Le ventre (extrait)
12 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

R é s u m é Abusé par son père dans sa petite enfance, Valence a peu à peu focalisé ses combats intérieurs, ses douleurs intimes et ses obsessions délirantes sur les ventres de ses amants qui, tous, portent un nom d’apôtre. Un soir d’errance, il rencontre Simon, un jeune chauffeur de bus au ventre sublime. Ce dernier l’accompagnera vers une ultime bataille : pour Valence, ce sera la renaissance absolue… Ou l’apocalypse ! Les non-dits, la quête effrénée de l’amour, la recherche de la rédemption… Thierry Desaules nous convie à un voyage intime, dans un univers où la violence des mots côtoie une poésie quasi mystique. Du même auteur À l'heure où nos fantômes rampent sur l'île aux roses, fiction, Numeriklivres 2013. numeriklire.net Thierry Desaules LE VENTRE suivi de L'ÊTRE NIVÉAL ISBN 978-2-89717-694-5 numeriklire.net Quelle splendide innocence ont les gens qui ne s’attendent pas à ce qu’on leur fasse du mal ! Hanif Kureishi Si je n’avais pas confiance en toi, je ne crois pas que je serais couché à côté de toi. David Leavitt 1 Il s’était autoproclamé « L’amant des apôtres ». Il y avait eu Paul, il y avait eu Jean, il y avait eu Simon. Valence Chevillaud guettait l’arrivée prochaine et forcément prophétique d’un Pierre, d’un Mathieu, d’un Marc.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 23 mai 2014
Nombre de lectures 1 143
Langue Français

Exrait

Résumé
Abusé par son père dans sa petite enfance, Valence a peu à peu focalisé ses combats intérieurs, ses douleurs intimes et ses obsessions délirantes sur les ventres de ses amants qui, tous, portent un nom d’apôtre. Un soir d’errance, il rencontre Simon, un jeune chauffeur de bus au ventre sublime. Ce dernier l’accompagnera vers une ultime bataille : pour Valence, ce sera la renaissance absolue… Ou l’apocalypse ! Les non-dits, la quête effrénée de l’amour, la recherche de la rédemption… Thierry Desaules nous convie à un voyage intime, dans un univers où la violence des mots côtoie une poésie quasi mystique.
Du même auteur À l'heure où nos fantômes rampent sur l'île aux roses, fiction, Numeriklivres 2013.
numeriklire.net
Thierry Desaules
LE VENTRE
suivi de L'ÊTRE NIVÉAL
ISBN 978-2-89717-694-5
numeriklire.net
Quelle splendide innocence ont les gens qui ne s’attendent pasàce qu’on leur fasse du mal ! Hanif Kureishi
Si je n’avais pas confiance en toi, je ne crois pas que je serais couché àcôtéde toi. David Leavitt
1
Il s’était autoproclamé « L’amant des apôtres ». Il y avait eu Paul, il y avait eu Jean, il y avait eu Simon. Valence Chevillaud guettait l’arrivée prochaine et forcément prophétique d’un Pierre, d’un Mathieu, d’un Marc. Il allait faire de son existence un évangile blasphématoire et brillant, effacer sa propre genèse, celle qui le rattrapait certaines nuits, à grand renfort de visions troubles et apocalyptiques, lui injectant toute sa cohorte de malaises avec une instantanéité dangereuse.
2
Dans la grande psyché cerclée de chrome, son grand corps émétique. Ses mains parcourent les épaules efflanquées, le début de ventre, les mollets de coq où, hier encore, la maladie s’était trouvé un nid douillet. UVA, UVB,Silkis, diprosone, diprosalic,Zorac en sont venu à bout. Pour combien de temps ? Il n’en sait foutrement rien. Ça ne l’intéresse pas. Ça ne l’intéresse plus. Le grand dadais dans la glace n’est plus le sex-toy de son papa adoré depuis un moment. Il pue l’envie d’amour, le compagnonnage masochiste, le désir mendié. Il se place hors de lui, hors de ce qu’il considère comme un amas d’os couvert de parchemin suintant l’amertume. Ça a atteint son âme, l’amertume. «I’m a wolf ! »pense-t-il avec effroi. Sur la platine CD, tourne le dernierMuse. « Declare this an emergency Come and spread a sens of urgency… » Apocalypse Please. OUI.Pas celle du monde. Juste la sienne, mais qu’elle soit douce. Non, qu’il ait peur de la dureté, mais il n’a connu qu’elle. Alors son apocalypse perso, il la veut douce, qu’on la lui accorde douce. Si les anges ont des couilles !
3
Le ventre de Simon… Sa nouvelle genèse. Son nombre « 6 », à la courbe fœtale et parfaite, qui ne touche presque plus Terre, qui toucherait presque Ciel. Sa gestation… Simon est son nouveau « gestationnaire ». Valence se fait embryon sous les draps, la joue calée contre son abdomen, indécollable tellement il aimerait être à l’intérieur. Tout son corps lui apparaît comme une forteresse imprenable, un château fort de chair et de sang où rien ne peut désormais l’atteindre, pas même les résurgences des ablutions immondes de son géniteur originel… NOTHING Le ventre de son homme… Qui chaque nuit devient la noctiluque qui lui permettra de surnager s’il s’égare un peu trop dans un océan de rêves noirs et déchaînés. Son ventre laiteux et ferme, comme un nougat dont on ignore la douceur sucrée tant qu’on n’y a pas promené la langue. Et sa langue, Valence la fait sinuer entre les monts musculeux et les vallées de chair tendre. État de combustion interne quand sa bouche le mendie, se laisse chatouiller par un « Y » de pilosité claire qui traverse Simon du pubis aux tétons. Alors le ventre se fait moite, se sale un peu plus sous ses papilles en émoi. Les soulèvements s’accélèrent tant et si bien que le ventre finit par s’exprimer par la bouche : une chaleur organique qui tempête dans ses cheveux. Vient ensuite le moment où son ventre prend le sien, le colonise en rythme et en force. Ils joignent leurs intérieurs en gueulant comme le plaisir aime qu’on le gueule ! La peau externe s’étire vers l’intérieur, jonction sublime, abrasion totale de leurs ventres extasiés. Ils nourrissent le désir qui a faim, le désir glouton, le désiraddict quine tolère aucun sevrage. Leurs rivières blanches se rejoignent sur le ventre de Valence pour ne plus former qu’un seul et même fleuve, et plusieurs affluents. Paysage calme et odorant d’après l’amour, panorama post Big Bang coïtal. Sur l’oreiller qui jouxte le sien, le front de Simon perle, les yeux se ferment à demi, tandis que la bouche souffle encore son onde de choc. Valence a la nette sensation de voguer sereinement sur une mer d’après tempête, tranquille et délicieuse. Aucun abysse au-dessous de lui dans lequel il pourrait sombrer. Léthargie divine, précipice d’un sommeil où il pourrait reprendre sa gestation d’un cœur léger.
4
Pendant près de vingt-cinq ans, Valence s’est réveillé sous un ciel de cendre. Bien sûr, cela paraîtra sans doute à certains comme effroyablement long. Ceux qui ont entendu ses confessions ont déjà fait fuser les « Mais comment a-t-il pu supporter cela ? », « Quoi ? Vingt-cinq ans ? Mais pourquoi n’a-t-il pas réagi plus tôt ? » Etc. À ceux-là, il répond tout bonnement qu’on s’habitue à tout. Et par la même occasion : « Hé ! Mon nom est Valence, allez donc vous faire foutre ! » Des hommes, il y en a eu. Plusieurs. Des ersatz de vie de couple, des coups d’un soir, des amitiés sexuelles, des passions malsaines, Valence a connu toutes les couleurs, toutes les nuances de l’amour et du sexe. Il a offert son cul à des garçons acceptables et parfois même sublimes dans les bordels de Berlin, les cinémas pornos londoniens, les portes cochères de Strasbourg, les saunas de Paris, leurs appartements et le sien. Mais au manège précieux des Adonis bavant, il avait préféré Simon. Et n’appartenir qu’à lui. Les hommes qui « étaient » sont aujourd’hui des hommes « devenus ». Devenus maîtres de nouveaux destins, autres que le sien. Paradoxalement, sa vie fonctionne encore souvent selon la mécanique que ces hommes lui ont appliquée. Il lui est impossible de faire autrement. Tout au moins, il ne croit pas en avoir la force. * Téléchargez le texte intégral sur les principales plateformes de téléchargement www.numeriklire.net
ISBN : 978-2-89717-694-5
numeriklire.net
Tous droits réservés Thierry Desaules et Numeriklivres, 2014
Éditeur : Jean-François Gayrard Éditrice déléguée : Anita Berchenko
eBook design :Studio Numeriklivres Nous joindre :numeriklivres@gmail.com
Cette oeuvre est protégée par le droit d'auteur, nous vous prions de ne pas la diffuser, notamment à travers le Web ou les réseaux d'échange et de partage de fichier. Toute reproduction ou diffusion au profit de tiers, de tout ou partie de cette oeuvre, est strictement interdite et constitue une contrefaçon prévue par les articles L 335-2 et suivant du Code de la propriété intellectuelle.
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook
Twitter
Pinterest