//img.uscri.be/pth/e77406ab663febda96ec92e70e9a43c8822f3f13
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication
Lire

Les Maîtres Laitiers investissent Carentan

1 page

Les Maîtres Laitiers investissent Carentan La Normandie héberge les 900 exploitations laitières des Maîtres Laitiers qui produisent 340 millions de litres de lait par an.

Publié par :
Ajouté le : 26 septembre 2012
Lecture(s) : 114
Signaler un abus
Les Maîtres Laitiers investissent Carentan
La Normandie héberge les 900 exploitations laitières des Maîtres Laitiers qui produisent 340 millions de litres de lait par an. Cette coopérative du Cotentin, qui emploie 700 collaborateurs, occupe 3 sites de fabrication (Sottevast dédié aux produits laitiers frais, Valognes dédié aux fromages à pâtes pressées et Tribehou dédié à la crème et au beurre AOC) et produit un volume annuel de 340 millions de litres de lait. Le groupe, dirigé par Jean-François Fortin, couvre environ 15% du marché national dans son secteur d'activité pour un chiffre d'affaires de 1,3 milliard d'euros en 2010, et écoule sa production en marque distributeur pour 60% et à travers les grossistes de France Frais. Spécialiste de l'ultrafrais et en particulier du fromage blanc et de la crème de Normandie, la coopérative des Maîtres Laitiers du Cotentin est reconnue pour la qualité de ses produits, sa maîtrise des technologies et sa puissance industrielle. Entre 2010 et 2011, l'entreprise a investi 20,5 millions d'euros dans l'amélioration de ses capacités de production et de sa productivité. De même, la coopérative normande confirme la fermeture de sa laiterie quasi centenaire de Tribehou... le temps de construire une nouvelle unité. «Nous fermerons l'usine de Tribehou dès que la nouvelle usine de Carentan, toujours dans la Manche, sera opérationnelle», indiquait Jean-François Fortin à la «Manche Libre». La future usine, dont l'inauguration est prévue d'ici trois, quatre ans, sera à la pointe des technologies et bâtie sur un terrain suffisamment grand pour pouvoir s'étendre. «Cela représente un investissement important en millions d'euros, mais stratégique pour alimenter les 80 platesformes de distribution en France de notre filiale France Frais qui distribuent nos produits pour la restauration hors foyer». La production de 350 tonnes de beurres AOC et de 1 million de litres de crème y sera alors doublée
Enfin, en prévision de la fin des quotas laitiers en 2015 qui pourrait se traduire par une baisse du prix du lait, le groupe envisage d'absorber le surplus en fabriquant des produits industriels destinés à des pays comme la Russie ou la Chine
>> Jean-François Fortin, DG des Maîtres Laitiers