Visite de Vallouise

Visite de Vallouise

-

Documents
35 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

  • exposé
Découvrir Pelvoux Décembre 2009
  • pistes pour les classes de neige
  • parc national des écrins
  • découverte de l'environnement au départ de l'hôtel balade
  • esprit général de l'esprit de la pédagogie de la découverte
  • titulaire de classe
  • titulaires de classes
  • textes d'intérêt général
  • hôtels
  • hôtel
  • découverte
  • découvertes
  • villages
  • village

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 27
Langue Français
Signaler un problème

Découvrir Pelvoux
Décembre 2009Sommaire
Avant-propos
Un sacré voyage 4
La découverte du village de Pelvoux 5
Le plan du village 6
Promenade découverte du village 7
Le Parc National des Ecrins 13
Un cadran solaire 14
Loup ! Loup ! Es-tu là ? 16
Le ski alpin 18
Le ski nordique 20
La montagne : quelques éléments de vocabulaire 22
Les zones de végétation 23
Faire parler une carte 24
Notes personnelles 25Avant-propos
Aux Titulaires de classe
Après « Des Pistes pour les Classes de Neige », un outil à usage local pour le
séjour sur place complète le matériel pédagogique déjà proposé, sans
renoncer toutefois à l’option de base des classes de découvertes des CPAN :
Les enfants voyagent….
… le titulaire accompagne leurs découvertes !
Les enfants sont acteurs….
… le titulaire de classe est le metteur en scène !
Si les « Pistes pour les Classes de Neige » vous proposent des scénarios
d’activités, le présent document vient planter les éléments du décor et
apporter les accessoires utiles aux réalisations, en particulier pour ceux qui
arrivent pour la première fois sur les lieux.
Nous voudrions éviter de fournir ici une sorte d’ « anti-Pistes » qui ferait du
titulaire de classe le guide d’un groupe de touristes passifs.
Les données qui vous sont fournies sont à utiliser comme bon vous semble,
dans l’esprit général de l’esprit de la pédagogie de la découverte.
Ce cahier présente une première information concernant ce village ainsi que
des textes d’intérêt général.
Les CPAN ne doutent pas que l'inventivité des enseignants permettra
d'améliorer le contenu en faisant partager les découvertes des uns et des
autres.
Les pages qui suivent sont proposées par quelques-uns de nos
accompagnateurs en Classes de neige.
Nous les en remercions.fi


Un sacré voyage
Depuis le début des Classes de Neige en 1963, le voyage… c’est une affaire de train …
Mais depuis l’année 2000, c’est aussi une histoire d’autocar !
Mais par quelles villes passerons-nous ?
En Belgique : …
Dans le Luxembourg : …
En France : …
J’ai entendu parler, DONC je m’informe…
Grenoble : …
Hautes Alpes : …
Parc des Ecrins : …
Vallée de Champsaur : …
L’Isère : …
Le Drac : …
Gap : …Pelvoux
Altitude : de 1250 à 2300m
Pelvoux est une commune du département des Hautes-Alpes située
à l'amont de la Vallouise dans le Briançonnais. C'est une des plus
grandes communes de France. Elle fait partie du Parc National des
Écrins qui recouvre 3/4 de son territoire.
Commune de haute montagne, on trouve sur son territoire, plusieurs
sommets dépassant 3500 m, dont l'Ailefroide (3954 m) et le Mont
Pelvoux (3946 m) dont elle a pris le nom. Elle culmine à la Barre des
Écrins (4102 m), plus haut sommet du massif. Elle est drainée par le
Gyr issu de la confluence des torrents de l'Eychauda et de l'Aile-
Froide.
404 Pelvousiens vivent répartis sur les sept hameaux qui composent
la commune de Pelvoux
• Le Poët
• Le Sarret
• Le Fangeas
• Les Claux
• Le Riou
• Le Canton
• Saint-Antoine (chef-lieu)
7Plan du village
8Découverte de l’environnement au départ de l’hôtel
Balade du centre « Les Ecrins d’Azur » vers les villages de
Saint Antoine et Les Claux
Observons les différents sommets autour de l’hôtel.
Excepté la Meije, tous les sommets du massif des Écrins de plus de 3900 m sont situés sur la
commune de Pelvoux : la Barre (4102 m) et le Dôme de Neige (4015 m), l'Ailefroide (3954 m), le
Mont Pelvoux (3943 m) et le Pic Sans Nom (3913 m) mais on ne peut les repérer depuis l’hôtel.
Seul le mont Pelvoux peut être aperçu sur la droite en sortant de l’hôtel.
Juste en face de l’hôtel, la Blanche a donné son nom au domaine skiable.
Derrière l’hôtel, on voit la Condamine sur laquelle les paysans pouvaient cultiver la terre sans
payer de taxe. On aperçoit encore les terrasses sur lesquelles des arbres ont remplacé les
légumes.
Certains ont poussé librement, la nature reprend ses droits. D’autres ont été plantés pour
protéger le village des avalanches.
Traversons la station de ski pour rejoindre le Gyr.
Le Gyr est issu de la confluence des torrents de l'Eychauda et d'Ailefroide. On peut observer
les grosses pierres arrondies qui sont le signe de l’importance du courant durant le printemps et
surtout en été.
Avec de la chance, il est également possible d’observer des traces d’animaux venus se désaltérer
au torrent ou de hérons en quête de nourriture.
9Observons l’influence du soleil sur les éléments du paysage.
 Tout au long de la promenade, cherchons à faire la différence entre l’adret (feuillus) et
l’ubac (conifères) : le versant exposé sud occupé par les maisons d’habitation et le
versant opposé, souvent à l’ombre, sur lequel ont été installées les pistes de ski.
 Regardons la différence d’enneigement sur les pentes du toit : celle exposée au sud et
celle au nord.
Prenons conscience du danger représenté par les stalactites et les glissements de
neige.
10