LE PSG FONCE SUR OSPINA
2 pages
Français
Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats PDF et ZIP

Description

LE PSG FONCE SUR OSPINA Si l'équipe semble plus performante que les années passées, le poste de gardien est, quant à lui, mis à mal.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 10 mars 2011
Nombre de lectures 7
Langue Français
LE PSG FONCE SUR OSPINA

Si l'équipe semble plus performante que les années passées, le poste de gardien est, quant à lui, mis à mal. Parmi les circonstances qui ont conduit à cette baisse qualitative, on note la grave blessure à la cheville de Grégory Coupet la saison passée. L'ancien international français n'a jamais pu retrouver son meilleur niveau, ses 38 ans n'aidant pas. Son match désastreux face à Sochaux, en début de saison, l'a poussé sur le banc et Apula Edel a donc pris le relais. Mais l'Arméno-Camerounais a-til l'étoffe d'un titulaire au PSG? Pas vraiment. Celui que certains annonçaient comme le nouveau Bernard Lama risque de retrouver sa place de numéro 2. La faute à David Ospina, le gardien de Nice, qui a tapé dans l'oeil des dirigeants parisiens. Le Colombien de 22 ans réalise des prouesses dans les cages niçoises depuis deux ans, alors pourquoi pas au PSG? D'autant plus qu'en novembre dernier le portier avait déclaré que Paris était "une grande équipe" et que "ce serait bien de pouvoir aller là-bas". Ospina sait qu'une place de titulaire l'attend dans une équipe qui vise l'Europe. Même si le Colombien a prolongé son contrat d'un an, jusqu'en 2013, les arguments avancés par le club de la capitale pourraient faire mouche. A Nice, l'intéressé travaille aux côtés d'un ancien Parisien, un certain Lionel Letizi.

"CE SERAIT BIEN DE POUVOIR ALLER LÀ-BAS"

Ce dernier connaît bien la maison parisienne puisqu'il y a évolué entre 2000 et 2006. Il peut partager ses nombreux souvenirs avec son collègue d'entraînement. Des souvenirs de victoires comme la Coupe de France qu'il a soulevée à deux reprises avec Paris (2004 et 2006). Ospina se verrait bien suivre un chemin au moins aussi bon dans la capitale. Mais celui qui garde les buts parisiens cette saison n'entend pas céder sa place aussi facilement. Son contrat expire en juin mais est en voie d'être prolongé. C'est la première partie de saison du gardien parisien qui lui permet d'envisager une place de titulaire. Car Edel a fait mieux que simplement remplacer Coupet, il a été convaincant. Comme face à Dortmund, en Europa League, où il n'est pas étranger aux deux matchs nuls obtenus face au leader de la Bundesliga. Mais sa copie est entachée d'erreurs grossières. En premier lieu, son dégagement raté à Lyon sur Gomis alors que le PSG menait à une poignée de minutes de la fin du match, une offrande. Des prises de balles hasardeuses font aussi planer un doute sur sa capacité à devenir le grand gardien qu'il aspire à être. Pour Ospina, la place est libre. La balle est dans le camp des dirigeants niçois qui devraient être à court d'arguments pour retenir leur prodige colombien.