//img.uscri.be/pth/6fb4fc7e0f1a5324fc388386e322702f1ae1ffd8

L'achèvement du marché intérieur

-

Documents
316 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

RECHERCHE SUR LE «COÛT DE LA NON-EUROPE » PRINCIPALES CONCLUSIONS VOLUME 3 L'ACHÈVEMENT DU MARCHÉ INTÉRIEUR ENQUÊTE SUR LA PERCEPTION PAR L'INDUSTRIE EUROPÉENNE DE SES EFFETS PROBABLES Document COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES Cet ouvrage a été élaboré par des personnalités indépendantes. Il n'engage que ses auteurs. Les opinions que ceux-ci expriment ne reflètent pas nécessairement l'opinion de la Commis­sion des Communautés européennes. Cette publication est éditée également dans les langues suivantes: ES ISBN 92-825-8606-5 DA ISBN 92-825-8607-3 DE ISBN 92-825-8608-1 GR ISBN 92-825-8609-X EN ISBN 92-825-8610-3 IT ISBN 92-825-8612-X NLN 92-825-8613-8 PT ISBN 92-825-8614-6 Une fiche bibliographique figure à la fin de l'ouvrage. Luxembourg: Office des publications officielles des Communautés européennes, 1989.

Sujets

Informations

Publié par
Langue Français
Signaler un abus

RECHERCHE SUR LE «COÛT DE LA
NON-EUROPE »
PRINCIPALES CONCLUSIONS
VOLUME 3
L'ACHÈVEMENT DU MARCHÉ INTÉRIEUR
ENQUÊTE SUR LA PERCEPTION PAR
L'INDUSTRIE EUROPÉENNE
DE SES EFFETS PROBABLES
Document
COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES Cet ouvrage a été élaboré par des personnalités indépendantes. Il n'engage que ses auteurs.
Les opinions que ceux-ci expriment ne reflètent pas nécessairement l'opinion de la Commis­
sion des Communautés européennes.
Cette publication est éditée également dans les langues suivantes:
ES ISBN 92-825-8606-5
DA ISBN 92-825-8607-3
DE ISBN 92-825-8608-1
GR ISBN 92-825-8609-X
EN ISBN 92-825-8610-3
IT ISBN 92-825-8612-X
NLN 92-825-8613-8
PT ISBN 92-825-8614-6
Une fiche bibliographique figure à la fin de l'ouvrage.
Luxembourg: Office des publications officielles des Communautés européennes, 1989.
ISBN 92-825-8611-1
N° de catalogue: CB-PP-88-D14-FR-C
© CECA-CEE-CEEA, Bruxelles · Luxembourg, 1989
Printed in the FR of Germany RECHERCHE SUR LE «COÛT DE LA
NON-EUROPE»
PRINCIPALES CONCLUSIONS
VOLUME 3
L'ACHÈVEMENT DU MARCHE INTERIEUR
ENQUÊTE SUR LA PERCEPTION PAR
L'INDUSTRIE EUROPÉENNE
DE SES EFFETS PROBABLES
effectuée par
GERNOT NERB
avec l'aide, pour les statistiques de Christopher Smyth,
sur la base d'enquêtes ad hoc effectuées par
Banque Nationale de Belgique, Bruxelles
Denmarks Statistik København
IFO — Institut für Wirtschaftsforschung, München
IEIR — Institute for Economic Research, Athens
Ministerio de Industria y Energía, Madrid
INSEE — Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques, Paris
CII — Confederation of Irish Industry and
ESRI — Economic and Social Research Institute, Dublin
ISCO — Istituto Nazionale per lo Studio della congiuntura, Roma
IRB — Independent Research Bureau Europe SPRL, Bruxelles/Luxembourg
NIPO — Het Nederlands Instituut voor de Publieke Opinie en het Marktonderzoek BV, Amsterdam
INE — Instituto Nacional de Estatística, Lisboa
Confederation of British Industry, London
Document
COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES Cet ouvrage a été élaboré par des personnalités indépendantes. Il n'engage que ses auteurs.
Les opinions que ceux-ci expriment ne reflètent pas nécessairement l'opinion de la
Commission des Communautés européennes.
© CECA-CEE-CEEA, Bruxelles · Luxembourg, 1989
Printed in the FR oí Germany I
Table des matières
Page
I Raisons justifiant une enquête ad hoc sur les effets
probables de l'achèvement du marché intérieur 1
II Résumé et conclusions 3
III Examen de certains des principaux résultats 5
A) Importance attribuée aux barrières qui divisent le
marché intérieur 5
B) Effets de la suppression des barrières sur les coûts 14
C) Raisons de la réduction de coûts prévue 16
D) Effets sur le volume des ventes7
E) Raison de l'augmentation prévue du volume global
des ventes 2
F) Chances et risques que comporte la réalisation d'un
véritable marché européen9
G) Stratégie des entreprises et pénétration sur les
marchés communautaires 38
Annexe
I Grille de pondération 43
I I Graphiques illustrant l'importance attribuée aux
barrière s qui divisent le marché intérieur, par pays
et par dimension des entreprises5
II I Tableaux des résultats détaillés de l'enquête 59
IV Questionnaire 270
V Présentation de l'"étude du coût de la non-Europe" 281
Annexe 1: Structure de l'étude 283
Annexe 2: Programme de publication 295 II
Liste des tableaux
Page
Tableau 1*) Importance attribuée aux barrières qui divisent
le marché intérieur (classement par pays membre) 6
Tableau 2*) Importance attribuée aux barrières qui divisent
le marché intérieur (classement par secteur) 7
Tableau 3*) Accès aux marchés de la CEE 13
Tableau 4*) Effets de la suppression des barrières5
Tableau 5*) Effet de la réalisation du marché intérieur 18
sur les ventes
Tableau 6*) Principales raisons des effets positifs prévus
sur le volume des ventes 2
Tableau 7*) Chances et risques que comporte la réalisation
du marché intérieur 30
Tableau 8*) Modifications à apporter à la stratégie des
entreprises7 III
Liste des graphiques
Page
Graphique 1: Importance attribuée aux barrières qui divisent
le marché intérieur dans l'industrie européenne;
par classe de dimension des entreprises;
ensemble de l'industrie communautaire 9
Graphique 2: Importance attribuée aux barrières 10
Graphique 3:ee auxs selon les
secteurs 11
Graphique 4: Variation prévue du volume des ventes en
fonctio n des coûts unitaires 20
Graphique 5: Prévisions concernant la diminuation des coûts
unitaire s et l'augmentation du volume des ventes
(en %, partie A) par pays membre2
Graphique 5: Prévisions concernant la diminution des coûts
unitaire s et d'augmentation du volume des ventes
(en %, partie B) par secteur industriel 23
Graphique 5: Prévisions concernant la réduction des coûts
unitaire s et de l'augmentation du volume des
ventes (partie C) par classe de dimension des
entreprises (nombre de personnes occupées) 24
Graphique 6: Effets dynamiques éventuels de l'élimination des
entraves à la réalisation d'un véritable marché
intérieu r sur l'offre et la demande (diagrammes) 26
Graphique 7: Chances et risques que comporte la réalisation
du marché intérieur pour les entreprises 31/32
Graphique 8: Chances et risques que comporte la réalisation
du marché intérieur pour l'ensemble de l'économie 33/34 - 1 -
I. Raisons justifiant une enquête particulière consacrée aux effets probables
de l'achèvement du marché intérieur
Le succès total de la création d'un marché intérieur européen dépend dans une
large mesure de la réaction des entreprises vis-à-vis du défi que cette
création implique. Qu'attendent-elles de cet événement ? Craignent-elles
qu'il en résulte une diminution de leur part de marché et de leur marge
bénéficiaire et seront-elles sur la défensive ? Ou, comme on l'espère,
considèrent-elles plutôt le marché intérieur de la CE comme une chance à
exploiter en adoptant une stratégie positive et progressiste impliquant des
investissements plus importants, davantage de coopération entre les
entreprises, des modifications de la gamme des produits, une compétitivité
accrue, etc.
Pour répondre à ces questions et à celles qui leur sont liées, une approche
directe des entreprises est apparue comme un moyen prometteur et fiable de
connaître l'attitude qu'elles adoptent vis-à-vis de l'achèvement du marché
intérieur et ce qu'elles en attendent. A cette fin, les services de la
Commission ont organisé des enquêtes à grande échelle dans tous les pays
membres. Le grand nombre de réponses reçues (plus de 11 000), ainsi que la
réputation et l'expérience des organismes concernés, garantissent la qualité
1
statistique et la représentativité de l'enquête . Les résultats nationaux par
secteur ont été pondérés en fonction de la part de ces secteurs dans la
production nette afin de calculer des agrégats à l'échelle européenne .
Les résultats de l'enquête doivent néanmoins être considérés avec une certaine
circonspection. En effet, ils ne constituent que l'un des facteurs, si
important soit-il, à prendre en considération pour déterminer les objectifs
prioritaires de la politique des pouvoirs publics. Ainsi, il se peut que les
entreprises ne disposent pas de toutes les informations pertinentes pour
formuler leurs réponses. De plus, celles-ci peuvent refléter des
considérations essentiellement micro-économiques sans tenir pleinement compte
des modifications éventuelles du contexte macro-économique.
Compte tenu de cette mise en garde, il est néanmoins primordial pour les
gestionnaires de la politique économique de connaître les attentes, les espoirs
et les appréhensions que l'intégration du marché européen suscite de la part
1 - 2 -
des entreprises. Ce comportement et ces attentes - même s'il s ne sont pas
toujours bien fondés - déterminent en fin de compte pour une large part les
décisions des entreprises en ce qui concerne les investissements, la recherche,
la stratégie à adopter en matière de produits etc., et, pour cette raison, ils
créent eux-mêmes dans une certaine mesure les conditions de leur réalisation.
L'enquête menée auprès des entreprises est l'une des nombreuses études qui font
parti e d'un projet communautaire consistant à analyser en détail les
conséquences potentielles de l'achèvement du marché intérieur en 1992
("EUROPE 1992", paru en mai 1988).
1) Organismes responsables des enquêtes nationales :
Β Banque nationale de Belgique
DK Danmarks Statistik
D Ifo-Institut
GR IEIR, Institut de recherche économique
E Ministerio de Energia y Industria
F Insee
IRL Cil et ESRI, Confederation of Irish Industries and Economie and Social
Research Institute
I ISCO
L Interviews personnelles effectuées par la société de conseil WILLIS
NL NIPO
Ρ Offic e statistique
2) En ce qui concerne le système de pondération utilisé, voir l'annexe I;
l'annexe donne aussi les résultats de l'enquête ventilés selon les classes de
dimension des entreprises, leur pourcentage d'exportations et le secteur
industrie l auquel elles appartiennent.