BILAN POSITIF DU MARCHE DE LA MUSIQUE ENREGISTREE AU 1ER SEMESTRE 2016

BILAN POSITIF DU MARCHE DE LA MUSIQUE ENREGISTREE AU 1ER SEMESTRE 2016

-

Documents
6 pages
Lire
Cet ouvrage peut-être téléchargé gratuitement

Description

Paris, le 21 juillet 2016 ER BILAN POSITIF DU MARCHE DE LA MUSIQUE ENREGISTREE AU 1SEMESTRE 2016 LE STREAMING POURSUIT SA SPECTACULAIRE ASCENSION Les résultats du premier semestre 2016 reflètent le succès du streaming, nouveau mode de consommation de musique, adopté par un nombre sans cesse croissant d’utilisateurs: 1/3 de la population française écoute désormais de la musique en streaming, soit plus de 22 millions d’utilisateurs qui ont accès à plus de 40 millions de titres. Comme l’indiquait le Baromètre MusicUsages SNEP/ GFK publié le mois dernier, toutes les classes d’âge sont concernées : si le streaming est très populaire chez les jeunes, il a aussi trouvé son public chez les plus de 50 ans qui représentent 30% des streamers. Les trentenaires quant à eux, sont en tête des abonnés. (Voir le baromètrehttp://bit.ly/28Zoq80). Les adeptes du streaming écoutent, créent et partagent des playlists.63%des streamers écoutent lesplaylists éditoriales proposées par les services qu’ils écoutent. Les streamers audio qui partagent des playlists le fontà79% vialeur plateforme de streaming (Deezer, Spotify, etc.), à62%via Facebook et33%via Twitter.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 20 juillet 2016
Nombre de visites sur la page 2 137
Langue Français
Signaler un problème
Paris, le 21 juillet 2016
ER BILAN POSITIF DU MARCHE DE LA MUSIQUE ENREGISTREE AU 1 SEMESTRE 2016
LE STREAMING POURSUIT SA SPECTACULAIRE ASCENSION
Les résultats du premier semestre 2016 reflètent le succès du streaming, nouveau mode de consommation de musique, adopté par un nombre sans cesse croissant d’utilisateurs: 1/3 de la population française écoute désormais de la musique en streaming, soit plus de 22 millions d’utilisateurs qui ont accès à plus de 40 millions de titres.
Comme l’indiquait le Baromètre MusicUsages SNEP/ GFK publié le mois dernier, toutes les classes d’âge sont concernées : si le streaming est très populaire chez les jeunes, il a aussi trouvé son public chez les plus de 50 ans qui représentent 30% des streamers. Les trentenaires quant à eux, sont en tête des abonnés. (Voir le baromètrehttp://bit.ly/28Zoq80).
Les adeptes du streaming écoutent, créent et partagent des playlists.63%des streamers écoutent les playlists éditoriales proposées par les services qu’ils écoutent. Les streamers audio qui partagent des playlists le font à79% via leur plateforme de streaming (Deezer, Spotify, etc.), à62%via Facebook et33%via Twitter. Cet engouement des consommateurs français se traduit par une progression spectaculaire des écoutes :
er 12, 8 milliards de titres écoutés en lignesur les plateformes de streaming audio au cours du 1 semestre 2016: soit er 71% de plus qu’au 1 semestre 2015 (7,5 milliards d’écoutes en ligne) Evolution des volumes mensuels des écoutes en streaming de Septembre 2014 à juin 2016
 Chaque semaine, en moyenne, près de 500 millions d’écoutes sont réaliséessur les plateformes de streaming audio.
Le classement des 200 meilleures écoutes hebdomadaires du 1er semestre 2016 a cumulé 2,1streamsmilliards de er contre 1,2 milliard au cours du 1 semestre 2015.
Les volumes du TOP 200 sont passés de 71 millions d’écoutes hebdomadairespour la première semaine de Janvier 2016 à88 millions pour la dernière semaine de Juin.
14 titres ont généré plus de 20 millions de streams au cours du premier semestre 2016(3 titres seulement au cours du er er 1 semestre 2015) et27 titres ont dépassé les 10 millions de streams(26 titres semestre 2015).au cours du 1
la tête du classement semestriel 2016 des titres les plus streamés avec plus de 31 millions d’écoutes.SIA prend
ER LE MARCHE DE LA MUSIQUE ENREGISTREE AU 1 SEMESTRE 2016 EST EN CROISSANCE DE 6% GRACE A L’ESSOR DU STREAMING ET AU RALENTISSEMENT DE LA BAISSE DES VENTES PHYSIQUES • Une croissance semestrielle de 6% meilleure performance de ces 6 dernières années
• L’essor du streaming, levier de croissance du marché de la musique enregistrée
Evolution annuelle de la consommation de musique en France en volume (CA 1er semestre 2016 vs 2015)
• Reflets de l’appétence du public pour cet usage, les revenus du streaming progressent de 44% dont +51% pour les abonnements audio et +18% pour le streaming financé par la publicité.
2
Le chiffre d’affaires du streaming représente aujourd’hui 76% des revenus numériques et 36% du marché.
A elle seule, la croissance des revenus des abonnements compense la baisse du CD et du téléchargement et permet de dégager un résultat positif pour le marché global.
• La baisse du marché physique connait un net ralentissement
Le marché physique baisse de 5%.C’est une nette embellie en comparaison des évolutions précédentes : -18% en 2015 et -14% en 2014 (comparaison des 1ers semestres).Ce ralentissement de la baisse du marché physique est imputable au succès des nouveautés de ce semestre. Les 10 meilleures ventes d’albums se sont maintenues. Elles ont totalisé 2,12 millions d’unités vendues, soit exactement le même nombre qu’en 2015 (source GFK).
er Le marché de la musique enregistrée - 1 semestre 2016
3
LE REPERTOIRE FRANCOPHONE TOUJOURS AU TOP DES VENTES
er Les productions francophones ont représenté 73% du marché (hors classique) au cours de ce 1 semestre
Comparaison 1ers semestres : part de la production francophone dans les ventes (hors classique)
Un TOP Albums en phase avec la consommation : Agrégation des ventes physiques, des téléchargements et des écoutes en streaming A compter de cette semaine, le classement des meilleures ventes d’albums réalisé par GFK intègrera les écoutes en streaming des titres des albums.
Les écoutes en streaming sont converties en « équivalents ventes » qui sont ensuite ajoutés aux ventes physiques et en téléchargement.
Les albums streamés sont convertis en " équivalents ventes " sur la base suivante : - Somme de tous les streams des titres de l’album (Abonnement et freemium confondus) - Retrait de 50% des volumes du titre de l’album le plus streamé - Division du résultat par 1 000 → Obtenon du nombre d’équivalent-album - Rajout du nombre d’équivalent-albums obtenu aux ventes physiques et en téléchargement
Désormais,les certifications Albums délivrées par le SNEP tiendront également compte des écoutes en streaming.
8 albums au sein du TOP 10 et 15 des 20 meilleures ventes d’albums du semestre sont francophones
4
LES FAITS MARQUANTS EN RADIO
·L’audience des diffusions francophones continue de s’effriter pour la 9ème année consécutive
• Aucun titre francophone dans le TOP 10 des meilleures diffusions radio
Le titre le plus playlisté est francophone
Avec « J’ai cherché », Amir (Warner Music) est entré en playlist sur les trois quarts des radios du panel (26 radios sur 34).
5
er LES TOPS DU 1 SEMESTRE 2016
·Singles Les volumes du téléchargement sont convertis en « équivalents streams » qui sont ensuite ajoutés aux volumes de streams (Etalon streams : 1 téléchargement = 150 streams).
·Albums Les streams des titres de l'album sont convertis en « équivalents ventes » et le résultat estcumulé aux ventes physiques et en téléchargement (Etalon ventes).
6