Le Progrès de Lyon présente la société Mon Caviste à la maison
1 page
Français

Le Progrès de Lyon présente la société Mon Caviste à la maison

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
1 page
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Le Progrès de Lyon publie un reportage sur la société Mon Caviste à la Maison, qui développe en région Rhône Alpes son concept de dégustation à domicile de vente de vins et de produits gourmands.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 13 mai 2015
Nombre de lectures 55
Langue Français

Exrait

LYON ET SA REGION Vie quotidienne
Rédaction : 4 rue Montrochet, 69002 Lyon ­ 04 78 14 76 00 ­ lprrhone@leprogres.fr ; Publicité : 04 72 22 24 37 ­ lprpublicite@leprogres.fr
«Viensprendrel’apéro,
ilyaurauncavisteàlamaison!»
Styledevie. Crééilyatroisans,MonCavisteàlaMaisonproposedesdégustationsàdomicilefaçonréunionsTupperwareavecduvin.
Unenouvelleformedeventedirectequidevraitsedévelopperetabienl’intentiondecompter.
orsdesréunionsTuppe­
rware,onconnaissaitla
vente à domicile de cesL
petitesboîteshermétiques,de
lingerie, de sex toys et plus
récemmentdeThermomix…
Désormaisilyaauraaussiles
vins.MonCavisteàlaMaison,
lancéen2013parChristophe
Guicheteau, arrive dans le
Rhône.Cetanciencavistequi
futaussicourtieretnégociant
organisaitdesapéritifschezlui
encachantlesbouteillespour
amusersesconvivesàdeviner
lesappellations.
Unedégustation
àl’aveugle
C’estcommeçaquel’idéedu
« premier réseau de vente à  Pourrendreaccessibleslesdégustationsdevin,MonCavisteàlaMaisonlesamènechezlesparticuliers,quivontpouvoiréduquerleurpalaisentouteconvivialité.PhotoDR
domicile en réunion dans le
domaineduvin»luiestvenue: passé du temps à devoir en famille)d’unhôte,pourune ment en clients », souligne aumonde,ilyaungrospoten­
« Le vin est souvent perçu choisirundanslesrayonsd’un dégustationàl’aveugleavec SébastienVeniant,directeur tielenFranceetparticulière­
comme complexe de par la supermarché?),lecoûtestun une chaussette placée sur commercialdeMonCavisteà mentàLyon,quiestladeuxiè­
multituded’appellationsetde argument de poids car en chaque bouteille. Cinq vins laMaisonpourlarégionRhô­ mevilledeFranceetuneville
cépages qu’il recouvre. J’ai général,lesdégustationsdece sontproposésainsiquetrois ne­Alpes Auvergne, chargé degastronomieréputée.Onva
voulu rendre accessible les type coûtent assez cher. Là, produitsplaisirs,telsquedes notamment du recrutement pouvoirydévelopperdessoi­
multiples facettes du vin au c’estgratuitet«legoûtprime terrines,tapenadesouconfitu­ (voirencadré).C’estcequifait rées à thème ou et faire des
plusgrandnombre,partager surlesmots»,commeleveut res…C’estunedégustationde notammentlaforcedelavente sortesd’afterwork,pourquoi
mes coups de cœur et faire sonfondateur.Quisefaitéga­ vins gratuite d’une heure et directeàdomicile:l’achatn’est pasmêmeallerdanslesentre­
tomberlesaprioriquipeuvent lement un point d’honneur demie.Lesvinsysontensuite pasforcé.Etc’estsansdoutece prisesaprèslebureau…»,pro­
existerencréantunconcept d’aller«dégoterdeschosesque vendus de 6 à 25 euros. Les quiplaît.«Etdansunpaysoùil jettelejeunecadrequivoitloin
convivial ludique et gour­ lesgensneconnaissentpas». invités sont donc des clients sevendprèsde2milliardsde pourlajeunemaisprometteu­
mand»,expliquelefondateur. C’est un « caviste ambassa­ potentielsmaisiln’yaaucune bouteilles par an et sachant sestart­up.
Au­delà de la complexité de deur»quiguideunedizainede obligationd’achat.Pourtant quelaFranceestlepremierou SandrineRancy
choisir un vin (qui n’a pas convives (amis, collègues, «85%desinvitéssetransfor­ deuxièmepaysconsommateur www.moncavistealamaison.com
«Desprofilstrèslargesrecherchés» Un secteur
85 % qui a la cote
ansleRhône,MonCavis­
teàlaMaisonn’enest
C’est le pourcentage de qu’auxbalbutiements. Produits modernes, clientèleD
convives qui font un achat de Quatre« cavistesambassa­ rajeunie, villes conquises…
carton de bouteilles après deurs»viennentd’êtrerecrutés La vente directe à domicile est
etforméspourLyon.« Nous un secteur dont on parle peuune dégustation avec Mon
espéronsencompterunecin­ mais qui génère de l’emploi,Caviste à la Maison. La
quantainedansleRhôned’ici sans faire de bruit. Si ladégustation est gratuite et
quelquesmois.MonCavisteàla France a deux fois moins de
l’achat de vins, vendus de 6 à
Maison table ainsi sur un vendeurs qu’en Allemagne
25 euros, n’est pas forcé. réseaude500vendeursindé­ (environ 500 000 en France,
pendantssurtoutelaFrance plus de 16 000 en région
d’icifin2015»,soulignenéan­  Pour être caviste ambassadeur, il suffit d’avoir le sens du contact. Photo DR Rhône-Alpes), le nombre de
moinsSébastienVeniant,direc­ créations d’emplois augmente
teurcommercialdeMonCavis­ SébastienVeniant).Ilssont cial.Plusilparvientàétoffer chaque année (+ 932 en 2013
teàlaMaisonpourlarégion recrutésessentiellementpour sonréseauetàorganiserdes dans le Rhône). « C’est un47,4 litres
Rhône­Alpes/Auvergne. leursensducontactetdela soiréesdégustation,plusil bon moyen de se faire un
convivialité.L’ambassadeur gagnedel’argent.Sébastien complément de salaire »,
Avec une consommation de
Unboncomplément cavistebénéficied’unstatutde Veniantaprissoussonaile estime Sébastien Veniant, de
47, 4 litres de vin par habi- derevenus vendeuràdomicileindépen­ aussibiendesretraitésquedes Mon Caviste à la Maison.
tant, les Français sont les L’entrepriseespèreégalement dant(VDI),quipeutluiassurer vendeusesenparfumeriemais Certains vendeurs à domicile
deuxièmes plus gros con- pouvoirformerdesanimateurs uncomplémentderevenusde aussidessommeliers.C’estle indépendants font même
sommateurs de vin par habi- réseauxquisechargerontdu l’ordrede400­500€.«Aujour­ fondateur(anciencaviste)qui exclusivement cette activité et
recrutement,ducoachingetdu d’hui,unvendeurpeutespérer sechargededégoterdespetits en vivent. Et bénissent surtouttant (après l’Italie, chiffres
suividesVDI.Cespersonnesne récolterentre80et120€par trésorsinconnus. le fait d’avoir un métier qui2014). La France demeure le
sontpasdesprofessionnelsdu soiréeorganisée.Unpanierde Pourplusderenseignements: leur permet d’organiser leurpremier producteur de vins
vin(mêmesicertainscavistes 100€estunebonnesoirée…», contacterSébastienVeniant emploi du temps comme ils le
dans le monde.
ont été sommeliers, selon préciseledirecteurcommer­ au0646251062. veulent.
RHO14 LE PROGRES - JEUDI 7 MAI 2015

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents