Que faire apres le bac

Que faire apres le bac

-

Documents
1 page
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

COMMUNIQUE DE PRESSE JUIN 2016 2 V¶LQVFULUH HQ MXLOOHW, avec ou sans le Bac ? Deux salons Studyrama, le 2 juillet Et les conseils deJulie Mleczko, SpécialisteGH O¶RULHQWDWLRQ SRVW-Bac chez Studyrama Paris, le 28 juin 2016±Début juillet, à la veille des résultats du Bac,GH QRPEUHX[ MHXQHV Q¶RQW WRXMRXUV SDV GH formation pour la prochaine rentrée. Pas de panique, il estencore temps de trouver une école avant les vacances !$YHF RX VDQV OH EDF GHV DOWHUQDWLYHV H[LVWHQW SRXU LQWpJUHU O¶HQVHLJQHPHQW VXSpULHXU Studyra ma organise deux salons pour les retardataires (bacheliers sans formation et étudiants souhaitant poursuivre leurs études), le 2 juillet à Paris. e 76$/21 683¶$/7(51$1&(- SPÉCIAL RENTRÉE e 1 SALONSTUDYRAMA DES ETUDES SUPÉRIEURES -2Ô 6¶,16&5,5( (1&25(? Samedi 2 juillet 2016±10h-17h Paris Event Center (La Villette) - 75019 Entrée gratuite±Invitations gratuites téléchargeables sur Studyrama.com &HV GHX[ pYpQHPHQWV V¶DGUHVVHQW: - Auxbacheliers Q¶D\DQW WRXMRXUV SDV WURXYp GH IRUPDWLRQ j TXHOTXHV MRXUV GHVvacances, - Auxétudiants en Bac + 1 / +2souhaitant poursuivre leurs études ou changer de voie.

Informations

Publié par
Publié le 23 juin 2016
Nombre de visites sur la page 3
Langue Français
Signaler un problème
COMMUNIQUE DE PRESSEJUIN2016
Où s’inscrire en juillet, avec ou sans le Bac ? Deux salons Studyrama, le 2 juillet Et les conseils deJulie Mleczko, Spécialistede l’orientation post-Bac chez Studyrama Paris, le 28 juin 2016Début juillet, à la veille des résultats du Bac,de nombreux jeunes n’ont toujours pas de formation pour la prochaine rentrée. Pas de panique, il est encore temps de trouver une école avant les vacances !Avec ou sans le bac, des alternatives existent pour intégrer l’enseignement supérieur.Studyrama organise deux salons pour les retardataires (bacheliers sans formation et étudiants souhaitant poursuivre leurs études), le 2 juillet à Paris. e 7SALON SUP’ALTERNANCE- SPÉCIAL RENTRÉE e 1 SALON STUDYRAMA DES ETUDES SUPÉRIEURES -OÙ S’INSCRIRE ENCORE? Samedi 2 juillet 201610h-17h Paris Event Center (La Villette) - 75019 Entrée gratuiteInvitations gratuites téléchargeables sur Studyrama.com Ces deux événements s’adressent: -Auxbacheliersn’ayant toujours pas trouvé de formation à quelques jours desvacances,-Auxétudiants en Bac + 1 / +2souhaitant poursuivre leurs études ou changer de voie.Sur place : -Plus de500 formations, en initial ou en alternance, de Bac à Bac +5: CFA (Centres de Formation en Alternance), lycées proposant des BTS, écoles decommerce, écoles d’ingénieurs, écoles de Métiers, etc.-L’espace écoles / entreprises: toutes les offres d’alternance proposées par les écoles présentes sur le salon. Ces écoles ont de nombreuses offres grâce à des partenariats avec les entreprises qui leur ont confié leurs recrutements. -L’atelier «coaching Trouvez votre entreprise »:Studyrama, avec l’ANAF (Association Nationale des Apprentis de France) et Proactive Academy, proposera différents ateliers : coaching, correction de CV, aide à la recherche d’entreprise...-Des conférences animées par des professionnels de l’orientation.AVIS D’EXPERT –Et que faire sans le BAC ? Par Julie Mleczko, spécialiste de l’orientation post-Bac chez Studyrama Leredoublementest la première solution à envisager lorsqu’un candidat n’est pas reçu au Bac. Ainsi 9 lycéens sur 10 accèdent au statutde bachelier après avoir redoublé. Puisqu’ils connaissent déjà le programme et les épreuves, ils sont mieux préparés et augmentent leurs chances de l’obtenir.Le redoublement est surtout utile si les notes n’étaient pas bonnes en Terminale car ne faut pas perdre de vue que le dossier scolaire est primordial pour l’accès à l’enseignement supérieur! Il est tout de même possible d’intégrer l’enseignement supérieursans le précieux sésame. Avis aux motivés, la concurrence est rude et les places limitées !Les BTSdans les établissements privés) laissent leur chance aux non-bacheliers car en (majoritairement théorie, seul le niveau de terminale est requis. Cependant, ils seront bien souventincités à repasser l’examen en candidat libre.A l’université, seules deux solutions existent. La première est de suivre un DAEU (diplôme d’accès aux études universitaires) qui se prépare en une année d’étude. Mais attention : il ne s’adresse qu’aux jeunes ayant au moins 20 ans et possédant une expérience professionnelle de 2 ans, ou aux jeunes âgés de 24 ans minimum. Ce passeport en poche, il permet de re s’inscrire en 1année d’études universitaires. Autre formation accessible sansle bac : la capacité de droit. Elle permet d’intégrer une L1 de droit ou un DUT carrières juridiques, à condition d’avoir une moyenne de 10 sur 20 sur l’ensemble des deux années.Dernière piste : de nombreuses écoles spécialisées ou de métier, sont accessibles aux non-bacheliers, dans de nombreux secteurs.Elles sont professionnalisantes et permettent d’obtenir des titres certifiés et inscrits au Répertoire National des Certifications Professionnelles, un atout pour le marché du travail…
C o n t a c t p r e s s e : Gwladys Cornuault Tél. : 01 41 06 59 08 / 06 60 68 14 83 gwladys.cornuault@studyrama.com