Le projet de Didier Quillot
92 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Le projet de Didier Quillot

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
92 pages
Français

Description

PROJET STRâTÉGïqUE 2015-2020 1/92 DïdïER QUïLLOT Projet stratégique 20152020 LA TéLévISIon DE TouS LES FRAnçAIS, PouR TouS LES FRAnçAIS : un Projet Pour réInventer France télévIsIons Le cîtOyeN OUVert sUr ’UNîVerse, c’est e prOjet de a RÉpUbîqUe. Le aîre exîster, c’est e rêVe de a tÉÉVîsîON pUbîqUe te qUe ’aVaîeNt OrmUÉ ses ONdateUrs. Maîs î y a OîN dU rêVe à a rÉaîtÉ. A ’heUre Où chacUN sembe reVeNdîqUer sa dîfÉreNce, NOtre sOcîÉtÉ cherche es mOts et es mÉdîas capabes de parer à tOUs, saNs dîstîNctîON d’âge, d’OrîgîNe OU de sexe. Et ace à a demaNde paradOxae d’UNe sOcîÉtÉ raNÇaîse qUî VeUt tOUjOUrs pUs de cOectî et de sOîdarîtÉ maîs qUî se cOmpOrte de maNîère tOUjOUrs pUs îNdîVîdUaîste, a tÉÉVîsîON pUbîqUe, tOUt cOmme es mÉdîas prîVÉs - aNcîeNs OU NOUVeaUx - peîNeNt à prOpOser UNe Ofre à Le cîtOyeN OUVert a Oîs gObae et dîfÉreNcîÉe. sUr ’UNîVerse, A cette NOUVee dONNe sOcîae, s’ajOUte a cONcUrreNce d’INterNet : a tÉÉVîsîON a perdU sON mONOpOe de c’est e prOjet de dîfUsîON de cONteNUs aUdîOVîsUes sOUs a pressîON des a RÉpUbîqUe. mÉdîas sOcîaUx pOUr ’îNOrmatîON, des dîfUseUrs eN îgNe pOUr e dîVertîssemeNt et d’INterNet pOUr ’accèslE âïRE EXïSTER, aUx ressOUrces pUbîcîtaîres. Dès Ors, a tÉÉVîsîON est C’EST LE RêVE dE deVeNUe UN mÉdîa parmî d’aUtres.

Informations

Publié par
Publié le 16 avril 2015
Nombre de lectures 21 278
Langue Français

Exrait

PROJET STRâTÉGïqUE 2015-2020
1/92
DïdïER QUïLLOT
Projet stratégique 20152020
LA TéLévISIon DE TouS LES FRAnçAIS, PouR TouS LES FRAnçAIS : un Projet Pour réInventer France télévIsIons
Le cîtOyeN OUVert sUr ’UNîVerse, c’est e prOjet de a RÉpUbîqUe. Le aîre exîster, c’est e rêVe de a tÉÉVîsîON pUbîqUe te qUe ’aVaîeNt OrmUÉ ses ONdateUrs. Maîs î y a OîN dU rêVe à a rÉaîtÉ. A ’heUre Où chacUN sembe reVeNdîqUer sa dîfÉreNce, NOtre sOcîÉtÉ cherche es mOts et es mÉdîas capabes de parer à tOUs, saNs dîstîNctîON d’âge, d’OrîgîNe OU de sexe. Et ace à a demaNde paradOxae d’UNe sOcîÉtÉ raNÇaîse qUî VeUt tOUjOUrs pUs de cOectî et de sOîdarîtÉ maîs qUî se cOmpOrte de maNîère tOUjOUrs pUs îNdîVîdUaîste, a tÉÉVîsîON pUbîqUe, tOUt cOmme es mÉdîas prîVÉs- aNcîeNs OU NOUVeaUx - peîNeNt à prOpOser UNe Ofre à Le cîtOyeN OUVert a Oîs gObae et dîfÉreNcîÉe. sUr ’UNîVerse, A cette NOUVee dONNe sOcîae, s’ajOUte a cONcUrreNce d’INterNet : a tÉÉVîsîON a perdU sON mONOpOe de c’est e prOjet de dîfUsîON de cONteNUs aUdîOVîsUes sOUs a pressîON des a RÉpUbîqUe. mÉdîas sOcîaUx pOUr ’îNOrmatîON, des dîfUseUrs eN îgNe pOUr e dîVertîssemeNt et d’INterNet pOUr ’accèslE âïRE EXïSTER, aUx ressOUrces pUbîcîtaîres. Dès Ors, a tÉÉVîsîON est C’EST LE RêVE dE deVeNUe UN mÉdîa parmî d’aUtres. Lâ TÉLÉVïSïON Le serVîce pUbîc de a tÉÉVîsîON, qUî peîNe à se dÉmarqUer dU prîVÉ, aît ace à de NOmbreUx dÉfis : aOrspUBLïqUE,te qUe qUe sON aUdîeNce a baîssÉ eN dÉpît d’UN mOUVemeNt ’aVaîeNt OrmUÉ de stabîîsatîON îNterVeNU depUîs trOîs aNs, sON Ofre de ses ONdateUrs. chaïNes reste cONUse ; sON îNOrmatîON reste eNcOre UNe rÉÉreNce maîs ses Ormats maNqUeNt d’îNNOVatîON ; sON mOdèe ÉcONOmîqUe est ragîîsÉ par a baîsse de a pUbîcîtÉ et e paONNemeNt des ressOUrces pUbîqUes. Le mOUVemeNt e pUs prÉOccUpaNt rÉsîde daNs a strUctUre même de sON pUbîc, qUî Vîeîît îNexOrabemeNt : FraNce TÉÉVîsîONs est eN traîN de perdre e cONtact aVec a jeUNesse d’aUjOUrd’hUî, c’est-à-dîre a FraNce de demaîN. FraNce TÉÉVîsîONs est à a fiN d’UN cyce. SOît e grOUpe cONtîNUe à sUbîr et teNte de s’adapter aUx traNsOrmatîONs de a sOcîÉtÉ Vaîe qUe Vaîe, sOît î împUse UNe NOUVee dyNamîqUe, î redÉfiNît sON îdeNtîtÉ aUtOUr d’UN prOjet stratÉgîqUe, î se dOte d’UN mOdèe ÉcONOmîqUe stabîîsÉ, ONdÉ sUr UNe aUdîeNce reNOrcÉe et UNe NOUVee fiertÉ daNs et pOUr ’eNtreprîse. MON chOîx est caîr. Je VeUx me battre pOUr a deUxîème sOUtîON, a pUs ambîtîeUse, qUî cONsîste à rÉîNVeNter FraNce TÉÉVîsîONs. POUrqUOî ? Parce qUe c’est UN deVOîrVîs-à-Vîs des saarîÉs dU grOUpe qUî N’ONt qUe trOp atteNdU. Parce qUe es FraNÇaîs sONt eN drOît d’exîger qUe a tÉÉVîsîON pUbîqUe sOrte de sON îmmObîîsme.
2 /92
Projet stratégique 20152020
MON ambîtîON cOmme caNdîdat à a prÉsîdeNce de FraNce TÉÉVîsîONs est sîmpe : je VeUx eN aîre UNe tÉÉVîsîON cîtOyeNNe et a tÉÉVîsîON de tOUs es FraNÇaîs. Car j’aî cheVîÉe aU cOrps, ’îdÉe qUe a tÉÉVîsîON est e mÉdîa par exceeNce dU seNtîmeNt cOectî et dU VîVre eNsembe. C’est deVaNt a tÉÉVîsîON qUe es FraNÇaîs se retrOUVeNt deVaNt es graNds ÉVÉNemeNts spOrtîs et cUtUres. C’est deVaNt I aUt qUe FraNce a tÉÉVîsîON qU’îs dÉcîdeNt dU sOrt des ÉectîONs. C’est TÉÉVîsîONs reparte deVaNt a tÉÉVîsîON qU’îs sOUfreNt eNsembe qUaNd de ’aVaNt et pOUr y îs sONt cONrONtÉs à des atteNtats qUî cîbeNt e cœUr de NOtre îdeNtîtÉ NatîONae. parVeNîr, NOUs N’aVONs AOrs, î aUt qUe VîVe a tÉÉVîsîON pUbîqUe, î aUt qU’UNe sOUtîON : qUe FraNce TÉÉVîsîONs reparte de ’aVaNt et pOUr y parVeNîr, NOUs N’aVONs qU’UNe sOUtîON : ’îNNOVatîON, L’ïNNOVâTïON, L’âUdâCE ’aUdace et a crÉatîVîtÉ. ET Lâ CRÉâTïVïTÉ. DaNs a cOhÉreNce dU bOUqUet de chaïNes d’abOrd. DaNs tOUs es secteUrs de ’ÉcONOmîe eN efet, e cONsOmmateUr VeUt UNe Ofre dîfÉreNcîÉe, adaptÉe, spÉcîfiqUe. La tÉÉVîsîON pUbîqUe dOît chaNger de paradîgme. uN bOUqUet de chaïNes exîste. I aUt maîNteNaNt reNOrcer ’îdeNtîtÉ de chaqUe chaïNe et cONstrUîre UNe Ofre cOmpÉmeNtaîre, aVec pOUr chacUNe d’eNtre ees, UNe dÉfiNîtîON caîre et cOhÉreNte de sa îgNe ÉdîtOrîae. FraNce 2 dOît être a graNde chaïNe raNÇaîse gÉNÉraîste de rÉÉreNce, cONtempOraîNe, exîgeaNte, mOderNe et aUdacîeUse. FraNce 3 dOît deVeNîr a chaïNe des rÉgîONs tOUrNÉe Vers ’îNOrmatîON aVec UNe OrgaNîsatîON adaptÉe à a NOUVee carte des rÉgîONs eN FraNce. FraNce 5, qUî jOUît d’UNe exceeNte îmage, dOît reNOrcer sON Ofre cUtUree, eN sOUtîeN de ses prOgrammes îÉs à a cONNaîssaNce et à a dÉcOUVerte, et accrOïtre seNsîbemeNt ses aUdîeNces, NOtammeNt grâce à UNe prOgrammatîON eN premîère partîe de sOîrÉe pUs attractîVe. FraNce 4 a e pOteNtîe pOUr deVeNîr UNe graNde chaïNe amîîae, ceNtrÉe sUr a jeUNesse eN jOUrNÉe, - aVec UNe mîssîON d’ÉdUcatîON et d’îNstrUctîON cîVîqUe - et sUr es prOgrammes amîîaUx eN sOîrÉe. QUaNt à FraNce Ô, je peNse qU’ee dOît redeVeNîr a chaîNe des Utra-marîNs. Je crOîs aUssî qUe a qUestîON de sa dîstrîbUtîON sUr a TnT se pOse et j’aî ÉtUdîÉ 3 prOjets aterNatîs pOUr Utîîser cette rÉqUeNce TnT, sî ee Étaît reNdUe dîspONîbe : UNe chaîNe 100 % SpOrts, UNe chaîNe FîctîONs et CrÉatîONs et UNe chaîNe PatrîmOîNe qUî pOUrraît être ÉdîtÉe aVec ’InA. MON Objectî eN termes d’aUdîeNce sera d’atteîNdre 30 % pOUr e grOUpe aVec UN rajeUNîssemeNt de ’aUdîeNce. nOUs deVONs aUssî mîeUx VaOrîser a cUtUre (NOtammeNt a mUsîqUe cassîqUe, e spectace VîVaNt, es mUsîqUes actUees et a techNOOgîe) et mUtîpîer es îNîtîatîVes de graNds dOcUmeNtaîres de premîère partîe de sOîrÉe. FraNce TÉÉVîsîONs agîra aîNsî eN sOUtîeN de a prOdUctîON raNÇaîse. Maîs, ’îNNOVatîON Ne se îmîte pas aU bOUqUet de chaïNes. I aUt aUssî de ’îNNOVatîON daNs ’OrgaNîsatîON de ’îNOrmatîON. FraNce TÉÉVîsîONs dOît UNîfier ses rÉdactîONs, NUmÉrîqUes et NON NUmÉrîqUes : e temps est VeNU de crÉer UNe graNde ageNce d’îNOrmatîON aUdîOVîsUee, eN UsîONNaNt ’eNsembe des rÉdactîONs NatîONaes, rÉgîONaes et NUmÉrîqUes. INNOVatîON aUssî daNs es cONteNUs. I aUt rajeUNîr e pUbîc de FraNce TÉÉVîsîONs et îNsUler UNe NOUVee crÉatîVîtÉ daNs es prOgrammes eN adÉqUatîON aVec es NOUVeaUx Usages. Le reNOUVeemeNt des taeNts et des Ormats, y cOmprîs daNs e dîVertîssemeNt, sera a cONdîtîON de cette rÉUssîte.
3/92
Projet stratégique 20152020
POUr qUe FraNce TÉÉVîsîONs pUîsse serVîr a RÉpUbîqUe, ee dOît prOpOser de NOUVeaUx mOdèes d’îdeNtîficatîON à a jeUNesse de FraNce. Et je VeUx agîr daNs ce seNs pOUr repacer a mîssîON cîtOyeNNe aU cœUr dU serVîce pUbîc de a tÉÉVîsîON. I aUt mettre aUssî ’exîgeNce de dîVersîtÉ daNs tOUs es prOgrammes, car c’est UN Ormîdabe eVîer de traNsOrmatîON. L’exîgeNce de dîVersîtÉ c’est pOUr mOî UN mOyeN de crÉatîVîtÉ et UNe aÇON d’attîrer UN NOUVeaU pUbîc pOUr FraNce TÉÉVîsîONs. FraNce TÉÉVîsîONs, c’est UNe îdeNtîtÉ. FraNce TÉÉVîsîONs, c’est ’accès à ’hîstOîre, c’est e reflet de a Vîe qUOtîdîeNNe des FraNÇaîses et des FraNÇaîs, c’est UN grOUpe qUî figUre et cOmpOse ’îmagîNaîre cOectî NatîONa, qUî crÉe dU îeN sOcîa. Je sUîs persUadÉ qUe FraNce TÉÉVîsîONs peUt gagNer a bataîe des cONteNUs et, daNs cette perspectîVe, cONsOîder sa pOsîtîON de premîer fiNaNceUr de a crÉatîON raNÇaîse. Des prOgrammes pOUr tOUs, des Ormats adaptÉs à tOUs, a pOssîbîîtÉ grâce aU NUmÉrîqUe de pOUVOîr accÉder à ’Ofre tÉÉVîsUee Où ’ON VeUt et qUaNd ON VeUt, c’est, je crOîs, e mOyeN de dONNer UN seNs aU prOjet de tÉÉVîsîON pUbîqUe. AU-deà de ’îNNOVatîON techNOOgîqUe, et daNs es cONteNUs, c’est d’aUdace sOcîae dONt e grOUpe FraNce TÉÉVîsîONs a aUssî besOîN. ChaNgeONs de mÉthOde pOUr cONdUîre e chaNgemeNt. Je crOîs qUe ’ON peUt raîer e cOrps sOcîa dU grOUpe à cette ambîtîON. D’abOrd parce qU’î est de graNde qUaîtÉ : e prOessîONNaîsme des saarîÉs dU c’EST âVEC grOUpe, eUr împîcatîON aU qUOtîdîeN et eUr LES SâLâRïÉS dU GROUpEattachemeNt aU serVîce pUbîc ONt partîe des actîs ONdameNtaUx de ’eNtreprîse. C’est aVec qUe es sOUtîONs es saarîÉs dU grOUpe qUe es sOUtîONs aUx aUx prObèmes deprObèmes de FraNce TÉÉVîsîONs serONt trOUVÉes. FraNce TÉÉVîsîONs La mîse eN œUVre de cette ambîtîON sOcîae repOse sUr deUx prÉaabes. serONt trOUVÉes. D’abOrd, î Ne aUt pas se e cacher : es saarîÉs sONt dÉmOraîsÉs. C’est UNe rÉaîtÉ. RestaUrer a fiertÉ d’apparteNaNce à ’eNtreprîse, c’est aUssî ’Objet dU prOjet ÉdîtOrîa et des traNsOrmatîONs d’OrgaNîsatîON qUe je prOpOse. PUs de mObîîsatîON îNterNe, c’est pUs de sUccès et dONc de fiertÉ. Le deUxîème prÉaabe, c’est dÉmONtrer qUe a dîrectîON de ’eNtreprîse est eN empathîe aVec es saarîÉs et se sOUcîe de eUr aVeNîr. I aUt d’UrgeNce, chez FraNce TÉÉVîsîONs, aNtîcîper es NOUVeaUx mÉtîers de demaîN : ceUx qUî VONt se crÉer, ceUx qUî VONt dîsparaïtre. I aUt permettre aUx saarîÉs dONt es mÉtîers VONt dîsparaïtre de se reqUaîfier tOUt eN aNtîcîpaNt sUr es besOîNs NOUVeaUx. Ce sONt des saarîÉs qUaîfiÉs qUî NOUs erONt gagNer a bataîe, dU NUmÉrîqUe eN partîcUîer et dU chaNgemeNt eN gÉNÉra. La gOUVerNaNce dOît être amÉîOrÉe eN cONOrtaNt ’eNtreprîse UNîqUe et eN meNaNt à eUr terme es chaNtîers d’harmONîsatîON pOUr bÉNÉficîer des gaîNs de prOdUctîVîtÉ assOcîÉs. uN OrgaNîgramme sîmpîfiÉ aVec UNe ceNtraîsatîON des prOgrammes et des cONteNUs sOUs ’aUtOrîtÉ d’UN(e) DîrecteUr(trîce) GÉNÉra(e) dÉÉgUÉ(e) aUx prOgrammes sera mîs eN pace. L’ÉqUîpe de dîrectîON sera parîtaîre. L’OrgaNîsatîON sera aîNsî carîfiÉe pOUr reNdre ’eNtreprîse pUs agîe et pUs eicîeNte. MON prOjet est ambîtîeUx : aîre de FraNce TÉÉVîsîONs a tÉÉVîsîON de tOUs es FraNÇaîs, pOUr tOUs es FraNÇaîs.
4/92
Projet stratégique 20152020
Je prOpOse UNe mÉthOde pOUr rÉUssîr. EprOUVÉe par près de 35 aNNÉes d’expÉrîeNces de traNsOrmatîON d’eNtreprîses pUbîqUes (FraNce TÉÉcOm MObîes deVeNU oraNge) et prîVÉes (Lagardère ActîVe) ma mÉthOde sera ONdÉe sUr UNe NOUVee cONfiaNce eNtre es dîfÉreNtes partîes preNaNtes de ’eNtreprîse : es saarîÉs à qUî NOUs pOUVONs dONNer UNe NOUVee fiertÉ ; sON actîONNaîre, ’Etat aVec qUî NOUs deVONs être traNspareNts et ermes daNs a NÉgOcîatîON dU CONtrat d’objectîs et de MOyeNs ; es tÉÉspectateUrs eNfiN qUî dOîVeNt se retrOUVer daNs a tÉÉVîsîON pUbîqUe. J’îraî Vîte, dès e dÉbUt de mON maNdat, eN rÉaîsaNt des chOîx caîrs, eN mettaNt eN œUVre mes prOpOsîtîONs, après cONsUtatîON de tOUtes es partîes preNaNtes. Et je demaNderaî e sOUtîeN actî de ’Etat actîONNaîre daNs a mîse eN œUVre des traNsOrmatîONs. Je me fixe d’Ores et dÉjà des Objectîs pOUr ’îssUe de mON maNdat. EN 2020, FraNce TÉÉVîsîONs deVra être UN eader eUrOpÉeN de a tÉÉVîsîON gratUîte et UN acteUr de rÉÉreNce Où ’îNNOVatîON et a prîse de rîsqUe sONt eNcOUragÉes. L’eNtreprîse sera deVeNUe agîe, sa traNsOrmatîON sera recONNUe, aîNsî qUe a perOrmaNce qUî eN aUra dÉcOUÉe. Sî NOUs rÉUssîssONs, je saîs qUe es persONNes dU grOUpe aUrONt retrOUVÉ ’eNVîe d’agîr, de se prOjeter daNs ’aVeNîr et aîNsî e chemîN de ’ambîtîON. L’Etat actîONNaîre et es dîfÉreNtes tUtees serONt eUx aUssî eN cONfiaNce tOUt cOmme e maNagemeNt dU grOUpe. AVec UNe Ofre adaptÉe à a dîVersîtÉ des pUbîcs, UNe eicacîtÉ daNs a prOdUctîON de ’îNOrmatîON, UNe exîgeNce cUtUree et ÉdîtOrîae daNs UN cONtexte de traNsOrmatîON NUmÉrîqUe, UN dîaOgUe sOcîa reONdÉ et UNe exîgeNce de reNOUVeemeNt, j’aî a cONVîctîON prOONde qUe NOUs pOUVONs amÉîOrer ’aUdîeNce dU grOUpe aUgmeNter sON eicacîtÉ ÉcONOmîqUe et cONtrîbUer à NOtre pace, à a cOhÉsîON de a NatîON.
Les tÉÉspectateUrs dOîVeNt se retrOUVer daNs eUr tÉÉVîsîON pUbîqUe, cOmpreNdre ses dîfÉreNces aVec e prîVÉ et aVOîr eNVîe de a regarder. Parce qUe FraNce TÉÉVîsîONs, c’est e mîrOîr de a FraNce. Parce qUe FraNce TÉÉVîsîONs est a tÉÉVîsîON de tOUs es FraNÇaîs. Dîrîger ce grOUpe est UN hONNeUr et UN acte cîtOyeN.
C’est aVec cette cONVîctîON qUe j’exerceraî mON maNdat.
5/92
DïdïER QUïLLOT
Projet stratégique 20152020
DïdïER QuIllot
15, rUe ErNest COgNacq 92300 LeVaOîs Perret 06 07 71 28 26 dîdîerqUîOt@gmaî.cOm nÉ e 18/05/1959 (55 aNs) CheVaîer de ’ordre natîONa dU mÉrîte CheVaîer de a LÉgîON d’HONNeUr
TîtUaîre d’UN dîpôme d’INgÉNîeUr eN ÉectrONîqUe ObteNU à ’InSA de TOUOUse et dîpômÉ de ’INstîtUt d’AdmîNîstratîON des ENtreprîses de Parîs eN maNagemeNt et îNaNce îNterNatîONae, j’aî dÉmarrÉ ma carrîère eN 1981 chez Thaes (ex THoMSon-CSF), daNs a braNche EectrONîqUe de DÉeNse, Où j’aî OccUpÉ sUccessîVemeNt des ONctîONs îNdUstrîees pUîs marketîNg, et dÉVeOppemeNt à ’îNterNatîONa.
J’aî VÉcU deUx aNs aUx uSA (BOstON) pOUr rÉaîser UN parteNarîat techNOOgîqUe eNtre Thaes et UNe eNtreprîse amÉrîcaîNe dU secteUr de a DÉeNse (Hybrîd Systems).
EN 1989, j’aî reNcONtrÉ ANdrÉ RouSSELET, FONdateUr et PrÉsîdeNt de CaNa + qUî m’a NOmmÉ DîrecteUr GÉNÉra de TONNa EectrONîqUe, actîVîtÉ îNdUstrîee de CaNa + et de ’ex CGE (deVeNU vîVeNdî). J’y aî cONNU ma premîère expÉrîeNce de Che d’eNtreprîse à 30 aNs daNs deUx rÉgîONs Où a qUestîON de ’empOî Étaît dÉjà crîtîqUe (ChampagNe-ArdeNNe et LOrraîNe) et j’aî cONdUît e prOjet de restrUctUratîON de cette îîae dU GrOUpe CaNa +, eN ÉtrOîte reatîON aVec ’actîONNaîre et aVec es cOectîVîtÉs terrîtOrîaes (CONseî RÉgîONa de LOrraîNe).
EN 1994, j’aî rejOîNt FraNce TeecOm, eN taNt qUe DîrecteUr GÉNÉra de FraNce TeecOm MObîes SerVîces.
nOmmÉ eN 2000 PDG de oraNge FraNce (ex-FraNce TeecOm MObîes, 10.000 empOyÉs), j’aî cONdUît a traNsOrmatîON et a mUtatîON de cette graNde dîVîsîON d’UNe eNtreprîse pUbîqUe eN UNe marqUe mONdîaemeNt recONNUe (oraNge).
J’aî pîOtÉ ’acqUîsîtîON de a sOcîÉtÉ aNgaîse oraNge, e aNcemeNt de a marqUe eN FraNce, et rÉaîsÉ sa traNsOrmatîON marketîNg, cOmmercîae, îNdUstrîee et sOcîae : redÉpOîemeNt d’eectîs ONctîONNaîres de FraNce TeecOm, mîse eN pace d’UNe NOUVee OrgaNîsatîON, et rÉaîsatîON d’UNe cUtUre cOmmUNe FraNce TÉÉcOm/oraNge.
J’aî apprîs à dONNer dU seNs et UN VÉrîtabe cONteNU aU dîaOgUe sOcîa, à mettre eN pace a gestîON prÉVîsîONNee des empOîs et des cOmpÉteNces et à UNîr e cOrps sOcîa aUtOUr de ce prOjet d’eNtreprîse.
J’aî cONNU 3 PrÉsîdeNts sUccessîs chez FraNce TeecOm : Marce RouLET, Mîche Bon et Thîerry BRETon. Is m’ONt tOUs reNOUVeÉ eUr cONîaNce eN taNt qUe PrÉsîdeNt d’oraNge FraNce.
AVec a NOmîNatîON de Dîdîer LoMBARD, je N’aî pas sOUhaîtÉ pOUrsUîVre ma mîssîON et j’aî dONc rejOîNt e GrOUpe Lagardère eN 2006 pOUr preNdre a PrÉsîdeNce dU DîrectOîre de Lagardère ActîVe, a braNche MÉdîas dU GrOUpe Lagardère qUî rassembe es actîVîtÉs presse, aUdîOVîsUe, îNterNet et prOdUctîON (12.000 empOyÉs eN FraNce et daNs 17 pays).
6/92
Projet stratégique 20152020
J’aî cONdUît eN taNt qUe PrÉsîdeNt de Lagardère ActîVe es mîssîONs sUîVaNtes : • RapprOchemeNt des braNches Presse et AUdîOVîsUe qUî ÉtaîeNt hîstOrîqUemeNt sÉparÉes, • LaNcemeNt et mîse eN œUVre dU paN de traNsOrmatîON NUmÉrîqUe dU GrOUpe, • LaNcemeNt et dÉVeOppemeNt de NOUVees pateOrmes (appîcatîONs mObîes, tabettes), de NOUVees ÉcrîtUres et de NOUVeaUx Ormats adaptÉs à ’actîVîtÉ NUmÉrîqUe, • POîtîqUe de crOîssaNce exterNe et d’acqUîsîtîONs daNs e dOmaîNe NUmÉrîqUe eN FraNce et à ’îNterNatîONa, • CessîON de a Presse MagazîNe INterNatîONae aU eader mONdîa Hearst, • ReaNce ÉdîtOrîae de EUrOpe 1 (aVec e recrUtemeNt de AexaNdre BoMPARD eN 2008) de GUî, Parîs Match et Ee, • RassembemeNt de ’eNsembe des actîVîtÉs de prOdUctîON pOUr cONsîtUer e eader FraNÇaîs de a prOdUctîON aUdîOVîsUee Lagardère ENtertaîNmeNt (aVec e recrUtemeNt de Takîs CAnDILIS eN 2008).
Je reprÉseNtaîs e GrOUpe Lagardère daNs ’eNsembe de ses partîcîpatîONs daNs es mÉdîas et j’aî exercÉ es maNdats sUîVaNts : • vîce-prÉsîdeNt dU cONseî de sUrVeîaNce de CaNa + FraNce • CONseî d’AdmîNîstratîON de Marîe-Caîre, • CONseî d’AdmîNîstratîON dU GrOUpe AmaUry • CONseî de SUrVeîaNce dU MONde
EN 2012, après aVOîr termîNÉ ma mîssîON de cessîON de a Presse INterNatîONae de Lagardère, j’aî rejOîNt 21 CeNtrae PartNers, ONd d’îNVestîssemeNts de a Famîe BeNettON et j’aî prîs a PrÉsîdeNce d’UNe des partîcîpatîONs dU ONd, a sOcîÉtÉ COyOte System dONt j’aî rÉaîsÉ a traNsOrmatîON dU mOdèe ÉcONOmîqUe et techNOOgîqUe, aîNsî qUe e dÉVeOppemeNt îNterNatîONa eN EUrOpe de ’oUest.
J’aî cONdUît ’OpÉratîON de rachat de a SOcîÉtÉ COyOte System par sON FONdateUr, qUî a ÉtÉ acheVÉe îN 2014.
J’OccUpe aUjOUrd’hUî es maNdats de prÉsîdeNt NON exÉcUtî de FPS TOwers, actîVîtÉ d’îNrastrUctUres TÉÉcOm, aîNsî qUe de membre dU CONseî d’AdmîNîstratîON de a LîgUe de FOOtba PrOessîONNee (LFP).
EN près de 35 aNs d’expÉrîeNces prOessîONNees, j’aî cONNU et cONdUît des traNsOrmatîONs d’eNtreprîse pUbîqUe (FraNce TeecOm deVeNU oraNge) OU prîVÉe (Lagardère ActîVe) daNs es dOmaîNes des TÉÉcOms (12 aNs) et des MÉdîas (4 aNs + 6 aNs).
J’aî acqUîs a cONVîctîON qUe rÉUssîr a traNsOrmatîON d’UNe eNtreprîse, c’est rÉUssîr a traNsOrmatîON de sON mOdèe ÉdîtOrîa, de sON mOdèe ÉcONOmîqUe, de sON mOdèe techNOOgîqUe Vers e NUmÉrîqUe, de sa gOUVerNaNce et de sON mOde d’OrgaNîsatîON maîs aUssî de sON mOdèe sOcîa.
CONcerNÉ par ’aVeNîr de ’aUdîOVîsUe pUbîc, j’aî reNcONtrÉ pUs de 150 persONNes y cOmprîs aU seîN de ’uER, de a BBC, de FraNce TÉÉVîsîONs et eN partîcUîer de FraNce 3, pOUr ÉabOrer mON prOjet stratÉgîqUe pOUr e grOUpe pUbîc. Ce prOjet N’est pas sîmpemeNt UNe caNdîdatUre îNdîVîdUee, î est e rUît d’UN traVaî cOectî et î est pOrtÉ par des hOmmes et des emmes qUî m’ONt aît ’hONNeUr de pacer eUr cONîaNce eN mOî et de me cONîer a rîchesse de eUrs expÉrîeNces et a sOîdîtÉ de eUrs rÉexîONs.
Je cONsîdère qUe dîrîger FraNce TÉÉVîsîONs, a tÉÉVîsîON de tOUs es FraNÇaîs, est UN hONNeUr et aUssî UNe aÇON d’îNscrîre sa Vîe prOessîONNee daNs ’îNtÉrêt gÉNÉra.
7/92
Projet stratégique 20152020
sOMMâïRE
I. l’auDIovIsuel PublIc à un tournant 12 .................................................................................................... a. lE NOUVEâU pâYSâGE âUdïOVïSUEL RâNÇâïS......................................................................................................................................13 1. La deUxîème traNsOrmatîON NUmÉrîqUe 13 ........................................................................................................................................ 2. nOUVeaUx pUbîcs, NOUVeaUx Usages 14 ................................................................................................................................................. 3. La tÉÉVîsîON tOUjOUrs aU ceNtre dU Oyer....................................................................................................................................15 b. uN ENVïRONNEMENT CONCURRENTïEL EN MOUVEMENT 16 .............................................................................................................. 1. uN UNîVers cONcUrreNtîe mOdîîÉ par a TnT.........................................................................................................................16 2. La mONdîaîsatîON de ’îNdUstrîe aUdîOVîsUee. ...................................................16 ................................................................ 3. Le retOUr de a cONVergeNce.............................................................................................................................................................................18
c. lES RESSOURCES ÉCONOMïqUES SOUS pRESSïON. ...............................................18 ................................................................................ 1. uNe baîsse dUrabe de a ressOUrce pUbîcîtaîre 19 ................................................................................................................ 2. Les ressOUrces pUbîqUes : eNtre baîsse et îNcertîtUde........................................................................................19 3. uNe dîVersîîcatîON eNcOre trOp îmîtÉe........................................................................................................................................20 4. La rÉdUctîON des cOûts, UNe partîe esseNtîee dU dîspOsîtî...................................................................20
D. uNE ÉVOLUTïON TROp LENTE dU CâdRE LÉGïSLâTï...............................................................................................................................21
II. le raPPel Des mIssIons De servIce PublIc et Des enjeux stratégIQues De France télévIsIons 23 ..................... a. DES MïSSïONS RENORCÉES 24 ............................................................................................................................................................................................... 1. POUr «cOmpreNdre», ’îNOrmatîON est ceNtrae et ee dOît être reNOrcÉe.......................24 2. Faîre rayONNer es saVOîrs et a cUtUre...........................................................................................................................................24 3. Partîcîper aU reNOUVeemeNt de a crÉatîON 25 ........................................................................................................................ 4. Etre e er de aNce de a traNsOrmatîON NUmÉrîqUe............................................................................................25 b. lES ENJEUX STRâTÉGïqUES pOUR LES CïNq pROChâïNES âNNÉES 25 ............................................................................. 1. CONstrUîre UNe Ore sîNgUîère et cOhÉreNte 25 ....................................................................................................................... 2. AVOîr ’exîgeNce de a qUaîtÉ et être exempaîre 26 .......................................................................................................... 3. ReNdre ’eNtreprîse agîe et îNNOVaNte, ratîONNaîser  e maNagemeNt et a gOUVerNaNce 26 ....................................................................................................................................................... 4. utîîser e NUmÉrîqUe et ’îNNOVatîON, cOmme eVîers de traNsOrmatîON 26 ............................. 5. CONtrîbUer à strUctUrer a îîère aUdîOVîsUee 26 ..................................................................................................................
III. France télévIsIons, le grouPe De télévIsIon De tous les FrançaIs : Projet et ambItIon 27 ...............................................................
a. FÉdÉRER 28 ......................................................................................................................................................................................................................................................... b. DïX ïdÉES-CLES pOUR UN pROJET........................................................................................ .....................28 ................................................................ 1. Mettre eN œUVre UN bOUqUet cOhÉreNt de chaïNes cOmpÉmeNtaîres.....................................28 2. L’îNOrmatîON aU ceNtre dU prOjet...........................................................................................................................................................29 3. Le partî-prîs de a cUtUre......................................................................................30 ............................................................................................... 4. Le prOjet NUmÉrîqUe : eNjeU ÉdîtOrîa et d’OrgaNîsatîON 30 .................................................................................. 5. uNe OrgaNîsatîON carîîÉe et ceNtraîsÉe pOUr pUs d’eîcacîtÉ..........................................................30 6. La rÉOrme terrîtOrîae de FraNce 3.................................................. ......................................31 ................................................................ 7. Des reatîONs de parteNarîat aVec ’Etat actîONNaîre, aVec es aUtres  eNtîtÉs de ’AUdîOVîsUe PUbîc et UN reNOrcemeNt dU rôe  dU CONseî d’AdmîNîstratîON 31 ................................................................................................................................................................................
8/92
Projet stratégique 20152020