LA POPULATION MONDIALE... ET MOI ?
4 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

LA POPULATION MONDIALE... ET MOI ?

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
4 pages
Français

Description

LA POPULATION MONDIALE... ET MOI ?

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 96
Langue Français

Exrait

page 1/4
© Cité des Sciences et de l'Industrie 2005
www.cite-sciences.fr
Jusqu’au XVIII
e
siècle, le nombre des hommes a connu une très faible et lente augmentation.
Le premier milliard a été atteint vers 1800. Depuis cette date, la population mondiale a vécu
une croissance démographique rapide. Entre 1900 et 2000, l’effectif de la population s’est
multiplié par 4, passant de 1,5 milliard à 6 milliards. Et il n’aura fallu que 12 ans, entre 1987
et 1999, pour passer de 5 à 6 milliards.
En 2005, la population augmente de 2 (2,36) personnes par seconde ce qui laisse supposer
que le nombre des hommes devrait doubler en 60 ans (soit 13 milliards en 2065). Cependant,
l’ONU estime que nous ne serons que 8 à 10 milliards en 2100 car la croissance démographi-
que ralentit d’année en année.
Le saviez-vous ?
• Pour compter les hommes, le recensement reste la méthode la plus utilisée dans le monde.
En France, c’est Napoléon Bonaparte qui en 1801 a lancé le premier recensement.
• Concernant les calculs effectués par les démographes, la marge d’incertitude est de 1 à 3%.
Cela signifie que le nombre des hommes sur terre est connu à 200 millions près. Ce chiffre
semble élevé mais reste peu important pour un démographe.
• Le futur proche, à l’horizon de 30 ans, est en grande partie connu. En effet, la majorité des
hommes qui vivront dans 30 ans et les mères des enfants à naître d’ici là sont déjà nés. Au
delà de cette période, les projections de population ne sont que les résultats de simulations.
Combien serons-nous demain ? La transition démographique.
Entre 1800 et 2000, la mortalité infantile a baissé et la durée de
vie s’est allongée. Résultat : la population mondiale s’est mul-
tipliée par 6. Aujourd’hui, la taille réduite des familles permet
de penser que la croissance s’arrêtera peut-être à 10 milliards
d’hommes en 2100. L’humanité achèvera alors sa “transition
démographique” après s’être multipliée par 10 en 300 ans.
Elle sera aussi davantage concentrée dans les pays du Sud.
Transition démographique
1
L’évolution du nombre des hommes
LA POPULATION MONDIALE... ET MOI ?