Questionnaire Etude Benchmarking 2008-2009 13p
13 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Questionnaire Etude Benchmarking 2008-2009 13p

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
13 pages
Français

Description

ETUDE BENCHMARKING 2008-2009 Périmètre Activité : Mono site Multi sites Nature Activité : Concepteur de produits Transformateur de matières Assembleur de composants Distributeur de produits Volume Activité : Petite entreprise (moins de 50 salariés donfftr el e d'cahfifaires annuel est inférieur à 10 M€) Moyenne entreprise (moins de 250 salariés dohniftf rele dc'affaires annuel est inférieur à 50 M€) Grande entreprise Géographie Activité Vente : Régionale Nationale Européenne Mondiale Secteur Activité (environnement économique) : Commerce (grande distribution, distribution spiéséceia,l vente par correspondance et internet) Agroalimentaire (liquide, frais, congelé, sec) Santé Beauté (cosmétique, pharmacie, hospitalier) Autres Produits de Grande Consommation (textildei,a ,m péroduits entretiens, jouet, etc.…) Mobilité (automobile, aéronautique, ferroviairev,al )n a Bâtiment (matériaux, sanitaire, électricité) Chimie, parachimie, parapétrolier Emballage (carton, métal, plastique verre) Autres industries ASLOG BENCHMARKING SURVEY 2008 - 2009 1/13 Toute reproduction de ce document, utilisationp,t ataidoan, traduction, commercialisation, partieull ei notégrale, est interdite, sauf accord préaclaribt led eé la part de l’ASL OG.- ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 73
Langue Français

Exrait

 AOGSL                                            NEHC  B G INRKMA 2EYRVSU02 - 800      90                                                e utprre131/To  ecd d  eitnodoculisa utient,ocumnoitatpada ,noitco, ontiucadtr, rap leito elni uermmalciatisn,ioreidet ,asfua cctégrale, est intl ed tird trap aéaprd oréce bllaASLOe lG.itiv: é reètct AP   mirées   Natulti sitiset M  M no oe  durteepncCo   : étivitcA eru matr deateuformarsn T iustrpdotris D r euutibudorp edoV   stis  ièrembleAsse eocrud nastpmsoserimo (s in 5deas 0irald sé tnolume Activité :  P teti enertpe 01 à rueiréfni ene nnyeMo ) Ma'fferd ihffelc  estnuels anairefihc erftnod el  aesuennafd'irfa( omni srtpeiresalariés de 250 spaihoérgitiv ecAtrepe en   Grise)M 05 àdnarG  int esl r eurifé e oMdnaiel  S nale  Européennnoig elaN  oita Vtéteen   :Ré ande (grerceComm   )e: imuqocon éntmeneonirnv(e étivitcA ruetcespondancar correv neetp aiilés,en ioécsptrisutiboitud ,nsid birtuté  Beaanté  Sp ahuq,eémitc(soalitspho, ieacrmrP sertuA  )reiernet)  e et intmineatri gAorla, deaifr(le uiiq ,él)cesc ,segnoojeusn ,ct.,te  Mob)  é (ailitlibomotunoréa ,ee,qutiauviroer fdoiustd  erGnaed Consommation (titxe ,elidémp ,aduros ittrenieet reilortéparap ,ieimchrapa, ieimlpsala ,m téot,n(carage ball Emtam(airémitâ tnel)va B reaina, ét ) hCeltcirictaire, éux, sanireutins stduesriuqitev e)errA     
 
                                    ETUDE BENCHMARKING 2008-2009
 A         OGSL                                                               e utprre132/To   ed d eccudonoit                                      0920- 8 00                ENCH   B        YE2 USVRNI GAMKRidre ,etfuascca d oréaprbllaéce p raitleelo  unitégrale, est intcudart ,oc ,noitalciermmn,ioatisne,tcomuilasu it, adtiontionapta eevtn esioisnd vos prévsuivies seér te é tnobalenmmsot .1 ACo. rd eV ne /Aemtnnagen MaChaiply puS .GOLSAl e drtpaa  ldet rimesurés  les co sedv neets no t dté pesviréonsiuat ed xaif ilibremeuliè lesnt eftc tfer gééuse vdes onon steensel   ?isivérp rnisseurres (fouaptrneiaev cov sas pe  d nIl aystne  )uo silc uell2. Q  A.nte  eevsnd sioirpvéonsiviré pos vde elliam al tse ec ehsfd  erpdoiummerciaux ou les nu unobab ss és mtskearngtint orpvéed ssn sioia fiur lité abilrap tnosa seégatré pes ls onsiviuqérecne tsef alonsie  de  dvirésioisnd ov srpvé?   chae vente c  ertsemes euqe tresimtre quha s m ioqaeu hcne emaiue schaqdes en v ?te   al àmaf elli ed produit  à la suo safimll eedp  (itduro e)mmgainul à ev ed étconsnte teuromma.A.3    ll eQ eu l ontiburistdi/euqitsigol eciv ser leing rket/lamcraimoemecc st eot v. .5elQuelarA    noiénéga directtion  l erpdocu eesvrciettem teuoj à tntedés tét eninrmuQle4. .neitel sque  cha   Ajouroisi  ns elivree unllcee ulévprd  eevtnse?    r vos prévisionsSsmosnedsioirpvémme - So %  me%=moSsedsnoisivérpmeomsSdeesnciameuvseà l tisép érsur la pa vente oisi= sn sedvérpdee uns a  lmmsode vons , saente tuqhcnaesd i lx au trebiia fdesed étilisivérp é des prévisionsd  eevtn e =v%rainéf citmeom   :xuaT ed baiftilice éren
 
 
irdo eépr fé eede de référence esns rul  aépirdoesllou plar êm mel tev ssetneér  sedloeua sbuesr val desommela soisivérp sel ertens ceenérffdis ,st iremcn em(ioe référeériode decna = s sediravSo- e mmrest) ,
 B/ Distribuer   B.1. Quels sont vos canaux de distribution ?   un réseau de distribution interne et vente directe au consommateur final (retail B to C)  un réseau de grossistes qui font l’intermédiaire avec vos clients finaux (retail B to B indirect)  des enseignes/points de vente de commercialisation et de distribution (retail B to B direct)  des entreprises de fabrication et de production (B to B)   B.2. Pour chaque poste, quel pourcentage d’externalisation (en % du budget) utilisez-vous ?   en entreposage : %  en manutention : %  en transport : %  en gestion administrative des commandes et de la facturation clients : %   B.3. Quel est votre taux de service client, sachant qu’il se définit comme :  Taux de service client = nombre de commandescomplèteslivrées dans les conditions demandées *% = % nombre de commandestotal  *conditions demandées = respect du premier délai défini avec le client, des quantités, de la qualité, de l’incoterm et de la facture conforme à la livraison.  Nota : « commande » est remplacée par « livraison » dans le cas des livraisons sans commande   B.4. Dans quel cas prenez-vous en charge la logistique des retours ?   la reprise des produits en surplus et non consommés de vos clients  la reprise de produits non utilisables (périmés, obsolètes…) de vos clients  la récupération, le recyclage et la valorisation des produits en fin de vie  reprise des déchets   B.5. Quel est votre taux de réclamations client consécutives à une livraison (litiges, réclamations diverses : délai, documents), sachant qu’il se définit comme :  Taux de réclamation client = nombrede réclamations reçues % = % nombrede livraisonseffectuées
 
                                    
da ,noitnoitatpaucadtr, co, ontiiclammreoi,nsitatiel paru inle o                133/To  e utprredocuitnod  eecd ocument, utilisa 2EYRVSUG INRKMA      9002 - 800                                OGSL     A                                  B NEHC        G.e lASLOd trap al ed tiréce bllaéaprd ora ccasfuet ,reid int estale,tégr