Enquête Besoins en Main-d

Enquête Besoins en Main-d'Œuvre (BMO) Poitou-Charentes 2011

-

Documents
8 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Enquête Besoins en Main-d'OEuvre (BMO) Poitou-Charentes 2011
Direction régionale Pôle emploi Poitou-Charentes
Avec plus de 45 000 projets de recrutements en 2011, l'amélioration des perspectives d'embauches sur l'année 2011 en Poitou-Charentes est notable : +2,8% de projets de recrutements sur un an.
L'essentiel
45 298 intentions d'embauches 48,1% des intentions concernent des emplois saisonniers 40,6% des projets de recrutements sont jugés difficiles par les employeurs 19,5% des entreprises souhaitent recruter soit 13 270 entreprises 6 projets de recrutements sur 10 dans le secteur des services 8 des 10 métiers les plus recherchés sont majoritairement saisonniers Le métier « d'ouvrier agricole » reste le plus recherché en 2011

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 447
Langue Français
Signaler un problème

SERVICE STATISTIQUES, ÉTUDES, ÉVALUATIONS

Objectifs :
menée par Pôle emploi,
lenquête BMO est un véritable outil
daide à la décision.
Elle permet de :
- mieux connaître les projets de
recrutements des entreprises,
- évaluer les difficultés qu’elles
rencontrent,

- contribuer à la définition des métiers
en tension, afin d’orienter les budgets
de la formation, en complémentarité
et cohérence avec les actions menées
par lensemble des acteurs
économiques et sociaux de la région.

Avril 2011

Enquête
Besoins en Main-duvre
(BMO)
Poitou-Charentes
2011

Direction régionale Pôle emploi
Poitou-Charentes

Avec plus de 45 000 projets de recrutements en
2011,
l’amélioration des perspectives d’embauches
sur l’année 2011 en Poitou-Charentes est notable :
+2,8% de projets de recrutements sur un an.
Lessentiel
45 298 intentions dembauches 6 projets
de recrutements
sur
48,1% des intentions
concernent
10
dans le

secteur des services
des emplois saisonniers 8 des 10 métiers les
plus recherchés
sont
40,6% des projets
de recrutements

sont jugés difficiles
par les

employeurs majoritairement

saisonniers
19,5% des entreprises souhaitent Le métier « douvrier
recruter
e
agricole »
reste
le plus
soit 13 270 entr prises
recherché
en
2011

Nombre de projets de recrutements et évolution annuelle

Deux-Sèvres : 8 853 projets,
soit +20,7%
Vienne : 9 331 projets,
soit +2,1%

Char
+
e
2
n
,
t
8
e-
%
Maritime : 20 515 projets, Ch
i
r
-
e
1
n
3
t
,
e
4
:
%
6 599 projets,
soit
a
so t

Poitou-Charentes : 45 298 projets,
soit +2,8%

Les résultats régionaux
Projets de recrutements et établissements recruteurs
Proportion d’établissements recruteurs et
Au total, 45 298 recrutements sont envisagés en 2011.

projets de recrutements
Le nombre de projets de recrutements augmente de 2,8% par
12 000
80%
rapport à 2010. Pourtant, la part des établissements envisageant
de recruter est en baisse (19,5% en 2011 contre 20,6% en
10 000
70%
2010). En France, la tendance est également à la hausse avec
60%
mal ré une
8 000
duinme iénvuotiloutni odne ldae sp ianrtt ednetsi oéntsa bdl’iessmebmaeuncthse rse dcre u1t,e1ur%s (18,g0%
50%
6 000
contre 19,7% l’an passé).
40%
4 000
30%
rEeng rPoouitpoeun-tC phlaurse dn’tuens, lperso jéetta dblei srseecrmuetnetms ednet msuori ndse udxe. 10 salariés
2 000
20%
La proportion d’établissements recruteurs progresse avec la
taille des établissements. Ainsi plus de la moitié des entreprises
0
10%
de 50 salariés et plus envisage de recruter en 2011.
0 1 à 4 5 à 9 10 à 19 20 à 49 50 à 99 100 à 199 Plus de 200
salarié salariés salariés salariés salariés salariés salariés salariés
Les secteurs d’activités
Seul le secteur des services voit le des projets de recrutements de la région principalement dans l’hébergement-restauration,
nombre d’intentions d’embauches la santé-action sociale et les services scientifiques, techniques, administratifs et de soutien.
progresser par rapport à 2010 Le commerce régresse de 2,8%, l’industrie manufacturière de 2,9%, l’industrie agroalimentaire
(+8,4%). Il regroupe 60,6% et agriculture de 4,5% et surtout la construction de 10,2%.
Répartition des projets
Répartition des projets de recrutements selon le secteur d’activité détaillé
de recrutements
Agriculture
7 828
IAA et
selon le secteur d’activité
Industrie agroalimentaire (IAA)
1 440
AGRICULTUTRE
Textile, habillement, cuir, chaussure
101
2
C

o
2
n
2
s
1
t

r
p
u
ro
c
j
t
e
i
t
onIndustrie
InduhsoturicechiTmriaqvuaiel,dpuhabromisa,cpeauptiieqrueeti&mrapfrfiimnaergiee
32240
s
manufacturière
Commerce
4,9%1 753projet
C
u
aoutc,plasMtiéqtuaellu&rgmieineétrapruoxdnuoitnsmmééttaalllliiqquueess
129864
MANINUFDAUCSTTRUIREIÉRE
6 s
4 608 projets ,9%
Eq ip. électrique, élec
A
t
u
r
t
o
r
ni
e
q
s
u
i
e
n
,
d
in
u
f
s
o
tM
.
ria
&
et


m
rmi
a
e
c
al
h
n
i
d
n
uef
e
a
s
t

cr
e
at
t
u

n
é
rsi
q

u
ro
i
e
p
r
.
ts
98333114
10,2%
Industries extractives, énergie & gestion des déchets
159
Construction
2 221
CONSTRUCTION
Commerce & réparation automobile
218
Commerce de gros
1 251
COMMERCE
Commerce de détail
3 139
Transports et entreposage
1 246
Hébergement et restauration
7 600
Information et communication
427
Activités financières et d'assurance
1 075
Activités immobilières
159
SERVICES
Industrie
if
Agro-alimentaire Services
Serv.sciAednmtiinqisutersa,titoenchpnuibqliuqeus,e,aednms.ei&gnseoumteiennt
2 901 4 819
et A iculture
27 446 projets
9 26
g
8
r
projets 60,6%
SantéAhuutrmesaiancetievtitaécstidoensseorvciicalees
4 237 4 981
0 1 000 2 000 3 000 4 000 5 000 6 000 7 000 8 000
20,4%
Les métiers porteurs
Les 10 métiers les plus recherchés en Poitou-Charentes
Les 10 métiers les plus recherchés
représentent 41,5% des intentions d’embauches
(soit 18 791 projets). La majorité de ces métiers
Total
appartient aux secteurs de l’agriculture et des services.
ViticultAegurircs,u latrebuorrsi csualltaeriuérss, soaulavrriiéesr,s caugeriilcleoluerss
33221157
Il s’agit de métiers fortement saisonniers. En effet, à
Serveurs de cafés, de restaurants
2 672
l’exception des agents d’entretien des locaux et des
2 309
aides-soignants, les autres métiers de ce top 10
Professionnels deA glaennitsm adteinotnr estoiecino cdue lltoucrealulex
1 829
présentent une saisonnalité nettement supérieure
Aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine
1 519
à la saisonnalité régionale moyenne (48,1%).
Aides-soignants
1 113
Ces 10 métiers sont très semblables à ceux de l’an
Cuisiniers
1 094
passé ; seul le métier d’employé de l’hôtellerie fait
Maraîchers, horticulteurs salariés
965
son apparition à la 10
ème
place (11
ème
l’an passé),
Employés de lhôtellerie
857
alors que le métier de télévendeur (6
ème
en 2010)
Permanents Saisonniers 0 50
N
0
om
1
b

r
0
e
0

0
de
1 5
o
00 2 000 2 500 3
n

t
00
s
0 3 500
rétrograde à la 14
ème
place.
pr jets de recruteme
2

Les emplois saisonniers
Près d’un projet de recrutement sur deux est lié à une
activité saisonnière en 2011 (48,1% contre 48,5% en 2010).
Au total, les entreprises de la région prévoient de proposer
21 782 emplois saisonniers. Cette forte saisonnalité est une
particularité régionale puisque le taux national n’est que de
38,9%.
Les secteurs de l’agriculture et de l’hébergement-restauration
regroupent le plus grand nombre de projets de recrutements
saisonniers (respectivement 6 701 et 5 887). Il s’agit
également des deux secteurs présentant les plus forts taux
de saisonnalité (respectivement 85,6% et 77,5%).

Les 5 métiers
présentant le plus grand
nombre de projets de
Prroujteets de tdesE npsreojmetbsl ed e recru%t edme ents
recrutements
rec men s
saisonniers
saisonniers recrutements saisonniers
Viticulteurs, ilalreboriculteurs 2 9473 21591,7%
salariés, cue urs
Agriculteu
ouvriers agrrsi csoalleasriés, 2 8173 21787,6%
rSeesrtvaeuurras ndtse (cya.fcé. sc, odme mis)2 0972 67278,5%
Professionnels de
lanimation socioculturelle 1 2601 82968,9%
(animateurs et directeurs)
pAoidlyesv,a laepnptrse ndtei sc, ueisminpleoyés 1 0151 51966,8%

Les difficultés de recrutement
La proportion de projets de recrutements jugés difficiles par
les entreprises du Poitou-Charentes s’élève en 2011 à 40,6%
(contre 43,7% en 2010). Ces difficultés sont plus marquées
dans notre région que pour la France (37,6% de recrutements
jugés difficiles).
Les établissements de plus de 100 salariés sont moins
confrontés aux difficultés de recrutement (22,6%) que ceux
de moins de 100 salariés (43,7%).

Les emplois permanents
Avec 23 516 projets de recrutements permanents, le Poitou-
Charentes voit son nombre d’intentions d’embauches
permanentes progresser de 3,7% par rapport à 2010.
Les premiers pôles de recrutements permanents régionaux
sont la santé-action sociale ainsi que les services scientifiques,
techniques, administratif et de soutien (respectivement 3 960
et 3 454 embauches potentielles).

Les 5 métiers
présentant le plus grand
nombre de projets de
Projets de Ensemble % de
recrutements
recrutements des projets de recrutements
permanents
permanents recrutements permanents
Agentxs (dentretpireins AdTe SEM)1 5662 30967,8%
locau y com
Aides-soignants (médico-
psycho., auxil. puériculture, 918 1 113 82,5%
assistants médicaux…)
Télévendeurs 737 757 97,4%
I
e
n
t

p
r
u
m
é
i
r
e
ic
rs
u
,
l

t
c
r
a
i
dres infirmiers
680 710 95,8%
ces
Serveurs de cafés, de
restaurants (y.c. commis) 575 2 672 21,5%

Les difficultés de recrutement concernent principalement
les entreprises de la construction (59,8%) et de l’industrie
manufacturière (51,5%). Elles sont moins marquées dans les
secteurs des services (40,6%), de l’industrie agroalimentaire
et agriculture (37,1%) et surtout du commerce (34,2%).

Projets de
Ldee s p1ro0j emtsé tdiee rrs epcrréusteenmtaenntt sl ej upgléuss dgirfafincdil ensombre
j
r
u
e
g
c
é
ru
s
t
d
e
if
m

e
ci
n
l
t
e
s
s
Agriculteurs salariés, ouvriers agricoles 1 569
Serveurs de cafés, de restaurants (y.c. commis) 1 147
Professionnels de lanimation socioculturelle (animateurs et directeurs)756
Viticulteurs, arboriculteurs salariés, cueilleurs 740
Aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine 694
Cuisiniers649
Agents dentretien de locaux (y compris ATSEM) 609
Aides-soignants (médico-psycho., auxil. puériculture, assistants médicaux…)
606
Aides à domicile et aides ménagères 533
Agents de sécurité et de surveillance, enquêteurs privés et métiers assimilés 487

Ensemble des
projets de
recrutements
3 217
2 672
1 829
3 215
1 519
1 094
2 309
1 113
844
620

% de
recrutements
difficiles
48,8%
42,9%
41,3%
23,0%
45,7%
59,3%
26,4%
54,5%
63,1%
78,6%

3

4

Les résultats départementaux

Les établissements recruteurs
La Charente-Maritime affiche un taux d’établissements
recruteurs supérieur à la moyenne régionale malgré un recul
de 0,8 point en un an. La Charente présente le taux le plus
faible de la région, en recul annuel de 4,4 points. La Vienne
et les Deux-Sèvres sont stables (respectivement : -0,2 et
+0,5 point).
Proportion d’établissements recruteurs

Deux-Sèvres :
18,5%

Charente-Maritime :
22,2%

Vienne :
18,7%

Charente :
15,8%

Poitou-Charentes :
19,5%

Les secteurs d’activités
Le nombre de projets dans le secteur des services augmente,
par rapport à 2010 dans tous les départements, sauf en
Vienne (-1,2%).
Le nombre de projets dans l’industrie agroalimentaire et
agriculture est en retrait en Charente (-35,6%) et en
progression dans les Deux-Sèvres (+49,4%).
Le commerce régresse dans tous les départements sauf en
Vienne (+69,8%).

Les métiers porteurs
Les métiers d’agriculteur, ouvrier agricole et de viticulteur,
arboriculteur, cueilleur font partie des métiers les plus
demandés dans les quatre départements.
Le nombre de projets de recrutements d’agent d’entretien
de locaux augmente sensiblement dans chaque département.
Particularité départementale, le métier le plus plébiscité en
Charente-Maritime demeure celui de serveur de
café-restaurant.
Les 5 métiers les plus
recherchés par département
Charente
712 Viticulteurs, arboriculteurs salariés, cueilleurs
616 Agriculteurs salariés, ouvriers agricoles
426 Agents d’entretien de locaux
(y compris ATSEM)
308 Professionnels de l’animation socioculturelle
(animateurs et directeurs)
189 Infirmiers, cadres infirmiers et puéricultrices
Charente-Maritime
2 000 Serveurs de cafés, de restaurants
(y.c. commis)
1 113 Agriculteurs salariés, ouvriers agricoles
1 068 Viticulteurs, arboriculteurs salariés, cueilleurs
1 060 Aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine
1 058 Agents d’entretien de locaux
(y compris ATSEM)
Deux-Sèvres
1 233 Viticulteurs, arboriculteurs salariés, cueilleurs
666 Agriculteurs salariés, ouvriers agricoles
590 Ouvriers non qualifiés des industries agroalimentaires
278 Aides-soignants
(médico-psycho., auxil. puériculture, assistants médicaux…)
247 Serveurs de cafés, de restaurants
(y.c. commis)
Vienne
822 Agriculteurs salariés, ouvriers agricoles
597 Agents d’entretien de locaux
(y compris ATSEM)
459 Professionnels de l’animation socioculturelle
(animateurs et directeurs)
413 Maraîchers, horticulteurs salariés
384 Télévendeurs

65%

Répartition des projets de recrutements par département et poids des secteurs dans chaque département
6% 5% 9%
Charente
25% 55%
3% 4%
Charente-Maritime
17% 11%
5% 7% 6%
Deux-Sèvres
29% 53% IAA et agriculture Industrie manufacturière
5% 5% 11%
Construction Commerce Services
17% 62%
Vienne
0 5 000 10 000 15 000 20 000 22 500

Projets de recrutements
saisonniers et difficiles
Charente
Charente-Maritime
Deux-Sèvres
Vienne
Poitou-Charentes
France

Projets de recrutements
liés à une activité saisonnière
Nombre % de projets saisonniers
2 616 39,6%
11 705 57,1%
3 870 43,7%
3 591 38,5%
21 782 48,1%
599 984 38,9%

Projets de recrutements
jugés difficiles
Nombre % de projets difficiles
2 718 41,2%
7 925 38,6%
3 482 39,3%
4 249 45,5%
18 374 40,6%
579 933 37,6%

Les emplois saisonniers
La Charente présente un taux de projets saisonniers de 39,6%, En Vienne, le poids des projets saisonniers est passé, en un an,
en régression de 7,4 points par rapport à 2010. Le secteur de de 41,9% à 38,5%.
l’industrie agroalimentaire et agriculture regroupe 48,4% des 39,5% des projets saisonniers concernent le secteur de
intentions saisonnières (contre 59,9% en 2010). l’industrie agroalimentaire et agriculture.
Avec 57,1% d’intentions saisonnières, la Charente-Maritime En Charente-Maritime et en Deux-Sèvres, la progression
présente un taux de projets saisonniers supérieur à la moyenne du nombre total de projets est essentiellement portée par
régionale et en progression de 1,2 point par rapport à 2010. l’augmentation des projets saisonniers.
Le nombre de projets saisonniers augmente fortement dans le En Charente, la baisse des projets saisonniers est la principale
secteur des services (+15,0%). cause de la diminution du nombre total de projets.
Les Deux-Sèvres présentent un taux de saisonnalité de 45,7% Emna Vlgierén nlae , blaei snsoe mdberse pdr’oijnettesn stiaoisnos ndn’ieerms.bauches progresse
en hausse de 7,2 points par rapport à 2010, mais toujours
inférieur à la moyenne régionale. Le nombre d’intentions
saisonnières du métier du viticulteur, arboriculteur, cueilleur
est en fort accroissement (+ 1 159 projets saisonniers).

Les difficultés de recrutement
La part des projets jugés difficiles par les employeurs, en les secteurs de la construction et des services (respectivement
Charente, Charente-Maritime et Deux-Sèvres, baisse sur un +107 et +376 projets difficiles).
an (respectivement -4,0 ; -2,8 et -11,0 points).
Cette année encore, dans les quatre départements, le métier
En Vienne, le poids des projets difficiles progresse de 3,1 points d’agriculteur, ouvrier agricole figure parmi ceux présentant le
en un an sous l’effet d’une forte augmentation dans plus grand nombre de projets difficiles.

Av lir 2011
Enquête
Besoins en main-duvre 2011
Département de
la Charente
Lessentiel
6 599 projets de recrutement
(soit -13,4% par rapport à 2010)
* dont 2 718 jugés difficiles
(taux de difficulté : 41,2%)
Répartition des projets de
* dont 2 616 saisonniers
(taux de saisonnalité 39,6%)
recrutement selon le
secteur dactivités
Surl e bassin Adngoulême, près dun étabilssemen tsu rcinq (19,2%) envisage de recruter .
Ce résultat place le bassin 1,5 point au dessous de la moyenne régionale.
nI d su rt ei
«Différences majeurs //àdépatremen tet 2010».
Cotsntcuroinmanfucat.
36p 1rojets350p roejts
Comm5er%ce5%
Les secteurs de IlAA et agriculture, de ilndusirte manufacturière e tde la consrtuction
représenten trespecitvemen t22,1% ,4,5% e t10,7% des intentions du bassin .Ces ratios
621 9 rp% jo te s
sont supéireurs àceux de la région qu iafifche respectivemen t21,5%, 4,0% et 5,6%. Pa r
conrtel ,es secteurs du commerce( 9,4% )e tdes services( 53,3% )on tdes poids moins forts
quau niveau de lar égionr( especitvement 10,8% e t58,1%.)
«evolutiondu nombre de projets pa rsous-secteu r// 2010»
S36 re22cive 1s
Projets de recrutement selon le secteur dactivités
IAe A trpoejst
ag cir u tl ru e 56% Agriculture 1506 AI A te
1 64265 %prjoetsnIdutsreia rgoailmetnriae140Argicultuer
Telitx,eh abellimetn,c uc ,rihaussure17
arTvad liub siop ,apeir te imprimreei112
Industire chimqiu,ep hramaceuitque& r faifnage2
Caoucthouc ,lpasitqu e &minéarun xo nméllatqiues75
Métalulrgie e tprodiu stméqillatues8nIdutseir
manuaftc.
Equip. éeltcrqiué ,eeltcronique, nifo . &macihne steé 57
Mtaréei ldet ransport0
Atuer snidutsrei smanafucèiruters62
nIdurtseie srtxacvites ,énregi e& gesoitnd esd échtes17
Consrtuciton361Consrtuciton
Commerce & répaaritona tuomobeli38
Commerce de gros 197 Comm cre e
Les spécificités
Commecr eded télia386
du territoire
rTansp strote etnreposage182
Hébgreement et restauitaron469
Avec 550 intentions dembauche,
nIofrmtaio ntec ommuncitaoin51
la construction concenrte 10,7%
Activtiésf nianicrèesd te a'ssarunce176
in une
propdoersit opnr onjeettts edmue bnta spslus, élevée
Atctiviéi smmobilirèes11Sercives

quau niveau régional (5,6%). Ces
Srev.s cietniqifue,set chinques ,adm. &s oueitn484
projets sonj tugés difficlies parl es
Admiintsaritonp ulbqiu,ee nseginement615
enrtepirses du bassin à60,6%
Sa étnhumani ee tacitons ocaile939
(pou r54,5% au niveaur égiona)l
Aurtesa tcivités de services694
00020046000801000102014006100

www.pole-emploi.fr
>
Cliquez sur
Vous êtes Employeur
>
Choisissez
En région
dans le bandeau horizontal de navigation
>
Dans
Poitou-Charentes,
consultez la rubrique
Marché du travail
pour consulter les fiches départements et bassins d’emploi
www.bmo.pole-emploi.org
pour construire vos propres requêtes par zone géographique et par métier.

5
6Les résultats dans les bassins demploi
Les établissements recruteurs
Proportion d’établissements recruteurs
BressuireT2h1o,u5a%rsChâtellerault
17,2%
16,6%
Parthenay
18,9%
Niort
18 5%
La Rochelle ,
22,8%
Saintonge
Maritime
24,0%
Saintonge Intérieure
Cognaçais A
19,9%
Saintonge Intérieure
Cognaçais B
19,0%

Les projets de recrutements
Sur les treize bassins, cinq présentent
une évolution à la baisse de leur
nombre de projets dont Angoulême
(-15,8%, soit -740 projets) et Confolens
(-31,1%, soit -145 projets,).
Dans ces deux bassins, les pertes les
plus importantes concernent le métier
d’agriculteur, ouvrier agricole.
A contrario, les plus fortes progressions
se retrouvent principalement en Deux-
Sèvres : Bressuire (+31,5%, soit
+383 projets) ; Thouars (+32,7%, soit
+363 projets) et surtout Parthenay
(+52,0%, soit +408 projets).
Les deux bassins maritimes portent
une intention régionale sur trois.
Le poids du secteur de la vente, du
tourisme et des services sur les projets
de ces bassins s’est encore renforcé
cette année : 60,1% (+5,2 points).

Poitiers
19,4%
Montmorillon
19,1%
Confolens
11,1%
Angoulême
15,0%
Moins de 16%
D e 16 à 18%
De 18 à 20 %
Plus de 20%

En Poitou-Charentes, le taux
d’établissements recruteurs en
2011 s’élève à 19,5%. Sur les treize
bassins de la région, trois affichent un
taux supérieur à 20% : La Rochelle,
Saintonge-Maritime, et Thouars ; les
bassins présentant les plus faibles
parts d’établissements recruteurs sont
Confolens, Angoulême, Bressuire et
Châtellerault.
Par rapport à 2010, le taux régional
d’établissements recruteurs chute de
1,1 pts. Huit bassins d’emploi
présentent une baisse par rapport à l’an
passé : les baisses les plus marquantes
concernent les bassins de Confolens
(-8,6 pts), d’Angoulême (-4,3 pts) et
Saintonge Intérieure Cognaçais B
(-3,5 pts). A l’inverse, les hausses les
plus significatives portent sur les bassins
de Thouars (+7,9 pts) et de Parthenay
(+3,5 pts).

Nombre de projets de recrutements
BressuireT1h o4u7a5rsChâtellerault
2 400
1 599
Parthenay
1 191
Niort
4 588
La Rochelle
7 711
Saintonge
Maritime
8 312
Saintonge Intérieure
Cognaçais A
4 492
Saintonge Intérieure
Cognaçais B
2 344

Poitiers
5 497
Montmorillon
1 435
Confolens
321
Angoulême
3 934
M o in s d e 1 5 0 0
E n tre 1 5 0 0 e t 3 0 0 0
D e 3 0 0 0 à 4 5 0 0
P lu s d e 4 5 0 0

Les projets saisonniers
Proportion de recrutements saisonniers
Thouars
Bressuire66,3%Châ4t0e,ll5er%ault
En Poitou-Charentes, la proportion de projets
48,3%
de recrutements saisonniers est de 48,1%.
Dans cinq bassins (Saintonge-Maritime,
ParthenayPoitiers
TChoogunaarçsa, isM Bo nett mPaorritlhloenn, aSa) ilnetso pnrgoej eItnst érieure
51,7%31,8%
saisonniers sont majoritayir
Niort
es ; pour autant
8%
La Rochelle 32,
rsaepupleo rlta àS a2i0nt1o0n (g+e8-,M4 aprtitsi smoeit e+st9 8en8 hpraoujsestes )p.ar
44,9%Montmorillon
Deux bassins (Châtellerault et Saintonge
60,5%
Intérieure Cognaçais A), majoritairement
Confolens
Saintonge
sdaei spornojneitesr ss aeins o2n0n1ie0r, so dnit mviun lueeur r proportion
Maritime 25,5%
73,0%Angoulême
r2e0s1p1e.ctivement de 21,5 pts et 10,7 pts en
32,2%
Saintonge Intérieure
Le bassin de Confolens a la part des projets
Cognaçais A
des recrutements saisonniers la plus faible de
48,4%
M o in s d e 4 0 %
la région et en diminution par rapport à 2010
Saintonge Intérieure
D e 4 0 à 5 0 %
(-10,4 pts soit -85 projets).
Cognaçais B
D e 5 0 à 6 0 %
54,1%
P lu s d e 6 0 %
Les difficultés de recrutement
La proportion de recrutements jugés
Proportion de recrutements difficiles
difficiles en Poitou-Charentes est de
hâte
40,6% en 2011.
BressuireT2h9o,0ua%rsC45,ll2e%rault
45,1%
D’importantes disparités existent
cependant entre les bassins d’emploi, car
la proportion de projets difficiles oscille
Parth1en%ayPoitiers
entre 29,0% pour le bassin de Thouars et
29,45,8%
67,5% pour le bassin de Confolens.
Niort
43,3%
En 2011, seul le bassin de Confolens
La Rochelle
présente une part de projets difficiles
35,2%Montmorillon
supérieure à 50%. A l’inverse pour les
44,9%
bassins de Thouars et Parthenay, moins
d’un projet sur trois est jugé difficile.
SMaianrtitoinmgee Co6n7f,o5l%ens
La part des recrutements considérés
41,1%Angoulê
comme difficiles diminue dans huit
me
bassins sur treize, principalement sur
40,2%
Thouars (-54,0 pts) et Parthenay (-31,1 pts).
SaintCoonggnea çInaitsé rAieure
Par contre, cette part augmente dans
cinq bassins, dont les plus impactés sont
38,0%
M o in s d e 30 %
Bressuire (+14,3 pts) et surtout Confolens
SaintCoong3gn9ea, 1Içna%tisé riBeure
PDDleeu s43 00d eàà 554000 %%%
(+27,5 pts).
Avir l2011
Enquête
Bddea
A
snos
n
i len
g
sb
o
ean
u
s
l
sm
ê
inai
m
dn -
e
edmupvlroei 2011
www.pole-emploi.fr
>
Cliquez sur
Vous êtes Employeur
L
6
e
* 5
s
d9o
s
9n
e
tpr
n
2 o7j
t
e
i
1 t
e
8s
l
jdueg érse cdriufftiecimleesn t
(

t(asuoxi t d-e1 3d,i4ff%ic pulatré r:a 4p1p,o2r%t )à2010)
>
Choisissez
En région
dans le bandeau horizontal de navigation
Répraercstreitucittoeenum rde densta cpstreilvooijtenét sls e de
SC
*
ue

r
d
l reé
o
sbu
n
altsa
t
si t
2
np l

da
6
Ace
1
ngl e
6
o

ub
s
laês
a
m
i
isen
s
,
o
p1r,
n
è5 sp
n
do
i
iun
e
nt
r

s
tu

a d
(
b
t
le
a
sisss
u
eo
x
um

s
d
e nd
e
te

sl
s
ua
ai
rm
s
iconye
o
qn
n
n( 1e
n
9r
a

l
2
i
g
t
%io
é
) nea
3
nl
9
ev.
,6
si a
%
g
)
e de recruter.
>
Dans
Poitou-Charentes,
consultez la rubrique
Marché du travail
nIdustri e
«Dfiférences majeurs // àdépatrement et 2010».
Con ts ur tc oi n man fu a .tc
361 5rpo%jets35 0rp5%jotes
Les secteurs de lIAA et agriculture, de lindustrie manufacturière et de la consrtuciton
Commcree
représentent respectivemen t22,1% ,4,5% et 10,7% des intentions du basisn. Ces ratios
62 19%rpejost
csoonntr tes ,ulepsé sireeutres uàrcse udxu dcoe mlam reérgcieon( 9,q4ui% a )ffeic thdee sr esserpveccievitse( m53e,n3t %2)1 ,o5nt% ,d e4s, 0p%oi dest 5m,o6in%s . fPoatrs r
Se3r v6ic2e2 1s
q«uaeuv onluviiteoanu dcdue nl ao
P
r méb
r
gr
o
ie
j
o
e
nd
t
e
s
r(

epr
d
sopj
e
ee

t
r
cst
e
i vp
c
ea
r
m r
u
seou
t
ns
e
t- s
m
1e0,c
e
8te
n
%u
t

s
e/ rt /
e
52
l
80
o
,1
n
10%
l
»
e
.)


secteur dactivités
pour consulter les fiches départements et bassins d’emploi
AI A te rp tejo s
argcilutrue56%Argciluture1506AI A te
16 4265%p orejstIndusrteia rgoalimenatier140Argciluture
Textiel ,haibllemen,tc c ,riuhausseru17
Travaild ub iop ,sapeite r imprimerie112
ECqauopitu .nIchlédeuourcitcrtsqie ,u lpeca,ih mAMséiluéitqqecrtttueauresll eo, rupn nig &hidiuemniaqrue,ts mrréniaeiMacse taorp te umérdx ntuof.aieoqi &nmu stiu l nfumdmaeaec c& éttétartr haruflilnlafanieèniqissa upqilerteeousé gestres028576275mIannduusafrteci.t
www.bmo.pole-emploi.org
nIdutsirese xtractives, énereigg & etsoid nesd échest17
Consturciton361Consurtcoitn
Commecrer & épraoitaa nutomoblie38
Commecrd e eorgs197Commcree
lAa vceocn 5
L
s5
e
rt0
d
u
s
i
u
cntt
s
i
t
oe
ep
nn

it
r
co
ic
o
ti
n
of
ns
iic
c
ir
e
t
ed
e
n
é
mrt
s
eb a1u0,c7h%e ,
AtciviétInfHf sonirébamarTnnarestigicCpoerèmeoro nesmtstene m et tetc oe 'dacremtsenter rmsseupd oeatinsd cuaarrugtéitancoitaoeialenn51118726384669
pour construire vos propres requêtes par zone géographique et par métier.
des projets du bassin, une
Acvitités immobliières
proporiton nettement plus élevée
11 Ser iv ces
quau niveaur égional( 5,6%.) Ces
Ser.vs eicnifitque,st echnqiues,a dm.& s ouiten484

projets sonj tugés difficiles parl es
Admiintsaritonp ubilqu ,eenseignement615
entrepirses du bassin à60,6%
Sanh étumaine et actions ocaiel939
(pou r54,5% au niveaur égiona)l
Artues atcivtiésd es recives694
0 200 400 600 8 00 1000 1 002 1 04 0 1 006

7
www.pole-emploi.fr
>
Cliquez sur
Vous êtes Employeur
>
Choisissez
En région
dans le bandeau
horizontal de navigation
>
Dans
Poitou-Charentes,
consultez la
rubrique
Marché du travail
pour consulter les fiches départements
et bassins d’emploi

www.bmo.pole-emploi.org
pour construire vos propres requêtes
par zone géographique et par métier.

Méthodologie
Pour la dixième année consécutive, lenquête BMO a
été réalisée en collaboration avec le CREDOC.
Comme lan passé, en complément des établissements
relevant de lAssurance chômage, le champ des
entreprises interrogées inclut les établissements
de 0 salarié ayant effectué une déclaration
unique dembauche au cours de lannée 2010, les
établissements du secteur agricole, et une partie du
secteur public : collectivités locales et territoriales,
établissements publics administratifs
(syndicats intercommunaux, hôpitaux, écoles...)
et officiers publics ou ministériels (notaires…).
Lélargissement de ce champ ayant déjà eu lieu en 2010,
il est donc possible dobserver une évolution entre les
résultats de lenquête 2011 et ceux de lannée précédente.
Sur les 47 400 établissements interrogés en
Poitou-Charentes, 12 054 questionnaires ont été
retournés, soit un taux de retour de 25,4%.
Ces résultats ont ensuite été redressés, pour être
représentatifs de lensemble des établissements
du champ de lenquête (soit 68 174 entreprises).
Les résultats de lenquête 2010 ont été révisés
suite à un réajustement du nombre dentreprises
entrant dans le champ de lenquête, ce qui permet
la comparaison avec les résultats 2011.

Pôle emploi Poitou-Charentes
Direction Régionale
Service Statistiques, Études, Évaluations
2 rue du Pré Médard - Bâtiment B
BP 90030
86280 SAINT BENOIT Cedex
Contact : statspoitoucharentes@pole-emploi.fr