Motion

Motion

Documents
18 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

CAHIER DE TENDANCES #1 SEPTEMBRE 2013 Une marque doit vivre, être en mouvement, évoluer avec ses consommateurs. Grâce au motion elle n’est plus figée et peut exister davantage auprès du grand public. Il ne faut surtout par rester statique ! Tablettes, smartphones, contenus interactifs, réalité augmentée… nous vivons dans une société ultra connectée et mobile où la multiplication des écrans ne cesse de se développer. Les gens sont accrocs à ces supports, véritables modes d’interaction privilégiés avec les marques qu’ils a!ec- tionnent. Mais ils sont aussi versatiles et aiment le changement ! Avec les contenus animés, les marques durent, se renouvellent, et imprègnent les esprits. Parce que le motion est un mouvement en perpétuelle évolution, découvrez ce nouveau Cahier de Tendances MOVE IN MOTION. Bonne immersion dans le mouvement motion ! Fréderic Géhant, Directeur Associé, Sonic Blue 2 Copyright exclusif Sonic Blue. Tous droits réservés. INTRODUCTION  ZOOM 1 LE MONDE EST MOUVEMENT, NOTRE SOCIETE EST MOTION 1. De l’âge des limites à l’âge du no limit  2. De l’homme mono à l’homme multi 3. L’émotion ou l’e-motion : le langage du XXIème siècle ZOOM 2 DECRYPTAGE DE 5 BEST CASES MOTION La petite robe noire, GUERLAIN (publicité) Honda Hands, HONDA (publicité) Co-Axial Chronometer, OMEGA (publicité) Discovering Total, TOTAL (corporate) Brand Movie, CLARIANT (cate) ZOOM 3 ET POUR VOTRE MARQUE DEMAIN ? 3 SOMMAIRE Copyright exclusif Sonic Blue. Tous droits réservés.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 23 septembre 2013
Nombre de lectures 2 087
Langue Français
Signaler un problème
CAHIER DE TENDANCES #1
SEPTEMBRE 2013
Une marque doit vivre, être en mouvement, évoluer avec ses consommateurs. Grâce au motion elle n’est plus figée et peut exister davantage auprès du grand public. Il ne faut surtout par rester statique !
Tablettes, smartphones, contenus interactifs, réalité augmentée… nous vivons dans une société ultra connectée et mobile où la multiplication des écrans ne cesse de se développer. Les gens sont accrocs à ces supports, véritables modes d’interaction privilégiés avec les marques qu’ils a!ec-tionnent. Mais ils sont aussi versatiles et aiment le changement ! Avec les contenus animés, les marques durent, se renouvellent, et imprègnent les esprits.
Parce que le motion est un mouvement en perpétuelle évolution, découvrez ce nouveau Cahier de Tendances MOVE IN MOTION.
Bonne immersion dans le mouvement motion !
Fréderic Géhant, Directeur Associé, Sonic Blue
2
I N T R O D U C T I O N 
ZO O M 1 LE MONDE EST MOUVEMENT, NOTRE SOCIETE EST MOTION
1. De l’âge des limites à l’âge du no limit 2. De l’homme mono à l’homme multi 3. L’émotion ou l’e-motion : le langage du XXIème siècle
ZO O M 2 DECRYPTAGE DE 5 BEST CASES MOTION
La petite robe noire, GUERLAIN (publicité) Honda Hands, HONDA (publicité) Co-Axial Chronometer, OMEGA (publicité) Discovering Total, TOTAL (corporate) Brand Movie, CLARIANT (corporate)
ZO O M 3 ET POUR VOTRE MARQUE DEMAIN ?
3
Le motion ne se contente plus d’a graphiques ou de vanter les mérites invite à lesvivreet à lesressentir. Mêl les images et les sons, c’est un nouve desperspectives inédites donne a et encore inexplorés.
RESSENTEZ L’EXPÉRIENCE DU NAMS DE MC DONALDS OU COMMENT BOUSCULER LES CODES D’UNE MARQUE CONNUE
AFFIRMER SON LEADERSHIP SUR LE MARCHÉ DE L’INFORMATIQUE EN NE COMMUNIQUANT PAS DIRECTEMENT SUR SES PRODUITS CRÉATION IBM RESEARCH
MOTION
MOTION BLUR
MOTION CAPTURE
SLOW MOTION
STOP MOTION
MOTION DESIGN
MOUVEMENT
FLOU CINÉTIQUE
CAPTURE DU MOUVEMENT
RALENTI
IMAGE PAR IMAGE
UNIVERS GRAPHIQUE AUTOUR DU PRODUIT
4
1. DE L’ÂGE DES LIMITES À L’ÂGE DU NO LIMIT
Au début des années 30, Paul Valéry écrit « Le temps du monde fini commence » : le temps de l’aventure, de la découverte des nouveaux continents et de leur conquête est terminé. Aujourd’hui, 83 ans plus tard, ce monde fini aurait dû nous avoir complètement étou"enfermé dans une nouvelle Ere deé, vidé de tout espoir, et l’Age des Limites: limiter notre consommation, limiter notre plaisir, limiter nos rêves (que l’on soit consommateur ou marque) … sauf que
Il n’impose plus, ilsuggère.il ne fait que suggérer, il oEt comme "re un espace deréouverture sur le monde. -Il laisse de l’espace à l’indi vidu ! Exit la vision frustrante et pessimiste. Nous avons de nouvelles raisons de croire à l’illimité, à l’inédit et à la découverte ! Le Mouve -ment Motion est un état d’esprit, un mot d’ordre résolument optimistequi conteste l’idée commune selon laquelle le futur passe forcément par une vision limitée de nos rêves et de notre imaginaire. C’est unerévolution des contenusqui creuse le sillon d’un nouveau modèle économique : le motion fait évoluer les contenus de marque sous la forme desuggestions de messages - et non plus d’imposi tions.
Robinsson Cravents
6
2. DE L’HOMME MONO À L’HOMME MULTI 
Le digital et Internet ont chamboulé tout ce qui fait notre réalité : l’individu, le temps, l’espace, les relations... tout a muté, tout s’est transformé. Virtuel et réel ne s’opposent plus.
REPRODUCTION DU JEU ANGRY BIRDS EN ESPAGNE. CE QUI ÉTAIT VIRTUEL FAIT DÉSORMAIS PARTIE DE LA VIE RÉELLE.
Tout individu possède désormais en lui deux modes de fonctionnement de plus en plus nécessaires et indisso -ciables : l’un réel et l’autre virtuel. Ses expériences dans la « vraie vie » ne lui su#sent plus. Il a donc de nouvelles attentes « virtuelles », elles aussi multiples, auxquelles le motion sait répondre.
DÉCOUVREZ UNE EXPÉRIENCE CONSOMMATEUR COMPLÈTE ET EN IMMERSION TOTALE DANS LE FLAGSHIP BURBERRY DE LONDRES, LE MAGASIN « LIVE » DE LA MARQUE.
7
PAR EXEMPLE, SODEBO PROPOSE POUR L’ACHAT DE CHACUNE DE SES BOX UNE IMMERSION DANS LA CULTURE D’ORIGINE DE LA RECETTE PROPOSÉE !
POINTER, ÊTRE INFORMÉ, RELAYER TOUJOURS ET TOUT LE TEMPS
ARART
L’appli ARART est gratuite et téléchargeable sur
UNE NOUVELLE APPLI QUI DONNE VIE AUX TABLEAUX ET AUX OBJETS GRÂCE À LA RÉALITÉ AUGMENTÉE
8
Et si l’argent avait un son ?
THE SOUND OF HERMÈS SILVER
Regarder des images qui parlent, écouter des sons qui ont une image... Nous sommes à la recherche d’une immersion totale par les sens, pour mieux échapper au quotidien. Grâce aux contenus animés, nous cherchons à esqui -ver la brutalité du réel en aménageant des petits espaces protégés, des micro-évasions.
Le divertissement proposé par le motion devient inclusif et nous plonge dans de nouveaux univers qui façonnent des atmosphères mêlées de fantaisie et de réalisme. Il nous donne de nouvelles perspectives d’envisager les formes, et dérègle nos sens, résolu -ment.
9
3. L’ÉMOTION OU L’E-MOTION : LE LANGAGE DU XXI ÈME SIÈCLE
Tout répond à une émotion: la tristesse, le rire, la nostal -gie, ou la peur... Jusqu’ici l’individu obéissait à une logique rationnelle: une seule identité sexuelle, idéolo -gique, professionnelle… Aujourd’hui le motion fait émer -ger de nouvelles valeurs fondatrices de notre existence, purement émotionne
Ce langage captive et circule. Il devient un vrai moment de spectacle, un show, un instant d’émerveillement et de partage.
REVIVEZ L’EXPÉRIENCE DE L’ODYSSÉE DE CARTIER : MISE EN ABÎME DE LA MARQUE DANS TOUTE SA SPLENDEUR RÉALISATION BRUNO AVEILAN
10
NOUS UTILISONS LES IMAGES COMME DES MOTS Le graphic designer coréen Ji Lee est un amoureux des mots et des images. Avec les lettres, il crée des signes rapidement identifiables qui donnent une seconde vie aux mots. Ce que nous voyons au final, c’est bien une image.
… ET LE STORY-TELLING SE FAIT DE PLUS EN PLUS PRÉSENT
Les marques ne nous racontent-elles pas de nouvelles histoires tous les jours ? Le sociologue Stéphane Hugon dit que « la rationalisation du monde, social et cultu -rel, a produit une forme de désenchante -ment du monde moderne, une forme de désamour et d’ennui ». Il ajoute que dans ce contexte, « le discours qui rassure sur l’avenir laisse la place à l’histoire, à la fable qui relie […] les micro-récits deviennent aussi importants que les grands discours dans la construction sociétale de tout un chacun ». Du logo on passe donc bien aux stories, comme le souligne Christian Salmon, auteur du très influent essai Storytelling. Le motion met ces stories en mouvement et rend les marques vivantes !
LES JOURNÉES PARTICULIÈRES LVMH « DANS LES COULISSES DU RÊVE », LA MARQUE RACONTE SON HISTOIRE
CAMPAGNE « ONE STORY TWO POINTS » DES STYLOS SHARPIE
« Si la modernité s’est structurée autour de grands discours surplombants, il semble que la postmodernité prenne forme dans le processus de construction et d’élaboration des histoires que l’on se raconte ».
11