Pour Toi Mon Fils

Pour Toi Mon Fils

-

Documents
1 page
Lire
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Description

Ce texte est tiré de : Commentaires (écrits autobiographiques non dévoilés pour l'instant).

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 25 mai 2012
Nombre de visites sur la page 244
Langue Français
Signaler un problème
P a g e
| 1
Pour Toi Mon Fils
Le 22 novembre 2206
Je n’aurais pu m’imaginer, à cette époque que le 7 Novembre de l ‘Année dernière, l’une des plus belle des étoiles
de ma vie irait rejoindre le firmament, pour y scintiller à jamais, pour mon unique plaisir.
Je me suis souvent considérée comme une étoile filante qui ne se fixait que momentanément en un lieu, et une
fois que son but (secret pour elle) était atteint, s’en repartait sans tambour ni trompette, vers une autre destination
elle toute aussi secrète.
Loin de n’être qu’une Étoile pour moi, c’est un Ange qui a retrouvé ses Ailes.
Ce n’est pas parce qu’Il a décidé de son propre chef de quitter son vaisseau terrestre que Dame Nature Lui avait
prêté, qu’Il n’existe plus pour autant.
Bien au contraire, Il a revêtu son Habit de Lumière.
Lui au moins, Il en a terminé avec ses tribulations, ses peines, ses douleurs.
Là où Il est, Il peut enfin cicatriser, guérir de toutes les blessures que sa vie sur terre Lui a infligé.
Là-haut ne règne, que la Douceur, la Joie, la Sérénité, la Félicité, le Bonheur, la Paix et tout cela imprégné,
enveloppé et baignant dans un Amour Incommensurable, Éternel, Indéfectible.
En ce lieu idyllique tout n’est qu’Harmonie. Son Harmonie qui lui manquait si cruellement, ici bas, maintenant il
y vit en Elle, pour Elle. Il est Harmonie. Tout comme il est Amour.
Il a une vue d’ensemble intégrale sur tous les membres de sa famille connus ou non.
Je suis sure et certaine qu’il a pardonné à toutes les personnes qui lui ont fait du mal et du tort, qu’il comprend
maintenant le pourquoi du comment de cette chose précieuse qu’a été sa vie.
Je sais que malgré son jeune âge, le but qu’il devait atteindre dans sa vie a été réalisé, même si pour nous ses
proches, 20 ans n’est pas un âge pour tirer sa révérence.
Déjà, personnellement il nous a très difficile de comprendre toutes les subtilités de notre vie, et encore moins lors
du décès d’un jeune qui pour nous est à l’aube de la vie que nous considérons comme devant être longue, prospère
et heureuse. Mais voilà nos critères ne sont que terrestres et voilés pour le commun des mortels.
A moins que d’être dans les bons papiers de ….
Même moi qui suis sa maman, avec toutes les connaissances sur le sujet que j’ai, je n’ai pas vu Sa Mort arriver. Et
ce n’est pas faute d’avoir eu des indices flagrants.
C’est sûrement mieux ainsi. Je garde le meilleur de lui, car je ne sais si j’aurais été aussi forte dans ses derniers
instants, que je l‘ai été, que je le suis actuellement, si je l’avais vu souffrir et mourir dans mes bras.
Et les propos suivants n’engagent que moi. Comme pour le départ de ma Grand-mère, j’ai l’intime conviction que
j’ai été protégée de l’horrible et insoutenable réalité que représente la mort d’Êtres très chers comme le fut ma
grand-mère au-delà de tout ce qu’elle était en droit de me donner, de m’apprendre. Je le répète sans Grand-Bo je
ne sais qu’elle aurait été ma vie, avec une mère qui ne l’était pas et un père absent. Pour une maman quelle
douleur indélébile insurmontable que de voir son enfant à qui elle a donné la vie, décéder dans ses bras sans
qu’elle ne puisse le sauver. Quels sentiments d’impuissance, de culpabilité et d’échec pour cette pauvre femme.
C’est pour cela que je dis et répète que j’ai été protégée, afin de ne pas revivre en cauchemar le dernier râle de
mon fiston, quitte à en perdre la tête, de me suicider ou de me retrouver enfermer chez les fous.
Je ne sais même pas qui je dois remercier, mais un grand merci à mes protecteurs spirituels.
Mon Fils, Wilfried, restera toujours l’Homme de ma Vie.
Ci-dessous, je vous offre, les vers, que j’avais trouvés, à l’époque, pour formuler de façon poétique son
départ :
Une étoile est née dans le firmament :
C’est Wilfried, mon Fils, mon Ange, mon Enfant.
Mon Chéri, Maman qui
T’aime.