Consignes à suivre pour la présentation orale et écrite de tout travail dans le cadre des cours dispensés
2 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Consignes à suivre pour la présentation orale et écrite de tout travail dans le cadre des cours dispensés

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
2 pages
Français

Description

- 1 - UNIVERSITE SAINT-JOSEPH (USJ) Faculté des sciences religieuses (FSR) Institut supérieur de sciences religieuses (ISSR) Note à l’attention des enseignants et des étudiants : Consignes de méthodologie Les recommandations ci-après ont pour but d’harmoniser et de définir les exigences méthodologiques demandées aux étudiants de l’ISSR, pour leurs travaux écrits, à l’issue des cours d’Expression orale et écrite et de Méthodologie de la recherche. A partir du second semestre de l’année 2005/2006, la méthodologie est évaluée, représentant 25% de la note (5/20) du TPC. 1. LISIBILITÉ DU PLAN Tout travail présenté doit être construit suivant un plan cohérent et apparent à travers des titres, des sous-titres, des intertitres, une introduction et une conclusion, qui permettent d’accéder au message dans les meilleures conditions de confort et de réceptivité. Les titres des parties (en gras) ne font pas partie du texte. Celui-ci doit donc être compréhensible indépendamment des titres. 2. MISE EN PAGE • Ecrire sur papier A4 • Marges : 2,5 cm en haut, en bas et à droite 4,5 cm à gauche (laisser cet espace pour la correction) • Laisser deux lignes entre l’introduction et la première partie, entre chaque partie, entre la dernière partie et la conclusion. Laisser une ligne entre chaque paragraphe • Longueur ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 71
Langue Français

Exrait

- 1 -
UNIVERSITE SAINT-JOSEPH (USJ)
Faculté des sciences religieuses (FSR)
Institut supérieur de sciences religieuses (ISSR)
Note à l’attention des enseignants et des étudiants :
Consignes de méthodologie
Les recommandations ci-après ont pour but d’harmoniser et de définir les exigences
méthodologiques demandées aux étudiants de l’ISSR, pour leurs travaux écrits, à l’issue des
cours d’Expression orale et écrite et de Méthodologie de la recherche. A partir du second
semestre de l’année 2005/2006, la méthodologie est évaluée, représentant 25% de la note (5/20)
du TPC.
1.
LISIBILITÉ DU PLAN
Tout travail présenté doit être construit suivant un plan cohérent et apparent à travers
des titres, des sous-titres, des intertitres, une introduction et une conclusion, qui permettent
d’accéder au message dans les meilleures conditions de confort et de réceptivité.
Les titres des parties (
en gras
) ne font pas partie du texte. Celui-ci doit donc être
compréhensible indépendamment des titres.
2.
MISE EN PAGE
Ecrire sur papier A4
Marges :
2,5 cm en haut, en bas et à droite
4,5 cm à gauche (laisser cet espace pour la correction)
Laisser deux lignes entre l’introduction et la première partie, entre chaque partie, entre
la dernière partie et la conclusion. Laisser une ligne entre chaque paragraphe
Longueur des paragraphes : entre 5 et 15 lignes
Caractères utilisés : le « 12 » avec 1,5 comme interligne
Ne pas écrire au verso
Paginer en haut de la page, à droite
La Page de garde (1
ère
page), voir exemplaire
3.
CITATIONS
Distinguer deux sortes de citations :
a)
La citation
littérale :
elle reproduit exactement un passage (une ou quelques phrases)
d'un article ou d'un livre. Elle se met toujours entre guillemets.
Exemple : « Aucun homme peut-être n'est capable de supporter toute la vérité sur lui-
même. C'est ainsi qu'être sincère n'est pas toujours être vrai. »
b)
La citation
au sens large :
Elle présente, souvent en résumant, l’essentiel de la pensée
d’un auteur à propos d'une idée que l'on souhaite illustrer ou contester.
Exemple : Olivier Clément a beaucoup insisté sur cette idée en montrant comment...
La citation au sens large ne se met pas entre guillemets.
Quelle que soit la citation - littérale ou au sens large -, toujours donner la référence en
note de bas de page.
ISSR – 03.06
- 2 -
4.
RÉFÉRENCES
a)
Référence à un livre
Auteur (Nom Prénom),
Titre
, éditeur, ville, année, page(s).
S’il y a plus de trois auteurs, citer les trois premiers et ajouter la mention
et al.
en italique.
Le titre de la référence citée doit figurer en entier et en italique, dans la langue originale.
S’il s’agit d’une deuxième ou troisième édition, le mentionner entre parenthèses juste après le
titre, en indiquant la date de la première édition.
Les informations sont séparées les unes des autres par des virgules.
Exemple :
Ghehenno Jean,
Ce que je crois,
Grasset, Paris, 1964, 125.
b)
Référence à une revue
Auteur, titre de l’article entre «….. », la revue
en italique,
volume, année, page(s).
Exemple :
Masson Jacques, « Théologies comparées : Shenouda III et Matta Al-Miskin »,
Proche-Orient chrétien,
55 (1-2), 2005, 52-61.
c)
Référence à un dictionnaire
Comme la citation d’un article. Le « titre entre guillemets », et le dictionnaire ou
l’encyclopédie en
italique
.
Indiquer les numéros des colonnes (par exemple col. 980-1200).
d)
Référence à un article sur un site Internet
L’auteur, Le titre de l’article entre guillemets, L’adresse URL, Le nom du fichier.
Exemple :
Prétot Patrick, « Théologie, liturgie et vie monastique »,
www.theologia.fr
,
web :
http://www.theologia.fr/article/index.jsp?docId=2253601&rubId=16596
e)
Référence de thèses
L’auteur,
Le titre en entier et en italique
, la discipline : Pharmacie, Médecine, etc., la
ville, l’année de soutenance, le numéro de la thèse.
Exemple :
Awaida L.,
Anorexie nerveuse, prise en charge et efficacité des traitements,
Thèse Pharmacie, Beyrouth, 1992, n° 24/02.
f)
Référence citée à plusieurs reprises
Si la même référence est citée plusieurs fois à la suite, on l’indique par
ibid
et le
numéro de la page. Si la même référence est citée de nouveau, mais après l’usage d’autres
références, on l’indique par la mention de l’auteur, puis
op. cit.,
et le numéro de la page.
Exemple :
Ghehenno Jean,
Ce que je crois,
Grasset, Paris, 1964, 125.
Ibid, 120.
Masson Jacques, op. cit., 55.
5.
BIBLIOGRAPHIE
Indiquer la bibliographie à la fin du travail.
Mettre le nom des auteurs par ordre alphabétique.
ISSR – 03.06