SONDAGE IFOP
3 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
3 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

SONDAGE IFOP Les femmes plus passionnées de photo que les hommes ePour sa 3 édition, Fisheye Magazine a réalisé, en collaboration avec l’institut de sondage Ifop, une enquête* sur les Français et la photographie. Les résultats bousculent quelques idées reçues : • Les jeunes et les femmes sont les plus passionnés de photo, • Pour 75 % des possesseurs de Smartphone, ce dernier ne remplace pas leur appareil photo, • Facebook est 10 à 20 fois plus utilisé pour le partage des images qu’Instagram, Twitter, Flickr ou Tumblr. LES FRANÇAIS CONSIDÈRENT POURCENTAGE DE FRANÇAIS Les femmes 20 % LA PHOTOGRAPHIE AYANT LA PHOTO POUR COMME… PASSION SELON LE SEXEplus passionnées 56 % 18 %que les hommes Un outil permettant de se souvenir 15 %La quasi-totalité des Français se d’événements plaît à prendre des photos, 95 passés % en font ; seules 5 % des per- sonnes interrogées affrment ne jamais en réaliser. La photogra- phie demeure avant tout un outil 21 %permettant de se souvenir d’évé- Une nements passés (56 %) plutôt distraction qu’un loisir (21 % la considérant comme une distraction), mais 16 16 % % la décrivent comme une vraie Une passion. Cette posture est encore passion 31 % 5 % Ne prennent plus notable chez les plus de 65 jamais de photos 2 % Autre réponseans, qui sont 62 % à y voir un 26 % outil, contre 10 % à la considé- 22 % 22 % rer comme une passion.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 04 novembre 2013
Nombre de lectures 81
Langue Français

Exrait

SONDAGE IFOP Les femmes plus passionnées de photo que les hommes
Pour sa 3eédition,Fisheye Magazinea réalisé, en collaboration avec l’institut de sondage Ifop, une enquête* sur les Français et la photographie.
Les résultats bousculent quelques idées reçues : • Les jeunes et les femmes sont les plus passionnés de photo, • Pour 75 % des possesseurs de Smartphone, ce dernier ne remplace pas leur appareil photo, Facebook est 10 à 20 fois plus utilisé pour le partage des images qu’Instagram, Twitter, Flickr ou Tumblr.
Les femmes 20 % plus passionnées que les hommes
La quasi-totalité des Français se plaît à prendre des photos, 95 % en font ; seules 5 % des per-sonnes interrogées affirment ne jamais en réaliser. La photogra-phie demeure avant tout un outil permettant de se souvenir d’évé-nements passés (56 %) plutôt qu’un loisir (21 % la considérant comme une distraction), mais 16 % la décrivent comme une vraie passion. Cette posture est encore plus notable chez les plus de 65 ans, qui sont 62 % à y voir un outil, contre 10 % à la considé-rer comme une passion. Chez les femmes, c’est l’inverse, puisque que 18 % d’entre elles décrivent la photo comme une passion, contre 15 % chez les hommes. La plus forte proportion de passion -nés de photo se trouve sur Ins -tagram, avec 31 % des passion-nés qui choisissent ce site pour partager leurs images.
 LES FRANÇAIS CONSIDÈRENT LA PHOTOGRAPHIE COMME…
56 % Un outil permettant de se souvenir d’événements passés
21 % Une distraction
16 % Une passion 5 %Ne prennent jamais de photos 2 %Autre réponse
LE MODE DE PARTAGE DES PASSIONNÉS DE PHOTO SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX ET INTERNET
 
22 %
Facebook  Twitter
 POURCENTAGE DE FRANÇAIS AYANT LA PHOTO POUR PASSION SELON LE SEXE
22 %
18 %
31 %
 Instagram  MMS
20 %
15 %
18 %
26 %
 Mail  Autre site Web
*FÜêÖÇñÇ êØÇêë aêêåÄÜé à âØIÉåç çåíè ÄÇ êåãÅaÑÇ ,å012 ÅÇ18, âÑéÇê çãaèÇêÜaÜëaâÉ ãåa  âçíçåìÇëÜÅÇê ãÇaëèçêé êÇèãåÇãçÇèêù ,êå ëãé  êëÇç íâaãëÜ éèéÇç èLaÜìaëãëêÇèÇëãÜ éë .êÇéÑåè de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les ÜãëÇèìÜÇîê åãë Çí âÜÇí çaè éíÇêëÜåããaÜèÇ aíëå-aÅäÜãÜêëèé Çã âÜÑãÇ (CAWI   CåäçíëÇè-AêêÜêëÇÅ WÇb IãëÇèìÜÇîÜãÑ) Åí1 0aí 41åÄëåbèÇ13. 20
99 %
98 %
59 %
67 %
87 %
OUI Par mail 66 % Par MMS 41 % Sur Facebook 33 % Sur un autre site Internet 13 % Sur Instagram 4 % Sur Twitter 3 % Sur Flickr 2 % Sur Tumblr 1%
97 %
96 %
 LES F AIS CONSRIDAÈNRÇENT QUE LEUR SMARTPHONE
Ne prennent pas de photos
4 %
75 %
Encore une fois, les femmes sont plus fidèles à la photo, puisque seules 18 % d’entre elles ont aban-donné l’appareil photo au profit du Smartphone, contre 24 % chez les hommes. Évidemment, les passionnés de photo sont les moins enclins à dé-laisser l’appareil photo, seulement 11 %.
L’appareil photo reste indispensable et incontour -nable, le Smartphone n’étant qu’un complément à son usage : seul un Français sur cinq ayant un Smartphone considère que son téléphone multi-fonction a remplacé son appareil photo (21 %). Sur ce point, l’âge est déterminant : la tendance à voir dans le téléphone un substitut à l’appareil photo se réduit à mesure que l’âge des participants aug-mente (de 29 % chez les 18-24 ans à 17 % chez les 65 ans et plus). C’est particulièrement vrai chez les hommes de moins de 35 ans qui sont 35 % à avoir remplacé leur appareil photo par leur Smartphone.
75 % des possesseurs de Smartphone ne délaissent pas l’appareil photo
A remplacé leur appareil photo
Le partage privé des photos (mails, MMS) est net-tement préféré aux réseaux sociaux, où tous les membres d’une même communauté peuvent avoir accès à des clichés personnels. Ainsi, si deux tiers des Français interrogés disent partager leurs pho -tos par mail (66 %) et 41 % par MMS, seul un tiers d’entre eux les publie sur Facebook (33 %). L’usage d’autres réseaux sociaux (Instagram, Twitter, Flickr, Tumblr) est très marginal, 1 % à 4 % des Français les utilisant pour poster des photographies. Les personnes ayant un Smartphone sont plus enclines que les autres à faire connaître leurs images (71 % par mail, + 5 points par rapport à l’ensemble ; 57 % par MMS, + 16 points ; 42 % sur Facebook, + 9 points). C’est également vrai pour celles qui jugent la photographie comme une passion (73 % par mail, + 7 points ; 51 % par MMS, + 10 points ; 45 % sur Facebook, + 12 points). Encore une fois, l’âge et le sexe sont des éléments clivants de ces pratiques, le mail étant plus utili-sé par les aînés (de 52 % chez les 18-24 ans à 76 % chez les 65 ans et plus) et notamment par les hommes (72 % des hommes de 35 ans et plus), tan-dis que le MMS est préféré par les plus jeunes (58 % chez les moins de 35 ans, contre 35 % chez les plus de 35 ans) et notamment par les femmes (65 %des
 
CONCERNANT LES PHOTOS QU’ILS ONT PRISES, LES FRANÇAIS LES POSTENT…
Est complémentaire à leur appareil photo
34 %
NON
femmes de moins de 35 ans). Quant au partage sur Facebook, sans surprise, il est davantage privilégié par les plus jeunes (de 62 % chez les 18-24ans à 13 % chez les 65 ans et plus) et les employés (48 %, + 15 points par rapport à l’ensemble).
Facebook plus fort que les autres réseaux sociaux pour la photo
 
21 %
Salon de la Photo du 7 au 11 novembre 2013, Porte de Versailles Hall 4.
Fisheye reçoit des jeunes photographes profes-sionnels qui racontent leur parcours à un moment où l’accès à ce métier est devenu difficile sur le stand G 088 :
• Dossier sur la Culture Urbaine et l’image : comment la photo de skate, de hip hop et de graff est passée du ghetto à la Une des magazines
*Théo Gosselin, 23 ans, 65 000 followers sur Facebook et pionnier d’une nouvelle génération *Vutheara, plus important compte français sur Instagram avec 400 000 followers  Stéphane Lavoué, portraitiste de talent, dont une * de ses photos de Poutine a récemment été choisie pour la UNE de Time magazine.
Fisheye n°3, en kiosque le 7 novembre
Femmes photographes au Moyen Orient • L’illettrisme en image • Profession : photographe légiste
• Comment Paris est devenu la Capitale mondiale de la photo ? • Arles : la bataille entre la fondation Luma et les Rencontres d’Arles
Fisheye est un magazine de photo qui parle de société. Fisheye est un magazine de société qui parle de photo. Fisheye est une magazine spécialisé mais qui s’adresse à tous. Fisheye est un magazine de passionnés, Fisheye est un magazine de curieux. Fisheye ne s’adresse pas qu’aux photographes, il s’adresse aussi aux hommes et aux femmes qui aiment et font des images. Fisheye est un grand-angle. Il questionne tout par la photo, il questionne la photo, partout.
FÜêÖÇñÇ Çêë âÇ äaÑaóÜãÇ ëÇãÅaãÄÇ ÅÇ âa çÖåëå éíÜ èÇãÄåãëèÇ íã ìÜÉ êíÄÄèê  ÅÇçíÜê êåã âaãÄÇäÇãë aìÇÄ íã çåêÜëÜåããÇäÇãë íãÜéíÇ.  
www.fisheyemagazine.fr —FacebookFisheye Magazine
DÜèÇÄëÇíè ÅÇ âa èéÅaÄëÜåã Benoît Baume benoit@becontents.com 06.82.93.67.79
FISHEYE MAGAZINE 8-10 Passage Beslay 75011 paris
01.48.03.73.90 contact@becontents.com
RéÅaÄëèÜÄÇ Çã ÄÖÇÉ Jessica Lamacque jessica@becontents.com 06.43.66.83.83
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents