Le projet de Didier Quillot

Le projet de Didier Quillot

Documents
92 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

PROJET STRâTÉGïqUE 2015-2020 1/92 DïdïER QUïLLOT Projet stratégique 20152020 LA TéLévISIon DE TouS LES FRAnçAIS, PouR TouS LES FRAnçAIS : un Projet Pour réInventer France télévIsIons Le cîtOyeN OUVert sUr ’UNîVerse, c’est e prOjet de a RÉpUbîqUe. Le aîre exîster, c’est e rêVe de a tÉÉVîsîON pUbîqUe te qUe ’aVaîeNt OrmUÉ ses ONdateUrs. Maîs î y a OîN dU rêVe à a rÉaîtÉ. A ’heUre Où chacUN sembe reVeNdîqUer sa dîfÉreNce, NOtre sOcîÉtÉ cherche es mOts et es mÉdîas capabes de parer à tOUs, saNs dîstîNctîON d’âge, d’OrîgîNe OU de sexe. Et ace à a demaNde paradOxae d’UNe sOcîÉtÉ raNÇaîse qUî VeUt tOUjOUrs pUs de cOectî et de sOîdarîtÉ maîs qUî se cOmpOrte de maNîère tOUjOUrs pUs îNdîVîdUaîste, a tÉÉVîsîON pUbîqUe, tOUt cOmme es mÉdîas prîVÉs - aNcîeNs OU NOUVeaUx - peîNeNt à prOpOser UNe Ofre à Le cîtOyeN OUVert a Oîs gObae et dîfÉreNcîÉe. sUr ’UNîVerse, A cette NOUVee dONNe sOcîae, s’ajOUte a cONcUrreNce d’INterNet : a tÉÉVîsîON a perdU sON mONOpOe de c’est e prOjet de dîfUsîON de cONteNUs aUdîOVîsUes sOUs a pressîON des a RÉpUbîqUe. mÉdîas sOcîaUx pOUr ’îNOrmatîON, des dîfUseUrs eN îgNe pOUr e dîVertîssemeNt et d’INterNet pOUr ’accèslE âïRE EXïSTER, aUx ressOUrces pUbîcîtaîres. Dès Ors, a tÉÉVîsîON est C’EST LE RêVE dE deVeNUe UN mÉdîa parmî d’aUtres.

Informations

Publié par
Publié le 16 avril 2015
Nombre de visites sur la page 14 135
Langue Français
Signaler un problème
PROJET STRâTÉGïqUE 2015-2020
1/92
DïdïER QUïLLOT
Projet stratégique 20152020
LA TéLévISIon DE TouS LES FRAnçAIS, PouR TouS LES FRAnçAIS : un Projet Pour réInventer France télévIsIons
Le cîtOyeN OUVert sUr ’UNîVerse, c’est e prOjet de a RÉpUbîqUe. Le aîre exîster, c’est e rêVe de a tÉÉVîsîON pUbîqUe te qUe ’aVaîeNt OrmUÉ ses ONdateUrs. Maîs î y a OîN dU rêVe à a rÉaîtÉ. A ’heUre Où chacUN sembe reVeNdîqUer sa dîfÉreNce, NOtre sOcîÉtÉ cherche es mOts et es mÉdîas capabes de parer à tOUs, saNs dîstîNctîON d’âge, d’OrîgîNe OU de sexe. Et ace à a demaNde paradOxae d’UNe sOcîÉtÉ raNÇaîse qUî VeUt tOUjOUrs pUs de cOectî et de sOîdarîtÉ maîs qUî se cOmpOrte de maNîère tOUjOUrs pUs îNdîVîdUaîste, a tÉÉVîsîON pUbîqUe, tOUt cOmme es mÉdîas prîVÉs- aNcîeNs OU NOUVeaUx - peîNeNt à prOpOser UNe Ofre à Le cîtOyeN OUVert a Oîs gObae et dîfÉreNcîÉe. sUr ’UNîVerse, A cette NOUVee dONNe sOcîae, s’ajOUte a cONcUrreNce d’INterNet : a tÉÉVîsîON a perdU sON mONOpOe de c’est e prOjet de dîfUsîON de cONteNUs aUdîOVîsUes sOUs a pressîON des a RÉpUbîqUe. mÉdîas sOcîaUx pOUr ’îNOrmatîON, des dîfUseUrs eN îgNe pOUr e dîVertîssemeNt et d’INterNet pOUr ’accèslE âïRE EXïSTER, aUx ressOUrces pUbîcîtaîres. Dès Ors, a tÉÉVîsîON est C’EST LE RêVE dE deVeNUe UN mÉdîa parmî d’aUtres. Lâ TÉLÉVïSïON Le serVîce pUbîc de a tÉÉVîsîON, qUî peîNe à se dÉmarqUer dU prîVÉ, aît ace à de NOmbreUx dÉfis : aOrspUBLïqUE,te qUe qUe sON aUdîeNce a baîssÉ eN dÉpît d’UN mOUVemeNt ’aVaîeNt OrmUÉ de stabîîsatîON îNterVeNU depUîs trOîs aNs, sON Ofre de ses ONdateUrs. chaïNes reste cONUse ; sON îNOrmatîON reste eNcOre UNe rÉÉreNce maîs ses Ormats maNqUeNt d’îNNOVatîON ; sON mOdèe ÉcONOmîqUe est ragîîsÉ par a baîsse de a pUbîcîtÉ et e paONNemeNt des ressOUrces pUbîqUes. Le mOUVemeNt e pUs prÉOccUpaNt rÉsîde daNs a strUctUre même de sON pUbîc, qUî Vîeîît îNexOrabemeNt : FraNce TÉÉVîsîONs est eN traîN de perdre e cONtact aVec a jeUNesse d’aUjOUrd’hUî, c’est-à-dîre a FraNce de demaîN. FraNce TÉÉVîsîONs est à a fiN d’UN cyce. SOît e grOUpe cONtîNUe à sUbîr et teNte de s’adapter aUx traNsOrmatîONs de a sOcîÉtÉ Vaîe qUe Vaîe, sOît î împUse UNe NOUVee dyNamîqUe, î redÉfiNît sON îdeNtîtÉ aUtOUr d’UN prOjet stratÉgîqUe, î se dOte d’UN mOdèe ÉcONOmîqUe stabîîsÉ, ONdÉ sUr UNe aUdîeNce reNOrcÉe et UNe NOUVee fiertÉ daNs et pOUr ’eNtreprîse. MON chOîx est caîr. Je VeUx me battre pOUr a deUxîème sOUtîON, a pUs ambîtîeUse, qUî cONsîste à rÉîNVeNter FraNce TÉÉVîsîONs. POUrqUOî ? Parce qUe c’est UN deVOîrVîs-à-Vîs des saarîÉs dU grOUpe qUî N’ONt qUe trOp atteNdU. Parce qUe es FraNÇaîs sONt eN drOît d’exîger qUe a tÉÉVîsîON pUbîqUe sOrte de sON îmmObîîsme.
2 /92
Projet stratégique 20152020
MON ambîtîON cOmme caNdîdat à a prÉsîdeNce de FraNce TÉÉVîsîONs est sîmpe : je VeUx eN aîre UNe tÉÉVîsîON cîtOyeNNe et a tÉÉVîsîON de tOUs es FraNÇaîs. Car j’aî cheVîÉe aU cOrps, ’îdÉe qUe a tÉÉVîsîON est e mÉdîa par exceeNce dU seNtîmeNt cOectî et dU VîVre eNsembe. C’est deVaNt a tÉÉVîsîON qUe es FraNÇaîs se retrOUVeNt deVaNt es graNds ÉVÉNemeNts spOrtîs et cUtUres. C’est deVaNt I aUt qUe FraNce a tÉÉVîsîON qU’îs dÉcîdeNt dU sOrt des ÉectîONs. C’est TÉÉVîsîONs reparte deVaNt a tÉÉVîsîON qU’îs sOUfreNt eNsembe qUaNd de ’aVaNt et pOUr y îs sONt cONrONtÉs à des atteNtats qUî cîbeNt e cœUr de NOtre îdeNtîtÉ NatîONae. parVeNîr, NOUs N’aVONs AOrs, î aUt qUe VîVe a tÉÉVîsîON pUbîqUe, î aUt qU’UNe sOUtîON : qUe FraNce TÉÉVîsîONs reparte de ’aVaNt et pOUr y parVeNîr, NOUs N’aVONs qU’UNe sOUtîON : ’îNNOVatîON, L’ïNNOVâTïON, L’âUdâCE ’aUdace et a crÉatîVîtÉ. ET Lâ CRÉâTïVïTÉ. DaNs a cOhÉreNce dU bOUqUet de chaïNes d’abOrd. DaNs tOUs es secteUrs de ’ÉcONOmîe eN efet, e cONsOmmateUr VeUt UNe Ofre dîfÉreNcîÉe, adaptÉe, spÉcîfiqUe. La tÉÉVîsîON pUbîqUe dOît chaNger de paradîgme. uN bOUqUet de chaïNes exîste. I aUt maîNteNaNt reNOrcer ’îdeNtîtÉ de chaqUe chaïNe et cONstrUîre UNe Ofre cOmpÉmeNtaîre, aVec pOUr chacUNe d’eNtre ees, UNe dÉfiNîtîON caîre et cOhÉreNte de sa îgNe ÉdîtOrîae. FraNce 2 dOît être a graNde chaïNe raNÇaîse gÉNÉraîste de rÉÉreNce, cONtempOraîNe, exîgeaNte, mOderNe et aUdacîeUse. FraNce 3 dOît deVeNîr a chaïNe des rÉgîONs tOUrNÉe Vers ’îNOrmatîON aVec UNe OrgaNîsatîON adaptÉe à a NOUVee carte des rÉgîONs eN FraNce. FraNce 5, qUî jOUît d’UNe exceeNte îmage, dOît reNOrcer sON Ofre cUtUree, eN sOUtîeN de ses prOgrammes îÉs à a cONNaîssaNce et à a dÉcOUVerte, et accrOïtre seNsîbemeNt ses aUdîeNces, NOtammeNt grâce à UNe prOgrammatîON eN premîère partîe de sOîrÉe pUs attractîVe. FraNce 4 a e pOteNtîe pOUr deVeNîr UNe graNde chaïNe amîîae, ceNtrÉe sUr a jeUNesse eN jOUrNÉe, - aVec UNe mîssîON d’ÉdUcatîON et d’îNstrUctîON cîVîqUe - et sUr es prOgrammes amîîaUx eN sOîrÉe. QUaNt à FraNce Ô, je peNse qU’ee dOît redeVeNîr a chaîNe des Utra-marîNs. Je crOîs aUssî qUe a qUestîON de sa dîstrîbUtîON sUr a TnT se pOse et j’aî ÉtUdîÉ 3 prOjets aterNatîs pOUr Utîîser cette rÉqUeNce TnT, sî ee Étaît reNdUe dîspONîbe : UNe chaîNe 100 % SpOrts, UNe chaîNe FîctîONs et CrÉatîONs et UNe chaîNe PatrîmOîNe qUî pOUrraît être ÉdîtÉe aVec ’InA. MON Objectî eN termes d’aUdîeNce sera d’atteîNdre 30 % pOUr e grOUpe aVec UN rajeUNîssemeNt de ’aUdîeNce. nOUs deVONs aUssî mîeUx VaOrîser a cUtUre (NOtammeNt a mUsîqUe cassîqUe, e spectace VîVaNt, es mUsîqUes actUees et a techNOOgîe) et mUtîpîer es îNîtîatîVes de graNds dOcUmeNtaîres de premîère partîe de sOîrÉe. FraNce TÉÉVîsîONs agîra aîNsî eN sOUtîeN de a prOdUctîON raNÇaîse. Maîs, ’îNNOVatîON Ne se îmîte pas aU bOUqUet de chaïNes. I aUt aUssî de ’îNNOVatîON daNs ’OrgaNîsatîON de ’îNOrmatîON. FraNce TÉÉVîsîONs dOît UNîfier ses rÉdactîONs, NUmÉrîqUes et NON NUmÉrîqUes : e temps est VeNU de crÉer UNe graNde ageNce d’îNOrmatîON aUdîOVîsUee, eN UsîONNaNt ’eNsembe des rÉdactîONs NatîONaes, rÉgîONaes et NUmÉrîqUes. INNOVatîON aUssî daNs es cONteNUs. I aUt rajeUNîr e pUbîc de FraNce TÉÉVîsîONs et îNsUler UNe NOUVee crÉatîVîtÉ daNs es prOgrammes eN adÉqUatîON aVec es NOUVeaUx Usages. Le reNOUVeemeNt des taeNts et des Ormats, y cOmprîs daNs e dîVertîssemeNt, sera a cONdîtîON de cette rÉUssîte.
3/92
Projet stratégique 20152020
POUr qUe FraNce TÉÉVîsîONs pUîsse serVîr a RÉpUbîqUe, ee dOît prOpOser de NOUVeaUx mOdèes d’îdeNtîficatîON à a jeUNesse de FraNce. Et je VeUx agîr daNs ce seNs pOUr repacer a mîssîON cîtOyeNNe aU cœUr dU serVîce pUbîc de a tÉÉVîsîON. I aUt mettre aUssî ’exîgeNce de dîVersîtÉ daNs tOUs es prOgrammes, car c’est UN Ormîdabe eVîer de traNsOrmatîON. L’exîgeNce de dîVersîtÉ c’est pOUr mOî UN mOyeN de crÉatîVîtÉ et UNe aÇON d’attîrer UN NOUVeaU pUbîc pOUr FraNce TÉÉVîsîONs. FraNce TÉÉVîsîONs, c’est UNe îdeNtîtÉ. FraNce TÉÉVîsîONs, c’est ’accès à ’hîstOîre, c’est e reflet de a Vîe qUOtîdîeNNe des FraNÇaîses et des FraNÇaîs, c’est UN grOUpe qUî figUre et cOmpOse ’îmagîNaîre cOectî NatîONa, qUî crÉe dU îeN sOcîa. Je sUîs persUadÉ qUe FraNce TÉÉVîsîONs peUt gagNer a bataîe des cONteNUs et, daNs cette perspectîVe, cONsOîder sa pOsîtîON de premîer fiNaNceUr de a crÉatîON raNÇaîse. Des prOgrammes pOUr tOUs, des Ormats adaptÉs à tOUs, a pOssîbîîtÉ grâce aU NUmÉrîqUe de pOUVOîr accÉder à ’Ofre tÉÉVîsUee Où ’ON VeUt et qUaNd ON VeUt, c’est, je crOîs, e mOyeN de dONNer UN seNs aU prOjet de tÉÉVîsîON pUbîqUe. AU-deà de ’îNNOVatîON techNOOgîqUe, et daNs es cONteNUs, c’est d’aUdace sOcîae dONt e grOUpe FraNce TÉÉVîsîONs a aUssî besOîN. ChaNgeONs de mÉthOde pOUr cONdUîre e chaNgemeNt. Je crOîs qUe ’ON peUt raîer e cOrps sOcîa dU grOUpe à cette ambîtîON. D’abOrd parce qU’î est de graNde qUaîtÉ : e prOessîONNaîsme des saarîÉs dU c’EST âVEC grOUpe, eUr împîcatîON aU qUOtîdîeN et eUr LES SâLâRïÉS dU GROUpEattachemeNt aU serVîce pUbîc ONt partîe des actîs ONdameNtaUx de ’eNtreprîse. C’est aVec qUe es sOUtîONs es saarîÉs dU grOUpe qUe es sOUtîONs aUx aUx prObèmes deprObèmes de FraNce TÉÉVîsîONs serONt trOUVÉes. FraNce TÉÉVîsîONs La mîse eN œUVre de cette ambîtîON sOcîae repOse sUr deUx prÉaabes. serONt trOUVÉes. D’abOrd, î Ne aUt pas se e cacher : es saarîÉs sONt dÉmOraîsÉs. C’est UNe rÉaîtÉ. RestaUrer a fiertÉ d’apparteNaNce à ’eNtreprîse, c’est aUssî ’Objet dU prOjet ÉdîtOrîa et des traNsOrmatîONs d’OrgaNîsatîON qUe je prOpOse. PUs de mObîîsatîON îNterNe, c’est pUs de sUccès et dONc de fiertÉ. Le deUxîème prÉaabe, c’est dÉmONtrer qUe a dîrectîON de ’eNtreprîse est eN empathîe aVec es saarîÉs et se sOUcîe de eUr aVeNîr. I aUt d’UrgeNce, chez FraNce TÉÉVîsîONs, aNtîcîper es NOUVeaUx mÉtîers de demaîN : ceUx qUî VONt se crÉer, ceUx qUî VONt dîsparaïtre. I aUt permettre aUx saarîÉs dONt es mÉtîers VONt dîsparaïtre de se reqUaîfier tOUt eN aNtîcîpaNt sUr es besOîNs NOUVeaUx. Ce sONt des saarîÉs qUaîfiÉs qUî NOUs erONt gagNer a bataîe, dU NUmÉrîqUe eN partîcUîer et dU chaNgemeNt eN gÉNÉra. La gOUVerNaNce dOît être amÉîOrÉe eN cONOrtaNt ’eNtreprîse UNîqUe et eN meNaNt à eUr terme es chaNtîers d’harmONîsatîON pOUr bÉNÉficîer des gaîNs de prOdUctîVîtÉ assOcîÉs. uN OrgaNîgramme sîmpîfiÉ aVec UNe ceNtraîsatîON des prOgrammes et des cONteNUs sOUs ’aUtOrîtÉ d’UN(e) DîrecteUr(trîce) GÉNÉra(e) dÉÉgUÉ(e) aUx prOgrammes sera mîs eN pace. L’ÉqUîpe de dîrectîON sera parîtaîre. L’OrgaNîsatîON sera aîNsî carîfiÉe pOUr reNdre ’eNtreprîse pUs agîe et pUs eicîeNte. MON prOjet est ambîtîeUx : aîre de FraNce TÉÉVîsîONs a tÉÉVîsîON de tOUs es FraNÇaîs, pOUr tOUs es FraNÇaîs.
4/92
Projet stratégique 20152020
Je prOpOse UNe mÉthOde pOUr rÉUssîr. EprOUVÉe par près de 35 aNNÉes d’expÉrîeNces de traNsOrmatîON d’eNtreprîses pUbîqUes (FraNce TÉÉcOm MObîes deVeNU oraNge) et prîVÉes (Lagardère ActîVe) ma mÉthOde sera ONdÉe sUr UNe NOUVee cONfiaNce eNtre es dîfÉreNtes partîes preNaNtes de ’eNtreprîse : es saarîÉs à qUî NOUs pOUVONs dONNer UNe NOUVee fiertÉ ; sON actîONNaîre, ’Etat aVec qUî NOUs deVONs être traNspareNts et ermes daNs a NÉgOcîatîON dU CONtrat d’objectîs et de MOyeNs ; es tÉÉspectateUrs eNfiN qUî dOîVeNt se retrOUVer daNs a tÉÉVîsîON pUbîqUe. J’îraî Vîte, dès e dÉbUt de mON maNdat, eN rÉaîsaNt des chOîx caîrs, eN mettaNt eN œUVre mes prOpOsîtîONs, après cONsUtatîON de tOUtes es partîes preNaNtes. Et je demaNderaî e sOUtîeN actî de ’Etat actîONNaîre daNs a mîse eN œUVre des traNsOrmatîONs. Je me fixe d’Ores et dÉjà des Objectîs pOUr ’îssUe de mON maNdat. EN 2020, FraNce TÉÉVîsîONs deVra être UN eader eUrOpÉeN de a tÉÉVîsîON gratUîte et UN acteUr de rÉÉreNce Où ’îNNOVatîON et a prîse de rîsqUe sONt eNcOUragÉes. L’eNtreprîse sera deVeNUe agîe, sa traNsOrmatîON sera recONNUe, aîNsî qUe a perOrmaNce qUî eN aUra dÉcOUÉe. Sî NOUs rÉUssîssONs, je saîs qUe es persONNes dU grOUpe aUrONt retrOUVÉ ’eNVîe d’agîr, de se prOjeter daNs ’aVeNîr et aîNsî e chemîN de ’ambîtîON. L’Etat actîONNaîre et es dîfÉreNtes tUtees serONt eUx aUssî eN cONfiaNce tOUt cOmme e maNagemeNt dU grOUpe. AVec UNe Ofre adaptÉe à a dîVersîtÉ des pUbîcs, UNe eicacîtÉ daNs a prOdUctîON de ’îNOrmatîON, UNe exîgeNce cUtUree et ÉdîtOrîae daNs UN cONtexte de traNsOrmatîON NUmÉrîqUe, UN dîaOgUe sOcîa reONdÉ et UNe exîgeNce de reNOUVeemeNt, j’aî a cONVîctîON prOONde qUe NOUs pOUVONs amÉîOrer ’aUdîeNce dU grOUpe aUgmeNter sON eicacîtÉ ÉcONOmîqUe et cONtrîbUer à NOtre pace, à a cOhÉsîON de a NatîON.
Les tÉÉspectateUrs dOîVeNt se retrOUVer daNs eUr tÉÉVîsîON pUbîqUe, cOmpreNdre ses dîfÉreNces aVec e prîVÉ et aVOîr eNVîe de a regarder. Parce qUe FraNce TÉÉVîsîONs, c’est e mîrOîr de a FraNce. Parce qUe FraNce TÉÉVîsîONs est a tÉÉVîsîON de tOUs es FraNÇaîs. Dîrîger ce grOUpe est UN hONNeUr et UN acte cîtOyeN.
C’est aVec cette cONVîctîON qUe j’exerceraî mON maNdat.
5/92
DïdïER QUïLLOT
Projet stratégique 20152020
DïdïER QuIllot
15, rUe ErNest COgNacq 92300 LeVaOîs Perret 06 07 71 28 26 dîdîerqUîOt@gmaî.cOm nÉ e 18/05/1959 (55 aNs) CheVaîer de ’ordre natîONa dU mÉrîte CheVaîer de a LÉgîON d’HONNeUr
TîtUaîre d’UN dîpôme d’INgÉNîeUr eN ÉectrONîqUe ObteNU à ’InSA de TOUOUse et dîpômÉ de ’INstîtUt d’AdmîNîstratîON des ENtreprîses de Parîs eN maNagemeNt et îNaNce îNterNatîONae, j’aî dÉmarrÉ ma carrîère eN 1981 chez Thaes (ex THoMSon-CSF), daNs a braNche EectrONîqUe de DÉeNse, Où j’aî OccUpÉ sUccessîVemeNt des ONctîONs îNdUstrîees pUîs marketîNg, et dÉVeOppemeNt à ’îNterNatîONa.
J’aî VÉcU deUx aNs aUx uSA (BOstON) pOUr rÉaîser UN parteNarîat techNOOgîqUe eNtre Thaes et UNe eNtreprîse amÉrîcaîNe dU secteUr de a DÉeNse (Hybrîd Systems).
EN 1989, j’aî reNcONtrÉ ANdrÉ RouSSELET, FONdateUr et PrÉsîdeNt de CaNa + qUî m’a NOmmÉ DîrecteUr GÉNÉra de TONNa EectrONîqUe, actîVîtÉ îNdUstrîee de CaNa + et de ’ex CGE (deVeNU vîVeNdî). J’y aî cONNU ma premîère expÉrîeNce de Che d’eNtreprîse à 30 aNs daNs deUx rÉgîONs Où a qUestîON de ’empOî Étaît dÉjà crîtîqUe (ChampagNe-ArdeNNe et LOrraîNe) et j’aî cONdUît e prOjet de restrUctUratîON de cette îîae dU GrOUpe CaNa +, eN ÉtrOîte reatîON aVec ’actîONNaîre et aVec es cOectîVîtÉs terrîtOrîaes (CONseî RÉgîONa de LOrraîNe).
EN 1994, j’aî rejOîNt FraNce TeecOm, eN taNt qUe DîrecteUr GÉNÉra de FraNce TeecOm MObîes SerVîces.
nOmmÉ eN 2000 PDG de oraNge FraNce (ex-FraNce TeecOm MObîes, 10.000 empOyÉs), j’aî cONdUît a traNsOrmatîON et a mUtatîON de cette graNde dîVîsîON d’UNe eNtreprîse pUbîqUe eN UNe marqUe mONdîaemeNt recONNUe (oraNge).
J’aî pîOtÉ ’acqUîsîtîON de a sOcîÉtÉ aNgaîse oraNge, e aNcemeNt de a marqUe eN FraNce, et rÉaîsÉ sa traNsOrmatîON marketîNg, cOmmercîae, îNdUstrîee et sOcîae : redÉpOîemeNt d’eectîs ONctîONNaîres de FraNce TeecOm, mîse eN pace d’UNe NOUVee OrgaNîsatîON, et rÉaîsatîON d’UNe cUtUre cOmmUNe FraNce TÉÉcOm/oraNge.
J’aî apprîs à dONNer dU seNs et UN VÉrîtabe cONteNU aU dîaOgUe sOcîa, à mettre eN pace a gestîON prÉVîsîONNee des empOîs et des cOmpÉteNces et à UNîr e cOrps sOcîa aUtOUr de ce prOjet d’eNtreprîse.
J’aî cONNU 3 PrÉsîdeNts sUccessîs chez FraNce TeecOm : Marce RouLET, Mîche Bon et Thîerry BRETon. Is m’ONt tOUs reNOUVeÉ eUr cONîaNce eN taNt qUe PrÉsîdeNt d’oraNge FraNce.
AVec a NOmîNatîON de Dîdîer LoMBARD, je N’aî pas sOUhaîtÉ pOUrsUîVre ma mîssîON et j’aî dONc rejOîNt e GrOUpe Lagardère eN 2006 pOUr preNdre a PrÉsîdeNce dU DîrectOîre de Lagardère ActîVe, a braNche MÉdîas dU GrOUpe Lagardère qUî rassembe es actîVîtÉs presse, aUdîOVîsUe, îNterNet et prOdUctîON (12.000 empOyÉs eN FraNce et daNs 17 pays).
6/92
Projet stratégique 20152020
J’aî cONdUît eN taNt qUe PrÉsîdeNt de Lagardère ActîVe es mîssîONs sUîVaNtes : • RapprOchemeNt des braNches Presse et AUdîOVîsUe qUî ÉtaîeNt hîstOrîqUemeNt sÉparÉes, • LaNcemeNt et mîse eN œUVre dU paN de traNsOrmatîON NUmÉrîqUe dU GrOUpe, • LaNcemeNt et dÉVeOppemeNt de NOUVees pateOrmes (appîcatîONs mObîes, tabettes), de NOUVees ÉcrîtUres et de NOUVeaUx Ormats adaptÉs à ’actîVîtÉ NUmÉrîqUe, • POîtîqUe de crOîssaNce exterNe et d’acqUîsîtîONs daNs e dOmaîNe NUmÉrîqUe eN FraNce et à ’îNterNatîONa, • CessîON de a Presse MagazîNe INterNatîONae aU eader mONdîa Hearst, • ReaNce ÉdîtOrîae de EUrOpe 1 (aVec e recrUtemeNt de AexaNdre BoMPARD eN 2008) de GUî, Parîs Match et Ee, • RassembemeNt de ’eNsembe des actîVîtÉs de prOdUctîON pOUr cONsîtUer e eader FraNÇaîs de a prOdUctîON aUdîOVîsUee Lagardère ENtertaîNmeNt (aVec e recrUtemeNt de Takîs CAnDILIS eN 2008).
Je reprÉseNtaîs e GrOUpe Lagardère daNs ’eNsembe de ses partîcîpatîONs daNs es mÉdîas et j’aî exercÉ es maNdats sUîVaNts : • vîce-prÉsîdeNt dU cONseî de sUrVeîaNce de CaNa + FraNce • CONseî d’AdmîNîstratîON de Marîe-Caîre, • CONseî d’AdmîNîstratîON dU GrOUpe AmaUry • CONseî de SUrVeîaNce dU MONde
EN 2012, après aVOîr termîNÉ ma mîssîON de cessîON de a Presse INterNatîONae de Lagardère, j’aî rejOîNt 21 CeNtrae PartNers, ONd d’îNVestîssemeNts de a Famîe BeNettON et j’aî prîs a PrÉsîdeNce d’UNe des partîcîpatîONs dU ONd, a sOcîÉtÉ COyOte System dONt j’aî rÉaîsÉ a traNsOrmatîON dU mOdèe ÉcONOmîqUe et techNOOgîqUe, aîNsî qUe e dÉVeOppemeNt îNterNatîONa eN EUrOpe de ’oUest.
J’aî cONdUît ’OpÉratîON de rachat de a SOcîÉtÉ COyOte System par sON FONdateUr, qUî a ÉtÉ acheVÉe îN 2014.
J’OccUpe aUjOUrd’hUî es maNdats de prÉsîdeNt NON exÉcUtî de FPS TOwers, actîVîtÉ d’îNrastrUctUres TÉÉcOm, aîNsî qUe de membre dU CONseî d’AdmîNîstratîON de a LîgUe de FOOtba PrOessîONNee (LFP).
EN près de 35 aNs d’expÉrîeNces prOessîONNees, j’aî cONNU et cONdUît des traNsOrmatîONs d’eNtreprîse pUbîqUe (FraNce TeecOm deVeNU oraNge) OU prîVÉe (Lagardère ActîVe) daNs es dOmaîNes des TÉÉcOms (12 aNs) et des MÉdîas (4 aNs + 6 aNs).
J’aî acqUîs a cONVîctîON qUe rÉUssîr a traNsOrmatîON d’UNe eNtreprîse, c’est rÉUssîr a traNsOrmatîON de sON mOdèe ÉdîtOrîa, de sON mOdèe ÉcONOmîqUe, de sON mOdèe techNOOgîqUe Vers e NUmÉrîqUe, de sa gOUVerNaNce et de sON mOde d’OrgaNîsatîON maîs aUssî de sON mOdèe sOcîa.
CONcerNÉ par ’aVeNîr de ’aUdîOVîsUe pUbîc, j’aî reNcONtrÉ pUs de 150 persONNes y cOmprîs aU seîN de ’uER, de a BBC, de FraNce TÉÉVîsîONs et eN partîcUîer de FraNce 3, pOUr ÉabOrer mON prOjet stratÉgîqUe pOUr e grOUpe pUbîc. Ce prOjet N’est pas sîmpemeNt UNe caNdîdatUre îNdîVîdUee, î est e rUît d’UN traVaî cOectî et î est pOrtÉ par des hOmmes et des emmes qUî m’ONt aît ’hONNeUr de pacer eUr cONîaNce eN mOî et de me cONîer a rîchesse de eUrs expÉrîeNces et a sOîdîtÉ de eUrs rÉexîONs.
Je cONsîdère qUe dîrîger FraNce TÉÉVîsîONs, a tÉÉVîsîON de tOUs es FraNÇaîs, est UN hONNeUr et aUssî UNe aÇON d’îNscrîre sa Vîe prOessîONNee daNs ’îNtÉrêt gÉNÉra.
7/92
Projet stratégique 20152020
sOMMâïRE
I. l’auDIovIsuel PublIc à un tournant 12 .................................................................................................... a. lE NOUVEâU pâYSâGE âUdïOVïSUEL RâNÇâïS......................................................................................................................................13 1. La deUxîème traNsOrmatîON NUmÉrîqUe 13 ........................................................................................................................................ 2. nOUVeaUx pUbîcs, NOUVeaUx Usages 14 ................................................................................................................................................. 3. La tÉÉVîsîON tOUjOUrs aU ceNtre dU Oyer....................................................................................................................................15 b. uN ENVïRONNEMENT CONCURRENTïEL EN MOUVEMENT 16 .............................................................................................................. 1. uN UNîVers cONcUrreNtîe mOdîîÉ par a TnT.........................................................................................................................16 2. La mONdîaîsatîON de ’îNdUstrîe aUdîOVîsUee. ...................................................16 ................................................................ 3. Le retOUr de a cONVergeNce.............................................................................................................................................................................18
c. lES RESSOURCES ÉCONOMïqUES SOUS pRESSïON. ...............................................18 ................................................................................ 1. uNe baîsse dUrabe de a ressOUrce pUbîcîtaîre 19 ................................................................................................................ 2. Les ressOUrces pUbîqUes : eNtre baîsse et îNcertîtUde........................................................................................19 3. uNe dîVersîîcatîON eNcOre trOp îmîtÉe........................................................................................................................................20 4. La rÉdUctîON des cOûts, UNe partîe esseNtîee dU dîspOsîtî...................................................................20
D. uNE ÉVOLUTïON TROp LENTE dU CâdRE LÉGïSLâTï...............................................................................................................................21
II. le raPPel Des mIssIons De servIce PublIc et Des enjeux stratégIQues De France télévIsIons 23 ..................... a. DES MïSSïONS RENORCÉES 24 ............................................................................................................................................................................................... 1. POUr «cOmpreNdre», ’îNOrmatîON est ceNtrae et ee dOît être reNOrcÉe.......................24 2. Faîre rayONNer es saVOîrs et a cUtUre...........................................................................................................................................24 3. Partîcîper aU reNOUVeemeNt de a crÉatîON 25 ........................................................................................................................ 4. Etre e er de aNce de a traNsOrmatîON NUmÉrîqUe............................................................................................25 b. lES ENJEUX STRâTÉGïqUES pOUR LES CïNq pROChâïNES âNNÉES 25 ............................................................................. 1. CONstrUîre UNe Ore sîNgUîère et cOhÉreNte 25 ....................................................................................................................... 2. AVOîr ’exîgeNce de a qUaîtÉ et être exempaîre 26 .......................................................................................................... 3. ReNdre ’eNtreprîse agîe et îNNOVaNte, ratîONNaîser  e maNagemeNt et a gOUVerNaNce 26 ....................................................................................................................................................... 4. utîîser e NUmÉrîqUe et ’îNNOVatîON, cOmme eVîers de traNsOrmatîON 26 ............................. 5. CONtrîbUer à strUctUrer a îîère aUdîOVîsUee 26 ..................................................................................................................
III. France télévIsIons, le grouPe De télévIsIon De tous les FrançaIs : Projet et ambItIon 27 ...............................................................
a. FÉdÉRER 28 ......................................................................................................................................................................................................................................................... b. DïX ïdÉES-CLES pOUR UN pROJET........................................................................................ .....................28 ................................................................ 1. Mettre eN œUVre UN bOUqUet cOhÉreNt de chaïNes cOmpÉmeNtaîres.....................................28 2. L’îNOrmatîON aU ceNtre dU prOjet...........................................................................................................................................................29 3. Le partî-prîs de a cUtUre......................................................................................30 ............................................................................................... 4. Le prOjet NUmÉrîqUe : eNjeU ÉdîtOrîa et d’OrgaNîsatîON 30 .................................................................................. 5. uNe OrgaNîsatîON carîîÉe et ceNtraîsÉe pOUr pUs d’eîcacîtÉ..........................................................30 6. La rÉOrme terrîtOrîae de FraNce 3.................................................. ......................................31 ................................................................ 7. Des reatîONs de parteNarîat aVec ’Etat actîONNaîre, aVec es aUtres  eNtîtÉs de ’AUdîOVîsUe PUbîc et UN reNOrcemeNt dU rôe  dU CONseî d’AdmîNîstratîON 31 ................................................................................................................................................................................
8/92
Projet stratégique 20152020