Si je monte au Palais, je n
1 page
Français

Si je monte au Palais, je n'y trouve qu'orgueil

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Découvrez le poème "Si je monte au Palais, je n'y trouve qu'orgueil" écrit par Joachim DU BELLAY et publié en 1558. Ce poète de France est né en 1522, mort en 1560. "Si je monte au Palais, je n'y trouve qu'orgueil" de DU BELLAY est un poème classique extrait du recueil Les Regrets. Profitez de ce poème en le découvrant sur cette page. Et n’oubliez pas que vous pouvez télécharger gratuitement en format PDF le poème Si je monte au Palais, je n'y trouve qu'orgueil et l’imprimer depuis chez vous !
En téléchargeant le PDF du poème de DU BELLAY, vous pourrez faire une analyse détaillée ou bien tout simplement profiter de très beau vers de "Si je monte au Palais, je n'y trouve qu'orgueil".

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 1558
Nombre de lectures 142
Langue Français

Si je monte au Palais, je n'y trouve qu'orgueil

Si je monte au Palais, je n'y trouve qu'orgueil,
Que vice déguisé, qu'une cérémonie,
Qu'un bruit de tambourins, qu'une étrange harmonile,
Et de rouges habits un superbe appareil :

Si je descends en banque, un amas et recueil
De nouvelles je trouve, une usure infinie,
De riches Florentins une troupe bannie,
Et de pauvres Siennois un lamentable deuil :

Si je vais plus avant, quelque part où j'arrive,
Je trouve de Vénus la grand bande lascive
Dressant de tous côtés mille appas amoureux :

Si je passe plus outre, et de la Rome neuve
Entre en la vieille Rome, adonques je ne treuve
Que de vieux monuments un grand monceau pierreux.