Amours diverses
1 page
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Amours diverses

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
1 page
Français

Description

Amours diversesPierre de Ronsard1578I Quiconque a peint Amour, il fut ingenieuxII Jamais Hector aux guerres n'estoit lâcheIII Il ne falloit, Maistresse, autres tablettesIV Ce Chasteau-neuf, ce nouvel edificeV Si mon grand Roy n'eust veincu ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 137
Langue Français

Exrait

Amours diverses Pierre de Ronsard 1578
I Quiconque a peint Amour, il fut ingenieux II Jamais Hector aux guerres n'estoit lâche III Il ne falloit, Maistresse, autres tablettes IV Ce Chasteau-neuf, ce nouvel edifice V Si mon grand Roy n'eust veincu meinte armee VI Amon retour (hé, je m'en desespere!) VII APhoebus VIII Amour, tu es trop fort, trop foible est ma Raison IX Cusin, monstre à double aile, au mufle Elephantin X Genévres herissez, et vous Houx espineux XI Cruelle, il suffisoit de m'avoir pouldroyé XII Tant de fois s'appointer, tant de fois se fascher XIII Quoy? me donner congé d'embrasser chaque femme XIV Je t'avois despitee, et ja trois mois passez XV Puis qu'elle est tout hyver, toute la mesme glace XVI Sommeillant sur ta face, où l'honneur se repose XVII Je liay d'un filet de soye cramoisie XVIII D'un profond pensement j'avois sifort troublee XIX Aller en marchandises aux Indes precieuses XX Comme je regardois ces yeux (mais ceste fouldre) XXI Le mois d'Augst bouillonnoit d'une chaleur esprise XXII Ma Dame beut à moy: puis me baillant sa tasse XXIII J'avois esté saigné: ma Dame me vint voir XXIV Si la beauté se perd, fais-en part de bonne heure XXV Amour, seul artisan de mes propres malheurs XXVI Cythere entroit au bain, et te voyant pres d'elle XXVII J'ay honte de ma honte, il est temps de me taire XXVIII Maintenant que l'Hyver de vagues empoullees XXIX Chacun me dit, Ronsard, ta Maistresse n'est telle XXX Au milieu de la guerre, en un siecle sans foy XXXI Le Juge m'a trompé: ma Maistresse m'enserre Elegie (amours diverses) XXXII Trois jours sont ja passez, que je suiaffamé XXXIII Prenant congé de vous, dont les yeux m'ont donté XXXIV Quand je pense à ce jour, où pres d'une fonteine XXXV Quand l'Esté dans ton lict tu te couches malade XXXVI D'autant que l'arrogance est pire que l'humblesse XXXVII Ma peine me contente, et prens en patiance XXXVIII Vous triomphez de moy, et pource je vous donne XXXIX Voyez comme tout change (hé, qui l'eust esperé!) XL Je suis pour vostre amour diversement malade XLI Ma Dame, je me meurs abandonné d'espoir XLII Voyant par les soudars ma maison saccagee XLIII Vous estes le bouquet de vostre bouquet mesme XLIV Amour, je ne me plains de l'orgueil endurci XLV Amour, je pren congé de ta menteuse escole XLVI Doux cheveux, doux present de ma douce Maistresse XLVII Je vous donne des œufs. L'œuf en sa forme ronde XLVIIIEst-ce le bien que tu me rends, d'avoir WIL Vœu à Venus, pour garder Cypre de l'armée du Turc L Je faisois ces Sonets en l'antre Pieride