2 pages
Français

Albert Camus

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Albert Camus

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 223
Langue Français
par / Cahannes sur - Albert Kevin Camus 11.97 - 1 Exposé Albert Camus ExposØ par Kevin Cahannes Introduction Cher Monsieur Mller, chers amis, aujourd hui je veux vous prØsenter mon exposØ sur Albert Camus, un des grandes Øcrivains de la littØrature fran aise. D abord je vais vous parler de sa vie et aprŁs je vous prØsente quelques de ses grandes oeuvres dont vous tous connaissent dØj un entiŁrement. C est L Øtranger que nous avons lus ici en classe. Et vous connaissez aussi un des six rØcits de L Exile et le Royaume , je parle de Les Muets que vous trouvez dans ce carnet-ci! Mais je vous raconterai plus sur cela un peu plus tard. La vie d’Albert Camus Albert Camus est nØ le 7 novembre 1913 Mondovi en AlgØrie comme second enfant de Lucien Camus et Catherine SintŁs. Le pŁre qui Øtait ouvrier caviste Øtait mortellement blessØ un an aprŁs la naissance d Albert dans la PremiŁre Guerre mondiale. La mŁre qui Øtait d origine espagnole et qui travaillait comme servante s installait alors Alger, plus exactement dans le quartier de Belcourt. Elle logeait chez sa mŁre et ses deux frŁres dans un appartement de trois piŁces. Pour Albert cela disait de vivre en pauvretØ avec une mŁre presque sourde et une grand-mŁre trŁs autoritaire. En 1918, Albert Camus entrait l Øcole communale oø il Øtait remarquØ par son instituteur Louis Germain. Celui-l pouvait convaincre la famille Camus de laisser Albert poursuivre ses Øtudes au lycØe Bugeaud à Alger. Pour cela il avait ØtØ donnØ une bourse. Au lycØe, le jeun Camus Øtait un bon ØlŁve qui travaillait vraiment bien. Il aimait lire et pour cet raison il lisait tout ce qu il Øtait donnØ par son oncle. Ce temps-l , il dØcouvrait aussi la philosophie gr ce son professeur Jean Grenier. Celui-l est aussi devenu un vrai ami d Albert Camus. Non seulement avait-il dØcouvert la philosophie à l ge de 17 ans, mais aussi avait-il dØcouvert qu il souffrait de la tuberculose. Il devait redoubler son annØe de philosophie cause de cette maladie. DŁs maintenant, il vivait chez son oncle et devenait de plus en plus indØpendant. Il publiait des essais dans une revue d Øtudiantes et s Øtait rendu compte qu il Øtait nØ d Œtre un Øcrivain. Camus faisait son baccalaurØat en Juin 1932. AprŁs tout cela il prenait des Øtudes en philosophie l universitØ et il entrait dans le mouvement antifasciste Amsterdam- Pleyel . En Juin 1934, il se mariait avec Simone HiØ et travaillait ensuite en divers mØtiers pour financer sa vie et ses Øtudes. Il entrait dans la parti communiste en. En 1936 il faisait son dipl me d Øtudes supØrieurs de la philosophie; il avait mŒme la possibilitØ de devenir professeur, mais il dØtournait cet offre cause de sa santØ - je vous rappelle qu il souffrait de la tuberculose... Il fondait alors le ThØtâ re du Travail , avait ØtØ engagØ comme acteur par le groupe thØ tre de Radio-Alger et crØait une maison de la culture Alger. En 1937 il publiait L envers et l endroit , son premiŁre essaye, et l annØe suivante il devenait journaliste Alger-RØpublicain , un journal qui dispara t cause de la censure quand le DeuxiŁme Guerre mondiale Øclatait en 1939. Il quittait donc l AlgØrie et venait Paris oø il travaillait pour Paris-Soir , un grand journal. Le mariage avec Simone HiØ Øtait divorcØ et il Øpousait la jeune Francine Faure. Son premier roman L Øtranger Øtait publiØ chez Gallimard en 1942. Pendant la guerre, il s engageait au journal Combat qui paraissait clandestinement. AprŁs la guerre et aprŁs que Paris avait ØtØ libØrØ, il devenait lecteur chez Gallimard. Dans les annØes suivantes, il Øcrivait des divers oeuvres, comme Le Malentendu , La Peste , L Etat du SiŁge et Les Justes . En 1947, il quittait Le Combat . ü par - Cahannes sur 11.97 Albert Kevin Camus / - 2 Exposé DØs 1950 il Øcrivait plusieurs articles sur l actualitØ, nommØs Actuelles . Il s engageait trŁs fort pour le problŁme algØrien, mais tout en vain. En Octobre, Camus qui avait l 44 ans, avait ØtØ donnØ le prix Nobel de littØrature comme neuviŁme Fran ais cause de - je cite - son importante oeuvre littØraire qui met en lumiŁre les problŁmes se posant se nos jours la conscience humaine . Dans le mŒme an oø il avait ØtØ donnØ ce prix, il publiait RØflexions sur la peine capitale qu il avait Øcrit avec A.Koestler. Cela nous montre que Camus Øtait un auteur trŁs philosophique qui avait des claires points de vue, ce qui l avait donnØ quelques problŁmes avec les intellectuelles qui n aimaient pas a. Camus avait commencØ de travailler son nouveau roman Le premier homme qu il ne pouvait pas finir. Le 4 janvier 1960 il Øtait en route avec son ami Michel Gallimard, comme la voiture s emboutirait contre un arbre Villeblevin entre Sens et Paris. L auteur (Albert Camus) dØcØdait tout de suite. Les oeuvres d’Albert Camus Je voudrais seulement vous prØsenter le roman La Peste de plus clos. Cette oeuvre de Camus s agit des ØvØnements la ville d Oran dans les annØes quarante. Toute l histoire commence quand le docteur Rieux dØcouvre un rat mort dans son immeuble. Bient t on trouve d autres rats morts et aussi le juge Othon est inquiØtØ par ces animaux. Rieux fait connaissance de Tarrou et de Cottard qui a tentØ de se suicider. Quand la situation s aggrave, le concierge de l immeuble de Rieux meurt. Rieux contacte ses collŁges et un mØdecin qui s appelle Castel vient chez lui. Castel lui dit qu il s agit de la peste. On ferme la ville et on dØclare l Øtat de peste. La vie quotidienne se change et les habitants d Oran sont trŁs isolØs. Il y a beaucoup de restrictions mais la situation ne s amØliore pas - au contraire! Il y a seulement une personne qui est satisfait, cest Cottard. Rambert, un jeune journaliste, demande Rieux de l aider enfuir. Il veut rencontrer la femme qu il aime, mais Rieux ne l aide pas et aprŁs un temps Rambert renonce son plan parce qu il se rends compte de sa responsabilitØ. Le prŒtre Paneloux dit que la peste Øtait une punition voulu par Dieu. Le docteur Castel essaie de crØer un sØrum contre la maladie. Tarrou propose d organiser des Øquipes sanitaires parce que la peste est devenu une affaire publique. Au mois d aoßt, la peste est son point culminant et il faut prendre des mesures exceptionnelles pour les enterrements. Les habitants finissent observer les restrictions. Le sØrum de Castel manque son effet, parce que le fils du juge Othon meurt puisqu il ait testØ le mØdicament. Le pŁre Panelaux est aussi mort. Le juge Othon, Tarrou et la femme de Rieux sont aussi victimes de la peste. Mais maintenant le nombre de victimes n augmente plus. AprŁs un temps, la ville est dØclarØ ouverte. La conclusion de ce roman est, que la force des hommes peut mŒme combattre une maladie comme la peste. La Peste est le roman le plus couronnØ de succŁs d Albert Camus. Et avec ce rØsume j ai fini mon exposØ. ’