Grammaire et dictionnaire François et Espagnol : nouvellement composez par Monsieur de Maunory, suivant l

Grammaire et dictionnaire François et Espagnol : nouvellement composez par Monsieur de Maunory, suivant l'usage de la Cour d'Espagne

-

Documents
342 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

J
U
^
.M
^
.^
1
á
\
f.
V
•x's
\>
GRAMMAIRE
E T
DICTIONNAIRE
FRANÇOIS
ET
E
SPAGNOL,
to?nfcfez>
Nouvellement
far Uonfieur de
Maunory,
fuîvant lufige
de la Cour d'Effagne.
dXc-î
Chez h Veuve
au Palais
5
Claude Barbinj
fur
le
Perron de
la
fainte Chapelle.
M-
D C C
l.
^V4C
Affrohation
^ \Pnvlbge du Roy.
^ *
^
TREFACE.
Langues Etrangères doit abfolument paiTer par k canal des gens qui ont voyagé , non par ceux qui ne les fçavcnt que par la ledure des
des
LA
plus
furc
connoiiTancc
&
Livres
&
une
foible
theoiie
ordinairement fujette à de grands abus , a des eu
eil
qui
&
rcurs tres-groflîeres
5
car quoi-
que ces Grammarriens de chambre puiííent
les
être
habiles
dans
^
Langues mortes ^ lí¿Whiefont rHebcaïquc 3 la Grecque la Latine , dont la pureté
&
&
il
la
beauté
s'eft
coi"ffervée
en-
tière
dans les bons Auteurs,
eÎl
n'en
pas de
même
â
des belij
PREFACE,
idiome de nôtre Langue ^ manieres de la parler puregles que j*eiî rement les donne font Turcs 6¿ bien éloides gnées des barbarifmes explications erronées que le
jiîftc
&
les
'y
&
Sieur
tant
-la
dans
Houdin y introduit , aula forme que dans
matière.
J'aurois de la peine à le croi-
re
,
fi
je
n'en avois eu par moi-
une fâcheufe expérience dans ...

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 11 janvier 2011
Nombre de visites sur la page 56
Langue Français
Signaler un problème
J U ^ .M ^ GRAMMAIRE E T DICTIONNAIRE FRANÇOIS ET E SPAGNOL, to?nfcfez> Nouvellement far Uonfieur de Maunory, fuîvant lufige de la Cour d'Effagne. dXc-î Chez h Veuve au Palais 5 Claude Barbinj fur le Perron de la fainte Chapelle. M- D C C l. ^V4C Affrohation ^ \Pnvlbge du Roy. ^ * ^ TREFACE. Langues Etrangères doit abfolument paiTer par k canal des gens qui ont voyagé , non par ceux qui ne les fçavcnt que par la ledure des des LA plus furc connoiiTancc & Livres & une foible theoiie ordinairement fujette à de grands abus , a des eu eil qui & rcurs tres-groflîeres 5 car quoi- que ces Grammarriens de chambre puiííent les être habiles dans ^ Langues mortes ^ lí¿Whiefont rHebcaïquc 3 la Grecque la Latine , dont la pureté & & il la beauté s'eft coi"ffervée en- tière dans les bons Auteurs, eÎl n'en pas de même â des belij PREFACE, idiome de nôtre Langue ^ manieres de la parler puregles que j*eiî rement les donne font Turcs 6¿ bien éloides gnées des barbarifmes explications erronées que le jiîftc & les 'y & Sieur tant -la dans Houdin y introduit , aula forme que dans matière. J'aurois de la peine à le croi- re , fi je n'en avois eu par moi- une fâcheufe expérience dans le premier voyage que j'ai fait même en Efpagne ^ &: ceft la qui m'a engagé pour rinterct de beaucoup d'honnêtes gens que la curiofité ouraifon ïes affaires- d*entreprendre vrages. y peuvent appeller de donner & au public ces deux petits Ouayc On le pourra peut-être j'en trouver à redire retranché que DioiJon.iaire d'Ef^ pagnol en François nvétant ?RE FACE. au jour celui de François en Efpagnol, avec la Grammaire 5 mais je ne Fai pas crû neceiTaue la raifon , fomenté de mettre par que je ne les ai compofez que pour ceux qui veucfedivement apprendre lent cette Langue- là ou qui défirent auquel cas paflTer en Efpagne ces Ouvrages fuiEroient, étant VI ai que s'ils en fçavent proj , fiter y ils pourront d'eux les - mê- mes entendre gnols Livres Efpatelle tradii- & en faiie ôion qu'ils voudront 5 ainfi un double Didionnaire leur feroit inutile & ,- même incommode celui-ci au lieu que , avec le h Grammaire on Tome fur foi , étant en un feul peut porter y avoir recours en toutes occafions , foit pour parler & ou pour demander ce qu on voudra. Quoien Efpagnol PRE FACE. qii*íl en foit , je me flatte qu'on en fera content , ou du moins qu*on me fçatira quelque gré de ma bonne ¿nc^ntion. ui P P , ROBA Tl O N. par ordre de Monièigoeur , J*Ai le lu Chancelier , ie prefent Manufen Fait à Cfic & n'y 2î rien V'i crnavé qui d oi V c c mpécher ca pr clïïon. Fitrisccp^ Fcvrict-ijcTu ^%^\é 5 F ON TE K E L 1 E, ÔîTàIvîMAIRE