4 pages
Français

L'hôtellerie et la restauration en Tunisie

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

L'hôtellerie et la restauration en Tunisie

Informations

Publié par
Nombre de lectures 122
Langue Français
A M B A S S A D E D E F R A N C E E N T U N I S I E - M I S S I O N É C O N O M I Q U E
L’hôtellerie et la
restauration en
Tunisie
Bab bhar aussi connue sous le nom de «Porte de France», à Tunis
17 mars 2006
© MINEFI – DGTPE
Prestation réalisée sous système de management de la qualité certifié AFAQ ISO 9001
Introduction
Nouvelle stratégie pour sortir de la crise
Chiffres clés pour 2004 :
Etablissements hôteliers : 800
Lits : 226 153
Investissements touristiques :
206,1 millions d’euros
Restaurants classés : 331
Restauration collective :
plus de 100 000 repas / jours
L’hôtellerie et la restauration représentent l’essentiel de l’offre touristique
tunisienne. Caractérisé par le tourisme balnéaire à bas prix, le modèle de
développement touristique tunisien a été remis en cause depuis 2001. Le
secteur de l’hôtellerie se trouve aujourd’hui dans la nécessité de se diversifier
et d’améliorer la qualité de ses services pour faire face à ses concurrents
méditerranéens et retrouver une meilleure rentabilité.
De la même façon, le secteur de la restauration est lui aussi ancré dans les
zones touristiques balnéaires, mais commence à en sortir. La restauration
collective se développe également, notamment grâce à l’externalisation de ce
service dans les établissements publics.
L’offre hôtelière
Classification et principales chaînes
Les hôtels tunisiens sont classés
de 1 à 5 étoiles, en dehors des
Villages Vacances et des Pensions
de Familles. En 2004, 52% des 800
établissements du pays avaient 3
étoiles ou plus.
Les normes de classement des
établissements hôteliers ont été
clarifiées en 2005 pour en rendre
l’application plus efficiente. Les
entreprises ont jusque décembre
2006 pour se mettre en conformité
avec la nouvelle réglementation,
suite à quoi un reclassement de
tous les hôtels sera réalisé.
Fin 2004, la Tunisie dispose de 800 hôtels touristiques pour une capacité
totale de 226 153 lits. 80% des établissements sont de type balnéaire et
accueillent une clientèle issue de tour-opérateurs : un quart est situé dans la
zone touristique de Djerba – Zarzis, et un autre quart à Nabeul – Hammamet.
Seuls 83% des lits disponibles ont été mis en exploitation en 2004, pour un
taux d’occupation absolu de 48,7% en moyenne.
2001
2002
2003
2004
Nombre d’établissements
755
777
790
800
Capacité en lits
205 605
214 319
222 018
226 153
Capacité moyenne
272
276
281
283
Source : Office National du Tourisme Tunisien
En prévision d’une hausse du nombre de touristes (11 millions d’entrées
attendues en 2016), l’Agence Foncière Touristique (AFT), organisme
dépendant du ministère du tourisme, élabore l’aménagement de 17 nouvelles
zones touristiques représentant 100 000 lits supplémentaires.
La classification
Afin de se rapprocher de la réglementation internationale, de nouvelles
normes de classement des hôtels ont été adoptées en décembre 2005. Plus
claires et plus facilement contrôlables que les précédentes, ces nouvelles