vocabulaire
Compléter des phrases avec des adverbes de la même famille que les noms soulignés • Exercice d'entraînement
Source : Centre collégial de développement de matériel didactique

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 61
Langue Français

FORMATION D’UN ADVERBE
VocabulaireÀ PARTIR D’UN NOM 1
Dérivation
Formation d’un adverbe
à partir d’un nom
aaaaaaa
aaaaaaaaaaaaaa
En cliquant sur le bouton « Rubrique grammaticale », vous pourrez,
au besoin, consulter la notion théorique suivante :
– Dérivation
Consigne
aaaaaa
aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
Utilisez un adverbe de la même famille que le nom souligné.
Exemple
Luc travaille avec rapidité. D’ailleurs, il a toujours travaillé ____________.
Réponse
Luc travaille avec rapidité. D’ailleurs, il a toujours travaillé rapidement.
Le nom rapidité et l’adverbe rapidement font partie de la même famille de dérivation.
N’hésitez pas à utiliser un dictionnaire analogique comme le Petit Robert pour cet exercice.
aaaaaaaaaaaaaaaa
aaaaaaaaaaaaaaa
LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD www.ccdmd.qc.ca/frFORMATION D’UN ADVERBE
À PARTIR D’UN NOM 2
EXERCICE
1. Comme d’habitude, il a agi avec douceur. D’ailleurs, dans ces cas, il s’y prend toujours
_______________________________________________.
2. André a défendu son projet avec toute l’ardeur qu’on lui connaît. Maintenant, il souhaite que ce dernier soit adopté le plus tôt possible.
3. Ces soirées du vendredi soir ont lieu sous le signe de la folie. On y danse
_______________________________________________ jusqu’au petit matin.
4. Les organisateurs des campagnes de charité demandent au public de donner avec générosité.
Ce dernier répond plutôt _______________________________________________ à ces demandes.
5. Il y a de plus en plus de publicité visant la consommation alcoolique avec excès. En effet,
consommer _______________________________________________ peut entraîner des problèmes.
6. Notre équipe a réussi l’exercice à la perfection. Elle est d’ailleurs la seule à avoir réussi
_______________________________________________ l’exercice.
7. Leur stage à l’étranger s’est déroulé à merveille. Tout s’est _______________________________________________
bien passé.
8. Subitement, comme par magie, les objets sont disparus de la scène. Puis ils y sont revenus
tout aussi _______________________________________________.
9. Au début de la pièce de théâtre, on entend un bruit qui s’amplifie. Tout à coup, devant nos
yeux, les manifestants débouchent _______________________________________________ sur la place publique.
10. Quel film d’horreur, où tout n’est qu’effroi. Même les spectateurs sortent de la salle
_______________________________________________ épouvantés !
LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD www.ccdmd.qc.ca/frFORMATION D’UN ADVERBE
À PARTIR D’UN NOM 3
Corrigé
1. Comme d’habitude, il a agi avec douceur. D’ailleurs, dans ces cas, il s’y prend toujours douce-
ment.
2. André a défendu son projet avec toute l’ardeur qu’on lui connaît. Maintenant, il souhaite
ardemment que ce dernier soit adopté le plus tôt possible.
3. Ces soirées du vendredi soir ont lieu sous le signe de la folie. On y danse follement jusqu’au
petit matin.
4. Les organisateurs des campagnes de charité demandent au public de donner avec générosité.
Ce dernier répond plutôt généreusement à ces demandes.
5. Il y a de plus en plus de publicité visant la consommation alcoolique avec excès. En effet,
consommer excessivement peut entraîner des problèmes.
6. Notre équipe a réussi l’exercice à la perfection. Elle est d’ailleurs la seule à avoir réussi parfai-
tement l’exercice.
7. Leur stage à l’étranger s’est déroulé à merveille. Tout s’est merveilleusement bien passé.
8. Subitement, comme par magie, les objets sont disparus de la scène. Puis ils y sont revenus
tout aussi magiquement.
9. Au début de la pièce de théâtre, on entend un bruit qui s’amplifie. Tout à coup, devant nos
yeux, les manifestants débouchent bruyamment sur la place publique.
10. Quel film d’horreur, où tout n’est qu’effroi. Même les spectateurs sortent de la salle effroya-
blement épouvantés !
LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD www.ccdmd.qc.ca/fr