L’enfant qui s’est arreˆte ́ au seuil du langage
22 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

L’enfant qui s’est arreˆte ́ au seuil du langage

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
22 pages
Français

Description

Extrait de la publication Extrait de la publication Extrait de la publication L’enfantquis’estarreˆt´e au seuil du langage Comprendre l’autisme La psychanalyse prise au mot (collectiondirige´eparRen´eMajor) ˆ DU MEME AUTEUR ˆ Pour une dramaturgie du Moyen Age, Paris, PUF, 1980 LaNe´vrosecourtoise, Paris, Navarin, 1983 LeCharivari.Lesrituelsfondamentauxdelasexualite´, Paris, Payot, 1985 CommentFreudinventalef´etichisme...etre´inventalapsy chanalyse (19051914), Paris, Payot, 1994 ´ L’Elogedurien.Pourquoil’obsessionneletlepervers´echouent l`ao`ul’hyst´eriquer´eussit, Paris, Seuil, 1996 Autour duMalaise dans la culturede Freud, en collabora tionavecJacquesLeRider,MichelPlonetGe´rardRau let, Paris, PUF, 1998 LeSphinxetleGraal.Lesecretetl’´enigme, Paris, Payot, 1998 Le Cercle magiqueu,ePbiB«.lloq`ehtoilal,Gisar,crdmali deside´es»,1973(nouvelle´editionrevueetaugment´ee, Gene`ve,Slatkinereprints,1998) Le Chevalier, l’Autre et la Mort, Paris, Payot, 1999 LeDe´mentipervers.Lerefoule´etl’oublie´, Paris, Aubier, 2002 La Pulsion de mort. Entre psychanalyse et philosophie, en ´ collaborationavecMichelPlon,Paris,Er`es,2004 «EtMo¨ısecre´alesJuifs...»LetestamentdeFreud, Aubier, 2006 La Vérité.

Informations

Publié par
Nombre de lectures 10
Langue Français
Poids de l'ouvrage 4 Mo

Exrait

Extrait de la publication

Extrait de la publication

Extrait de la publication

L’enfantquis’estarreˆt´e
au seuil du langage
Comprendre l’autisme

La psychanalyse prise au mot
(collectiondirige´eparRen´eMajor)

ˆ
DU MEME AUTEUR

ˆ
Pour une dramaturgie du Moyen Age, Paris, PUF, 1980
LaNe´vrosecourtoise, Paris, Navarin, 1983
LeCharivari.Lesrituelsfondamentauxdelasexualite´, Paris,
Payot, 1985
CommentFreudinventalef´etichisme...etre´inventalapsy
chanalyse (19051914), Paris, Payot, 1994
´
L’Elogedurien.Pourquoil’obsessionneletlepervers´echouent
l`ao`ul’hyst´eriquer´eussit, Paris, Seuil, 1996
Autour duMalaise dans la culturede Freud, en collabora
tionavecJacquesLeRider,MichelPlonetGe´rardRau
let, Paris, PUF, 1998
LeSphinxetleGraal.Lesecretetl’´enigme, Paris, Payot,
1998
Le Cercle magiqueu,ePbiB«.lloq`ehtoilal,Gisar,crdmali
deside´es»,1973(nouvelle´editionrevueetaugment´ee,
Gene`ve,Slatkinereprints,1998)
Le Chevalier, l’Autre et la Mort, Paris, Payot, 1999
LeDe´mentipervers.Lerefoule´etl’oublie´, Paris, Aubier,
2002
La Pulsion de mort. Entre psychanalyse et philosophie, en
´
collaborationavecMichelPlon,Paris,Er`es,2004
«EtMo¨ısecre´alesJuifs...»LetestamentdeFreud, Aubier,
2006
La Vérité. Entre psychanalyse et philosophie, en collabora
´
tionavecMichelPlon,Paris,Er`es,2007

Henri ReyFlaud

L’enfantquis’estarreˆt´e
au seuil du langage

Comprendre l’autisme

Ouvragepublie´avecleconcours
del’universit´ePaulVal´erydeMontpellier

Aubier

Extrait de la publication

´
800ontidiEFsalmmraoi,nedp´artementAubier,2
ISBN : 9782700700527

« Jusqu’au seuil de l’adolescence il for
maitunebouleherm´etiqueetsuffisante,
ununiversdenseetpersonnelettroubleo`u
n’entrait rien, ni parents, ni affections, ni
aucun objet, ni leur image, ni leur exis
tence,a`moinsqu’onnes’enservıˆtavec
violencecontrelui.Eneffet,onled´etestait,
on disait qu’il ne serait jamais homme. »
Henri Michaux,tniaLio´eirintnreu

Extrait de la publication

Extrait de la publication

AVANTPROPOS

Ce livre est dédié aux parents et aux soignants qui assu
rentauquotidienlataˆcheéprouvanted’accompagnerdans
la vie un enfant autiste. Nous avons tenté dans ce texte
d’éclairer d’une petite lumière la route tourmentée qui
leur a été assignée, en montrant que cette affection, consi
dérée souvent comme un irréversible déficit mental d’ori
gine organique, n’était pas une malédiction sans recours.
Les matériaux livrés par les cliniciens anglosaxons, héri
tiers de Melanie Klein, repensés par la théorie freudienne,
permettent en effet désormais d’établir que l’autisme pré
sente, en réalité, des enfants arrêtés sur le seuil du langage
et découvrant, à ce titre, un état primitif de la psyché, en
luimême logique et cohérent. Libéré de la fatalité biolo
gique, le sujet autiste apparaît ainsi seulement en attente
d’être relancé dans la dynamique de devenir que les autres
enfants accomplissent naturellement sans difficultés
majeures.
Sous ce nouveau regard, le défaut de relation à l’Autre,
qui a valu son nom à l’autisme, révèle qu’il peut être cor
rigé et la communication rétablie, lorsque la rupture de
contact est décelée assez tôt. Encore fautil avoir au préa
lable reconnu et déterminé la nature des processus qui
président aux premiers échanges entre le nourrisson et la
mère, afin d’identifier en quel point est survenu le court
circuit qui a plongé l’enfant dans la nuit et d’être en

Extrait de la publication