L
126 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

L'innovation organisationnelle

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
126 pages
Français

Description

Si vous n'avez pas le temps de tout lire, je vous conseille:
=> L'introduction
=> Le cadre conceptuel (p.67)
=> Validation des hypothèses (p.76-79)
Cette étude est mon mémoire de fin d'études (Master d'école de commerce)
Bonne lecture, n'hésitez pas à me faire part de vos commentaires!

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 16 mai 2012
Nombre de lectures 1 045
Langue Français
Poids de l'ouvrage 11 Mo

Exrait

L’INNOVATION ORGANISATIONNELLE dans les organisations à but non-lucratif SIGURET Philippe Remerciements Tout d’abord, je souhaiterais remercier tous ceux qui ont consacré du temps pour m’aider à réaliser ce mémoire, à savoir  En premier lieu, les personnes que j’ai interrogées, et plus particulièrement : Valery Ellisseff, Christophe Casanova, Jacques Moineville, Christian Vanisette, Isabelle Rovira, Thomas Renaud, Etienne Hayem, Emilie Etienne, Sarah Benhadj, Fabienne Mahieu, Daniel Siguret  Enfin, ceux qui m’ont fourni une aide précieuse pour la rédaction : mes proches et également Angèla Accoui Remarque préalable au mémoire Les notions abordées dans ce mémoire se superposent, s’intègrent, ou interagissent. Ce mémoire est construit sur une méthodologie hypothético-déductive imposée. Cette méthode, qui repose sur le rationnalisme carthésien a déjà été critiquée par Kant dans sa Critique de la raison pure, (1781), Newton était adepte du Hypotheses non fingo (je ne forge pas d’hyptohèses), et plus récemment Morin dans sa méthode. Ainsi, la structure obligatoire n’a pas permis une présentation originale (peut-être plus adaptée). 2 SOMMAIRE I. Introduction.....................................................................................................................4 I.1Contexte..................................................................................................................................................................... 5 I.1.1Le développement de l’importance du concept..............................................................................................5 I.1.2Typologie de l’innovation........................................................................................................................................ 6 I.2Question de problématique............................................................................................................................... 6 I.3Hypothèses............................................................................................................................................................... 7 I.3.1Hypothèse 1 : La notion d’objectif....................................................................................................................... 7 I.3.2Hypothèse 2 : Un collaborateur motivé............................................................................................................. 7 I.3.3Hypothèse 3 : Une structure adaptée................................................................................................................. 7 I.3.4Hypothèse 4 : Une culture et un mode de pensée..........................................................................................8 I.4Méthodologie........................................................................................................................................................... 8 I.4.1Un questionnaire qualitatif.................................................................................................................................... 8 I.4.2Déroulement du questionnaire............................................................................................................................. 8 I.4.3Typologie des sondés................................................................................................................................................. 9 I.5Plan du mémoire.................................................................................................................................................... 9 II. Analyse.........................................................................................................................11 I.1Approfondissement des éléments de contexte.......................................................................................12 II.1.1La mondialisation.................................................................................................................................................. 12 II.1.1.1Développement des échanges............................................................................................................................. 12 II.1.1.2La culture asiatique................................................................................................................................................. 14 II.1.1.3Conséquences pour les entreprises.................................................................................................................. 15 II.1.2L’inversion de l’importance de l’offre et de la demande.........................................................................17 II.2Exposé des concepts......................................................................................................................................... 19 II.2.1Innovation................................................................................................................................................................. 19 II.2.1.1Définition et bref historique du concept.........................................................................................................19 II.2.1.2Le processus innovant............................................................................................................................................ 19 II.2.1.3Typologies de l’innovation.................................................................................................................................... 20 II.2.1.3.1Une destruction créatrice............................................................................................................................ 21 II.2.1.3.2Kondratiev......................................................................................................................................................... 23 II.2.1.3.3L’Open innovation........................................................................................................................................... 24 3 I.1.1.1.1L’innovation organisationnelle.................................................................................................................... 27 II.2.2Organisations........................................................................................................................................................... 31 II.2.2.1Définition..................................................................................................................................................................... 31 II.2.2.2Typologie des organisations................................................................................................................................ 31 II.2.2.3Les organisations à but lucratif.......................................................................................................................... 32 II.2.2.4Les organisations non-lucratives....................................................................................................................... 33 II.2.2.4.1Les administrations publiques.................................................................................................................. 33 II.2.2.4.2Organisations caritatives............................................................................................................................. 37 II.2.2.5La limite des limites................................................................................................................................................ 39 II.2.2.5.1Un rapprochement entre les organisations à but non-lucratif......................................................39 II.2.2.5.2Organisations cartatives / organisations publiques.........................................................................41 II.2.2.5.3Organisations cartatives / organisations à but lucratif...................................................................41 II.3Bien-fondé des hypothèses............................................................................................................................ 43 II.3.1Hypothèse 1 : La notion d’objectif................................................................................................................... 43 II.3.2Hypothèse 2 : Un collaborateur motivé......................................................................................................... 45 II.3.3Hypothèse 3 : Une structure adaptée............................................................................................................. 48 II.3.3.1La structure matricielle......................................................................................................................................... 48 II.3.3.2Le fonctionnement en réseau.............................................................................................................................. 49 II.3.3.3L’organisation apprenante.................................................................................................................................... 51 II.3.4Hypothèse 4 : Une culture et un mode de pensée......................................................................................59 II.3.4.1La culture d’entreprise........................................................................................................................................... 59 II.3.4.2Pensée complexe...................................................................................................................................................... 61 II.3.4.3La pensée systémique............................................................................................................................................ 64 II.4Cadre conceptuel............................................................................................................................................... 66 IV. Investigations...............................................................................................................67 I.1Méthodologie........................................................................................................................................................ 68 IV.1.1Dispositif d’enquête.............................................................................................................................................. 68 IV.1.1.1Type d’enquête......................................................................................................................................................... 68 IV.1.1.2Nature et taille de l’échantillon.......................................................................................................................... 68 IV.1.1.3Le guide d’entretien............................................................................................................................................... 69 IV.1.1.4La grille d’analyse.................................................................................................................................................... 70 I.2Résultat des enquètes et interprétations................................................................................................... 71 IV.1.2Méthodologie utilisée........................................................................................................................................... 71 IV.1.3Typologie des personnes interviewés............................................................................................................ 71 IV.2Vérification de la validité des hypothèses............................................................................................... 74 IV.2.1Hypothèse 1 : La notion d’objectif.................................................................................................................. 74 4 IV.2.2Hypothèse 2 : Un collaborateur motivé........................................................................................................ 76 IV.2.3Hypothèse 3 : Une structure adaptée............................................................................................................ 76 IV.2.4Hypothèse 4 : Une culture et un mode de pensée.....................................................................................77 IV.3Confirmation et invalidation des hypothèses........................................................................................79 VI. Recommandations et Conclusion..................................................................................80 I.1Réponse à la problématique........................................................................................................................... 81 I.2Recommandations.............................................................................................................................................. 81 VI.1Cliff hanger.......................................................................................................................................................... 82 VI.2Conclusion générale........................................................................................................................................ 83 VII. Annexes......................................................................................................................84 I.1Références bibliographiques.......................................................................................................................... 85 VII.1.1Contenus internet et autres supports.......................................................................................................... 85 VII.1.2Ouvrages, textes et articles.............................................................................................................................. 90 VII.2Résultats bruts des enquêtes..................................................................................................................... 97 VII.2.1Listes de verbatims.............................................................................................................................................. 97 VII.2.2Interview : RFF, innovation et intelligence collective........................................................................100 VII.2.3Expérience personelle : innovation organisationnelle à RFF.........................................................104 VII.2.4Interview : Conseil Double-V........................................................................................................................ 105 VII.2.5Interview : blue Energy.................................................................................................................................. 106 VII.2.6Interview : Agence Française de Développement................................................................................107 VII.2.7Interview : We Make Sense........................................................................................................................... 112 VII.2.8Interview : les Valeureux................................................................................................................................ 113 VII.2.9Interview : SAF................................................................................................................................................... 115 5 I. INTRODUCTION 6 I.1 Contexte L’innovation est devenue une notion omniprésente, elle se décline dans tous les domaines, et à tous les niveaux. Si ce concept a beaucoup évolué au cours de son Histoire, l’idée de départ est restée : « L’innovation est la capacité à créer de la valeur en apportant quelque chose de nouveau dans le domaine considéré tout en s’assurant que l’appropriation de cette nouveauté se fasse de manière optimale. » L’idée est de développer un existant, en apportant une découverte, et en la généralisant (Arnaud Groff, 2009). I.1.1 Le développement de l’importance du concept Si l’innovation est aujourd’hui si présente, c’est qu’elle s’est développée et totalement démocratisée (le mot innover et ses dérivés sont tapés 7,5 millions de fois par mois sur le moteur de recherche Google (Adwords, 2012)). Cette évolution est due à des pressions concurrentielles extérieures. La mondialisation a surtout été synonyme de développement du commerce mondial, qui s’est considérablement amplifié durant les dernières décennies. Ce développement a surtout été bénéfique pour les pays émergents, où le coût du travail était beaucoup moins cher. La réduction des coûts de transports a permis de développer la production dans les lieux où elle était la moins coûteuse. Ainsi, les acteurs économiques français n’étaient plus en compétition seulement avec leurs voisins, mais également avec des concurrents du bout du monde. Les coûts de production sont tellement peu importants qu’il est tout de même rentable de faire venir des marchandises (ou des services) de très loin. Il a été nécessaire pour les entreprises, de trouver des moyens de contrer cette nouvelle concurrence. Ils ont donc décider d’opter pour une stratégie de différenciation. Cependant, les produits ont rapidement été copiés. 7 Face à cette concurrence extérieure, il a donc fallu trouver de nouveaux moyens pour se différencier, et diminuer les prix. Ce sont également des pressions internes aux organisations qui les ont incitées à innover. La recherche d’une meilleure rentabilité est également un élément suffisamment motivant pour recourir à l’innovation. Ainsi, la recherche de nouveaux modes d’organisations ou l’amélioration innovante de produits déjà commercialisés sont de nature à engendrer de meilleurs résultats. I.1.2 Typologie de l’innovation Les chercheurs différencient de nombreux types d’innovations. Pour le grand public, l’innovation est surtout tehnologique : Apple se définit comme une entreprise innovante, car elle développe des produits qui n’existent pas, et créé souvent un nouveau marché. Cette innovation technologique est devenue aujourd’hui un argument de vente en vogue Cependant, il existe un autre type d’innovation qui n’est pas focalisée sur les produits et services que propose l’entité mais sur son organisation interne, ses processus et ses méthodes d’évolution de procédés. I.2 Question de problématique La plupart des sociétés commerciales privées ont pour objectif majeur d’assurer des gains financiers. Il existe cependant des organisations qui ne recherchent pas le profit à priori. Ce sont des organisations à but non lucratif au service du public (par opposition au privé). On en dénombre de nombreux modèles très différents : de l’adminstration publique à l’ONG en passant par les entrepreneurs sociaux et les petites associations, les syndicats professionnels, etc. Des organisations diamétralement opposées en matière fonctionnement, mais qui se rejoignent sur un objectif de service public. 8 Dans les organisations à but lucratif, l’innovation organisationnelle est surtout motivée par le profit. Mais dans les organisations à but non- lucratifs, les motivations sont d’un tout autre ordre. Comment alors, ces organisations se comportent-elles en ce qui concerne l’innovation organisationnelle ? C’est ce que nous analyserons à travers les 4 axes déterminants l’innovation organisationelle : un objectif clair et partagé, des collaborateurs motivés, une structure adaptée et enfin une culture et un mode de pensée favorables. I.3 Hypothèses Nour prendrons comme hypothèse que l’innovation organisationnelle à quatre composants primordiaux : I.3.1 Hypothèse 1 : La notion d’objectif La direction de l’entité a le rôle principal de déclencheur de l’innovation. Il est nécessaire pour cela de définir correctement les objectifs de l’organisation. Ces derniers doivent être intelligibles par tous. I.3.2 Hypothèse 2 : Un collaborateur motivé C’est l’opérationnel qui connaît le mieux le fonctionnement de son poste de travail. Il est nécessaire dans un premier temps de développer les conditions qui lui laissent prendre des initiatives, qui le responsabilisent, voire même qui lui permettent d’évoluer grâce aussi à ses erreurs. I.3.3 Hypothèse 3 : Une structure adaptée La structure dans laquelle vont évoluer les individus est déterminante pour la capacité à innover sur le plan de l ‘organisation. Les structures qui vont promovoir l'innovation, sont de type matricielle, qui ont une culture forte, qui fonctionnement en réseau , qui appréhendent rapidement la complexité des situations 9 Au contraire, les structures qui vont fonctionnemer en silos, en chapelle, qui communiquent peu, vont être moins aptes à l’innovation organisationelle. I.3.4 Hypothèse 4 : Une culture et un mode de pensée Chaque individu évolue dans une culture au sein de son organisation, certaines vont favoriser l’innovation organisationnelle et la prise de risque afférente. La culture est ancrée sur le mode de pensée du dirigeant, qui doit être transmis aux collaborateurs. Le mode de pensée du dirigeant va également être important car il va sous-tendre la culture de l’entreprise. La pensée systémique et la pensée complexe sont des atouts majeurs pour développer un « esprit » d’entreprise innovante dans l’organisation. I.4 Méthodologie I.4.1 Un questionnaire qualitatif Ce type de sujet nécessite une très grande ouverture lors de l’interview. Un important travail d’interprétation des résultats doit être réalisé par la suite, pour vérifier ou infirmer les hypothèses. I.4.2 Déroulement du questionnaire Le déroulement de l’entretien commencera par un cadrage du sujet:  L’innovation organisationnelle  Au sein de leur organisation (et non leur ressenti général) Pour exliquer le sujet, il est important de relater le cheminement d’idées jusqu’à la problématique. Pour éviter d’influencer les interviewés, il est important de ne pas mentionner les différentes hypothèses. 10
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents