La femme assise

La femme assise

-

Documents
2 pages
Lire
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Description

Histoire d'une femme vieillissant sagement. Son entourage est adapté à ses besoins fixés au rythme des saisons.C'est une femme qui ne se décollerait jamais de sa place coutumière devant la télévision. Elle est au courant des nouvelles plus que tous ceux qui passent leur journée dehors!

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 13 décembre 2011
Nombre de visites sur la page 162
Langue Français
Signaler un problème
La voici..enfin.. la Mama aperçue ! le jour.. à la clarté du soleil.. aux
saisons clémentes de bonne chaleur diffuse de toutes parts dans la
maison.. à la grisaille des journées pluvieuses.. son chauffage à ses côtés..
Quelques fois.. la domestique présente assise à ses pieds.. elles se
retrouvent recueillies à la nuit tombante.. assises à leur place respective
coutumière.. dans cette salle séjour.. au miroitement des lampes !
regardant la Tv ! Toutes les deux parfaitement absorbées !? par le
déroulement des scènes d’une série feuilleton qui dure en général
plusieurs mois !!! Mama aime aussi et régulièrement entendre d’une
oreille intéressée !? les informations..télé journal 2m ! « Même heure !
Même endroit ! » de notre beau speaker langue française ! Mama
comprend la langue étrangère familièrement animée !!! Telles émissions
seront suivies de la Météo qui avise Mama impatiente de saisir la
température de la journée suivante et les prévisions d’intempéries
imprévisibles… Vous ! me dit-elle.. vous lisez vos histoires dans des
livres ! moi je le fais sur écran ! de plus ! j’adore écouter l’a خbar..les
nouvelles du monde entier..et suivre les documentaires scientifiques ! les
entretiens avec savants à l’Jazira ! et autres émissions sur les chaines
septNiles ! J’apprends beaucoup de choses !..Ainsi passe le temps ! fidèle
aux préoccupations majeures de la Dame Assise…
Là ! toujours !!! et à toute heure !!! dans cette chambre.. habituée à sa
présence ! Où ? Quand ? Comment ? !!! Quelle intensité détient la
conjonction spatiale ! Aucune ! car elle se confond avec la dimension de
la Dame aux besoins constants à la mémoire phénoménale ! à l’amour
que lui voue certains de ses tout proches accrochés à son charme à son
charisme intarissables ! éblouis par son mode de vie ! sa culture lourde
du poids des années vécues dans un monde différent et égal à lui-
même ! Ses enfants qui habitent avec elle dans la même ville.. ou les
autres qui atterrissent d’autres contrées..la trouvent !!! fidèle à son
rythme quotidien ! adapté sagement dans toute sa contenance à toutes
les saisons ! Comme si sa vie ! se déroulait au son invariable de cette
horloge musée !!! résidant depuis x temps !!! au hall !!! et que la Dame
assise !!! persiste à sauvegarder fonctionnelle ! mécanique ! increvable !
Si elle ne dispense pas sa voix dong ! dong ! J’ai l’impression qu’il
manque quelque chose de vital à cette maison ! répète-t-elle à chaque
fois que le balancier s’arrête.. Ces derniers mois.. la fermeture du cadran
de la pendule instinctivement mise et remise en marche par le biais d’un
tourne-visse adapté ne veut plus se fermer.. Mama va utiliser du
sparadrap pour fixer l’ouverture du meuble mural ! car ça ne roupille
jamais !!! Sinon..la Dame s’arrêterait de clocher ! Elle en deviendrait folle
déboussolée ! si la machine n’annonçait pas toutes les quinze mn tàne
tàne tàne nnn… !!! Ça résonne ainsi ! majestueusement ! comme à
l’église ! a dit une fois un cousin passant la nuit au salon…