//img.uscri.be/pth/20618174c2bd0e923076fe8dec70d140669e8c2c
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Des salaires faibles en Limousin

De
4 pages

Le Limousin offre à l'échelle nationale des salaires peu attractifs, même en tenant compte des effets d'une structure peu favorable de l'appareil productif local sur les salaires.

Publié par :
Ajouté le : 30 décembre 2012
Lecture(s) : 41
Signaler un abus

Des salaires
faibles
en Limousin
En 2001, en Limousin, le salaire téristiques identiques, en éliminant les ef-
horaire net moyen observé atteint fets de structure liés à la répartition de l'em-
Le Limousin offre à 9,15 euros. Il correspond à un sa- ploi par sexe, âge, catégorie socioprofes-
l'échelle nationale laire horaire brut de 11,45 €, soit sionnelle, secteurs d'activité, temps de tra-
1,7 fois le Smic. Le salaire limou- vail, l'écart maximal se limite à 5 %, cons-des salaires peu attractifs,
sin est le plus faible de métropole taté cette fois avec l’Alsace. Selon cette ana-même en tenant compte
avec celui de Basse-Normandie. lyse, le classement des régions diffère et le
des effets d’une structure Il se situe nettement en dessous Limousin se situe à la dernière place, pré-
peu favorable de l’appareil de la moyenne de province qui cédé par le Languedoc-Roussillon et
productif local sur les s'élève à 9,70 €. L'Île-de-France l'Auvergne.
se distingue avec un salaire biensalaires.
supérieur (13,50 €), tirant de ce Un éventail
fait vers le haut le salaire moyen des salaires réduit
national qui s'établit à 10,65 €.Les disparités salaria-
Les disparités salariales entre les La moitié des travailleurs limousins perçoi-
les sont moins mar- régions sont imputables en pre- vent entre 6,50 € et 10,20 € net de l'heure,
quées en Limousin en mier lieu aux diffé-
rences de profil desraison de la faiblesse des Des hauts salaires moins élevés en Limousin
entreprises et deshauts salaires.
Salaire Seuil Seuilsalariés. Hors Île-
moyen des bas salaires des hauts salaires
de-France, l'écart (en €) (en €) (en €)
maximal entre le Li- Corrèze 8,85 5,65 12,95Profession, âge, sexe,
Creuse 8,65 5,55 12,70mousin et une autre
Haute-Vienne 9,45 5,75 13,80taille et activité de région, en l'occur- Limousin 9,15 5,70 13,40
l'établissement : autant de rence Rhône-Alpes, Province 9,70 5,70 14,75
facteurs qui interviennent atteint -11 %. Mais,
France métropolitaine 10,65 5,80 17,00
« toutes choses éga-et expliquent en partie les seuil des bas salaires : 10 % de la population a un salaire inférieur au seuil
les par ailleurs », seuil des hauts salaires : 10 % de la population a un salaire supéécarts.
Source : Insee - DADS 2001c'est-à-dire à carac-s'établit respectivement pour cha- rieures, le « bonus » ne serait plusun quart se situant en deçà de cette four-
cune de ces catégories à 3,7 et que de 120 %. À l'inverse, le sa-chette et un autre quart au-delà. Les 10 %
1,7. laire des employés serait plusde travailleurs les moins bien rémunérés ont
À structures identiques d'âge, de élevé. Il y a en effet davantage detouché, en 2001, un salaire horaire net in-
sexe, de secteur d'activité…, l'in- femmes parmi les employés, et leférieur à 5,70 €. Les 10 % les mieux payés,
tervalle des salaires s'amenuise- sexe est une composante qui in-qui définissent la tranche des hauts salai-
rait quelque peu entre ouvriers tervient de manière négative dansres, ont perçu plus de 13,40 € net de
non qualifiés et professions supé- la formation du salaire.l'heure, soit 2,7 fois plus que les précédents.
Comparée aux autres régions, la dispersion
des salaires en Limousin est parmi les plus
À profils de salariés et d'établissements identiques,faibles de France. La raison en est le niveau
les écarts de salaires entre les secteurs se réduisentmodéré des hauts salaires dans la région.
En effet, le seuil de ces derniers s'élève à Énergie 124 169
17 € en moyenne pour la France métropo- Activités financières 120 167
litaine et à 14,75 € pour la province. La Industrie automobile 115 140
faiblesse du salaire moyen en Limousin s'ex- Industrie des biens d'équipement 111 135
plique aussi par un taux d'encadrement (*) Éducation, santé, action sociale 107 134
particulièrement bas (8 % contre 13 % au 115 133Industrie des biens intermédaires
niveau national). Le tissu économique se Services aux entrep. (hors intérim) 106 131
compose essentiellement de petites entre- Transports 109 126
prises et le déficit de cadres est important 109 123Activités immobilières
dans les plus grandes. 115 119Construction
Entre les trois départements de la région, 103 116Indust. des biens de consommation salaire observé
salaireles différences sont aussi marquées. La 103Commerce 113
"toutes choses
égalesHaute-Vienne affiche un salaire horaire 107 113Industries agroalimentaires par ailleurs"
moyen de 9,45 € net, soit 3,2 % de plus base = 100Services aux particuliers
que la moyenne limousine. Celui des corré- 0 20 40 60 80 100 120 140 160 180
Source : Insee - DADS 2001ziens et des creusois est en revanche infé-
En Limousin, le salaire dans les services aux particuliers est pris comme référencerieur au salaire horaire de la région, res-
(indice = 100).
pectivement de -3,4 % et -5,4 %. Concer- Les salaires dans les autres secteurs d'activité sont calculés par rapport à cette base.
Dans les activités financières, le salaire s'établit à 167, soit 67 % de plus que dans les services nant le seuil des hauts salaires, c'est en
aux particuliers. À profils identiques, cette différence est réduite à 20 %.
Haute-Vienne qu'il est le plus élevé, là où
se concentrent les emplois les plus rému-
nérateurs. Mais il demeure néanmoins in-
férieur d'un euro au seuil des hauts salaires Salaires plus faibles
de province.
dans les régions du Sud-Ouest
101,2
La profession explique
en grande partie 102,8
104,3
les écarts salariaux 101,0
114,4 101,5
102,5
101,6 105,3La formation du salaire est déterminée par
de nombreux facteurs qui concernent le sa-
102,3 103,1
101,5 102,2larié et l'entreprise. La catégorie sociopro-
fessionnelle influe naturellement en pre- Indice de salaire
"toutes choses égales par ailleurs"mier lieu, viennent ensuite l'âge du salarié, 101,3
100la taille et l'activité de l'établissement. En 105 100,7 104,5
1032001, en Limousin, le salaire horaire net
102d'un cadre est de 17,45 € soit deux fois et
101,2101demie celui d'un ouvrier non qualifié. Par 101,1 102,8100,2Référence base 100 = Limousinailleurs, les ouvriers qualifiés ont générale-
ment de meilleures rémunérations que les
employés (respectivement 7,85 € et 7,70 €
102,3
en Limousin). Force est de constater que
l'éventail des salaires observés est bien plus
Pour l'Île-de-France, l'indice est de 114,4. Autrement dit, le salaire moyen dans cette région
large chez les cadres que chez les ouvriers. dépasse de 14,4 % le salaire moyen limousin, "toutes choses égales par ailleurs".
Source : Insee - DADS 2001Le rapport entre les hauts et bas salaires
INSEE Limousin - numéro 01 - janvier 2004 * : Part des cadres et chefs d’entreprise dans l’ensemble des postes
© IGN 2000 - Insee 2004Un modèle pour analyser les disparités
« toutes choses égales par ailleurs »
fin d'activité, la rémunération Le modèle économétrique mis en œuvreL'âge : deuxième
pour l'analyse des salaires limousins « tou-moyenne s'établit respectivementdiscriminant du salaire
tes choses égales par ailleurs » lie le salaireà 8,65 € et 21,60 €, mais pour
horaire net aux caractéristiques observéesLe salaire horaire progresse régu- celle d'un ouvrier qualifié de
du salarié (sexe, âge, catégorie socioprofes-lièrement en fonction de l'âge, et moins de 25 ans et celle d'un se-
sionnelle, condition d'emploi) et de l'éta-l'amplitude est importante. En nior, elle est de 6,70 € et 8,10 €. blissement (secteur d'activité, taille, dépar-
deçà de 25 ans, un jeune touche Toutes choses égales par ailleurs, tement d'implantation) et à un résidu repré-
en moyenne un salaire inférieur c'est-à-dire en neutralisant les ca- sentant les caractéristiques non observées :
de 40 % à celui d'une personne ractéristiques du salarié et de l'en- diplôme, ancienneté, taux de syndicalisa-
de plus de 55 ans. La dispersion treprise, les écarts de salaires se tion, mode de rémunération… Les variables
des salaires est également varia- observées expliquent 42 % des disparitésréduisent de moitié. Globale-
des salaires.ble selon la tranche d'âge : de 1,6 ment, un jeune toucherait un sa-
pour les jeunes à 3,3 pour les plus Les salaires français et provinciaux sont ana-laire inférieur seulement de 20 %
âgés. Elle dépend bien évidem- lysés selon la même méthode, en utilisantà celui d'un senior.
cette fois la région comme facteur géogra-ment des autres composantes de
phique. Ce modèle nous renseigne sur l'im-la formation du salaire, en parti- Le salaire croît avec la portance relative de chacune des variables.culier de la catégorie socioprofes-
taille de l'entreprisesionnelle. Les écarts sont cepen-
Contribution de chacune des variables prises en
dant contrastés. Ainsi, pour un En Limousin, un quart des postes compte aux disparités des salaires en Limousin
Départementjeune cadre et son homologue en se situent dans des établissements 0,3 %
de moins de 10 salariés et un
Sexe
autre quart dans ceux de plus de 2,7 %
Activité de200 postes. Plus l'entreprise est Âgel'établissement
12,3%
4,4 %de taille importante, plus le ni-
veau de salaire augmente. DansPour connaître les salaires :
la région, la fourchette de salai-les déclarations annuelles de
Taille de
res varie de 8,05 € à 10,45 €. l'établissementdonnées sociales
5,3 %Mais il est à noter que le salaireLes salaires analysés dans cette Profession
74,9 %moyen est similaire dans les éta-étude sont connus grâce aux
blissements de 20-49, 50-99 etDADS (Déclarations Annuelles
100-199 postes, autour de 9 €.de Données Sociales) que les
entreprises adressent à l'admi- Cependant selon le sexe du sala-
nistration. Sont concernés ici, rié, des différences existent. Le En Limousin, le principal déterminant du
tous les salariés, présents tout salaire croît régulièrement pour salaire est la catégorie socioprofession-
ou partie de l'année, à l'excep- nelle. Elle conditionne 75 % des différen-les femmes avec la taille de l'en-
tion des agents de la fonction pu- ces de rémunération expliquées. Puistreprise, tandis que pour les hom-
blique d'État, de ceux des collec- viennent l’âge pour 12 %, la taille demes il est nettement en repli pourtivités territoriales, des salariés
l’établissement (5 %) et son activitéla tranche de 100-199 postes. S'yagricoles, des personnels des
(4 %). Le sexe du salarié contribue à hau-rencontre moins de cadres et da-services domestiques ainsi que
teur de 3 %. Par rapport à la hiérarchievantage d'ouvriers non qualifiés.des apprentis et stagiaires. La
métropolitaine des contributions, la va-fonction publique hospitalière C'est dans les établissements de
leur explicative de la catégorie profes-et les grandes entreprises natio- plus de 200 postes que l'on trouve
sionnelle est inférieure en Limousin,nales sont néanmoins prises en une proportion plus importante
tandis que l’âge, le sexe du salarié et lacompte. de cadres et de professions inter-
taille de l’établissement interviennentLes informations portent sur un médiaires. À structures identi-
davantage.ensemble de salariés (temps
ques, la hiérarchie des salairescomplet et temps partiel) corres-
s'ordonne en se calquant sur cellepondant en Limousin à 225 640 cières et de l'industrie automobilede la taille de l'entreprise.postes (un poste = un salarié dé-
(10,20 €). À l'opposé, les salaires les plus
claré dans un établissement) soit
faibles, 7,30 € en moyenne, se trouventun peu plus de 304 millions
Des secteurs d'activité dans le secteur des services aux particuliers.d'heures rémunérées en 2001.
C'est dans ce secteur que l'on constate lesLes salaires nets comprennent les plus rémunérateurs
primes et indemnités diverses et plus bas niveaux de salaires comparés auxque d'autres
sont nets de toutes cotisations so- autres secteurs d'activités quelle que soit la
ciales, y compris CSG (Contribu- Les salaires moyens les plus éle- catégorie professionnelle.
tion Sociale Généralisée) et RDS vés, supérieurs à 10 €, se trou- En Limousin, les quatre principaux secteurs
(Remboursement de la Dette vent dans les secteurs de l'éner- d'activités pourvoyeurs d'emploi salarié
Sociale).
gie (12,30 €), des activités finan- (hors État et collectivités territoriales) sont
INSEE Limousin - numéro 01 - janvier 2004Disparités moindres "à caractéristiques identiques"
«toutes choses
salaire égalesLIMOUSIN observé par ailleurs»
Catégorie socioprofessionnelle
Ouvriers non qualifiés 100 100 - Insee Première n°738 - septem-
Ouvriers qualifiés 113 107
bre 2000 - « Les écarts de salai-Employés 111 114
res entre régions s'expliquentProfessions intermédiaires 155 146
Cadres 251 217 surtout par la structure des em-
Âge plois »
- CDrom « Les salaires dans les56 ans et plus 100 100
46 à 55 ans 94 100 DADS en 2000 »
36 à 45 ans 83 95
26 à 35 ans 71 87
18 à 25 ans 60 80 plus nombreux dans les catégo-
Taille de l’établissement ries cadres et professions intermé-
200 postes et plus 100 100 diaires du commerce.
100 à 199 postes 86 95
50 à 99 postes 87 93
20 à 49 postes 86 92
Disparités de salaires10 à 19 postes 83 89
1 à 9 postes 77 85 moindres entre hommes
Activité de l’établissement et femmes en Limousin
Services aux particuliers 100 100
Autres secteurs voir graphique Le salaire d'un Limousin (9,70 €)
Sexe est supérieur de 14 % à celui
Femmes 100 100 d'une salariée de la région
Hommes 114 110
(8,50 €). Cette différence est re-
Les hommes ont un salaire horaire net moyen supérieur de 14 % à celui des femmes. lativement faible comparée au
À caractéristiques identiques, l'écart serait de 10 %. Source : Insee - DADS 2001
niveau national où les hommes
touchent un salaire supérieur de
respectivement par ordre décroissant de diaires puis les services aux en- 24 % à celui des femmes. Cet
postes, l'éducation-santé-action sociale, le treprises. Pour ces secteurs, la écart moins large tient essentiel-
commerce, l'industrie des biens intermé- fourchette des salaires horaires lement à un niveau de salaire
moyens varie de 9,70 € à 8,20 €. horaire net masculin bien infé-
Cette dernière valeur concernant rieur à la moyenne nationale
le commerce. (-17 %). Le salaire féminin en Li-
Les disparités de salaires s'expli- mousin n'est en retrait que de 9 %
quent par la nature des emplois à celui d'une femme en mé-50, avenue Garibaldi
nécessitant ou non une qualifica- tropole.87031 Limoges cedex
Tél 05 55 45 20 07 tion élevée et leur nombre dans Selon les professions, les différen-
Fax 05 55 45 20 01 chaque secteur. Interviennent ces s'accentuent entre hommes et
également l'ancienneté et le sexe femmes en gravissant les éche-Informations statistiques 08 25 88 94 52
des personnes dans l'emploi. lons. En Limousin, un hommeAbonnements 05 55 45 21 41
Contact presse 05 55 45 20 58 Ainsi, la présence des femmes est cadre gagne 18,60 €, soit 4,30 €
faible dans l'industrie mais elles de plus en moyenne qu'une
sont largement majoritaires dans femme cadre, tandis que le salaire
www.insee.fr l'éducation-santé-action sociale d'un ouvrier non qualifié (7,10 €)
et les services aux particuliers. n'est supérieur que de 0,40 € à
Directeur de la publication Michel Deroin-Thévenin
Dans le commerce, si les effectifs celui de son homologue féminin.
Rédacteur en chef Olivier Barlogis
masculins et féminins sont com- À profils identiques, l'écart entreSecrétaire de fabrication Maryse Lasfargues
Impression Lavauzelle Graphic parables, ils différent selon la pro- hommes et femmes diminue. Glo-
Maquette iti communication fession au sein du secteur : des balement, il n'est plus que de
femmes plutôt « employées », des 9,5 %, toujours en faveur desPrix 2,50 €
hommes « ouvriers » mais aussi hommes.Dépôt local : janvier 2004
Code SAGE : FOC040124
Régina PagnouxISSN : en cours
Copyright - INSEE 2004
« La rediffusion, sous quelque forme que ce soit, des fonds de cartes issus
du fichier GéoFLA® de l’IGN est soumise à l’autorisation préalable de l’IGN
et au paiement auprès de cet organisme des redevances correspondantes. »