Bien qu
1 page
Français

Bien qu'à grand tort il te plaît d'allumer

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Voyagez en lisant le poème "Bien qu'à grand tort il te plaît d'allumer" écrit par Pierre de Ronsard et publié en 1550. Ce poète est né en 1524, mort en 1585. "Bien qu'à grand tort il te plaît d'allumer" de de Ronsard est un poème classique faisant partie du recueil Le premier livre des Amours. Vous pouvez le télécharger et l’imprimer au format PDF grâce à YouScribe.
Avec le poème de de Ronsard, vous pourrez faire un commentaire ou bien comprendre la signification des paroles du poète qui a écrit "Bien qu'à grand tort il te plaît d'allumer".

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 1550
Nombre de lectures 18
Langue Français

Bien qu'à grand tort il te plaît d'allumer.

Sonnet VII.

Bien qu'à grand tort il te plaît d'allumer
Dedans mon cœur, siège à ta seigneurie,
Non d'une amour, ainçois (1) d'une Furie
Le feu cruel, pour mes os consumer,

L'âpre tourment ne m'est point si amer
Qu'il ne me plaise, et si n'ai pas envie
De me douloir (2), car je n'aime ma vie
Sinon d'autant qu'il te plaît de l'aimer.

Mais si le Ciel m'a fait naître, Madame,
Pour être tien, ne gêne plus mon âme,
Mais prends en gré ma ferme loyauté.

Vaut-il pas mieux en tirer du service,
Que par l'horreur d'un cruel sacrifice
L'occire aux pieds de ta fière beauté ?


1. Ançois veut dire : avant que.
2. Douloir : Souffrir.



.