Télécharger le fichier - AG Fédé 2010 extraits

Télécharger le fichier - AG Fédé 2010 extraits

-

Documents
1 page
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Télécharger le fichier - AG Fédé 2010 extraits

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 109
Langue Français
Signaler un problème
Extraits du Compte-rendu de L’assemblée générale de la Fédération Départementale des Chasseurs de l’Yonne du 24 avril 2010-04-25 concernant la bécasse dans l’Yonne Rapport moral et d’activités du Président LECAS ….… Concernantle PMA (prélèvement maximal autorisé), un décret ministériel pour l’instituer devrait paraître très prochainement. Attention cependant aux dispositions qui vont y figurer, car il ca être rédigé par le ministère de l’écologie, et l’on connait les liens qui rapprochent le Service de la Chasse du MEDDAD et les associations de protection de la nature ! Il ne faut pas, par ailleurs, occulter le fait que les dispositions du décret s’appliqueront, à terme, aux autres espèces migratrices ! Contrairement à ce qui a pu être dit et écrit ça et là, le PMA Bécasse ne sera pas exposé à l’ensemble de l’Hexagone dès cette année ; seuls les départements volontaires le mettront en place. Sur ce dossier, l’avis de la fédération n’a pas varié ; elle demeure défavorable à la mise en œuvre d’un PMA bécasse « étatique et usine à gaz », donc contraignant pour les chasseurs et ne l’oublions pas, générant des frais, alors qu’il n’est prélevé que 0,2 bécasse par chasseur et par an dans notre département. …….. Pour les migrateurs …… Pourles migrateurs, la vague de froid de l’hiver a conduit le Fédération, après avoir recueilli l’avis favorables de l’Association des chasseurs de Gibier d’Eau et du Club National des Bécassiers, à demander à M. le Préfet de suspendre l’exercice de la chasse pour une période de 10 jours. ….… * Commission Petit Gibier : Jean Marie MERTZ …… Pourles migrateurs, le tableau bécasse reste faible avec près de 3 000 oiseaux. Ce résultat est quelque peu maigre, si on le compare avec la situation nationale notamment la frange Manche Atlantique qui a connu cet hiver une des meilleures saisons bécassières de ces dix dernières années. Pour l’Yonne, nous en sommes toujours à une moyenne de 0,25 bécasses par chasseur et par an, soit une bécasse tous les 4 ans ! Ce chiffre constant depuis plus de 15 ans, justifie à lui seul notre opposition au Prélèvement Maximum Autorisé voulu au niveau National. Si la mise en place de quotas de prélèvement dans les grandes zones d’hivernage ou de replis en cas de vague de froid ne peut être remise en cause pour éviter des tableaux de chasse excessifs, il en va différemment pour notre département où les hivernants ne sont que peu chassés et quittent rapidement les lieux si les conditions météorologiques deviennent difficiles. OUI à des mesures adaptées, mais NON à une bureaucratisation de la chasse. ……