Europa, communiqué de presse: Le taux d’inflation annuel de la zone euro en baisse à 1,8%

Europa, communiqué de presse: Le taux d’inflation annuel de la zone euro en baisse à 1,8%

-

Documents
5 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Le taux d’inflation annuel de la zone euro1 a été de 1,8% en février 20132, contre 2,0% en janvier. Un an auparavant, il était de 2,7%. Le taux d’inflation mensuel a été de 0,4% en février 2013.
Le taux d’inflation annuel de l’Union européenne3 a été de 2,0% en février 2013, contre 2,1% en janvier. Un an auparavant, il était de 2,9%. Le taux d’inflation mensuel a été de 0,4% en février 2013.
Ces chiffres sont publiés par Eurostat, l’office statistique de l'Union européenne

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 15 mars 2013
Nombre de lectures 71
Langue Français
Signaler un problème

STAT/13/41
Le 15 mars 2013

Février 2013
Le taux dinflation annuel de la zone euro en
baisse à 1,8%

L'UE en baisse à 2,0%

Le taux dinflation annuel de la
zone euro
1
a été de 1,8% en février 2013
2
, contre 2,0% en janvier. Un an
auparavant, il était de 2,7%. Le taux dinflation mensuel a été de 0,4% en février 2013.
Le taux dinflation annuel de l
Union européenne
3
a été de 2,0% en février 2013, contre 2,1% en janvier. Un an
auparavant, il était de 2,9%. Le taux dinflation mensuel a été de 0,4% en février 2013.
Ces chiffres sont publiés par
Eurostat, loffice statistique de l'Union européenne
.

En février 2013, les taux annuels les plus faibles ont été observés en
Grèce
(0,1%), au
Portugal
(0,2%) et en
Lettonie
(0,3%), et les plus élevés en
Roumanie
(4,8%), en
Estonie
(4,0%) et aux
Pays-Bas
(3,2%). Par rapport
à janvier 2013, linflation annuelle a baissé dans dix-sept États membres, est restée stable dans trois et a
augmenté dans six. Les taux moyens
4
sur douze mois jusquen février 2013 ont été les plus faibles en
Grèce
(0,7%), en
Suède
(0,9%) et

en
Lettonie
(1,8%), et les plus élevés en
Hongrie
(5,2%), en
Estonie
(4,1%) et en
Roumanie
(3,8%).
Les plus forts impacts à la hausse sur le taux dinflation annuel de la
zone euro
proviennent de l'électricité (+0,17
point de pourcentage) ainsi que des fruits et du tabac (+0,07 chacun), tandis que les télécommunications (-0,22),
les services médicaux et paramédicaux (-0,08) ainsi que les vêtements (-0,07) ont eu les plus forts impacts à la
baisse.

Taux dinflation annuel en février 2013
*
(%), par ordre croissant

* Données provisoires pour lAutriche, la zone euro et lUE. Données de janvier 2013 pour le Royaume-Uni.

Taux dinflation
4
mesurés par les IPCH (en %)
aTxuTaux annuels moyens su

r meTnasuuxe ls
12 mois
*
Fév 13 Jan 13 Déc 12 Nov 12 Fév 12 Fév 13 Fév 13
Belgique 1,3
1,5 2,1 2,2 3,4 2,3 2,2
Allemagne 1,8
1,9 2,0 1,9 2,5 2,0 0,8
Estonie 4,0
3,7 3,6 3,8 4,4 4,1 0,7
Irlande 1,2
1,5 1,7 1,6 1,6 1,9 0,8
Grèce 0,1
0,0 0,3 0,4 1,7 0,7 -1,6
Espagne 2,9
2,8 3,0 3,0 1,9 2,6 0,1
France 1,2
1,4 1,5 1,6 2,5 2,0 0,3
Italie 2,0
2,4 2,6 2,6 3,4 3,1 -0,2
Chypre 1,8
2,0 1,5 1,4 3,1 2,9 0,2
Luxembourg 2,4
2,1 2,5 2,7 3,3 2,7 1,9
Malte 1,8
2,4 2,8 3,6 2,6 3,2 0,0
Pays-Bas 3,2
3,2 3,4 3,2 2,9 2,9 1,0
Autriche 2,6p
2,8 2,9 2,9 2,6 2,6p 0,3p
Portugal 0,2
0,4 2,1 1,9 3,6 2,3 -0,1
Slovénie 2,9
2,8 3,1 2,8 2,8 2,9 0,7
Slovaquie 2,2
2,5 3,4 3,5 4,0 3,5 0,0
Finlande 2,5
2,6 3,5 3,2 3,0 3,1 0,6
Zone euro (IPCUM) 1,8p 2,0 2,2 2,2 2,7 2,4p 0,4p
Bulgarie 2,2
2,6 2,8 2,7 2,0 2,5 0,2
République tchèque 1,8
1,8 2,4 2,8 4,0 3,2 0,1
Danemark 1,0
1,0 1,9 2,2 2,7 2,1 1,0
Lettonie 0,3
0,6 1,6 1,5 3,3 1,8 -0,1
Lituanie 2,3
2,7 2,9 2,8 3,7 3,0 -0,1
Hongrie 2,9
2,8 5,1 5,3 5,8 5,2 0,6
Pologne 1,2
1,6 2,2 2,7 4,4 3,2 0,0
Roumanie 4,8
5,1 4,6 4,4 2,7 3,8 0,4
Suède 0,5
0,7 1,0 0,8 1,0 0,9 0,6
Royaume-Uni
5
:
2,7 2,7 2,7 3,4 : :
UE (IPCE) 2,0p 2,1 2,3 2,4 2,9 2,5p 0,4p
Islande 6,2
6,1 5,1 6,0 6,7 6,0 1,9
Norvège 0,6
1,2 1,1 0,9 1,0 0,4 0,7
Suisse 0,1
-0,1 -0,3 -0,1 -1,2 -0,6 0,3
Croatie 4,4
4,6 4,4 4,1 1,6 3,9 0,4
Source: Eurostat p = provisoire : = non disponible
* Moyenne de lIPCH sur les derniers douze mois / moyenne de lIPCH sur les douze mois précédents.

Taux dinflation annuel (%)


de la zone euro et de lUnion

européenne

Taux dinflation de la zone euro (en %) pour une sélection dagrégats
Poids Taux Taux
Zone euro (IPCUM) () Taux annuel moyen sur mensuel
12 mois
2013 Fév 13 Jan 13 Déc 12 Nov 12 Fév 12 Fév 13 Fév 13
Ensemble 1000,0 1,8p 2,0 2,2 2,2 2,7 2,4p 0,4p
Ensemble:
> hors énergie 890,4 1,6p 1,8 1,8 1,8 1,9 1,8p 0,3p
> hors énergie, produits alimentaires, 696,7 1,3p 1,3 1,5 1,4 1,5 1,5p 0,3p
boissons alcoolisées et tabac
> hors énergie, produits alimentaires 816,9 1,4p 1,5 1,6 1,5 1,9 1,7p 0,3p
non transformés
> hors énergie et produits saisonniers 852,7 1,5p 1,6 1,7 1,6 2,0 1,8p 0,3p
> hors tabac 975,8 1,8p 1,9 2,2 2,1 2,7 2,3p 0,4p
Energie 109,6 3,9p 3,9 5,2 5,7 9,5 6,7p 1,2p
Produits alimentaires, boissons 193,7 2,7p 3,2 3,2 3,0 3,3 3,0p 0,1p
alcoolisées et tabac
Produits industriels non énergétiques 273,6 0,8p 0,8 1,0 1,1 1,0 1,2p 0,2p
Services 423,0 1,5p 1,6 1,8 1,6 1,8 1,7p 0,4p
Source: Eurostat p = provisoire
Sous-indices ayant les impacts les plus
importants sur le taux dinflation annuel de la zone euro
6
Poids () Taux annuel Impact (points de pourcentage)
Sous-indice
2013 Fév 13 Fév 13
04.51 Électricité 25,9 8,2p 0,17
01.16 Fruits 11,8 7,6p 0,07
02.20 Tabac 24,2 4,6p 0,07
03.12 Vêtements 49,1 -0,1p -0,07
06.21/3 Services médicaux et paramédicaux 11,3 -4,8p -0,08
08.2/3 Télécommunications 29,4 -5,2p -0,22
Source: Eurostat p = provisoire
1. L'inflation dans la zone euro se mesure au moyen de l'Indice des prix à la consommation de l'Union monétaire (IPCUM), tel que
défini dans le règlement (CE) n° 2494/95 du Conseil du 23 octobre 1995. Les données de la zone euro se réfèrent aux pays qui la
composent à un moment donné. Les nouveaux États membres sont intégrés à l'IPCUM selon une formule d'indice en chaîne.
2. Lestimation rapide de la zone euro pour février 2013, publiée le 1er mars 2013, était de 1,8%.
3. L'inflation dans l'Union européenne (UE) se mesure au moyen de l'Indice européen des prix à la consommation (IPCE), tel que
défini dans le règlement (CE) n° 2494/95 du Conseil du 23 octobre 1995. Les données de lUE se réfèrent aux pays qui la
composent à un moment donné. Les nouveaux États membres sont intégrés dans l'IPCE selon une formule d'indice en chaîne.
4. Un
taux annuel
mesure lévolution des prix entre le mois pris en compte et le même mois de lannée précédente. Un
taux moyen
sur douze mois
compare la moyenne des Indices des prix à la consommation harmonisés (IPCH) des douze derniers mois avec la
moyenne des douze mois précédents. Cest une mesure utilisée pour définir la stabilité des prix dans les rapports de convergence
de la Commission au Conseil. Un
taux mensuel
établit la comparaison des niveaux de prix entre deux mois consécutifs.
5. Les données de linflation du Royaume-Uni pour le mois de février 2013 nétaient pas disponibles à temps pour la publication. De
ce fait, les données pour l'UE ont été calculées à partir d'estimations d'Eurostat.
6. Un
impact
est une mesure montrant la variation de linflation résultant de lintroduction dun sous-indice. Limpact tient compte à la
fois de la pondération et du fait que linflation est plus forte ou plus faible que le taux dinflation pour lensemble des produits.
Des informations plus détaillées sont disponibles sur la section du site web dEurostat consacrée aux IPCH et dans larticle Statistics
Explained sur linflation dans la zone euro (uniquement en anglais).

Publié par:
Service de presse d'Eurostat

Tim ALLEN
Tél: +352-4301-33 444

eurostat-pressoffice@ec.europa.eu

Pour plus dinformations sur la méthodologie:
Svetoslava PAVLOVA
Tél: +352-4301-34 406

estat-prc-stats-methods@ec.europa.eu

Nos communiqués sur internet:
http://ec.europa.eu/eurostat


Une sélection des principaux indicateurs économiques européens:
http://ec.europa.eu/eurostat/euroindicators