Baromètre Manpower des perspectives d
5 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Baromètre Manpower des perspectives d'emploi

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
5 pages
Français

Description

Baromètre Manpower des perspectives d'emploi

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 99
Langue Français

Exrait

Communiqué de presse Nanterre, le 7 septembre 2010  * B a r o m è t r eM a n p o w e rd e sp e r s p e c t i v e sd ’ e m p l o i LE BAROMETRE MANPOWER PREVOIT E UN MARCHE DE L’EMPLOI ATONE EN FRANCE AU 4TRIMESTRE 2010 e Pour le 4trimestre 2010, le Baromètre Manpower des perspectives d’emploi révèle un marché de l’emploi stagnant en France avec un solde net d’emploi corrigé des variations saisonnières qui s’établit à 0%. Ce résultat marque un ralentissement des opportunités d’emploi après des soldes nets positifs enregistrés sur les trois premiers trimestres de l’année. Le solde net est en baisse de 3 points comparé au e 3 trimestre2010 mais reste relativement stable en comparaison annuelle. e Pour le 4trimestre 2010, 7% des employeurs interrogés anticipent une augmentation de leurs effectifs, tandis que 6% prévoient une baisse de leur masse salariale contre 86% qui n’envisagent aucune évolution de leurs effectifs pour la période comprise entre octobre et décembre 2010. Les cinq régions françaises étudiées affichent des résultats disparates pour le dernier trimestre. La prévision nette d’emploi est positive pour trois régions et négative pour les deux autres. Ce sont les employeurs de la région Ouest qui se montrent les plus optimistes avec un solde net de +4%. A l’inverse, les employeurs des régions Sud et Nord prévoient une baisse de leurs effectifs avec un solde net de -3% et -2% respectivement. D’un trimestre sur l’autre, seule la région Ile-de-France enregistre une progression de son solde net d’emploi. En comparaison annuelle, les perspectives s’améliorent dans deux des cinq régions et restent stables pour les autres régions étudiées. e trimestre 2010, les employeurs de quatre secteurs sur les 10 étudiésPour le 4 prévoient une hausse de leurs effectifs. Les employeurs du secteur de l’agriculture, de la chasse et de la pêche se montrent les plus confiants (+7%) suivis de ceux du secteur de l’hôtellerie et de la restauration (+5%). A l’inverse, les employeurs de cinq secteurs anticipent une réduction de leur masse salariale dont, en première place, ceux du secteur des industries extractives avec un solde net de -4%. En Europe, les perspectives d’emploi restent contrastées. Si 9 des 17 pays affichent un solde net positif pour le prochain trimestre, les perspectives d’emploi sont en e recul pour 10 des pays étudiés par rapport au 3trimestre. Ce sont les employeurs de la Suisse (+15%), de la Pologne (+11%)** et de la Norvège (+11%) qui enregistrent les prévisions lesplus optimistes, suivis de ceux de l’Allemagne (+7%). e *Le Baromètre Manpower des perspectives d’emploi pour le 4trimestre 2010 a été réalisé dans 36 pays et territoires auprès de plus de 62 000 employeurs issus d’entreprises privées et d’organismes publics dont 1 002 employeurs en France.L’étude, menée du 15 au 28 juillet 2010, analyse les données obtenues en réponse à une unique question : "Comment anticipez-vous l’évolution des effectifs de votre entreprise au cours du prochain trimestre, jusqu’à fin décembre 2010, par rapport au trimestre actuel ? " Le chiffre de "prévision nette d’emploi " utilisé dans ce Baromètre est le résultat de la soustraction entre le pourcentage d'employeurs anticipant une hausse de leurs effectifs et le pourcentage d’employeurs anticipant une baisse. Il s’agit donc d’un solde net – pouvant être positif ou négatif – de perspectives d’emploi. Seule étude de ce type, cette enquête prospective interroge des entreprises qui ne sont pas issues du fichier des clients de Manpower.Les données sont corrigées des variations saisonnières afin de refléter au mieux la réalité des perspectives. Ces corrections permettent d’analyser les données en lissant l’impact des fluctuations saisonnières, qui se reproduisent normalement aux mêmes périodes chaque année. Les données ainsi corrigées sont donc plus représentatives sur le long terme. ** Données corrigées des variations saisonnières non disponibles. e  BaromètreManpower des perspectives d’emploi – 4trimestre 20101/5
DES PERSPECTIVES D’EMPLOI FAVORABLES POUR TROIS REGIONS NB : Les données ci-après sont corrigées des variations saisonnières e Pour le 4trimestre 2010, les perspectives d’emploi sont contrastées parmi les cinq régions étudiées. Ainsi, trois régions affichent une prévision nette d’emploi positive, deux régions affichant, à l’inverse, un solde net négatif. Les employeurs de la région Ouest se montrent les plus optimistes avec un solde net modéré de +4% tandis que ceux des régions Sud et Nord prévoient une baisse de leurs effectifs. La comparaison d’un trimestre sur l’autre souligne également des évolutions nuancées. Ainsi, seule l’Ile-de-France affiche une progression de son solde net d’emploi, tandis que les employeurs des autres régions, en tête desquelles la région Sud, enregistrent un solde net d’emploi en recul ou stable. En comparaison annuelle, la tendance est à l’amélioration pour deux des cinq régions et à la stabilité pour les autres. e Le texte qui suit étudie l’évolution du solde net des perspectives d’emploi du 4trimestre 2010 des cinq régions françaises en comparaison avec le solde du trimestre précédent et celui de l’année dernière à la même période. Avec un solde net d’emploi de +4%, les employeurs de larégion Ouest anticipentune légère augmentation de leurs effectifs pour le dernier trimestre 2010. Il s’agit du solde net d’emploi le plus favorable toutes régions confondues. En comparaison trimestrielle, ce résultat est toutefois en baisse de 3 points mais il progresse de 3 points par rapport au e 4 trimestre2009. Les employeurs de larégion Ile-de-Franceenregistrent des perspectives d’emploi positives avec un solde net qui s’établit à +2%. Bien que modérée, la prévision nette d’emploi est en progression tant en comparaison trimestrielle qu’annuelle avec une hausse de 3 et 4 points respectivement. Les employeurs de larégion Estanticipent une légère hausse de leurs effectifs avec une prévision nette d’emploi de +1%, identique au trimestre précédent et en relative stabilité par e rapport au 4trimestre 2009. A l’inverse, les employeurs de larégion Nord semontrent moins confiants avec un solde net d’emploi négatif de -2%. D’un trimestre sur l’autre, ce résultat reflète un recul de 3 points mais reste relativement stable par rapport à la même période en 2009. Avec un solde net de -3%, les employeurs de larégion Sudaffichent leur pessimisme face aux trois derniers mois de l’année. Il s’agit de la prévision nette la plus faible enregistrée e dans la région depuis le lancement du Baromètre au 3trimestre 2003. En comparaison trimestrielle, le résultat affiche un recul significatif de 7 points même s’il reste relativement stable en comparaison annuelle.UN SOLDE NET D’EMPLOI POSITIF POUR QUATRE SECTEURS Seuls quatre des 10 secteurs étudiés en France affichent des perspectives d’emploi favorables pour le dernier trimestre de l’année 2010.A l’inverse, cinq secteurs prévoient de diminuer leurs effectifs au prochain trimestre, tandis qu’un secteur table sur une stabilité de sa masse salariale. D’un trimestre sur l’autre, les évolutions sont disparates avec trois secteurs dont le solde net d’emploi s’améliore tandis que cinq autres voient leur prévision nette d’emploi reculer, dans des proportions toutefois variées dans les deux cas de figure. Une situation contrastée entre secteurs qui se confirme en comparaison annuelle. Cinq secteurs affichent un solde net en hausse contre trois qui voient leur prévision nette d’emploi fléchir. e Pour le 4trimestre 2010, ce sont les employeurs du secteur de l’agriculture, de la chasse et de la pêche qui s’avèrent les plus confiants (+7%) suivis par ceux du secteur de l’hôtellerie et de la restauration (+5%).
e  BaromètreManpower des perspectives d’emploi – 4trimestre 20102/5
Les employeurs du secteur des industries extractives quant à eux, affichent les perspectives les plus moroses (-4%) pour le prochain trimestre. Les employeurs du secteur del’agriculture, de la chasse et de la pêcheanticipent une hausse de leurs effectifs avec une prévision nette d’emploi de +7% pour le dernier trimestre 2010. Ce résultat marque une progression notable, à la fois en comparaison trimestrielle et annuelle, avec une hausse de 5 points (+2%) et de 10 points (-3%) respectivement. Il s’agit également du résultat le plus optimiste enregistré par le secteur depuis le lancement du e Baromètre au 3trimestre 2003. Les employeurs du secteur del’hôtellerie et de la restaurationaffichent à nouveau des perspectives d’emploi optimistes, bien que plus modestes comparées à celles enregistrées aux précédents trimestres. Ainsi avec un solde net de +5%, le secteur voit le rythme de ses e embauches ralentir. Ce résultat est non seulement en recul de 6 points par rapport au 3 e trimestre 2010 (+11%) mais décline de 10 points par rapport au 4trimestre 2009 (+15%). Le solde net d’emploi, modéré, de +3% enregistré par les employeurs du secteur dutransport et de la logistiquereflète toutefois un regain d’optimisme pour les derniers mois de l’année. Ce résultat progresse de 3 points en comparaison trimestrielle (0%) et annuelle (0%) et représente également la prévision nette d’emploi la plus favorable du secteur depuis e le 4trimestre 2007.Les employeurs du secteur desactivités financières, de l’immobilier et des servicesaux entreprisesse montrent particulièrement prudents pour le dernier trimestre avec un solde net d’emploi de +2%. Alors que ces derniers avaient affiché, au trimestre précédent, e leur solde net d’emploi le plus favorable depuis le 2trimestre 2008, celui enregistré pour le e 4 trimestrede l’année est en recul de 7 points en comparaison trimestrielle (+9%). Ce e résultat reste toutefois stable par rapport au 4trimestre 2009 (+2%). Pour le troisième trimestre consécutif, les employeurs du secteur ducommercene prévoientaucune variation de leurs effectifs avec un solde net d’emploi nul. Ce résultat est néanmoins en hausse de 2 points en comparaison annuelle (-2%). Avec un solde net négatif de -1%, les employeurs du secteur dela production et de la distribution d’électricité, de gaz et d’eausur des perspectives peu tablent encourageantes pour les derniers mois de l’année. Ce solde net est en baisse de 4 points en comparaison trimestrielle (+3%) et de 2 points en comparaison annuelle (+1%). Il s’agit du résultat le plus défavorable enregistré par le secteur depuis le lancement du Baromètre e au 3trimestre 2003. Le secteur des servicespublicsun solde net négatif qui s’établit à -2% pour le affiche e 4 trimestrede l’année. Celui-ci traduit l’incertitude des employeurs du secteur face aux prochains mois, avec un fléchissement notable de 9 points par rapport au précédent trimestre (+7%). En comparaison annuelle, le résultat est stable (-3%).Pour le huitième trimestre consécutif, les employeurs du secteur del’industrie manufacturièreétat de perspectives moroses. Le solde net s’établit à -3% pour le font e 4 trimestre2010 et reste stable en comparaison trimestrielle (-3%) et annuelle (-3%).A l’instar des sept derniers trimestres, les employeurs du secteur dela construction affichent un solde net négatif qui s’établit à -3% pour le trimestre à venir. Relativement stable en comparaison trimestrielle (-4%), le solde net gagne toutefois 3 points en comparaison annuelle (-6%). Pour le dernier trimestre de l’année 2010, ce sont les employeurs du secteurdes industries extractives quidressent les perspectives d’emploi les moins encourageantes avec un solde net de -4%. Il s’agit du troisième solde net négatif consécutif enregistré par le secteur. Ce résultat baisse de 2 points comparé au trimestre dernier (-2%) et fléchit de e 5 points comparé au 4trimestre 2009 (+1%). e  BaromètreManpower des perspectives d’emploi – 4trimestre 20103/5
LE PANAROMA DES PERSPECTIVES D’EMPLOI DANS LE MONDE SOULIGNE LA DYNAMIQUE DES REGIONS AMERIQUES ET ASIE-PACIFIQUE e trimestre 2010, les employeurs dePour le 428 pays et territoiressur les 36 étudiés par le Baromètre Manpowerprévoient une augmentation de leurs effectifsà des degrés toutefois variés. Comme au précédent trimestre, seuls les employeurs de 5 pays anticipent une diminution de leurs effectifs au prochain trimestre. En comparaison trimestrielle, les perspectives d’emploi s’améliorent dans 14 des 36 pays et territoires étudiés tandis que la comparaison annuelle montre une amélioration des perspectives d’emploi dans 32 des 36 pays et territoires étudiés.Le panorama mondialla dynamique retrouvée des régions Amériques et confirme e Pacifique bien que les soldes nets enregistrés pour le 4trimestre de l’année soit légèrement en-deçà de ceux affichés au trimestre dernier.Les pays émergents continuent à porter la croissance mondialeet à afficher les perspectives d’emploi les plus favorables e à travers le monde. La région EMEA, après un rebond au 3trimestre 2010, fait état d’un marché de l’emploi encore fragile avec une situation très nuancée selon les pays. Lesseuls e soldes nets négatifs enregistrés pour le 4trimestre émanent de pays situés en région EMEA.Des prévisions mitigées en région EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique) En région EMEA, les perspectives d’emploi restent contrastées.Si 10 des 18 pays de la région anticipent un solde net d’emploi positif,les employeurs de5 pays s’attendent à voir leurs effectifs décliner au trimestre à venir.En comparaison trimestrielle, 11 pays prévoient de diminuer le rythme des embauchescontre seulement 5 pays qui voient leur prévision nette d’emploi progresser. Toutefois, en comparaison annuelle, la note est plus encourageante, les perspectives d’emploi s’améliorant dans 15 des 18 pays couverts par le Baromètre. Les perspectives les plus optimistes sont rapportées par laSuisse (+15%)suivie de laPologne(+11%)**, del’Allemagne(+7%), del’Afrique du Sud(+6%)** et de laBelgique(+6%). Une nouvelle fois, les seuls soldes nets négatifs du Baromètre sont observés en Europe :laGrèce (-10%)**,l’Italie (-9%)et laRépublique TchèqueLa Grèce (-2%)**. e enregistre son solde net le plus faible depuis le lancement du Baromètre dans ce pays au 2 trimestre 2005. Parmi les signes encourageants révélés par le Baromètre pour le dernier trimestre de l’année, figure l’embellie du secteurdes activités financières, de l’immobilier et des services aux entreprises dont le solde net d’emploi progresse d’une année sur l’autre dans 15 des 18 pays de la régionet de manière encore plus notoire en Suisse, en Allemagne et en Norvège.: les employeurs suissesAutre point encourageant à souligner enregistrent leur meilleure prévision nette d’emploi depuis le lancement du Baromètre dans e leur pays au 2trimestre 2005. Des perspectives d’emploi optimistes sur le continent américaine trimestre 2010,Pour le 4la tendance reste dynamique dans la région Amériques. L’ensemble des 10 pays étudiés anticipe des soldes nets positifs.Pour seul bémol, la comparaison d’un trimestre sur l’autre fait apparaître un léger repli dans quatre des 10 pays.En comparaison annuelle, néanmoins, les neufs pays pour lesquels la comparaison est possible voient leurs soldes nets d’emploi progresser.
e  BaromètreManpower des perspectives d’emploi – 4trimestre 20104/5
La dynamique est toujours portée dans la région par leBrésilsuivi de nouveau (+37%)**, par lePérou (+29%)et leCosta Rica (+21%).Parallèlement, leMexique (+17%)et le Canada (+15%)affichent leur prévision nette d’emploi la plus élevée de l’année et confirment la solidité de leur marché de l’emploi porté, au Canada, par des perspectives favorables dans le secteur de l’industrie manufacturière. Une dynamique confiante en région Asie-Pacifique e Pour le 4trimestre de l’année 2010, l’ensembledes 8 pays de la zone Asie-Pacifique affiche de nouveau un solde net d’emploi positif.En comparaison trimestrielle les évolutions sont cependant un peu plus contrastées avec l’Australie, l’Inde et la Nouvelle-Zélande qui enregistrent une baisse modérée de leur prévision nette d’emploi, tandis que laChine (+47%)etTaiwanarborent leur (+40%) e meilleure prévision nette d’emploi depuis le lancement du Baromètre dans leur pays au 2 trimestre 2005.L’Inde prévoitégalement un rythme toujours aussi soutenu de ses embauches avec un solde net d’emploi figurant parmi les meilleurs de la région (+38%). En comparaison annuelle, la tendance positive se vérifie pour l’ensemble des pays avec des progressions particulièrement significatives. Les employeurs duJapon(+6%) restent optimistes mais prudents. Le solde net du secteur de l’industrie manufacturière est en progression constante depuis six trimestres consécutifs. ** Données corrigées des variations saisonnières non disponibles. er Baromètre Manpower des perspectives d’emploi pour le 1trimestre 2011 : Publication le 7 décembre 2010 A propos de Manpower France Manpower France est un Créateur de Solutions pour l’Emploi (travail temporaire, recrutement permanent,formation, accompagnement et conseil) avec un chiffre d’affaires de 3,34 milliards d’euros en 2009. Organisé sous la forme d’un réseau de 813 bureaux regroupés en 579 Agences Mono- et Multi-sites d’Emploi, Manpower France intervient pour plus de90 000 clients (PME-PMI, grandes entreprises françaises et internationales), que ce soit dans le secteur industriel, le BTP, le transport et la logistique ou les activités de services. Certifié ISO 9001, Manpower France et ses filiales emploient 4 400 collaborateurs permanents. www.manpower.fr A propos de Manpower Inc. Au niveau mondial, Manpower Inc. a réalisé un chiffre d'affaires de 16 milliards de dollars en 2009. Grâce à son réseau de 4 000 agences réparties dans 82 pays et territoires, Manpower Inc. répond aux demandes de 400 000 clients pour des besoins liés au recrutement de personnel intérimaire et permanent, à la sélection de candidats, à l’évaluation des compétences, à la formation professionnelle, à l’outplacement, à l’externalisation et au conseil. www.manpower.com Contact presse: Stéphanie Prévost – Tél. 01 57 66 11 40-presse@manpower.fre  BaromètreManpower des perspectives d’emploi – 4trimestre 20105/5
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents