Les Timbrés de l’orthographe - Test de sélection régionale
6 pages
Français

Les Timbrés de l’orthographe - Test de sélection régionale

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
6 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Réponses au test de sélection régionale 2012‐2013  Les Timbrés de l’orthographe Test de sélection régionale Cadets e1. Lequel de ces verbes n’est pas un verbe du 3  groupe ?  □ applaudir  □ cueillir  □ dormir  e Réponse :  applaudir.  Le  verbe  applaudir  appartient  au  2 groupe  (on  retrouve  ‐iss‐  dans  sa  conjugaison : nous applaudissons, applaudissant), ce qui est la caractéristique des verbes de ce  groupe.  2. Si un mot commence par un h muet, on ne peut pas faire la liaison avec le mot qui précède.  □ vrai  □ faux  Réponse : faux. C’est lorsqu’un mot commence par un h aspiré que la liaison n’est pas possible.  Par exemple, on prononcera les heures en faisant entendre [z] entre les et heures car le h de  heure est muet.  3. Parmi ces adjectifs, lequel n’est pas synonyme des trois autres ?  □ gai  □ jovial  □ mélancolique  □ joyeux  Réponse : mélancolique. L’adjectif mélancolique signifie « qui a des pensées tristes, qui exprime  des pensées tristes ». Il a donc un sens contraire aux trois autres adjectifs.  4. Devant quelles voyelles faut‐il mettre un e après le g pour que celui‐ci se prononce [ ʒ]  (comme dans je) ?  □ a  □ i  □ o  □ u  Réponse : a, o, u. Devant un i, la lettre g se prononce [ ʒ] (girafe, agile...). Inutile donc de mettre  un e. En revanche, devant a, o, u, le g se  [g] (gagner, fourgon, aigu…). Il faut donc  mettre un e si l’on veut obtenir le son [ ʒ] (cageot, orangeade…).  5.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 12 juin 2013
Nombre de lectures 2 734
Langue Français

Extrait

Réponsesautestdesélectionrégionale20122013
LesTimbrésdel’orthographeTestdesélectionrégionale
Cadetse 1. Lequeldecesverbesn’estpasunverbedu3groupe?□ □ □ applaudircueillirdormireRéponse:applaudir.Leverbeapplaudirappartientau2 groupe(onretrouveissdanssaconjugaison:nousapplaudissons,applaudissant),cequiestlacaractéristiquedesverbesdecegroupe.
2. Siunmotcommenceparunhmuet,onnepeutpasfairelaliaisonaveclemotquiprécède.□ □ vraifauxRéponse:faux.C’estlorsqu’unmotcommenceparunhaspiréquelaliaisonn’estpaspossible.Parexemple,onprononceralesheuresenfaisantentendre[z]entrelesetheurescarlehdeheureestmuet.
3. Parmicesadjectifs,lequeln’estpassynonymedestroisautres?□ □□ □ gaijovialmélancoliquejoyeuxRéponse:mélancolique.L’adjectifmélancoliquesignifie«quiadespenséestristes,quiexprimedespenséestristes».Iladoncunsenscontraireauxtroisautresadjectifs.
ʒ 4. Devantquellesvoyellesfautilmettreuneaprèslegpourqueceluiciseprononce[ ](commedansje)?□ □ □ □ aiouʒ Réponse:a,o,u.Devantuni,lalettregseprononce[ ](girafe,agile...).Inutiledoncdemettreune.Enrevanche,devanta,o,u,legseprononce[g](gagner,fourgon,aigu…).Ilfautdoncʒ mettreunesil’onveutobtenirleson[ ](cageot,orangeade…).
5. Lequeldecesmotsnefaitpaspartiedelafamilledetour?□ □ □ entourerétourdicontourRéponse:étourdi.Onretrouvebientourdansentourerdisposersurletourdequelquechose»)etcontourlignequimarqueletourdequelquechose»),maispasdansétourdi.
6. Quelleestlalistequidonnedesdéterminantsdémonstratifs(ouadjectifsdémonstratifs)?cecettecessonsasesununedesRéponse:cecetteces.Son,saetsessontdesdéterminants(ouadjectifs)possessifsetun,uneetdessontdesarticlesindéfinis.
Réponsesautestdesélectionrégionale20122013
e 7. S’ilyena,lequeloulesquelsdecesverbesneseterminentpaspardàla3personnedusingulierduprésentdel’indicatif?□ □ □ prendrerendrependree Réponse:aucune.Cestroisverbesgardentledduradicaldel’infinitifàla3personnedusingulierduprésentdel’indicatif(rendreetpendrelegardentd’ailleursdanstouteleurconjugaison).Onécrit:ilprend,ilrend,ilpend.8. Quelestlegroupedemotsquiapourfonctioncomplémentdunomdanslaphrase«LefacteuravendutouslescalendriersdeLaPoste»?□ □LefacteurtouslescalendriersLaPosteRéponse:LaPoste.Uncomplémentdunomestrattachéparuneprépositionaunomqu’ilprécise.Ici,LaPosteestcomplémentdunomcalendriers.9. Donnerpourchaquepronomlenuméroduverbedontilpeutêtresujet.a.tu1réussironsb.il2réussirasc.nous3réussirontd.elles4réussiraRéponse:a2;b4;c1;d3.Ilfautveillerànepasconfondrelesterminaisonshomophones:ae e estlaterminaisondela3personnedusingulier,tandisqueasestcelledula2personnedusingulier(onlareconnaîtauspropreàcettepersonne);onsestlaterminaisondelare e 1personnedupluriel(commedansd’autrestemps),ontestcelledela3personnedupluriel(onlareconnaîtàntpropreàcettepersonne).10. DansleNord,lesparolespeusérieusesoudépourvuesdesenssontappelées:□ □descarabistouillesdescitrouillesdesgrenouillesRéponse:descarabistouilles.Lenomcarabistouille,quel’onemploieessentiellementaupluriel,estfréquentdansleNordetenBelgique.Ilfigureégalementdansletitrededifférentsouvragesdelittératurejeunesse:Mystèresetcarabistouilles,d’ArnaudAlmérasJ’aimelire»,Bayardjeunesse,1999),CastagrognedeCarabistouille,deMarieOdileJudesP’titsalbums»,FlammarionPèreCastor,1998).Juniors11. Quelleestlafonctiondunomfinalistedanslaphrase«NousseronsfinalistesauconcoursdesTimbrés»?attributdusujetnouscomplémentd’objetdirectduverbeêtrecomplémentd’objetindirectduverbeêtrecomplémentdunomconcoursRéponse:attributdusujetnous.L’attributestreliéausujetparunverbed’état(ici,serons).Leverbeêtren’ajamaisdecomplémentd’objet.
Réponsesautestdesélectionrégionale20122013
12. Parmicesnoms,lequelnedésignepasunecatégoriegrammaticale?□ □□ □ appositionconjonctioninterjectionprépositionRéponse:apposition.Contrairementàconjonction,interjectionetprépositionquisontdesnomsdésignantdescatégoriesgrammaticales,appositionestlenomquel’ondonneàlafonctiondunom,dupronomoudugroupedemotsquicomplèteunautrenomdansunrapportd’équivalence(ildésignelemêmeêtreoulamêmechosequelenomauquelilserapporte).Danslaphrase:«PassiondetouslesTimbrés,l’orthographeestaujourd'huiàl’honneur»,passiondetouslesTimbrésestapposéaunomorthographe.
13. Comments’appelleletempsquel’onformeavecl’auxiliaireauprésentdusubjonctifetleparticipepassé?leparfaitdusubjonctiflepassécomposédusubjonctiflepassédusubjonctifleplusqueparfaitdusubjonctifRéponse:lepassédusubjonctif.Leverbegagneraupassédusubjonctifdonne:quej’aiegagné.Iln’existepasdetempsquiportelenomdeparfaitdusubjonctifoudepassécomposédusubjonctif.Leplusqueparfaitdusubjonctifestforméavecl’auxiliaireàl’imparfaitdusubjonctifsuividuparticipepassé(quej’eussegagné).
14. Dansundictionnaire,quesignifiel’abréviationfam.?□ □ □ □ fameuxfamilialfamilierfamineRéponse:familier.Lamarquefamilier,leplussouventabrégéeenfam.danslesdictionnaires,indiquequeletermedéfinis’emploieuniquementdansunecommunicationentreproches,entrepersonnesquiseconnaissentbien.
15. Dansquellephraseleverbebouillirestilcorrectementconjugué?Jeboued’impatience.Jebouilled’impatience.Jebousd’impatience.Jeboutsd’impatience.e Réponse:Jebousd’impatience.Toutcommeungrandnombredeverbesenirdu3groupe(partir,servir,dormir…)quiperdentleurdernièreconsonneduradicalauxtroispremièrespersonnesduprésentdel’indicatif(jepars,jesers,jedors…),bouillirperdillquicorrespondàlare ʀ semiconsonne[j]([buji ]).Onajouteensuiteladésinencesdela1personnedusingulierdue présentdel’indicatifdesverbesdu3groupeetonobtient:jebous.
16. Touslesnomsetadjectifsseterminantparelaumasculinsingulierdoublentlelauféminin.□ □ vraifauxRéponse:vrai.Touslesadjectifsseterminantpar ‐elaumasculinseterminentparelleauféminin:annuelannuelle;virtuelvirtuelle…
Réponsesautestdesélectionrégionale20122013
17. Pourchacundesverbes,donnerletypedeverbepronominalqu’ilillustre.a.Ilssetéléphonent.1.verbeessentiellementpronominalb.Ilsseconcentrent.2.verbepronominalréciproquec.Ilsseméprennent.3.verbepronominalréfléchid.Celasevendbien.4.verbepronominalàsenspassifRéponse:a2;b3;c1;d4.Unpronominalréciproqueexprimeuneactionexercéesurchacundesmembresdusujet(ilssetéléphonent=«l’untéléphoneàl’autreetl’autretéléphoneàl’un»).Unpronominalréfléchiexprimeuneactionexercéeparlesujetsurluimême(ilsseconcentrent=«ilsconcentrenteuxmêmes»).Unverbeessentiellementpronominals’emploietoujoursaveclepronomréfléchi(onn’emploiepasméprendresanslepronom).Unpronominalàsenspassifpeutêtre«traduit»parunverbeàlavoixpassive(Celasevendbien=«celaestbienvendu»).18. Dansquellerégionletermefamilieretpéjoratifploucatilfaitsonapparitionavantdeserépandredanslalanguefrançaise?□ □□ □ enAuvergneenBretagneenÎledeFrancedansleNordRéponse:enBretagne.L’originedecetermefamilieretpéjoratifestincertaine,maisilsembleraitqu’ils’agissed’uneformationplaisantefaiteàpartirdesnomsdecommunesbretonnescommençantparPloug(PlougastelDaoulas,Plouguerneau,Plougasnou…).19. Quelleestlafonctiondelasubordonnéesoulignéedanslaphrase«Jenesaispasquandlefacteurpassera»?complémentcirconstancielduverbesavoircomplémentd’agentduverbesavoircomplémentd’objetdirectduverbesavoircomplémentd’objetindirectduverbesavoirRéponse:complémentd’objetdirectduverbesavoir.Savoirestunverbetransitifquiseconstruitavecuncomplémentd’objetdirect(savoirquelquechose).Ici,lapropositionpeutêtreremplacéeparcelaoule(jenesaispascela,jenelesaispas)quimettentenévidencelafonctiondeCOD.20. L’expressiondederrièrelesfagotsestsynonymede:□ □ □ mauvaismoyenexcellentRéponse:excellent.L’expressions’appliquaitàl’origineàunvinquel’onavaitlaissévieilliràlacave,derrièrelesfagots,etquiprésentaitdoncdesqualitésremarquables.Adultes21. Uncontempteurestunepersonnequi:□ □□ □ admiredénigreméditeprieRéponse:dénigre.Lecontempteurdequelquechoseestceluiquimépriseetdénigrecettechoseavecviolence.
Réponsesautestdesélectionrégionale20122013
22. Laquelleoulesquellesdecesphrasescomportentunneexplétif?Jecrainsqu’ilnesesoittrompé.Jeleferaisicen’estdéjàfait.Jenesaurairépondre.Nevousdéplaise!Réponse:Jecrainsqu’ilnesesoittrompé.L’adverbeneestditexplétiflorsqu’ilnesertpasàmarquerlanégationetquesaprésenceestfacultative(Jecrainsqu’ilnesesoittrompé=jecrainsqu’ilsesoittrompé).Danslestroisautresphrases,supprimerlenechangeraitlesensdelaphraseoudelaproposition.
re 23. Quelleestlaformeduverbeboireàla1personnedusingulierdel’imparfaitdusubjonctif?□ □bussebuvassebuvisseRéponse:busse.L’imparfaitdusubjonctifseformeàpartirdupassésimpledel’indicatifauquelre onajoutelesterminaisonspropresàcetemps(ssepourla1personnedusingulier).Lepassésimpledeboireestjebus,doncàl’imparfaitdusubjonctif,onaquejebusse.
24. Combiend’adverbescomportelaphrase«QuelquecinqcentscandidatsparticiperontdansquelquetempsàlatoutedernièreépreuvedesTimbrésdel’orthographe»?□ □ □ □ 0123Réponse:2.Lesdeuxadverbessontquelque(quelquecinqcentscandidats)ettoute.Quelquequiprécèdetempsn’estpasunadverbe,maisundéterminant(ouadjectif)indéfini.
25. Donnerpourchacundesadjectifslenumérodelacouleurquiluicorrespond.a.lilial1.bleub.céruléen2.rougec.cinabre3.vertd.céladon4.blancRéponse:a4;b1;c2;d3.
26. Laphrase«Quantàmonabsence,s’enestelleenquise?»estcorrecte.□ □ vraifauxRéponse:vrai.S’enquérirseconstruitavecuncomplémentintroduitparde(s’enquérirdequelquechose).Lapronominalisationdececomplémentsefaitdoncavecen.Entantqueverbepronominal,s’enquérirseconjugueavecl’auxiliaireêtreauxtempscomposésetlepronomendoitprécéderl’auxiliaire.
27. SiunToulousainvousditqu’ilalesmainsquipèguent,ilveutdire:qu’ilafroidauxmainsquesesmainscollentquesesmainsgercentquesesmainstremblentRéponse:quesesmainscollent.Leverbepéguervientdel’occitanpegar,quisignifieégalement«coller»etquiestdemêmefamilleétymologiquequepoix(pix,picisenlatin).
Réponsesautestdesélectionrégionale20122013
28. Àquelstempsetmodeestconjuguéleverbedelapropositionsubordonnéedanslaphrase«Ilfallaitquelequestionnairefûtcomplétésanserreur»?passésimpledel’indicatifpasséantérieurdel’indicatifimparfaitdusubjonctifplusqueparfaitdusubjonctifRéponse:imparfaitdusubjonctif.Leverbedelapropositionsubordonnéeestfûtcomplété.Ils’agitd’uneformepassive.Letempsd’unverbepassifestceluidel’auxiliaireêtreouceluiqueleverbeauraits’ilétaitàlaformeactive(ilfallaitquel’oncomplétâtlequestionnairesanserreur).Leverbedelapropositionestdoncàl’imparfaitdusubjonctif.
29. Parmicesverbes,lequeloulesquelsseconjuguentàtouslestempsettouslesmodescommedire?□ □ □ médireprédireredireRéponse:redire.Contrairementàdire,prédireetmédireontuneformerégulièreàlae 2personneduplurielduprésentdel’indicatifetdel’impératif(prédisez,médisez)alorsqueredireprésentelamêmeirrégularitéquedire(redites).
30. Lesnomsdesquatrepointscardinauxsontdesempruntsàl’allemand.□ □ vraifauxRéponse:faux.Lesnomsdesquatrepointscardinauxfontpartiedesplusanciensanglicismesdue français;ilsontétéempruntésauXIIsiècleàl’ancienanglais:nordvientdenorth,suddesuth(aujourd'huisouth),estdeeastetouestdewest.
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents