Où que je tourne l
1 page
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Où que je tourne l'œil, soit vers le Capitole

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
1 page
Français

Description

Voyagez en lisant le poème "Où que je tourne l'œil, soit vers le Capitole" écrit par Joachim du Bellay (1522-1560) en 1558. "Où que je tourne l'œil, soit vers le Capitole" de du Bellay est un poème classique faisant partie du recueil Les Regrets. Vous pouvez le télécharger et l’imprimer au format PDF grâce à YouScribe.
Avec le poème de du Bellay, vous pourrez faire une analyse détaillée ou bien comprendre la signification des paroles du poète qui a écrit "Où que je tourne l'œil, soit vers le Capitole".

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 1558
Nombre de lectures 6
Langue Français

Exrait

Où que je tourne l'oeil, soit vers le Capitole

Où que je tourne l'oeil, soit vers le Capitole,
Vers les bains d'Antonin ou Dioclétien,
Et si quelque oeuvre encor dure plus ancien
De la porte Saint-Paul jusques à Ponte-mole :

Je déteste à part moi ce vieux faucheur, qui vole,
Et le ciel, qui ce tout a réduit en un rien :
Puis songeant que chacun peut répéter le sien,
Je me blâme, et connais que ma complainte est folle.

Aussi serait celui par trop audacieux,
Qui voudrait accuser ou le temps ou les cieux,
Pour voir une médaille ou colonne brisée.

Et qui sait si les cieux referont point leur tour,
Puisque tant de seigneurs nous voyons chacun jour
Bâtir sur la Rotonde et sur le Colisée ?