Moi, Milanollo, fils de Stradivarius
22 pages
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Moi, Milanollo, fils de Stradivarius

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
22 pages

Description

Extrait de la publication Extrait de la publication Moi, Milanollo, fils de Stradivarius Extrait de la publication ˆ DU MEME AUTEUR Hˆotelrecommand´e, Fayard, 1954. De briques et de brocs, Fayard, 1956. Droˆlesdenum´eros, Fayard, 1958, en collaboration avec Jacqueline Michel. Sivousavezmanque´led´ebut, Albin Michel, 1976. Chez Lipp¨eoneD,.1891,l o Les Dames du Faubourgrdma.G,43illaoilo81non¨e,eD48F;,l91 LeLivreducochon:laviedecochonen21sie`clesd’histoireet165 recettes de cuisine, avec Ire`ne Karsenty, Philippe Lebaud, 1984. Les Dames du Faubourg, tome II : Le Lit d’acajou91,l¨eonDe,;68 o Folio n 2062, Gallimard. R´etrorimes:poe`mes, Denoe¨l, 1987. LesDamesduFaubourg,tomeIII:LeGe´niedelaBastille,l¨eoneD, o 1988 ; Folio n 2280, Gallimard. o Les Violons du Roi2374, Gallimard., Denoe¨l, 1990 ; Folio n Autempso`ulaJocondeparlait, Flammarion, 1992 ; J’ai lu o n 3443. o L’Empereur, Flammarion, 1994 ; J’ai lu n 4186. o LesDˆınersdeCalpurnia, Flammarion, 1996 ; J’ai lu n 4539. o LaFontainie`reduRoy, Flammarion, 1997 ; J’ai lu, n 5204. o Les Ombrelles de Versailles5530., Flammarion, 1999 ; J’ai lu n o Les Chevaux de SaintMarc6192., Flammarion, 2000 ; J’ai lu n o LePrintempsdescath´edrales, Flammarion, 2002 ; J’ai lu n 6960. o Demoisellesdeslumi`eres, Fayard, 2004 ; J’ai lu n 7587. LaChevauche´eduFlamanderneıatˆ,ayaF2,dr5;00aiJ’(aluar`p 2007). 249, faubourg SaintAntoine, Flammarion, 2006.

Informations

Publié par
Nombre de lectures 12

Exrait

Extrait de la publication

Extrait de la publication

Moi, Milanollo,
fils de Stradivarius

Extrait de la publication

ˆ
DU MEME AUTEUR

Hˆotelrecommand´e, Fayard, 1954.
De briques et de brocs, Fayard, 1956.
Droˆlesdenum´eros, Fayard, 1958, en collaboration avec
Jacqueline Michel.
Sivousavezmanque´led´ebut, Albin Michel, 1976.
Chez Lipp¨eoneD,.1891,l
o
Les Dames du Faubourgrdma.G,43illaoilo81non¨e,eD48F;,l91
LeLivreducochon:laviedecochonen21sie`clesd’histoireet165
recettes de cuisine, avec Ire`ne Karsenty, Philippe Lebaud, 1984.
Les Dames du Faubourg, tome II : Le Lit d’acajou91,l¨eonDe,;68
o
Folio n 2062, Gallimard.
R´etrorimes:poe`mes, Denoe¨l, 1987.
LesDamesduFaubourg,tomeIII:LeGe´niedelaBastille,l¨eoneD,
o
1988 ; Folio n 2280, Gallimard.
o
Les Violons du Roi2374, Gallimard., Denoe¨l, 1990 ; Folio n
Autempso`ulaJocondeparlait, Flammarion, 1992 ; J’ai lu
o
n 3443.
o
L’Empereur, Flammarion, 1994 ; J’ai lu n 4186.
o
LesDˆınersdeCalpurnia, Flammarion, 1996 ; J’ai lu n 4539.
o
LaFontainie`reduRoy, Flammarion, 1997 ; J’ai lu, n 5204.
o
Les Ombrelles de Versailles5530., Flammarion, 1999 ; J’ai lu n
o
Les Chevaux de SaintMarc6192., Flammarion, 2000 ; J’ai lu n
o
LePrintempsdescath´edrales, Flammarion, 2002 ; J’ai lu n 6960.
o
Demoisellesdeslumi`eres, Fayard, 2004 ; J’ai lu n 7587.
LaChevauche´eduFlamanderneıatˆ,ayaF2,dr5;00aiJ’(aluar`p
2007).
249, faubourg SaintAntoine, Flammarion, 2006.

Extrait de la publication

Jean Diwo

Moi, Milanollo,
fils de Stradivarius

roman

Flammarion

Extrait de la publication

Flammarion, 2007.
ISBN : 9782080690456

Extrait de la publication

Extrait de la publication

`
AIr`ene

Extrait de la publication

Ouverture

i je vous dis que je suis le Milanollo et que mon pe`re
S
s’appelait Antonio Stradivari, vous serez e´tonne´ sans
doute, curieux suˆ rement. Je suis en effet un violon.
Pas n’importe quel violon. Le plus grand des luthiers m’a
cr´e´een1728.Jesuisparaıˆtilunchefd’œuvre!
Les premiers qui ont fait vibrer mes cordes e´taient les
musiciensduprincedeKothen,unseigneursaxon.C’´etait
il y a longtemps, les humains diraient peuteˆtre trois cents
ans,maisnous,violons,necomptonspaslesann´eesoules
sie`cles.Enfin,jesuistoujoursl`a,vaillantcommejamais,le
temps n’ayant pas de prise sur mes formes de´licates et
monvernisd’adolescent.Sij’encroisceuxprˆetsa`d´epenser
dessommescolossalespourmeposs´eder,jesuisimmortel,
commemesfr`eresetmescousinsAmatietGuarneri.
Mais n’anticipons pas, j’ai tout mon temps pour vous
´egrenerenmajeurlestriplescrochesdemalongue
existence.

*

Lorsqu’onmevoitpourlapremie`refois,serr´edansla
main d’un virtuose ou pose´ sur un coussin de soie, on est,

9
Extrait de la publication