2 pages
Français

Enquête emploi mai 2006

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

La nette amélioration de l'emploi observée au deuxième trimestre 2005 se confirme et s'amplifie au deuxième trimestre 2006.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 27
Langue Français

INFORMATIONS RAPIDESINFORMATIONS RAPIDES
REUNION RÉUNION
N° 52 - NOVEMBRE 2006
ENQUÊTE EMPLOI MAI 2006
%%%
% % Le chômage sous la barre des 30 %
%%%
La nette amélioration de l’emploi observée au deuxième trimestre 2005 se confirme et s’amplifie au deuxième%%%
trimestre 2006. Les fortes créations d’emplois salariés dans le secteur marchand, d’emplois aidés dans le secteur% %% non marchand et d’emplois non salariés, se traduisent par une baisse du taux de chômage de 2,2 points par rapport
% % au deuxième trimestre 2005. À 29,1 %, le taux de chômage, au sens du BIT, s’établit pour la première fois depuis
% 1993 sous le seuil des 30 %. Le nombre de chômeurs a diminué de 3 500 en un an.%%
%
%
Une forte hausse de l’emploi La hausse de l’emploi ne concerne pas que les salariés.
%%%
L’emploi non salarié a augmenté de 8,5 %, ce qui correspond
Globalement, la crise sanitaire provoquée par le Chi-
à une création de près de 3 000 emplois supplémentaires.%%% kungunya et ses conséquences désastreuses sur l’éco-
Cette évolution est à relier, en partie, à la création d’entrepri-% nomie du secteur du tourisme (baisse de 33 % du%% ses observée au cours des 12 mois précédant l’enquête.
nombre de visiteurs) ont été largement compensées
par le dynamisme des autres secteurs d’activités. L’embellie profite essentiellement aux femmes
Le nombre d’actifs occupés (les Réunionnaises et les
Près des trois quarts des emplois supplémentaires sont occu-
Réunionnais ayant un travail) a augmenté de 7,1 % entre pés par des femmes. Cette situation est radicalement diffé-
les seconds trimestres 2005 et 2006. Cette hausse pro- rente de celle observée sur la période de mai 2004 à mai
vient du dynamisme de l’emploi salarié marchand qui 2005, où l’essentiel de la reprise de l’emploi avait profité aux
a augmenté de 4,4 % sur cette période. Principalement hommes et aux moins de 30 ans. Cette fois-ci, ce sont les
le secteur du bâtiment et des travaux publics et le sec- femmes de plus de 30 ans qui ont bénéficié le plus de la créa-
teur des services aux entreprises ont tiré l’activité vers tion d’emploi, alors que jusqu’à cette année, elles avaient des
le haut. Leurs effectifs salariés se sont accrus res-
pectivement de 11 % et de 10 %. Le secteur de
Évolution du chômagel’hôtellerie et de la restauration a connu une baisse
de ses effectifs de 8 %. L’impact sur l’emploi total
eSituation au 2 trimestreest faible.
2004 2005 2006La mise en place du plan de cohésion sociale s’est
traduite par une forte augmentation des nouvelles
Effectifs des chômeurs selon le sexe
formules d’emplois aidés en début d’année et plus
particulièrement des emplois aidés non marchands. Ensemble 102 500 97 400 93 900
Hommes 55 300 49 500 50 700% C’est à partir du mois de janvier que les premiers
%% Femmes 47 200 47 900 43 200contrats d’accompagnement à l’emploi ont été%
%% signés. En trois mois, plus de 7 100 contrats ont été Taux de chômage BIT selon le sexe et l’âge% % conclus. Finalement sur les six premiers mois de%
Ensemble 33,5 31,3 29,1% l’année, 8 600 personnes ont été recrutées sur des
% moins de 30 ans 49,5 44,7 42,2% contrats CAE. Les contrats d’avenir, seconde% 30 ans ou + 27,3 26,1 23,7
% mesure du plan de cohésion concernant le secteur%
% non marchand, ont connu le succès à partir du Hommes 31,8 28,1 28,0%
moins de 30 ans 48,4 42,0 42,7% début de l’année. En décembre 2005, on dénom-% 30 ans ou + 25,3 22,8 21,9% brait 930 bénéficiaires. De janvier à juin, 2 395%
% nouveaux contrats d’avenir ont été signés portant Femmes 35,8 35,3 30,4%
ainsi le nombre total de bénéficiaires en juin à 3 moins de 30 ans 50,9 48,2 41,5%% % 30,0 30,4 26,030 ans ou +325.%
%
%%
DIRECTION RÉGIONALE DE LA RÉUNION
Parc Technologique de Saint-Denis - 10, rue Demarne - B.P. 13 - 97408 St DENIS CEDEX 9
Tél:0262488900-Fax:0262488990
www.insee.fr/reuniondifficultés pour accéder au travail ; la moitié des emplois sup- Taux de chômage au sens du BIT
plémentaires leur sont destinés. Ces emplois se répartissent
44 %
pour moitié entre emplois à temps complet et emplois à 42 %
40 %temps partiel.
38 %
Cette dynamique ne s’est pas accompagnée d’un accroisse- 36 %
34 %ment de la précarité de l’emploi. Globalement, sur l’ensemble
32 %de la population active occupée, les emplois à temps partiel
30 %
représentent 19 % des emplois et les contrats à durée limitée
28 %
hommes17 %. Ces ratios évoluent peu. 26 %
femmes
24 %
ensemble
22 %Le taux d’activité a augmenté de 1 point
20 %
Le taux d’activité, à 54,7 %, gagne un point en douze mois.
Cette progression bénéficie surtout aux femmes. Leur taux
d’activité s’établit à 46,8 % (45,4 % en 2005), celui des hom-
mes à 63,2 %. La population inactive qui avait tendance à 93 000 chômeurs
augmenter au cours des dernières années, s’est stabilisée en
La baisse du nombre de chômeurs amorcée en 2005 se pour-
nombre. Elle représente 45% de la population de 15 ans ou
suit. Particulièrement forte chez les femmes (- 4 700), elle a lar-
plus.
gement compensé la hausse modérée observée chez les hom-
La baisse des taux d’activité des femmes de 25 à 49 ans mes. Le taux de chômage des hommes plafonne à 28 %.
observée entre 2002 et 2004 s’est interrompue. En 2006, on
L’écart entre le taux de chômage des hommes et des femmes
observe une hausse des taux d’activité à ces âges (4 points en
s’est fortement réduit. Chez les jeunes de moins de 30 ans, il
1 an). Ces taux d’activité restent encore légèrement infé-
avoisine les 42 %, quel que soit le sexe. Le taux de chômage
rieurs à ceux observés en 2002. Le taux d’emploi des plus de
des jeunes femmes a diminué de 6,5 points en un an.
50 ans ne diminue plus.
Chez les femmes de plus de 30 ans, le taux a diminué de plus
Taux d’activité des 25-49 ans de 4 points. La différence entre hommes et femmes subsiste
95 % mais elle devient faible. L’écart n’est plus que de 2 points.
90 %
Les résultats de l’enquête emploi 2006 confirment que laHommes
85 % reprise du chômage, observée aux deuxièmes trimestres 2003
80 % et 2004, n’a pas enrayé durablement le processus de baisse
75 % amorcée depuis 1999 à La Réunion. Néanmoins, le taux de
70 % 29,1 %, à comparer au chiffre national (9,1 % en mai 2006) et
65 % aux autres Dom (25,9 % pour la Guadeloupe, 21,7 % pour la
Femmes
Martinique et 26,5 % pour la Guyane en 2005) reste préoccu-60 %
pant.55 %
50 %
2001 2002 2003 2004 2005 2006
Avec l’enquête Emploi réalisée tous les ans, au deuxième trimestre, l’Insee mesure le chômage au sens du Bureau International du travail (voir
source).
Par ailleurs, est publié mensuellement par le Ministère de l’emploi, de la cohésion sociale et du logement le dénombrement administratif des
demandeurs d’emploi en fin de mois (DEFM) inscrits à l’ANPE. La catégorie la plus proche du concept de chômage au sens du BIT est le
regroupement des catégories 1, 2 et 3 auxquelles on retranche les personnes ayant eu une activité réduite de moins de 78 heures. Les variations
de cette mesure sont sensibles aux évolutions des règles d’indemnisation du chômage et de gestion des inscriptions et radiations par l’ANPE, qui
affectent les comportements d’inscription auprès de l’Agence des chômeurs eux-mêmes.
Les effectifs des chômeurs BIT inscrits à l’ANPE et dénombrés dans l’enquête et les demandeurs d’emploi en fin de mois de catégories 1, 2, 3
hors activité réduite de l’ANPE sont proches : 79 000 pour les premiers et 81 300 pour les seconds.
Tous les chômeurs ne sont pas inscrits à l’ANPE. 15 % des chômeurs BIT effectuent d’autres démarches. Plus de la moitié de ces chômeurs sont
des jeunes.
Des résultats détaillés seront diffusés dans les prochains numéros de la revue de l’Insee “économie de La Réunion”.
Source :
L’enquête Emploi
La population active (au sens du BIT)
Définitions :
Un chômeur (au sens du BIT)
Directeur de la publication : Jean GAILLARD ISSN : 1766-5590
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006