Véhicules usagés: reluquez plus vieux... ou achetez neuf!
4 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Véhicules usagés: reluquez plus vieux... ou achetez neuf!

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
4 pages
Français

Description

Véhicules usagés: reluquez plus vieux... ou achetez neuf!

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 79
Langue Français

Exrait

Document 3.3
http://www.journalmetro.com/ma%20vie/article/37212
1
Véhicules usagés: reluquez plus vieux... ou achetez neuf!
Si j'avais un char avec Nadine Filion
08 avril 2008 09:22
À vendre : Toyota Matrix 2004, 45 000 kilomètres au compteur, on demande 14 000 $. Un
bon prix? Il y a un an, on vous aurait peut-être dit oui. Mais, force du huard oblige, on vous
dit maintenant : optez pour un véhicule plus vieux sinon… achetez neuf!
Historiquement, on a toujours conseillé d’acheter une voiture usagée de trois ou quatre ans,
question d’éviter la lourde dépréciation qui affecte les voitures neuves – on ne s’en sort pas,
celles-ci perdent, à leurs trois premières années d’existence, jusqu’à la moitié de leur valeur.
Cependant, la donne a récemment changé. Elle a changé depuis que le dollar canadien s’est
installé à parité avec le dollar américain. Le marché du véhicule neuf en est affecté et, par
conséquent, celui de l’usagé aussi.
Devant des prix d’automobiles neuves jusqu’à 30 % plus élevés de ce côté-ci de la frontière,
les constructeurs ont répliqué de plus en plus férocement ces derniers mois, avec des taux
d’intérêt très bas, d’importantes remises en argent et autres promotions à l’achat – une carte
d’essence, avec ça?
Résultat : si vous étiez tentés par notre Toyota Matrix 2004 d’introduction, sachez qu’il vous
en coûterait sans doute moins cher, mensuellement parlant, de l’acheter ou de la louer toute
neuve.
Bonnes affaires
N’empêche, il y a toujours lieu de faire une bonne affaire du côté de l’usagé. Mais pour ce
faire, il faut envisager des véhicules de plus de cinq ans, sinon l’écart de prix avec la
contrepartie neuve risque d’être trop mince.
Mieux encore, on peut vouloir contourner l’adage selon lequel les voitures japonaises sont
supérieures en fiabilité et en durabilité, pour oser un saut du côté des voitures américaines
usagées, pas mal moins dispendieuses.
Nous avons demandé à Jesse Caron, responsable de la publication Guide annuel Autos 2008
du magazine Protégez-Vous, de faire avec nous un tour d’horizon
des bonnes occasions du marché actuel des véhicules usagés.
Petites voitures: la Chevrolet Cavalier pour moins de 6 000 $
Jesse Caron est formel : la fiabilité des voitures japonaises ne se dément pas. Il recommande
donc toujours les deux championnes de la catégorie : la Honda Civic et la Toyota Corolla. M.
Caron rappelle que ces voitures profitent d’une mécanique durable, simple à réparer et qui
coûte peu à entretenir.