Communiqué de presse : Noël 2013, la crise pénalise légèrement le Made in France
2 pages
Français

Communiqué de presse : Noël 2013, la crise pénalise légèrement le Made in France

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Les français ont-ils consommer Made in France à Noël ? Pour le savoir, téléchargez ce document !

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 16
Langue Français
Communiqué de presse  novembre 2013
Noël 2013, la crise pénalise légèrement le Made in France
En cette fin d’année, le Made inFrance semble toujours séduire les consommateurs : Plus d’un français sur deux le privilégiera pour Noël, malgré une tendance à la baisse… Depuis deux ans, le Made In France jouit d’une image positive auprès des Français, à grand renfort de campagnes politiques et médiatiques bénéfiques. Comment ne pas penser à notre ministre du redressement productif en fier ambassadeur du made in France? Combien d’entreprises ont su déceler le potentiel d’une telle tendance en lançant des activités aussi variées que créatives ? Combien d’entreprises ont vuleur production redynamisée (Armor Lux) ou d’autres renaître de leurs cendres (Lejaby) grâce à cet engouement patriotique ? Les Français consommerontils à nouveau Made In France à Noël ? Selon l’étude menée par Opinion Wayet AlittleMarket.com*,en octobre 2013,65%sondés souhaitent des consommer des produits Made In France à l’occasion des fêtes de fin d’année. Ce résultat  bien que très positif  nous fait observerune baisse de 10 pointssi on le compare à celui del’étude similaire menée en2012.75%des sondés avaient alors l’intention d’acheter Made In France à la même période. A cela vient s’ajouter la baisse du montant que le sondé est prêt à payer en plus pour acheter un produit Made In France. En2012, ce montant s’élevait à11%du prix d’achat alors qu’aujourd’huiil est à8,2%. Comment expliquer les signes d’essoufflement du Made In France ? Trois facteurs viennent expliquer cet essoufflement :  Lacrise économique est loin d’avoir dit son dernier mot et le pouvoir d’achat des Français qui a encore été rogné ces derniers mois semble avoir entamé l’élan patriotique des citoyens.  L’investissementpolitique est moins visible depuis un an. En 2011, le Made In France était un thème de campagne – en 2012, Mr Montebourg en avait fait son cheval de bataille, n’hésitant pas à se transformer en super VRP du Made In France.  Lesacteurs du Made In France ne réussissent pas à convaincre les Français que leurs produits sont compétitifs. Comment faire repartir à la hausse l’engouement des Français pour le Made In France ? Si les français continuent de vouloir privilégier à plus de 65% les produits Made in France, ils ont maintenant besoin de preuves que cet amour est justifié! Il apparaît dès lors essentiel detravailler pour souligner que les produits Made in France sont, dans de nombreux domaines,compétitifs:  Les fabricants Made in France pourraient par exemple aider le consommateur à considérer le coût complet d’un produit plutôt que le coût initial de l’investissement (ex: cela revient à moins cher d’acheter un appareil électroménager 50% plus cher que ses concurrents si il dure deux fois plus longtemps ou si il a besoin de 2 fois moins de maintenance) En s'affranchissant des réseaux de distribution traditionnels grâce au développement des circuits courts, de nombreux producteurs peuvent livrer directement aux consommateurs leur production à moindre coût et dans des délais très courts.« SurAlittleMarket.com, nous permettons à des milliers d’artisans devendre leur production directement aux consommateurs sans aucun intermédiaireet moyennant une commission très faible (5% vs. les commissions de plus de 50% que prennent généralement les distributeurs physiques dans ce domaine). Cela permet ainsi aux artisans de proposer leur production à des prix compétitifs. Grâce à ce modèle gagnantgagnant entre le producteur et le consommateur, nous observons sur notre site internet unengouement constant, les Français restentsensibles à la qualité et à l’originalité des produitsetapprécient les prix raisonnables.Nous sommes donc très optimistes pour les fêtes de fin d’année.» déclarent Nicolas Cohen et Nicolas d’Audiffret, cofondateurs du site AlittleMarket.com, qui va connaître pour la quatrième année consécutive unecroissance à trois chiffressur son chiffre d’affaires 2013.
Lesalon MIF Expoqui se tiendra du 9 au 11 novembre prochain à Paris nous permettra devérifier comment les acteurs du Made In Franceprévoient derépondre aux attentes du consommateur de plus en plus sensibles au prix.* Etude réalisée par Opinion Way auprès d’un échantillon de 1028 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, interrogé en ligne sur système Cawi (Computer Assisted Web Interview). Les interviews ont été réalisées du 16 au 18 octobre 2013. Opinion Way a réalisé cette enquête en appliquant les procédures et règles de la norme ISO 20252. A propos d’AlittleMarket.com : Fondé en décembre 2008 par Nicolas Cohen, Nicolas d’Audiffret et Loic Duvernay, AlittleMarket.com est une plateforme internet dédiée à la vente de créations françaises faites à la main, qui défend et valorise le savoir faire français. Le site compte aujourd’hui65 000créateurs quiproposent plus de1, 5 millions de créationsen mode, bijoux, accessoires, jouets et décoration. Forte de son succès, AlittleMarket.com comptabilise3 millions de visites par mois,30 millions de pages vueset accueille plus de450 000 membres.Contact presse : Camille Labadie  06 13 38 72 76 camille@alittlemarket.com