Voyage dans les départemens du midi de la France
568 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Voyage dans les départemens du midi de la France

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
568 pages
Français

Description

FM^.f^ i^^-zj€ è4^-A^^j< ciIVOYAGEDANSLES DÉPARTEMENS DU MIDIDE LA FRANCE;TOME PREMIER,Se trouve à Paris,Chez l'Éditeur TOURNEISEN fils, Libraire,RUE DE Seine, n.° 12.VOYAGEDANSLES DÉPARTEMENS DU MIDIDE FRANCE;LAPar Aubin-Louis MILLIN,la Légion <î'honneur, ConservateurMembre Je l'Institut et de des médaiHes,"et des antiques de la Bibliothèque impériale, Professeurdes pierres gravéesMembre de la Société royale des sciences de Gattingue ded'antiquités, ,italienne, de celle des curieux lie la nature à Eriang, des sciencesl'Académiephysiques de Zurich, d'histoire naturelle de minéralogie d'iena, deet l'Aca-royale de Dublin de la Société linnéenne Londres,démie , de Aes naturalistesMoscou- des Sociétés d'histcire naturelle, philomathique, galvanique,de deceltique médicale d'émulation Parisstatistique , , , de l'Athénée des arts de;des Academti-'S et Sociétés des sciences de Turin, Lyon, Rouen, Abbeville ,Boulogne, Poitiers, Niort, Nîmes, Marseille, Alençon, Caen, Grenoble,Colmar, Nanci, Gap, Strasbourg, Alayence, Nantes, Soissons, 6cc, &c. &c.TOME PREMIER.A PARIS,DE L'IMPRIMERIE IMPÉRIALE.M.DCCC.VII.PREFACE,QuELQ,UEs personnes ont pensé queuniquementcet ouvrage étoit consacrédescription des antiquités du midià laFrance mais si l'on sede la ; , donne lalire le premier chapitre, qui mepeine ded'une longue préface , on verradispenses'est portée aussi surque mon attentionj'ai rencontrés danstous les objets quemon voyage.désiré que le ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 63
Langue Français
Poids de l'ouvrage 24 Mo

Exrait

FM ^.f^ i^ ^-zj€ è4^-A^^j < ciI VOYAGE DANS LES DÉPARTEMENS DU MIDI DE LA FRANCE; TOME PREMIER, Se trouve à Paris, Chez l'Éditeur TOURNEISEN fils, Libraire, RUE DE Seine, n.° 12. VOYAGE DANS LES DÉPARTEMENS DU MIDI DE FRANCE;LA Par Aubin-Louis MILLIN, la Légion <î'honneur, ConservateurMembre Je l'Institut et de des médaiHes," et des antiques de la Bibliothèque impériale, Professeurdes pierres gravées Membre de la Société royale des sciences de Gattingue ded'antiquités, , italienne, de celle des curieux lie la nature à Eriang, des sciencesl'Académie physiques de Zurich, d'histoire naturelle de minéralogie d'iena, deet l'Aca- royale de Dublin de la Société linnéenne Londres,démie , de Aes naturalistes Moscou- des Sociétés d'histcire naturelle, philomathique, galvanique,de de celtique médicale d'émulation Parisstatistique , , , de l'Athénée des arts de ; des Academti-'S et Sociétés des sciences de Turin, Lyon, Rouen, Abbeville , Boulogne, Poitiers, Niort, Nîmes, Marseille, Alençon, Caen, Grenoble, Colmar, Nanci, Gap, Strasbourg, Alayence, Nantes, Soissons, 6cc, &c. &c. TOME PREMIER. A PARIS, DE L'IMPRIMERIE IMPÉRIALE. M.DCCC.VII. PREFACE, QuELQ,UEs personnes ont pensé que uniquementcet ouvrage étoit consacré description des antiquités du midià la France mais si l'on sede la ; , donne la lire le premier chapitre, qui mepeine de d'une longue préface , on verradispense s'est portée aussi surque mon attention j'ai rencontrés danstous les objets que mon voyage. désiré que le lecteur pût, à l'aideJ ai seul ouvrage, connoître tout cede ce digne de curiosité dans les bellesqui est que j'ai parcourues. J'ai consi-contrées m'ont paru néces-gné les indications qui voudront faire lesaires pour ceux qui succès et avec com-même voyage avec négliger aucunmodité et j'ai tâché dene, a^ PRÉFACE.VJ détail. J'ai donc décrit successivement tous les objets à mesure quils se sont offerts : les sommaires des chapitres suf- fisent pour en faire apprécier le nombre et la variété. Je nai donné que des no- tices succinctes de ceux qui sont très- renvoyant leconnus en lecteur aux ou-, l'on peut consultervrages que : c'est objets sont représentéspourquoi ces dans Atlas sur une très-petitemon échelle, pour les rappeler à laseulement mémoire à d'autres ouvrages.sans recourir J'ai dé- davantage les objetsveloppé qui n'avoient été décrits ou publiés.jamais Les monu- des arts sont les plusnombreuxmens dans Atlas parce que les édificesmon , les, les tableaux, attirentsculptures, sur-tout d'un voyageur; liiais ill'attention con- aussi des vues, des costumes,tient des des ustensiles, des machines,cérémonies , et erhn tout ce qui m'a paru mériter d'être figuré.
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents