Chap 8: Les fichiers séquentiels

-

Documents
7 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Chap 8: Les fichiers séquentiels

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 87
Langue Français
Signaler un problème
Laporte S.
Les fichiers séquentiels
Chap 8: Les fichiers séquentiels
DAIGL BTS 1 IG
I.Généralités sur les fichiers Toutes les informations que nous avons jusqu'à présent traitées étaient saisies à partir du clavier et stockées en mémoire (la RAM). Orla mémoire centrale est volatile: les informations qui ysont stockées sont détruites à la fin de l'exécution du programme et ne peuvent donc pas être réutilisées ultérieurement. A la fin de l'exécution du programme, il ne reste aucune trace de cette exécution et des résultats générés. Par ailleurs,la mémoire centrale a l'inconvénient d'être bien pluschèreque la mémoire non volatile des disques durs, disquettes ou bandes magnétiques. La taille de la mémoire centrale est par conséquent très inférieure à la taille de la mémoire non volatile. Pour mémoriser de gros volumes d'information, la mémoire centrale ne suffit pas. Ainsi, dans la plupart des applications d'entreprises pour lesquelles un gros volume d'informations doit être mémorisé plus longtemps que la durée de vie du programme, les informations sont récupéréeset mémorisées sur unsupport non volatile (disques, disquettes, bandes magnétiques…).Les informations y sont enregistrées de manière permanente dans des fichiers. Les informations ne sont plus seulement communiquées via le clavier et l'écran, mais aussi via des fichiers de support non volatiles. Il est alors possible qu'un programme ne communique avec son environnement qu'au travers des fichiers et n'utilise ni la saisie, ni l'affichage.  écranmémoire centrale support non volatile 7  clavier Un fichier est un regroupement d'informations sur un support non volatile tel que le disque Il existe de nombreux types de fichiers, qui différent en outre selon les langages. Nous distinguerons les fichiers de type « texte » et les fichiers structurés.  Lesfichiers structurésd’enregistrer des données de même nature. Ils sont composés permettent d’enregistrements (ou articles) contenant les mêmes champs (ou rubrique). Généralement, chaque enregistrement correspond à une ligne, et les rubriques sont séparées par un séparateur qui peut être par exemple un pointvirgule (format csv).  Lesfichiers non structuréspermettent quant à eux d’entasser des informations de natures diverses. Ils ne sont pas obligatoirement structurés en enregistrements, mais ils ne peuvent être lus que de manière séquentielle. Ex : un fichier word.
1