//img.uscri.be/pth/552c05a9feff4d1b9223c06316bf8e9a4d2b4def
La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Marché du travail : tendance à l'amélioration

De
1 page

opulationP hômageC arché du travail : tendance à l'améliorationM En Auvergne, fin 2010, le taux de chômage s'établit à 8,1 %, soit une Fortes disparités parmi les zones d'emploi baisse de 0,4 point sur un an.

Publié par :
Ajouté le : 30 décembre 2012
Lecture(s) : 22
Signaler un abus

opulationP
hômageC
arché du travail : tendance à l'améliorationM
En Auvergne, fin 2010, le taux de chômage s'établit à 8,1 %, soit une Fortes disparités parmi les zones d'emploi
baisse de 0,4 point sur un an.À l'échelon national,il atteint 9,2 % après La situation dans les 16 zones d'emploi de la ré-
une baisse annuelle légèrement plus faible qu'en Auvergne.Dans la ré- gion est encore plus nuancée. En décembre 2010,
gion,la situation de l'Allier et de certaines zones d'emploi demeure tou- le taux de chômage reste particulièrement élevé
jours préoccupante. Leur taux de chômage se maintient à un niveau dans quatre zones, malgré une amélioration no-
élevé et même parfois supérieur à la moyenne nationale. table pour trois d'entre elles : Thiers (11,3 %, soit
0,5 point de moins qu'en décembre 2009) ; Vichy
(10,3%, –0,7point); Montluçon(9,8%,
– 0,6 point). Dans la zone de Saint-Pour-
çain-sur-Sioule, le taux de chômage à 9,2 % se
'année 2010 s'achève sur une relative améliora- situe également très au-dessus de la moyenne ré-
gionale. Mais il n'était que de 8,4 % en décembretion du marché du travail régional. Si le taux deLchômage concerne encore 8,1 % de la popula- 2009).
tion active (données provisoires corrigées des va-
riations saisonnières), il s'avère inférieur de
Taux de chômage régionaux0,4 point à celui enregistré fin 2009. L'amélioration e
e au 4 trimestre 2010porte essentiellement sur le 4 trimestre, le taux
ayant oscillé entre 8,4 % et 8,5 % lors des trois pre-
Taux de France
miers. À l'échelon national, le niveau est plus élevé métropolitaine. = 9,2 %
(9,2 % fin décembre 2010) malgré une baisse an- 12,7%
enuelle de 0,3 point. L'Auvergne se situe au 4 rang
10,9%
10,2%des régions métropolitaines présentant le plus
8,5%faible taux de chômage après la Bretagne (7,7 %),le 9,8%8,2% 9,4%
8,4%Limousin (7,9 %) et les Pays de la Loire (7,9 %).
7,7%
La situation est contrastée au niveau départemen-
7,9% 8,4% 9,0%tal. Dans l'Allier, malgré une baisse de 0,4 point sur 8,3%
un an, le taux de chômage atteint 9,3 %. Depuis la
Tauxdechômage
fin 2008 il demeure légèrement supérieur à la 9,0%
10,2 % ou plus 7,9%moyenne nationale. Dans le Puy-de-Dôme et en
8,1%De 9,2 % à 10,2 % 8,3%Haute-Loire, le recul est également de 0,4 point, le
De 8,2 % à 9,2 %taux s'élève à 8,4 % dans le premier et se limite à
9,2%Moins de 8,2 %7,4 % dans le second. Celui du Cantal demeure in- 12,5% 10,8%eférieur à 6,0 % depuis le 3 trimestre 2006. En dé-
9,2%cembre 2010, il se situe à 5,4 %, avec une
©Insee -IGN 2011
9,3%amélioration plus accentuée que dans les autres
départements (– 0,5 point sur un an).
Source : Insee,Taux de chômage localisés
Dans les autres zones d'emploi de la région, l'é-Évolution des taux de chômage localisés en moyenne trimestrielle
cart avec la moyenne régionale s'échelonne deDonnées CVS
+ 0,8 point (Issoire) à – 3,2 points (Mauriac).Dans%
10,0 la plupart d'entre elles, l'embellie de la fin de
9,5 l'année 2010 se traduit par une réduction du taux
9,0
de chômage par rapport à celui de décembre
8,5
2009.Seules les zones de Brioude (+ 0,1 point sur
8,0
un an) et de Dompierre-sur-Besbre (+ 0,4 point)7,5
font exception. 7,0
6,5
6,0
5,5
5,0
4,5
Alain BATIFOULIER, Insee4,0
T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4*
20082006 2007 20102009
*T4 provisoire
Auvergne Allier Cantal
France métropolitaine Haute-Loire Puy-de-Dôme
Source : Insee,Taux de chômage localisés
INSEE Auveergn n° 32 L'année économique et sociale Mai 2011
20 25