ESH 431 Support de cours sept 2010 v2 [Mode de compatibilité]
21 pages
Français

ESH 431 Support de cours sept 2010 v2 [Mode de compatibilité]

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
21 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

2011-01-24Vous pensez cela ?Marketing opérationnelESH 431 B.GourvennecAlors vous allez certainement changer d’avis !!08/01/11page 2 LUSSI Bernard GOURVENNEC12011-01-24Les objectifs du module Panorama complet du module- Initiation aux concepts de base du - 12 heures de cours : initiation aux concepts marketing. de base du marketing (B.Gourvennec)- Vous permettre de faire le lien entre une - deux demi journées (BE noté, travail en culture « d’ingénieur » et une culture groupe) Un cas d’entreprise sur et /ou une « commerciale » en découvrant ce qu’il présentation d’un produit/service ( choix y a derrière les concepts (et les mots !) annoncé fin de semaine par BG) utilisés en marketing.- Une demi-journée ( le 4.10) avec un - Mieux comprendre pourquoi la notion directeur d’entreprise et ancien directeur de client est importante quelque soit votre place future dans l’entreprise et marketing sur la présentation de sa plus particulièrement lorsque vous fonction et de son travail quotidienconcevrez ou participerez àl’élaboration d’un produit ou d’un service.- Vous permettre de vous approprier des outils utilisés en entreprise.page 3 LUSSI Bernard GOURVENNEC page 4 LUSSI Bernard GOURVENNEC22011-01-24Plan général de la présentation « les Avant de débuter : trois questions concepts de base du marketing » Pourquoi avez vous choisi cette majeure ?1. Introduction2. Environnements, marchés, concurrence Pour vous le marketing c’est quoi ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 107
Langue Français

Extrait

Marketing opérationnel
ESH 431 B.Gourvennec
08/01/11
Vous pensez cela ?
Alors vous allez certainement changer d’avis !!
page 2 LUSSI
Bernard GOURVENNEC
2011-01-24
1
Les objectifs du module
-Initiation aux concepts de base du marketing. -Vous permettre de faire le lien entre une culture « d’ingénieur » et une culture « commerciale » en découvrant ce qu’il y a derrière les concepts (et les mots !) utilisés en marketing. -Mieux comprendre pourquoi la notion de client est importante quelque soit votre place future dans l’entreprise et plus particulièrement lorsque vous concevrez ou participerez à l’élaboration d’un produit ou d’un service. -Vous permettre de vous approprier des outils utilisés en entreprise.
page 3 LUSSI Bernard GOURVENNEC
---
Panorama complet du module
12 heures de cours : initiation aux concepts de base du marketing (B.Gourvennec) deux demi journées (BE noté, travail en groupe) Un cas d’entreprise sur et /ou une présentation d’un produit/service ( choix annoncé fin de semaine par BG) Une demi-journée ( le 4.10) avec un directeur d’entreprise et ancien directeur marketing sur la présentation de sa fonction et de son travail quotidien
page 4 LUSSI
Bernard GOURVENNEC
2011-01-24
2
Avant de débuter : trois questions
Pourquoi avez vous choisi cette majeure ?
Pour vous le marketing c’est quoi ?
Y a t’il des points particuliers que vous souhaiteriez voir aborder dans ce cours ?
page 5 LUSSI
Bernard GOURVENNEC
2011-01-24
Plan général de la présentation « les concepts de base du marketing »
1. Introduction 2. Environnements, marchés, concurrence 3. Le marketing-mix 4. Conclusion
page 6 LUSSI
Bernard GOURVENNEC
3
Plan de la présentation introductive
1- Introduction : le contexte les enjeux découverte et innovation 2- Perspective historique
3- Les concepts et les définitions de base
page 7 LUSSI
Bernard GOURVENNEC
1.1 Le contexte
2011-01-24
Un rappel : 80% des chercheurs que l’humanité a connu sont encore en activité ! 50% des produits et/ou des services que nous utilisons n’existaient pas il y a 15 ans ! 50% des produits que nous utiliserons dans 10 ans n’existent pas encore !
page 8 LUSSI
Bernard GOURVENNEC
4
Le premier téléphone mobile : 1983
800 grammes, 60 minutes d’autonomie, 10 heures de chargement, 3995 dollars !
page 9 LUSSI
Bernard GOURVENNEC
Des exemples :
En 1962, 75% des bateaux construits étaient en bois, 15 ans plus tard 75% sont en polyester et la production a doublé !!
Le premier service de téléphonie GSM débute dans les grandes agglomérations françaises en décembre 1992 , Les années 1996 et 1997 affichent une croissance qui dépasse les 100% en moyenne annuelle. Fin 97 le taux de pénétration est de 10%, en décembre 2004 ce chiffre est de 74% Octobre 2006: Selon l'atelier Groupe BNP-Paribas « le taux de pénétration de la téléphonie mobile en Italie atteindrait 109 %, soit l'un des plus élevés d'Europe. La France, avec ses 80 %, possèderait ainsi l'un des taux de pénétration les plus bas. 51,6 % des enfants italiens âgés de 7 à 11 ans possèdent un téléphone portable. » décembre 2007 : 85.6% juin 2009 : 91,8% pour la métropole dont Bretagne 71.6% et Ile de France 130,8 % !! Antilles 112.3% août 2010 : 95.2% (Source ARCEP, cf slide page suivante),
page LUSSI Bernard GOURVENNEC 10
2011-01-24
5
Le taux de pénétration des téléphones mobiles en France
Source : ARCEP Août 2010
page LUSSI 11
Bernard GOURVENNEC
1.2 Les enjeux L’entreprise ne se définit pas par les produits qu’elle vend mais par les marchés dont elle dépend. Il faut donc une double vision: Vision « marketeur »: satisfaire les besoins et les désirs des clients , conserver ces clients « Dans nos magasins nous vendons du rêve ( et du conseil) » C.Revlon
2011-01-24
6
1.2 Les enjeux
Vision « ingénieur »/ fabriquer des bons produits avec des bonnes technologies « Dans nos usines nous fabriquons des produits (de beauté). »
1.2 Les enjeux
Mais également…. la vision économique: rentabilité (cf les S.I.G et les indicateurs de performance) La vision des dirigeants La vision sociale La vision développement durable La vision des actionnaires …
page LUSSI 14
Bernard GOURVENNEC
2011-01-24
7
Pourquoi, pour qui ?
1 m 9 o 8 n 4 d  e M d ic e h l’ a i e n l f  o D r E m L at L i  qiunen. oSvees  uvneen tpeosl istie qfue de distribution directe dans le ont uniquement par internet !! 2007 Dell choisi de vendre également en GMS : Pourquoi ? 1987 : lancement de la marque Lexus Qui ? Pour qui ? Pourquoi ? Janvier 2007 Seb lance un nouveau produit : ACTIFRY Pour qui ? Pourquoi ? Novembre 2007 ASUS lance le EEPC Pour qui ? Pourquoi ? Eté 2010 Samsung lance dans 138 pays le Samsung Galaxy S : Pour qui ? Pourquoi ? 28.01.2010 Apple lance la Ipad Forces , faiblesses de ce lancement Opportunités , risques ? Quel modèle d’entreprise choisir : Brick and mortar ou click and mortar ??
page LUSSI Bernard GOURVENNEC 15
Pour les entreprises, un nouveau produit pourquoi ?
2011-01-24
Ne jamais perdre de vue que la finalité d’une entreprise et du lancement d’un nouveau produit/service c’est de gagner de l’argent
page LUSSI 16
Bernard GOURVENNEC
8
Les trois niveaux de conception d’un produit
Produit global Produit marchand Produit technique
Installation emballage le Sty iCnatrriancstèériseti M qu o es d  e qu s demploi Garantie marque Aides à l’utilisation
SAV
page LUSSI Bernard GOURVENNEC 17
1.3 Découverte et innovation
2011-01-24
La découverte résulte de la seule démarche scientifique L’innovation, ou la transformation d’une découverte en un produit utilisable et marchand relève de la démarche marketing.
Une bonne découverte ne fait pas forcément un bon produit mais… Un des objectifs du marketing sera donc de maximiser les chances de succès d’un produit innovant. Exemple : La découverte: un brevet d’une PME française permettant de compresser des poudres et de leur donner des formes libres Le produit
page LUSSI Bernard GOURVENNEC 18
9
De la découverte au produit…
En 1970 le docteur en chimie T. Carletti modélise un produit adhésif qui se colle et se décolle de nombreuses fois sans laisser de trace, 1971 le docteur Spencer Silver, chercheur chez 3M, réussit la production de cet adhésif. 1974, son collègue de travail, Arthur Fry, membre d'une chorale religieuse, enduit des petits carrés de papier de ce produit pour en faire des marque-pages volants pour ses partitions de chorale sans les abîmer. le « Post-It »n'est commercialisé qu'en 1980, car il faut convaincre les responsables de l'entreprise, et engager de longs travaux d'élaboration pour la commercialisation. Son lancement en 1980 est un échec. 3M décide donc de distribuer gratuitement des échantillons à Wall Sreet, puis à la City de Londres. Le nom est déposé en 1981, les ventes décollent vraiment en 1982
page LUSSI Bernard GOURVENNEC 19
Plan de la présentation
1- Introduction: le contexte les enjeux découverte et innovation 2-Perspective historique 3- Les concepts et les définitions de base
page LUSSI 20
Bernard GOURVENNEC
2011-01-24
10
Perspective historique
Pour comprendre l’émergence et l’épanouissement du marketing il est nécessaire de se replacer dans une perspective historique et de comprendre l’évolution du contexte économique en définissant successivement l’économie de production , de distribution , de marché et denvironnement .
page LUSSI 21
Bernard GOURVENNEC
Economie de production
Début de l’ère industrielle Offre largement inférieure à la demande Objectif de l’entreprise: produire beaucoup en minimisant les coûts de production Aucune action commerciale car tout ce qui est produit est vendu Qualité = tri Première action marketing : la « Réclame »
page LUSSI 22
Bernard GOURVENNEC
2011-01-24
11
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents