École Ouverte Francophone

Documents
7 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

École Ouverte Francophone

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 111
Langue Français
Signaler un problème
7 Chapitre
Atelier La mÉthode d’accÈs ODBC
I PrÉsentation
Cette activitÉ va permettre de voir comment configurer un accÈsODBCsur une base de donnÉesPost greSQL. La mÉthode d’accÈsODBC(Open DataBase Connectivity), permet la connectivitÉ entre des applications clientes, souvent de type L3G avec des bases de donnÉes quand il n’est pas possible d’avoir un accÈs direct ou natif. (Comme, par exemple, un accÈs socket sur le serveur de base de donnÉes, technique utilisÉe entre PgAdmin etPostgreSQL.) Tous les serveurs de bases de donnÉes ont leur pilote ODBC. Ils permettent de se connecter soit en utili sant des langages de programmation, soit des applications. Nous allons voir comment configurer un pilote ODBC pourPostgreSQL, et voir enfin comment l’utiliser. Nous allons tout rÉaliser sous GNU/Linux. Le client seraOpenOffice.org, mais vous pourrez faire le test À partir d’un client Windows et Étendre cela À des bases de donnÉes MySQL car le principe est identique. Le concept est intÉressant, car bien que, un peu coÛteux en temps CPU et en ressource machine, il rend assez indÉpendant les clients des serveurs et offre une grande souplesse d’utilisation des applications clientes et serveurs.
II Leprincipe
Un pilote ODBC ne concerne gÉnÉralement qu’un type de serveur de bases de donnÉes. Vous avez des pilotes ODBC pour MySQL, pourPostgreSQL, pour Oracle, SQL Server. . . Le pilote s’installe sur le client. Sur GNU/Linux il vous faut donc le pilote Linux, sur Windows le pilote adÉquat. Voyons le principe : Vous avez sur le serveur une ou plusieurs bases de donnÉes actives. Il faut, sur le client, aprÈs avoir installÉ le pilote ODBC bien sÛr, dÉclarer ce que nous appelerons une ressource, ouSource de DonnÉes ODBC, ou encoreDSN, pour chaque base de donnÉes utilisÉe par le client. 48