//img.uscri.be/pth/2a98183de9efe2599970b1187a8539db9ac92a26
La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Année économique et sociale 2003 en Martinique

De
1 page

Emploi-chômage Arrêt de la baisse du chômage près une baisse significative trois points par rapport à 2002.

Publié par :
Ajouté le : 30 décembre 2012
Lecture(s) : 47
Signaler un abus

Emploi-chômage
Arrêt de la baisse
du chômage
près une baisse significative trois points par rapport à 2002.
Le marché du travail a connu une Adu chômage observée de- Les jeunes de moins de 25 ans,
puis 1999, passant de 30 % à peu nombreux sur le marché duannée 2003 moins favorable que
22 % en 2002, l'année 2003 est travail, sont encore en difficulté
les années précédentes. Le marquée par une stabilité de ce (48 % de chômage).
dernier. 22,3 % de la population Parmi les personnes possédant unchômage au sens du BIT a cessé de
active n'a pas de travail tout emploi, huit sur dix sont à temps
baisser et s'est stabilisé à 22 %. comme en 2002. complet. Le temps partiel
Cette évolution s'explique par concerne 7 % des hommes et
une légère hausse de l'emploi et 18 % des femmes.
de la population active, de même 85% des emplois sont salariés.
Homme ou femme, les jeunes
ampleur (+1,2 %). L'inflexion de Parmi eux, 22 % sont des emplois
sont plus souvent chômeurs
la courbe du chômage s'explique précaires (stages, intérim, em-
donc par une moindre progres- plois aidés, CDD du public et duTaux de chômage par sexe et âge
sion de l'emploi par rapport aux privé).
années précédentes (deux à trois
En %
40 points par an).
35 Les femmes sont plus touchées Olivier Aguer
30 que les hommes par le chômage
25 (24,6 % contre 19,9 %) même si
20 Hommes Femmes les écarts se réduisent d'année en
15 année. En 2003, le taux de chô-
10 mage des hommes progresse de
5
0,7 point tandis que celui des
0
femmes décroît légèrement.
Moins 30 ans 50 ans Les jeunes ont toujours beaucoup
de 30 ans à 49 ans et plus
de mal à trouver un emploi : 37 %
Source : Insee, enquête emploi 2003 des moins de 30 ans sont au chô-
mage, en baisse tout de même de
Divergence entre les DEFM et le chômage au sens du BIT :
L'enquête emploi de l'Insee est la seule source permettant de calculer un taux de chômage tel qu'il est
défini par le Bureau International du Travail (chômage au sens du BIT).
L'évolution du nombre de demandeurs d'emploi en fin de mois (DEFM) de l'Anpe/Assédic est, depuis
plusieurs années, une bonne estimation de l'évolution du nombre de chômeur, même si le contour n'est pas
le même que celui défini par le BIT.
En 2002 et surtout en 2003, de fortes divergences apparaissent entre l'évolution annuelle des DEFM et celle
du chômage au sens du BIT. La mise en place de nouvelles politiques pour l'emploi (plan PARE-PAP) a
sensiblement modifié les règles d'indemnisation, de gestion des inscriptions et des radiations par l'ANPE, ainsi
que le comportement d'inscription des chômeurs eux-mêmes auprès de l'Agence.
Il convient donc d'être prudent dans l'analyse des évolutions des DEFM sur la période récente et ne pas les
assimiler à l'évolution du chômage tel qu'il est défini par les normes internationales. L'Insee travaille
actuellement à la mise au point d'un taux de chômage trimestriel utilisant cette source unique
d'information infra-annuelle sur le chômage et qui tienne compte de ses spécificités.
24
N° 61 - Martinique - Septembre 2004