L,AMOUR  LA  FAUTE  ET  LE  DESTIN  40
2 pages
Français

L,AMOUR LA FAUTE ET LE DESTIN 40

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
2 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

HISTOIRES D,AUTREFOIS

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 28 juillet 2013
Nombre de lectures 118
Langue Français

Exrait

L.AMOUR, LA FAUTE ET LE DESTIN N°
40
Rénato voit son bel amour, une fois encore lui échapper
D,une voie presque inaudible, Eléna exprime un dernier
souhait
Lorsque nous serons à l,église, je veux qu,ensembles
vous chantiez pour moi, l,Avé Maria de Schubert, je
vous aime tant
Eléna rend son denier soupir, dans les bras de son
amour impossible, par la promesse, qu,un jour par
reconnaissance, elle fit à Julien
Rénato, et Ruddy, donnent libre cours, à cet immense et
injuste chagrin qui leur broie le coeur, ils restent là,
tous deux pleurant, celle
qu,ils aimaient par dessus tout, qui venait de les quitter.
A l,arrivée de Julien,et de Suzy, Rénato,
discrétement sort de la chambre
Losrque Julien, apperçoit Eléna, allongée, et sans vie, il
pousse un cri de douleur. Suzy, regarde son amie
de toujours
et adresse une priére au tout-puissant
Seigneur ! Pourquoi ne l,as-tu pas épargnée ? elle, qui
pourtant avait si chèrement payé sa faute
Aucune larmes ne sortirent de ses yeux.
Les grandes douleurs sont muettes ? dit-on ! Mais
l,injustice de cette mort hurlait son désepoir
Eléna revint dans son petit village le lendemain, ses
parents trop âgés, ne purent se déplacer. ils
garderaient pour peu de temps peut être
le souvenir de leur fille , vivante, et souriante, comme ils
l,avaient quitté
Cependant, les jours cruels restaient a venir. Julien resta
prés du corps d,Eléna, sans la quitter un seul
instant, comme il l,avait fait tout au long
de sa vie
Suzy, était là aussi, pour consoler Ruddy, qui ne réalisait
pas, l,horrible drame
Vint ensuite le jour de l,enterrement
Dans la petite église, où planait une odeur d,encens, tout le village était là. On se serrait sur les bancs, les
femmes avaient mis leur robes du dimanche. Les
hommes, le chapeau à la main, se tenaient debout,
au fond de l,église, en silence. A la campagne, on a
du respet pour les morts
Les enfants de coeur, en aube blanche, les bras croisés,
écoutaient un passage, de l,évangile de Matthieu
Julien, Ruddy, et Suzy regardaient le cerceuil de chêne
clair croulant sous des gerbes de fleurs et de roses
rouges
Rénato, le visage crispé par la douleur se tenait juste
derriére son fils
Aprés quelques paroles de réconfort de monsieur le curé
C,est alors que dans le silence de la petite église,
montent deux voies sublimes, un frisson parcourt les
fidéles;
C,est l,Avé Maria , de schubert. Rénato, et son fils
rendent un dernier hommage à Eléna, leur dernier
hymne à l,amour
SUITE ET FIN PROCHAINEMENT

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents