Guide de l

Guide de l'Analyse Technique pour optimiser vos stratégies d'investissement en bourse

-

Documents
61 pages
Lire
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Description

Edition 2014 -
L’objectif de ce guide est de répertorier de la façon la plus synthétique possible les principaux outils utilisés en analyse technique et présenter l’intérêt de ces outils dans une perspective d’investissement. Pour atteindre ces objectifs, nous avons choisi de n’aborder que les théories les plus couramment utilisées par les professionnels. Ce guide n’a donc pas la prétention de donner une vue exhaustive et théorique de l’analyse technique mais au contraire d’allier un confort de lecture avec une ap- proche concrète et pragmatique des marchés financiers. Ce guide pose les fondements d’une mise en pratique réussie de l’analyse technique dans ses décisions d’investissement. Il aborde notamment des notions essentielles de gestion de positions ouvertes, dont la pertinence est renforcée par le recours à l’analyse tech- nique ; telles que la discipline d’investissement, la gestion de portefeuille et des risques encourus.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 31 mars 2014
Nombre de lectures 1 272
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo
Signaler un problème

GUIDE DE
L'ANALYSE TECHNIQUE
Pour optimiser vos stratégies
d'investissement en bourse
Gratuit
> Présentation théorique
> Conseils d'experts 61 pages
> Cas pratiques d'investissement Pour optimiser vos stratégies d'investissement en bourse
Mini résumé
L’objectif de ce guide est de répertorier de la façon la plus synthétique
possible les principaux outils utilisés en analyse technique et présen-
ter l’intérêt de ces outils dans une perspective d’investissement. Pour
atteindre ces objectifs, nous avons choisi de n’aborder que les théories
les plus couramment utilisées par les professionnels. Ce guide n’a donc
pas la prétention de donner une vue exhaustive et théorique de l’analyse
technique mais au contraire d’allier un confort de lecture avec une ap-
proche concrète et pragmatique des marchés financiers.
Ce guide pose les fondements d’une mise en pratique réussie de l’analyse
technique dans ses décisions d’investissement.
Il aborde notamment des notions essentielles de gestion de positions
ouvertes, dont la pertinence est renforcée par le recours à l’analyse tech-
nique ; telles que la discipline d’investissement, la gestion de portefeuille
et des risques encourus.
Guide rédigé par les analystes techniques de
Trading Central
Prix reçus :
2eme meilleur bureau de Prix d'excellence Investorside
recherche indépendant
Top 5 Investars en 2008, Certifié Euro IRP : recherche
2009, 2010 et 2011 indépendante dénuée de conflits
d'intérêts
2Pour optimiser vos stratégies d'investissement en bourse
Sommaire
1) L’analyse technique : principes et origine
1.1 L'analyse technique : les lacunes de l’analyse fondamen-
tale
1.2 L’analyse technique pour une meilleure prise en compte de
la psychologie
1.3 L’analyse de Dow et la psychologie des investisseurs à l’égard
des annonces
1.4 Opinion contraire (contrary opinion)
2) Les bases de l’analyse graphique : les niveaux
de référence
2.1 Résistances et supports horizontaux
2.2 Résistances et supports obliques : la base des trends et ca-
naux
2.3 Proportions de Fibonacci.
3) Les fgures chartistes
3.1 Figures de consolidation (ou de continuation)
3.1.1 Triangles symétriques
3.1.2 Triangles ascendant et descendant
3.2 Figures de retournement
3.2.1 Doubles tops (sommets) et doubles bottoms (creux)
3.2.2 Tête-épaules
3Pour optimiser vos stratégies d'investissement en bourse
3.3 Les autres figures chartistes
4) Les indicateurs techniques
4.1 Présentation générale des indicateurs
4.2 Les principaux indicateurs de suivi de tendance
4.2.1 Les moyennes mobiles
4.2.2 Les bandes de Bollinger
4.2.3 Le MACD
4.3 Les indicateurs de contre-tendance
4.3.1 Surachat / survente
4.3.2 Divergences
4.3.3 Figures graphiques
4.3.4 Le RSI
4.3.5 Les stochastiques
5) Les chandeliers japonais (candlesticks)
5.1 Présentation générale
5.2 Principales figures
5.2.1 Le doji
5.2.5 L’avalement (bullish & bearish engulfing pattern)
5.2.6 Le nuage noir (dark cloud covers) et la pénétrante (pier-
cing pattern)
5.2.7 Haramis ou femmes enceintes
4Pour optimiser vos stratégies d'investissement en bourse
6) De la théorie à la pratique
6.1 Analyse technique et approche « top down » des mar-
chés
6.2 Analyse technique, money management et gestion du
risque
6.2.1 Diversification et perte maximum.
6.2.2 Risk / Reward ou ratio rendement/risque.
6.2.3 Trailing stop
5Pour optimiser vos stratégies d'investissement en bourse
1) L’analyse technique : principes et origine
1.1 L'analyse technique : les lacunes de
l’analyse fondamentale
L’analyse technique adopte un point de vue différent de celui de
l’analyse fondamentale quant à l’estimation des niveaux perti-
nents d’achat et de vente des actions d’une société cotée.
C’est ainsi que sont étudiés des ratios tels que le rapport cours
sur bénéfices attendus, capitalisation sur chiffre d’affaires, ni-
veau d’endettement, … Des normes étant déterminées, elles
permettent alors d’estimer le risque associé à l’achat ou la vente
d’un titre. Par exemple, une méthode assez courante consiste à
comparer le PER attendu (ratio cours/bénéfice estimé par ac-
tion) d’un titre par rapport à la moyenne des PER attendus des
valeurs de son secteur.
L’analyse fondamentale peut montrer ses limites lorsque les
valeurs s’écartent significativement de la norme établie.
De plus, il apparaît assez souvent que l’évolution des cours ne
traduit pas nécessairement les fondamentaux réels des socié-
tés : des effets de sur-réaction (tant à la hausse qu’à la baisse)
sont courants, notamment par rapport aux annonces.
1.2 L’analyse technique pour une meilleure
prise en compte de la psychologie
L’analyse technique part d’un principe financier assez simple :
à un moment T du temps, le cours d’un titre reflète précisément
toutes les informations disponibles sur ce dernier, toute son
histoire. Cela est dû au fait que le temps est considéré comme
continu ; toute variation du cours aboutit à la détermination
d’un nouveau niveau qui lui-même sera la base de référence
pour de nouvelles variations. Dès lors, il est donc possible de se
fonder sur l’évolution des cours pour tenter de déterminer les
6Pour optimiser vos stratégies d'investissement en bourse
évolutions futures les plus vraisemblables.
La détermination des directions prises par les cours et de l’am-
pleur des variations ne va pas de soi. En effet, il apparaît assez
rapidement que les effets psychologiques (relatifs par exemple
aux effets de seuils ou au comportement des particuliers par
rapport aux professionnels) s’avèrent tout aussi importants que
des considérations purement techniques. Dès lors peuvent se
manifester des opinions différentes sur la base d’informations
pourtant similaires. C’est même sur ce principe proprement
dit que se fonde la détermination des cours, qui traduisent un
consensus de marché entre les positions acheteuses et les posi-
tions vendeuses.
L’analyse technique ne vise donc pas, en tant que telle,
à déterminer des raisons précises à la variation des
cours mais plutôt à mesurer l’évolution de ces der-
niers et, si possible, à déterminer leur comportement
futur vraisemblable.
Cette approche permet ainsi de mieux tenir compte de la psy-
chologie des opérateurs.
1.3 L’analyse de Dow et la psychologie des
investisseurs à l’égard des annonces
Dow a été parmi les premiers à avoir compris l’importance des
notions de « timing » et de réactivi-
té. Son modèle, basé en trois temps,
repose sur l’idée selon laquelle en
période de baisse des cours il existe
toujours des investisseurs plus té-
méraires et mieux informés, prêts
à acheter en prévision de la reprise
(« accumulation par les astucieux »,
phase «1»), alors même que les parti-
culiers se défont de leurs titres. A cette
7Pour optimiser vos stratégies d'investissement en bourse
phase fait suite l’amélioration des résultats de l’entreprise, sus-
citant l’engouement des investisseurs pour le titre («imitation»,
phase «2»). Cette période d’amélioration est alors susceptible
d’engendrer une pression à l’achat très forte pour les particu-
liers, désireux de prendre part à ce qu’ils considèrent être un
mouvement sans fin. Cette phase est pour les premiers inves-
tisseurs l’occasion de vendre («distribution par les astucieux»,
phase «3»), en prévision du retournement qui s’annonce, et
alors même que l’ensemble des petits porteurs se positionne
à l’achat… Ces différentes analyses découlent de règles claire-
ment établies et qu’il convient de définir.
Communément on définit :
- une tendance haussière comme un mouvement as-
cendant dans lequel les creux sont de plus en plus
hauts et les sommets de plus en plus hauts.
- une tendance baissière comme un mouvement des-
cendant dans lequel les creux sont de plus en plus bas
et les sommets de plus en plus bas.
Cette façon d’aborder les tendances peut paraître anodine ou
triviale ; mais elle est capitale pour intégrer les principes de
construction des indicateurs techniques.
8Pour optimiser vos stratégies d'investissement en bourse
1.4 Opinion contraire (contrary opinion)
Ce système repose sur l’idée selon laquelle, dès lors que tous les
investisseurs ont la même opinion au même instant, il est fort
peu probable que cette opinion se matérialise dans les faits…
En effet, si tous les investisseurs anticipent une hausse, on
peut supposer qu’ils se sont déjà massivement portés acheteurs
et qu’il ne reste plus personne pour se positionner à l’achat et
faire effectivement monter le marché.
2) Les bases de l’analyse graphique : les
niveaux de référence
2.1 Résistances et supports horizontaux
La notion de supports et résistances est un des éléments clés
de l’analyse graphique. Il s’appuie principalement sur l’idée que
les décisions d’achat et de vente sont dictées en partie, tant à
l’échelle individuelle qu’à celle du marché, par des considéra-
tions psychologiques.
Dès lors, les effets de seuil peuvent jouer un rôle déterminant.
L’existence de supports et résistances tient lui aussi du principe
de mémoire des marchés. En effet, les investisseurs se sou-
viennent des points de retournement antérieurs et sont ainsi
en mesure, à l’approche de ces niveaux, de se positionner en
conséquence. Ces anticipations deviennent de la sorte auto-ré-
alisatrices, et renforcent un peu plus la valeur du support ou de
la résistance.
Dans le cas d’un support, ce sont les acheteurs qui exercent
leur mémoire et prennent le dessus, tandis que ce sont les ven-
deurs qui l’emportent dans le cas d’une résistance.
9Pour optimiser vos stratégies d'investissement en bourse
On peut alors constater des configurations comme celle ici re-
produite, avec des niveaux (supports ou résistances) qui ont
déjà été franchis et servant, à court terme, tantôt de support
tantôt de résistance.
2.2 Résistances et supports obliques : la base
des trends et canaux
Si de telles figures sont assez facilement identifiables sur un
plan horizontal, car correspondant souvent à des seuils psy-
chologiques, il n’en va pas de même dans le cas des supports et
résistances obliques, c’est-à-dire des droites de tendance.
En effet, il est souvent possible de faire apparaître des lignes
obliques sur lesquelles viennent buter (résistance) ou se poser
(support) le cours, comme le montre le graphique ci-dessous.
10